Infertilité masculine : qui a consulté un andrologue ?

Avatar du membre
biancalari

Fivette d'or
Messages : 686
Enregistré le : 28 janvier 2016
Mon centre de PMA : 07- Clinique Pasteur (Guilherand Granges)
Âge : 35

Message non lu par biancalari »

Chachalea a écrit : 06 août 2020 à 10:53 Biancalari oui mais j’étais à 2,70 en juin. 1,70 c’était l’année dernière
Ah d'accord :lol: Tu n'avais pas précisé l'année, du coup je croyais que c'était aussi cette année et ne comprenais plus rien :?
Chachalea a écrit : 06 août 2020 à 10:55 Du coup tu as fait quoi déjà pour ta tsh? On t’a mise sous levothyrox? À quelle dose?
J'ai une hypothyroïdie depuis la naissance car ma thyroïde ne s'est jamais développée. Elle est atrophiée et ne fonctionne pas donc j'ai de très gros dosages. Actuellement j'alterne 175 et 200 un jour sur 2. Mais les interactions avec d'autres traitements hormonaux, comme ceux en PMA, font parfois dérégler ma thyroïde. C'est pour ça que malgré la hausse de la TSH, je n'ai pas changé mon dosage et je vais voir en fonction de la prochaine prise de sang.
Chachalea a écrit : 06 août 2020 à 12:10 Bon je viens d’avoir le résultat elle est redescendue à 1,7... bizarre non?
Vous pensez que c’est l’iode contenu dans le gynefam qui l’a régulée?
Aucune idée mais ça bouge vite une TSH.
MyMy95 a écrit : 06 août 2020 à 17:34 L’infertilité comme vous a été identifié chez monsieur, vous a-t-on prescrit, à vos chéris ou au couple, des vitamines, un traitement pour améliorer les zozos ?
Oligoasthénospermie et on ne nous a jamais prescrit quoi que ce soit pour tenter une amélioration.
Salut Mymy95. J'ai arrêté ma contraception en février 2014, et ce n'est que fin 2016 lorsqu'on a consulté un andrologue sur conseil de la gynécologue, que celui ci a prescrit du Betaselen à Chéri. ça avait bien amélioré ses spermogrammes, même si cela n'a malheureusement pas été suffisant pour obtenir un +
La gynécologue du 2ème centre où l'on a été suivi m'a prescrit en aout 2017 "Inofolic" avec du Myoinositol dedans, qui est un complément assez cher pour améliorer la qualité des ovocytes, notamment pour les SOPK. (je ne le suis pas mais elle trouvait que j'avais une légère tendance) Evidemment rien de remboursé.
Yoga a écrit : 06 août 2020 à 18:20 pour notre part, oui la gyneco du centre PMA a prescrit à mon conjoint toco, magnévie B6, vitamine C et sélénium. Le biologiste du centre quant à lui, suite au résultat du tout premier spermogramme, avait conseillé le Gamétix.
Mais le point négatif du Gamétix c'est qu'il contient de l'acide folique synthétique, ce qui est mauvais en cas de mutation MTHFR (mutation non recherchée chez nous, en ce qui nous concerne). Mon conjoint en a quand même pris et ça a bien amélioré tous les paramètres chez lui, à l'exception de la tératospermie qui elle est restée à 100 %...
C'est fou quand même, en 5 ans de PMA , les 2 centres dans lesquels k'ai été suivie ne m'ont JAMAIS parlé de ce gène! Et sur les forums je vois qu'il ressort super souvent! Dans le doute, je vais choisir un complément avec l'acide folique dont vous parlez toutes.
Yoga a écrit : 06 août 2020 à 18:29 Chachalea, je n'ai pas retrouvé mon petit récap des vitamines pour les hommes préconisées par R.Fett. Du coup je suis retournée à la source, à savoir son bouquin et voici ce qu'elle recommande :

- ubiquinol : 200 mg/jour au petit-déjeuner =&j'étais; 400 mg quand les difficultés de conception sont "sévères"
- huile de poisson : 2 capsules de "Nordic DHA Extra" ou un équivalent avec au moins 900 mh de DHA
- acide R-alpha lipoïque : 200 à 300 mg/jour, de préférence à prendre l'estomac vide pour que cela soit mieux assimilé
- L-carnitine : 1 000 mg/jour
- multivitamine classique contenant du méthylfolate
Comment avez vous connu cette Rebecca Fett? Je n'en avais jamais entendu parler non plus :oops:
Lui:37ans Juillet 2015: découverte OATS Moi:35ans
AttenteBB depuis 03/2014

FIV1 ICSI: juillet16: pas de transfert
FIV1bis ICSI: déc16: transf 2J2
Chgmt PMA:
FIV2 IMSI:juill17: hyperstimulation; transf 1J6
Biopsie testiculaire:janv18: 7paillettes
FIV3 IMSI: fév18: pas de transfert.
Drill ovarien:juill18
FIV3bis ICSI: oct18: transfert 2J3
FIV4 IMSI: mars19: pas de transfert.

Inscrits au CECOS pr recevoir don de sperme
Retour dans 1er centre PMA pr le suivi de l'IAD
IAD1 15/02/20
IAD2 13/03/20
IAD3 (report après covid) 01/07/20
IAD4 23/09/20
IAD5 20/10/20
IAD6 21/11/20
Avatar du membre
biancalari

Fivette d'or
Messages : 686
Enregistré le : 28 janvier 2016
Mon centre de PMA : 07- Clinique Pasteur (Guilherand Granges)
Âge : 35

Message non lu par biancalari »

Chachalea a écrit : 06 août 2020 à 21:59 On se faisait justement la réflexion sur ce topic qu’en cas d’infertilité masculine beaucoup de gynécologue et biologistes se contentent de dire « fiv icsi » et délaissent un peu tout le reste. Alors que la fiv icsi ne fait pas tout et que la femme est quand même à prendre en compte même s’il n’ y a pas d’infertilité féminine clairement définie
je suis tout à fait d'accord!!!! :roll:
Lui:37ans Juillet 2015: découverte OATS Moi:35ans
AttenteBB depuis 03/2014

FIV1 ICSI: juillet16: pas de transfert
FIV1bis ICSI: déc16: transf 2J2
Chgmt PMA:
FIV2 IMSI:juill17: hyperstimulation; transf 1J6
Biopsie testiculaire:janv18: 7paillettes
FIV3 IMSI: fév18: pas de transfert.
Drill ovarien:juill18
FIV3bis ICSI: oct18: transfert 2J3
FIV4 IMSI: mars19: pas de transfert.

Inscrits au CECOS pr recevoir don de sperme
Retour dans 1er centre PMA pr le suivi de l'IAD
IAD1 15/02/20
IAD2 13/03/20
IAD3 (report après covid) 01/07/20
IAD4 23/09/20
IAD5 20/10/20
IAD6 21/11/20
Avatar du membre
Chachalea

Fivette de diamant
Messages : 1350
Enregistré le : 18 février 2020
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

Message non lu par Chachalea »

Rebecca fett j’ai connu grâce à yoga! Si tu tapes son nom sur internet et son livre « it start with the egg » tu vas tomber sur son site internet et elle donne des conseils de vitamines.
Après c’est des trucs américains ou anglais, mais il y a quelques équivalents en France.

Oui tu devrais prendre du methylfolate. Je ne comprends pas que ce ne soit pas systématique, surtout en pma... tu en trouves notamment dans le tetrafolic et dans le gynefam
Moi 32 ans Ras hormis ovaires multifolliculaires avec amh 5,36
Lui 31 OATS sévère quasi azoospermie sur le 1er spermogramme
FIV ICSI 1 le 14/01/20 17 ovocytes ponctionnés, 16 micro injectés. Finalement 10 embryons dont 1 retardataire, FREEZ ALL car HSO 6 blastocystes congelés dont 1J6 ( le retardataire :-D )

TEC 1 le 10/02/20 d’1 blastocyste notpregnant :cry:
TEC 2 en mars 1 blastocyste notpregnant
Avatar du membre
Yoga

Fivette de platine
Messages : 769
Enregistré le : 06 mars 2019
Mon centre de PMA : 29- Clinique Pasteur (Brest)

Message non lu par Yoga »

Biancalari, nous non plus on ne nous a jamais parlé de ce gène ! C'est en parcourant ce forum comme beaucoup que j'ai découvert ça.

J'ai entendu parler de Rebecca Fett en lisant en diagonal un topic intéressant sur le forum qui en parlait. Ni une ni deux, j'ai commandé son livre sur Am*zon et je l'ai lu. Ca m'a fait changer pas mal d'habitudes dans mon quotidien notamment en termes d'ustensiles de cuisine et de produits d'hygiène que j'ai changés, etc.
multiheart Essai bébé 1 depuis 2016
33 ans tous les 2. Moi : RAS mais amh à 1,5 et lui : tératospermie 100 %
FIV 1 ICSI avril 2019, pas de transfert :cry:
FIV 1bis IMSI octobre 2019, transfert de 2 beaux J3 notpregnant
FIV 2 IMSI avril 2020 => protocole annulé cause covid-19
FIV 2 IMSI : démarrage protocole long le 5 juin - ponction le 2 juillet fingers
treefle
Avatar du membre
MyMy95

Fivette d'argent
Messages : 383
Enregistré le : 12 février 2020
Mon centre de PMA : 95- Clinique du Parisis (Cormeilles en Parisis)

Message non lu par MyMy95 »

Bonjour à toutes,
Chachalea, Yoga, biancalari merci pour vos retours. Au sein de ma clinique il y a plusieurs gyneco et nous avons été orienté un peu au pif la première fois. À l’issue de mon premier protocole je ne me suis pas sentie à l’aise mais je suis restée. Mais après 2 protocoles je me rends compte que ce n’est plus possible.

Et pour la petite histoire mon gyneco PMA s’est barré en vacances en plein milieu de mon protocole et il m’a orienté vers le chef de leur service et du coup j’ai adoré la prise en charge et c’est avec lui que je veux faire les suivants.

Et du coup j’ai rendez-vous ce matin et avec vos infos je vais pouvoir poser des questions et demander un accompagnement plus poussé.

Et effectivement chachalea j’en viens à me dire que j’ai peut être moi aussi quelque chose.
Moi : 31 ans - RAS
Lui : 36 ans - oligoasthénospermie

Essai bébé depuis 3 ans, entrée en PMA mars 2019
    FIV ICSI 1 : décembre 2019 - arrêt stimu faible réponse ovarienne
      FIV ICSI 1 bis : janvier 2020 ponction 7 ovocytes - 4 fécondés - transfert 2J3 - 0 congelé - notpregnant
        FIV ICSI 2 : pause Covid-19 :-( - ponction 06/07 - 11 ovocytes - 8 matures - 5 fécondés - transfert 1J5 - 0 congelé notpregnant

        FIV 3 : zozos pas qualifiables au JO donc pas de FIV dans l'immédiat.
        14/12 : spermogramme avec fragmentation
        05/02 : interprétion résultat urologue

        rendez-vous en 2022 :?
        Avatar du membre
        Chachalea

        Fivette de diamant
        Messages : 1350
        Enregistré le : 18 février 2020
        Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

        Message non lu par Chachalea »

        Mymy tu n’as pas forcément quelque chose, il ne faut pas culpabiliser ni se sentir fautif, mais ce que je veux dire c’est que même s’il n’ y a pas de problème d’infertilité de notre côté, il peut y avoir des choses à chercher et à améliorer. Et les gynécologue ne se posent pas forcément la question...

        C’est bien si tu as trouvé un médecin avec qui tu t’entends bien sans avoir à changer de clinique
        Moi 32 ans Ras hormis ovaires multifolliculaires avec amh 5,36
        Lui 31 OATS sévère quasi azoospermie sur le 1er spermogramme
        FIV ICSI 1 le 14/01/20 17 ovocytes ponctionnés, 16 micro injectés. Finalement 10 embryons dont 1 retardataire, FREEZ ALL car HSO 6 blastocystes congelés dont 1J6 ( le retardataire :-D )

        TEC 1 le 10/02/20 d’1 blastocyste notpregnant :cry:
        TEC 2 en mars 1 blastocyste notpregnant
        Avatar du membre
        MyMy95

        Fivette d'argent
        Messages : 383
        Enregistré le : 12 février 2020
        Mon centre de PMA : 95- Clinique du Parisis (Cormeilles en Parisis)

        Message non lu par MyMy95 »

        Me voilà fraîchement sortit de mon rendez-vous.

        Je suis nettement plus rassurée avec ce nouveau gyneco. Alors c’est décidé ma FIV 3 ce sera avec lui. Il était flatté mais un peu gêné pour son confrère. Mais tant pis... c’est déjà bien stressant la PMA alors je vais là où je me sens le mieux.

        Du coup Mr a une écho des testicules à faire, un nouveau spermogramme à faire et des vitamines à prendre (Gametix). Alors oui je sais il n’y à pas de remèdes miracle sinon on n’en serai pas là.

        Mais je suis rassurée. Je me sens accompagnée.

        On ne se lance pas à l’aveugle vers un nouveau protocole. Et ça c’est cool.
        Alors oui faut envisager une reprise pas avant septembre/octobre mais je préfère ça que me lancer vers un échec encore.
        Moi : 31 ans - RAS
        Lui : 36 ans - oligoasthénospermie

        Essai bébé depuis 3 ans, entrée en PMA mars 2019
          FIV ICSI 1 : décembre 2019 - arrêt stimu faible réponse ovarienne
            FIV ICSI 1 bis : janvier 2020 ponction 7 ovocytes - 4 fécondés - transfert 2J3 - 0 congelé - notpregnant
              FIV ICSI 2 : pause Covid-19 :-( - ponction 06/07 - 11 ovocytes - 8 matures - 5 fécondés - transfert 1J5 - 0 congelé notpregnant

              FIV 3 : zozos pas qualifiables au JO donc pas de FIV dans l'immédiat.
              14/12 : spermogramme avec fragmentation
              05/02 : interprétion résultat urologue

              rendez-vous en 2022 :?
              Avatar du membre
              Chachalea

              Fivette de diamant
              Messages : 1350
              Enregistré le : 18 février 2020
              Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

              Message non lu par Chachalea »

              Super Mymy! Oui il vaut mieux faire un bilan avant de se lancer à l’aveugle.
              Il avait jamais eu d’écho ton conjoint?
              Moi 32 ans Ras hormis ovaires multifolliculaires avec amh 5,36
              Lui 31 OATS sévère quasi azoospermie sur le 1er spermogramme
              FIV ICSI 1 le 14/01/20 17 ovocytes ponctionnés, 16 micro injectés. Finalement 10 embryons dont 1 retardataire, FREEZ ALL car HSO 6 blastocystes congelés dont 1J6 ( le retardataire :-D )

              TEC 1 le 10/02/20 d’1 blastocyste notpregnant :cry:
              TEC 2 en mars 1 blastocyste notpregnant
              Avatar du membre
              Yoga

              Fivette de platine
              Messages : 769
              Enregistré le : 06 mars 2019
              Mon centre de PMA : 29- Clinique Pasteur (Brest)

              Message non lu par Yoga »

              Super MyMy. C'est essentiel de se sentir en confiance avec les professionnels qui nous suivent et de se sentir dans l'action. Ca donne l'impression d'avancer dans le bon sens et on se dit qu'on met un maximum de chances de son côté pour y arriver.
              C'est top que ton conjoint ait de nouveaux examens, j'espère que ça vous permettra d'avancer.

              Et sinon, même quand il n'y a sur le papier pas de problème d'infertilité du côté féminin, c'est effectivement toujours bien de prendre des vitamines aussi pour essayer d'améliorer les choses, sait-on jamais. On dit que les ovocytes jouent un rôle majeur dans la qualité embryonnaire (bien que cela reste à relativiser). Et tout est déterminé pour la qualité de nos ovocytes 3 à 4 mois en amont de la ponction en FIV, d'où l'intérêt de prendre soin de soi, tant en termes alimentaire que vitamines, forme physique, etc.

              Bon courage pour l'attente d'ici ta prochaine tentative. Même si c'est pour la bonne cause, l'attente est souvent un peu dure entre deux protocoles quand on a essuyé un échec.
              multiheart Essai bébé 1 depuis 2016
              33 ans tous les 2. Moi : RAS mais amh à 1,5 et lui : tératospermie 100 %
              FIV 1 ICSI avril 2019, pas de transfert :cry:
              FIV 1bis IMSI octobre 2019, transfert de 2 beaux J3 notpregnant
              FIV 2 IMSI avril 2020 => protocole annulé cause covid-19
              FIV 2 IMSI : démarrage protocole long le 5 juin - ponction le 2 juillet fingers
              treefle
              Avatar du membre
              Lesloulous66

              Fivette novice
              Messages : 12
              Enregistré le : 24 juillet 2020
              Mon centre de PMA : 66- Clinique St Pierre (Perpignan)
              Âge : 29

              Message non lu par Lesloulous66 »

              Coucou les filles,

              Bienvenu à mymy.
              Et je vous rapporte mes bonnes ondes, notamment pour vos prise de sang.
              Avec chéri on revient d'un petit week-end moto sur Montpellier qui a fait le plus grand bien.

              Je vous entend dire qu'il faut pas hésiter à changé de centre ou de médecin. Moi sur Perpignan on est plus que restreint. Il n'y a qu'un centre PMA et assez peu de spécialiste.
              Le centre le plus près est à 1h30 et 200km.
              Je sais pas trop si ce serait compatible avec nos boulots du on devait en changé.

              Ici, on attend (enfin surtout moi) le rendez-vous urologue pour Mr.

              Bonne journée à toutes 😍
              Madame stressée / Monsieur pessimiste
              MOI : ok
              LUI : cryptozoospermie
              Avatar du membre
              MyMy95

              Fivette d'argent
              Messages : 383
              Enregistré le : 12 février 2020
              Mon centre de PMA : 95- Clinique du Parisis (Cormeilles en Parisis)

              Message non lu par MyMy95 »

              Merci les filles pour vos retours,

              Non chachalea monsieur n’avait jamais eu d’écho. Il a vu un urologue qui s’est contenté d’une palpation et sinon tout se jouait à l’issue des spermogrammes.

              Yoga j’avoue que je ne prends absolument rien de mon côté. Je devrai peut être songer à faire comme vous. J’ai un bilan hormonal à faire. Je verrai à l’issue de ça. En tout cas le gyneco ne m’a rien prescrit.

              Lesloulous66 dans mon cas je change de gyneco mais pas de centre, c’est une facilité.
              Quoi que mon centre est à 5 minutes en voiture et je vais consulter maintenant à 20 minutes en voiture. Mais je ne vais pas me plaindre ça reste raisonnable.
              Moi : 31 ans - RAS
              Lui : 36 ans - oligoasthénospermie

              Essai bébé depuis 3 ans, entrée en PMA mars 2019
                FIV ICSI 1 : décembre 2019 - arrêt stimu faible réponse ovarienne
                  FIV ICSI 1 bis : janvier 2020 ponction 7 ovocytes - 4 fécondés - transfert 2J3 - 0 congelé - notpregnant
                    FIV ICSI 2 : pause Covid-19 :-( - ponction 06/07 - 11 ovocytes - 8 matures - 5 fécondés - transfert 1J5 - 0 congelé notpregnant

                    FIV 3 : zozos pas qualifiables au JO donc pas de FIV dans l'immédiat.
                    14/12 : spermogramme avec fragmentation
                    05/02 : interprétion résultat urologue

                    rendez-vous en 2022 :?
                    Avatar du membre
                    Chachalea

                    Fivette de diamant
                    Messages : 1350
                    Enregistré le : 18 février 2020
                    Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

                    Message non lu par Chachalea »

                    Ah ok Mymy. Bon après si ça peut te rassurer on dit que les varicocoeles sont un diagnostic clinique et que l’échographie est une aide. Pour preuve, mon mari n’avait qu’une minime varicocoele unilatérale à l’échographie. L’urologue a palpé des varicocoeles bilatérales grade 2 modérées et lui a dit que ça vaudrait le coup de tenter une embolisation. Je n’y croyais pas du tout, je me disais qu’ils allaient rien retrouver lors de l’intervention. Résultat une énorme varicocoele grade 3 d’un côté et une grade 2 sévère de l’autre côté...

                    Donc si l’urologue a rien vu c’est quand même rassurant mais bon c’est quand même important qu’il ait l’écho car on ne sait jamais!

                    Leslouslous profitez bien! Tu nous raconteras le rendez-vous de ton conjoint!
                    Moi 32 ans Ras hormis ovaires multifolliculaires avec amh 5,36
                    Lui 31 OATS sévère quasi azoospermie sur le 1er spermogramme
                    FIV ICSI 1 le 14/01/20 17 ovocytes ponctionnés, 16 micro injectés. Finalement 10 embryons dont 1 retardataire, FREEZ ALL car HSO 6 blastocystes congelés dont 1J6 ( le retardataire :-D )

                    TEC 1 le 10/02/20 d’1 blastocyste notpregnant :cry:
                    TEC 2 en mars 1 blastocyste notpregnant