Fausses couches à répétition

Avatar du membre
Emylafée

Fivette d'argent
Messages : 372
Enregistré le : 25 novembre 2017
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 33

Fausses couches à répétition

Message non lu par Emylafée » 17 mars 2019 à 21:28

Bonsoir à toutes,

Voilà, c'est le coeur lourd que j'écris ce soir. J'ai fait ma quatrième fausse couche jeudi dernier. Je vis de plus en plus mal ces échecs répétitifs.
Mon parcours est dans ma signature donc je ne vais pas tout redire. Je me concentrerai juste sur les fausses couches:
- la première: les taux étaient bas et augmentaient peu. De plus j'ai eu rapidement des pertes de sang.
- la seconde: les taux augmentaient mais ne doublaient pas. Idem, j'ai commencé à un taux très bas (45ui). Je saignais beaucoup. Ca a duré très longtemps. On a juste eu le temps de voir un sac et une vésicule.
- la troisième: elle a été très précoce. Le taux était très bas (32 ui) et est redescendu tout de suite. J'ai commencé à saigner quatre jours à peine après le transfert. Les "règles" qui ont suivi ont été particulièrement longues et douloureuses.Je ne sais même pas si on peut parler de fausse couche...
- la quatrième: de loin la pire - taux normaux, qui évoluent très bien. On voit un sac, une vésicule, puis un embryon qui grandit normalement, un coeur qui bat...on y croit enfin, on est heureux, on ose se projeter...puis tout s'écroule. Je perds encore du sang...puis c'est la fausse couche...

Et là...je me demande pourquoi? Ma pma n'a pas de réponse et ne pense pas me refaire passer des examens complémentaires pour le moment. J'ai rendez-vous le 18 avril pour faire le point mais j'aimerais arriver avec des éléments. Très honnêtement, je ne me vois pas refaire un TEC sans avoir tenté de comprendre ce qui ne va pas. J'ai de l'endométriose mais visiblement cela n'explique pas tout.

C'est pourquoi je m'adresse à vous. Je sais que nous avons toutes des profils différents mais parfois partager nos expériences peut permettre quand même d'envisager les chose sous un autre angle.
Quels examens avez-vous passé suite à vos fausses couches répétitives? Quelles pistes peut-on explorer? Avez-vous fini par réussir à tomber enceinte et à mener votre grossesse à terme?

J'ai déjà fait le caryotype qui n'a rien révélé, ni pour moi, ni pour mon conjoint.

Je vous remercie d'avance d'avoir pris le temps de me lire!
Moi: 32 ans: adénomyose+endo stade IV
Lui: 41 ans: RAS


27 nov. 2012: :boy: multiheart

FIV 1: (juillet 2017)3 blastocyste - transfert 1J5 --> notpregnant
TEC 1: 1j6 --> pregnant mais fausse couche à 4 SG
TEC 2: notpregnant
[/size]
FIV 2: (avril2018) 7 blastocyste - transfert 1j5 --> pregnant mais fausse couche à 5 SG
30 juillet: opération: salpingectomie droite
TEC 1: 1j6 --> pregnant mais grossesse biochimique
TEC 2: 1j5 pregnant - - > fausse couche à 5SG
Tec 3: 1j5 notpregnant
pleurrs

Restent 3j5 minipingoo

Avatar du membre
petitnous

Fivette d'or
Messages : 643
Enregistré le : 29 octobre 2016
Mon centre de PMA : 974- Groupe Hospitalier Sud Réunion (Ile de la Réunion)
Âge : 34

Message non lu par petitnous » 18 mars 2019 à 05:09

Bonjour à toi Emylafée,

je suis vraiment désolée de lire ton histoire, les fausses couches sont très difficiles à vivre, et à chaque fois ça nous affaibli et nous attriste, nous frustre un peu plus. Il est normal de vouloir comprendre pourquoi ? Je comprends que tu ne veuilles pas faire de nouveaux transferts sans avoir de réponse, car c'est une expérience douloureuse à vivre physiquement mais aussi émotionnellement.

Visiblement tu as de beaux embryons forts et costauds qui s'accrochent à chaque fois, mais il semblerait que ce soit ta muqueuse utérine qui souffre d'une "anomalie" qui "rejette" les embryons ?
Ton adénomyose en est peut-être responsable, souvent la cause d'une réaction inflammatoire de l'endomètre, ce qui compromet l'implantation embryonnaire ?
Quel est ton protocole pour les TEC avant et après transfert ?
Tes médecins ont déjà envisagé de te faire passer des examens d'anticoagulation ? recherche de mutation génétique responsable de la coagulation ? ou une biopsie de l'endomètre pour voir s'il n'y a pas une suractivation des cellules endométriales au moment de l'implantation, as-tu déjà entendu parler des cellules NK ? Présentent en trop grand nombre dans l'utérus elles empêcheraient l'embryon implanté de se développer, l'embryon étant naturellement un corps étranger, elles le combattent comme tel, d'où leur nom de "cellules naturelles tueuses" ?

Pour ma part après 6 fausses couches au compteur et des échecs d'implantation embryonnaire répété (aucune accroche dans mon cas), j'ai eu un bilan sanguin à la recherche de problème de coagulation, caryotype, hystéroscopie + biopsie de l'endomètre pour vérifier qu'il n'y ai pas d'inflammation de la muqueuse utérine = tout est OK.
On ne comprend pas pourquoi je n'ai aucune accroche lors des transferts, alors on m'a proposé une biopsie Matricelab, pour en savoir plus sur l'état de mon activation endométriale (sous- ou sur- activation des cellules endométriales) mais avec mon époux nous avons décidé de tenter un dernier transfert avant de nous tourner vers cet examen assez coûteux et pas remboursé (environ 450€). Je commence bientôt une FIV2, si nous vivons un nouvel échec, je ferais cet examen, parce qu'il est clair que nous ne pouvons pas rester dans le doute, s'il y a des pistes à explorer autant le faire, au moins comme ça on pourra se dire que nous n'avons rien laissé de côté.

Courage Emylafée, en trouvant ce qui empêche tes embryons de se développer dans ton utérus, je suis sûre qu'avec un bon protocole adapté tu finiras à mener une grossesse à terme.
NOUS : 17 ans d'amour m@ri@ge > début des essais en 2012
MOI : OPK + endomètre hypoplasique et asynchrone / Lui : RAS

2015 : IAC1 et IAC2 = notpregnant
2017 : FIV1 ICSI > HSO modérée > 3 J2 vitrifiés > TEV1 et TEV2 = notpregnant
11/2018 : bilan échec d'implantation > RAS
04/2019 : FIV2 ICSI 3j5 > 1 transféré = notpregnant > reste 2 minipingoo
06/2019 : TEV1 > ANNULÉ brokenheart

Avatar du membre
CharmParis

Fivette de bronze
Messages : 200
Enregistré le : 02 juin 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)
Âge : 42

Message non lu par CharmParis » 18 mars 2019 à 15:39

Bonjour Emylafée

petitnous t'a déjà dit ce que voulais dire. Durant mon parcours (depuis 2012) j'ai fais connaissance avec beaucoup de filles qui ont fait plusieurs fausse couche. Bizarrement tous ont eu presque les mêmes problèmes :
- Mutations MTHFR - (677 ou 1298) Il faut le faire pour vous deux (Madame ET monsieur).
- réceptivité utérine (examen s'appelle : Biopsie de MatricLab - environ 500€ en tout non remboursé)
- problème thyroïde

les deux premiers ne sont pas proposés dès la première tentative fiv. Ils sont proposés après plusieurs échecs malheureusement.
Essais bébé depuis 2012
Moi 41 : Hashimoto, MatricLab-Sous-activ, MTHFR 677+1298 hétérozygote
Lui 42 : Tératospermie, MTHFR 1298 hétérozygote
-----
n°1 ICSI- 0 embryo/Tenon--
n°2 ICSI- 2 embryo/Tenon--
n°3 FIV- 3 embryo/Hop.US--
n°4 FIV- 2 embryo/Hop.US--
n°5 FIV - 3 embryo/Hop.US--
n°6 ICSI- 1 cryo/Hop.US--
-----
Continuation à l'étranger (Géorgie) avec mère porteuse:
n°7 ICSI - 0 embryo/Innova--
n°8 ICSI - 1 embryo/Innova--
n°9 ICSI - 1 embryo/Innova--
n°10 ICSI - 2 congélés/Innova
n°11 ICSI - 3 (2cryo+1fresh) embryo/Innova--
-----
Retour en France
n°12 IMSI - 1 embryo/Diaconesse - fausse couche

Avatar du membre
Emylafée

Fivette d'argent
Messages : 372
Enregistré le : 25 novembre 2017
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 33

Message non lu par Emylafée » 18 mars 2019 à 21:19

Bonsoir,

Tout d'abord merci beaucoup pour vos réponses, très complètes. Pratiquement deux ans que je suis dans ce parcours et je découvre encore des choses! Je vais pouvoir arriver avec des questions précises à mon rendez-vous! thankyou

petitnous: et bien, quel parcours! Tu as fait tes 6 fausses couches dans le cadre des fiv?
en effet, le combo adénomyose/endométriose n'est pas franchement propice à l'implantation de l'embryon mais la pma avait l'air plutôt optimiste à ce sujet. Pour eux, le gros problème se situe à l'extérieur de l'utérus et non à l'intérieur. Cela m'a toujours laissé un peu perplexe. Je vais tâcher d'en savoir plus de ce côté là.
Concernant mes protocoles, tout est fait sous cycle artificiel bien que je n'ai pas de problème d'ovulation visiblement.
Pour mes TEC j'ai eu des patch de vivelledot puis utrogestan (3 par jour).
Pour le dernier TEC, j'ai eu du provames par voie orale puis vaginale (4 par jour) avec de l'utrogestan (3 par jour).
J'ai toujours saigné malgré la prise de l'utrogestan.

J'ai fait un caryotype et ils n'ont décelé aucune anomalie mais j'ignore s'il était assez poussé pour voir l'anticoagulation.
Lors de ma coelioscopie, le médecin de la pma avait prescrit une biopsie de l'endomètre, mais je n'ai jamais su les résultats. Mais je pense qu'il faudrait en refaire une pour chercher quelque chose de précis.
Je n'ai jamais entendu parlé des cellules NK: je vais également me renseigner.

C'est tout à fait ça: physiquement c'est très éprouvant à vivre mais moralement, j'ai vraiment l'impression d'avoir pris un coup. Je me sens vraiment épuisée psychologiquement. Je pense d'ailleurs prendre rendez-vous avec la psy de la pma pour faire le point.

CharmParis: je constate que ton parcours est long et difficile toi aussi... Quel courage!
J'ai en effet entendu parler de Matricelab mais mon centre n'a pas l'air convaincu et ne propose pas cette analyse... Je vais quand même en parler à celle qui me suit pour en savoir plus.
Pour les mutations MTHFR, ils ne m'en ont par parlé: cela ne devait pas faire partie du caryotype... Après, peut-être que je ne passe pas certains examens parce que j'ai déjà eu un enfant naturellement (à l'époque où l'endométriose ne s'était pas installée): cela revient beaucoup dans leurs réponses.

En tout cas merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre. Vos messages m'ont fait beaucoup de bien!
J'espère que vous aurez bientôt ce testpositif tant espéré!
Moi: 32 ans: adénomyose+endo stade IV
Lui: 41 ans: RAS


27 nov. 2012: :boy: multiheart

FIV 1: (juillet 2017)3 blastocyste - transfert 1J5 --> notpregnant
TEC 1: 1j6 --> pregnant mais fausse couche à 4 SG
TEC 2: notpregnant
[/size]
FIV 2: (avril2018) 7 blastocyste - transfert 1j5 --> pregnant mais fausse couche à 5 SG
30 juillet: opération: salpingectomie droite
TEC 1: 1j6 --> pregnant mais grossesse biochimique
TEC 2: 1j5 pregnant - - > fausse couche à 5SG
Tec 3: 1j5 notpregnant
pleurrs

Restent 3j5 minipingoo

Avatar du membre
Myosotis

Fivette de bronze
Messages : 171
Enregistré le : 13 mars 2019
Mon centre de PMA : 68- Fondation Diaconat (Mulhouse)

Message non lu par Myosotis » 19 mars 2019 à 19:08

Bonjour Emylafée,

Je comprends ton désarroi.
J'ai fait 3 fausses-couches également, la dernière (et la plus difficile) en novembre 2018 (suite à une IAC), constatée à l'échographie de 10 SA (mon gynécologue me suivait par écho toutes les 2 semaines en raison des fausse couche précédentes), avec une grossesse présumée arrêtée à 9 SA d'après la taille de l'embryon. Je n'avais aucun symptôme, j'ai dû prendre des médicaments pour l'expulsion et j'ai mis plusieurs mois (si tant est que c'est tout à fait le cas) à m'en remettre. D'autant que je prenais de l'aspirine, de la progestérone et des injections de Lovenox quotidiennes censées l'empêcher... Mon gynécologue était lui aussi très surpris, d'autant que j'avais déjà fait un bilan très exhaustif qui était normal. Il m'a proposé la biopsie Matrice Lab, que j'ai faite en février, avant ma 1ère FIV : et là, pour la première fois, on trouve des anomalies... J'ai un profil immunitaire endométrial anormal, de type mixte. Mais surtout, il y a un protocole de traitements que je vais expérimenter avec cette FIV. Donc pas encore de certitude quant à l'efficacité, mais au moins j'ai l'impression d'agir sur quelque chose !

Sinon, je vais aussi voir une psychologue que m'a conseillé le centre de PMA depuis cette fausse-couche, et cela m'a vraiment aidé dans ces moments difficiles, alors n'hésite pas.

Belle soirée, nous aussi on va y arriver !
Moi : 35 ans, discret SOPK / Lui : 35 ans, RAS
Essai bébé depuis 2015
2015 : pregnant grossesse spontanée mais fausse couche à 7 SA brokenheart
2016 : pregnant grossesse spontanée mais fausse couche à 5 SA brokenheart
2018 : début PMA : 3 IAC notpregnant, 1 IAC pregnant mais grossesse arrêtée à 9 SA brokenheart
Bilan de fausses couches à répétition négatif
2019 : Matrice Lab : profil mixte
FIV 1 en avril 2019 : transfert 1j5 pregnant
Image

Avatar du membre
CharmParis

Fivette de bronze
Messages : 200
Enregistré le : 02 juin 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)
Âge : 42

Message non lu par CharmParis » 19 mars 2019 à 19:48

Emylafée
Une amie à moi avait aussi une première fille de 13 ans. Depuis, plusieurs années elle accumulait des fausse couche. Elle a eu tous ses annomalies : mutations MTHFR, sur-activation immunitaire...
En Novembre dernier elle a accouché une deuxième fille enfin à 40ans.
Je te prie de le vérifier mthfr pour t'assurer que de cette côté tout va bien. Parce que tu prends sûrement de l'acide folique et pour les femmes mutées c'est la catastrophe.
Essais bébé depuis 2012
Moi 41 : Hashimoto, MatricLab-Sous-activ, MTHFR 677+1298 hétérozygote
Lui 42 : Tératospermie, MTHFR 1298 hétérozygote
-----
n°1 ICSI- 0 embryo/Tenon--
n°2 ICSI- 2 embryo/Tenon--
n°3 FIV- 3 embryo/Hop.US--
n°4 FIV- 2 embryo/Hop.US--
n°5 FIV - 3 embryo/Hop.US--
n°6 ICSI- 1 cryo/Hop.US--
-----
Continuation à l'étranger (Géorgie) avec mère porteuse:
n°7 ICSI - 0 embryo/Innova--
n°8 ICSI - 1 embryo/Innova--
n°9 ICSI - 1 embryo/Innova--
n°10 ICSI - 2 congélés/Innova
n°11 ICSI - 3 (2cryo+1fresh) embryo/Innova--
-----
Retour en France
n°12 IMSI - 1 embryo/Diaconesse - fausse couche

Avatar du membre
petitnous

Fivette d'or
Messages : 643
Enregistré le : 29 octobre 2016
Mon centre de PMA : 974- Groupe Hospitalier Sud Réunion (Ile de la Réunion)
Âge : 34

Message non lu par petitnous » 20 mars 2019 à 07:57

Bonjour,

Emylafée, pour répondre à ta question, les fausses couches c'étaient avant d'entrer en PMA. Les première fausses couches, j'en compte 5 parce que je les ai senti descendre et retrouvé l'oeuf sur le papier des WC :cry: (désolée pour l'image), c'était horrible. Il est possible que j'en ai fait plus mais qui sont passées inaperçues (fausses couches très précoces). La dernière fausse couche a fini par un curetage à 10SA, en réalité l'embryon avait cessé de se développer à 7SA, mais je ne m'en étais pas rendu compte parce que j'avais toujours les symptômes de grossesses, et pas de saignement, et puis un matin je me suis levée plus aucun symptôme, et petites pertes de sang au WC. J'ai consulté en urgence et c'est là qu'on m'a appris que c'était fini, mon bonheur c'était envolé. On m'a donné du Cytotec pour évacuer l'embryon naturellement, mais il était tellement accroché que j'ai du subir un curetage. Depuis ce curetage c'est ajouté un autre problème à mon endomètre qui depuis le "traumatisme" n'a pas récupéré. Depuis malgré les IAC et TEC je n'ai plus connu aucune accroche.
D'où mon bilan pour fausse couche à répétition et mon souhait de pousser les investigations en faisant la biopsie Matrice Lab, une recherche de la mutation du gène MTHFR. Si l'on trouve une anomalie ou pas, je considérerais qu'on aura avancé. Je veux pouvoir me dire que j'aurais fait ce que je pouvais.

C'est bien que tu envisages de consulter un psychologue. Les fausses couches sont des pertes très difficile à vivre et à gérer. Une aide psychologique est très bénéfique si l'on en ressent le besoin. Il ne faut pas non plus hésiter à le proposer à nos compagnons, qui eux aussi le vivent très mal, et malgré qu'ils nous assurent qu'ils vont bien, parfois ce n'est pas le cas. Il faut beaucoup en parler entre vous ou consulter un psychologue ensemble ou séparément.

Courage !! :smack:
NOUS : 17 ans d'amour m@ri@ge > début des essais en 2012
MOI : OPK + endomètre hypoplasique et asynchrone / Lui : RAS

2015 : IAC1 et IAC2 = notpregnant
2017 : FIV1 ICSI > HSO modérée > 3 J2 vitrifiés > TEV1 et TEV2 = notpregnant
11/2018 : bilan échec d'implantation > RAS
04/2019 : FIV2 ICSI 3j5 > 1 transféré = notpregnant > reste 2 minipingoo
06/2019 : TEV1 > ANNULÉ brokenheart

Avatar du membre
Myosotis

Fivette de bronze
Messages : 171
Enregistré le : 13 mars 2019
Mon centre de PMA : 68- Fondation Diaconat (Mulhouse)

Message non lu par Myosotis » 20 mars 2019 à 18:39

Emylafée
Pour répondre à tes 1ères questions, le bilan que j’avais fait initialement comprenait :
- bilan thyroïdien et recherche d’anticorps (anti TPO et anti thyroglobuline)
- bilan de thrombophilie avec recherche de mutation MTHFR
- recherche de syndrome des antiphospholipides et autres auto-anticorps
- caryotypes (lui+moi)
- dosage prolactine et autres dosages hormonaux (fait dans tout bilan avant FIV je pense)
- recherche de carence
- glycémie à jeun
- hysterographie.
Voilà, j’en oublie peut-être...
Moi : 35 ans, discret SOPK / Lui : 35 ans, RAS
Essai bébé depuis 2015
2015 : pregnant grossesse spontanée mais fausse couche à 7 SA brokenheart
2016 : pregnant grossesse spontanée mais fausse couche à 5 SA brokenheart
2018 : début PMA : 3 IAC notpregnant, 1 IAC pregnant mais grossesse arrêtée à 9 SA brokenheart
Bilan de fausses couches à répétition négatif
2019 : Matrice Lab : profil mixte
FIV 1 en avril 2019 : transfert 1j5 pregnant
Image

Avatar du membre
CharmParis

Fivette de bronze
Messages : 200
Enregistré le : 02 juin 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)
Âge : 42

Message non lu par CharmParis » 20 mars 2019 à 18:43

Emylafée
recherche de mutation MTHFR tu as fait pour les deux mutations ? 677 et 1298 ?
Essais bébé depuis 2012
Moi 41 : Hashimoto, MatricLab-Sous-activ, MTHFR 677+1298 hétérozygote
Lui 42 : Tératospermie, MTHFR 1298 hétérozygote
-----
n°1 ICSI- 0 embryo/Tenon--
n°2 ICSI- 2 embryo/Tenon--
n°3 FIV- 3 embryo/Hop.US--
n°4 FIV- 2 embryo/Hop.US--
n°5 FIV - 3 embryo/Hop.US--
n°6 ICSI- 1 cryo/Hop.US--
-----
Continuation à l'étranger (Géorgie) avec mère porteuse:
n°7 ICSI - 0 embryo/Innova--
n°8 ICSI - 1 embryo/Innova--
n°9 ICSI - 1 embryo/Innova--
n°10 ICSI - 2 congélés/Innova
n°11 ICSI - 3 (2cryo+1fresh) embryo/Innova--
-----
Retour en France
n°12 IMSI - 1 embryo/Diaconesse - fausse couche

Avatar du membre
Emylafée

Fivette d'argent
Messages : 372
Enregistré le : 25 novembre 2017
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 33

Message non lu par Emylafée » 22 mars 2019 à 21:44

Bonsoir les filles!

merci pour vos réponses très complètes. Je suis désolée de ne pas être passée plus tôt: j'ai repris le travail et ai toujours tendance à me replier un peu sur moi-même après un échec... En plus, j'ai eu une écho jeudi qui a révélé que tout n'était pas parti: le cauchemar continue donc. Je vais devoir prendre du cytotec ce week-end et la description des effets par le médecin me laisse présager un week-end pourri en perspective... bref... J'espère que, comme le plus "gros" est fait, cela ne durera pas trop longtemps...

CharmParis: je vais voir s'ils avaient vérifié ces mutations dans mon caryotype. Je suis presque sûre que non car cela ne me dit rien. J'en parlerai au médecin de la pma lorsque je la verrai. J'avais déjà croisé ce sujet sur le forum. Si je comprends bien, cette mutation peut intervenir même après avoir eu des enfants.

petitnous: ne sois pas désolée... C'est malheureusement une image qui restera gravée dans ma mémoire à moi aussi sauf que j'étais dans la baignoire tellement je saignais...
A 10 SA c'est encore plus terrible je pense: tu as eu encore plus le temps de te projeter. Dans mon malheur j'ai quand même une forme de "chance": mon corps semble réagir rapidement et envoie des signaux assez nets (taux bas ou saignements) et ce malgré les traitements. Cependant, je ne sais pas si c'est l'embryon qui a un problème ou si c'est mon corps le problème...ou les deux...et cette incertitude est difficile.
C'est pourquoi, comme toi, je souhaite investiguer davantage: même si on ne trouve rien, au moins je me dis que j'aurais fait ce que je pouvais.
Tu avais vu un psy de ton côté?
Pour le coup, j'ai suivi les conseils de la pma qui m'a vivement conseillée d'en voir une car ils estiment que c'est important. L'interne que j'ai eu téléphone m'a dit que parler protocole et examens, cela ne suffit pas, que le moral est très important dans nos parcours et qu'ils (les médecins) n'avaient pas toujours le temps de nous écouter.
En tout cas, merci pour tes réponses et tes conseils.

Myosotis: merci beaucoup pour ta réponse. J'ai tout pris en note pour mon rendez-vous. Avec tous les examens que j'ai passés je ne sais même plus ce qui a été fait ou pas au niveau des dosages et autres.
Mon centre ne semble pas s'alarmer des carences que je peux avoir. Mon taux de fer est sans cesse faible, dans la norme à présent mais la plus basse. Idem pour mon taux de vitamine D. Sais-tu si certaines carences peuvent être en cause?
Moi: 32 ans: adénomyose+endo stade IV
Lui: 41 ans: RAS


27 nov. 2012: :boy: multiheart

FIV 1: (juillet 2017)3 blastocyste - transfert 1J5 --> notpregnant
TEC 1: 1j6 --> pregnant mais fausse couche à 4 SG
TEC 2: notpregnant
[/size]
FIV 2: (avril2018) 7 blastocyste - transfert 1j5 --> pregnant mais fausse couche à 5 SG
30 juillet: opération: salpingectomie droite
TEC 1: 1j6 --> pregnant mais grossesse biochimique
TEC 2: 1j5 pregnant - - > fausse couche à 5SG
Tec 3: 1j5 notpregnant
pleurrs

Restent 3j5 minipingoo

Avatar du membre
Myosotis

Fivette de bronze
Messages : 171
Enregistré le : 13 mars 2019
Mon centre de PMA : 68- Fondation Diaconat (Mulhouse)

Message non lu par Myosotis » 23 mars 2019 à 11:17

A priori, carences en vitamines B9, B12, voire vitamine D...
Moi : 35 ans, discret SOPK / Lui : 35 ans, RAS
Essai bébé depuis 2015
2015 : pregnant grossesse spontanée mais fausse couche à 7 SA brokenheart
2016 : pregnant grossesse spontanée mais fausse couche à 5 SA brokenheart
2018 : début PMA : 3 IAC notpregnant, 1 IAC pregnant mais grossesse arrêtée à 9 SA brokenheart
Bilan de fausses couches à répétition négatif
2019 : Matrice Lab : profil mixte
FIV 1 en avril 2019 : transfert 1j5 pregnant
Image

Avatar du membre
Léonne

Fivette de bronze
Messages : 239
Enregistré le : 27 octobre 2017
Mon centre de PMA : 63- CHU Estaing Clermont-Ferrand

Message non lu par Léonne » 18 avr. 2019 à 13:46

Bonjour les filles.
Je me permets de me joindre à vous.
Je n ai fait que 2 fausses couches mais c est déjà très dur...
Dans les semaines à venir je dois faire un cartiotype et d autres prise de sang en ce qui concerne les carences.
D ailleurs je ne comprends pas pourquoi ils ne l ont pas prescrit aussi à mon mari !?
Et juste pour répondre à une de vos questions, ma PMA m a parlé d exemples comme carences en vitamines D qui est important. Elle m a aussi dit que parfois certaines vitamines ne sont pas fixés dans le corps d où les carences possibles.
mllle 31 ans dérèglement hormonal/ovaires multi folliculaires
misteer 31 ans poucehaut
2014 Papillomavirus @mbul@nce
2017 stimulation 1 notpregnant
Octobre 2017 FIV 1 notpregnant
2018 FIV 2 TEC Fausse couche brokenheart
Septembre 2018: myomectomie par celio ablation d un fibrome utérin
1 er Mars 2019 TEC échographie Ok
Fausse couche à 6sa+3 brokenheart
minipingoo 1J5 + 1J6