Levothyrox et PMA

Répondre
Avatar du membre
debodam

Fivette d'or
Messages : 607
Enregistré le : 29 novembre 2014
Mon centre de PMA : 51- Polyclinique de Courlancy (Reims)
Âge : 32

Levothyrox et PMA

Message non lu par debodam » 22 févr. 2018 à 09:38

Bonjour,

je suis maman d'une petite Adèle coeurquibat conçue grâce à une 2ème FIV, née en Juin 2016. A l'origine l'infertilité était du fait de mon mari, peu de zozos et la majorité anormaux ou immobiles, moi RAS.
Nous avons voulu nous relancer dans l'aventure PMA en décembre 2017, pas de changement du côté de zhom mais mon bilan hormonologie n'est pas top, et mon taux TSH était de 5,185.
Le gynécologue qui me suit m'a donc envoyée hier voir un endocrinologue qui m'a prescrit du levothyrox 50, 1/2 comprimé pendant 10 jours puis 1 entier jusqu'à une prise de sang début avril.
Il m'a dit que comme il n'y avait pas d'antécédents dans la famille, cela pouvait être dû soit à ma première grossesse qui m'aurait chamboulée hormonalement ou à un choc émotionnel dû au parcours PMA et aux échecs subis (longue tristesse).
Il me dit que faire une fiv sur un taux comme le mien est dangereux : je risque de ne pas répondre au traitement, risques de fausses couches et de malformations ou de retard de croissance.
Il m'a aussi dit que je devrais en prendre aussi pendant ma grossesse, ce qui ne m'enchante pas trop et que l'on verrait après la grossesse éventuelle si le taux est encore élevé.

Qui a été dans la même situation ? le traitement a -t-il été efficace ? En avez-vous pris pendant votre grossesse ? Merci à tous ! ;-)
Moi RAS, Mon mari OATS
Septembre 2015 : FIV 2 enfin, après 3 ans c'est +++
Adèle est née le 09 Juin 2016 :girl:
Retour en PMA en juin 2018 après traitement thyroïde, transfert 1 J5 le 23/06 testpositif
DPA le 18 mars 2019 : ce sera une :girl:

Avatar du membre
Beka1983

Fivette fidèle
Messages : 65
Enregistré le : 24 février 2018
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)
Âge : 35

Message non lu par Beka1983 » 27 févr. 2018 à 10:58

Bonjour à toi,
Je suis suivie pour une thyroïdite de Hashimoto (auto-immune donc mon taux change très souvent) sous levothyrox. Effectivement, ton taux semble élevé pour entreprendre une FIV. J'avais le même pour ma première FIV, on a fait quand même et ça n'a pas fonctionné (après ce que je te dis est à prendre avec précautions, on ne peut pas savoir si ce n'est lié qu'à ça, c'est toujours la même chose avec les FIV). J'avais bien répondu à la stimulation, tout le protocole s'est bien passé mais pas de nidation. Mon endocrino m'a dit que l'idéal pour une grossesse c'est que la TSH reste autour de 2, pas plus (il ne faut pas qu'elle descende trop non plus, sinon tu passes en hyperthyroïdie et niveau malformations c'est pas mieux que l'hypothyroïdie). Perso, on a préféré décaler d'un mois la FIV 2 de façon à ce que le traitement ait le temps de se mettre en place et que le taux soit redevenu correct pour une grossesse. Ca n'a pas été évident de le décider parce qu'on est focalisés sur l'envie de réussir, mais avec le recul il vaut mieux attendre 1 mois ou 2 et avoir un peu plus de chances de son côté ;) et même pour toi, tu vas te sentir mieux, moins fatiguée avec ta thyroïde équilibrée donc tu appréhenderas mieux la FIV aussi.
Je n'ai pas encore eu de grossesse sous levothyrox, mais ma meilleure amie oui. Elle n'a pas eu à passer par la FIV, mais le traitement Levothyrox (elle avait comme toi et moi une TSH élevée) lui a permis de tomber enceinte et naturellement, comme quoi pour son cas, c'est juste ça qui bloquait puisque ni elle ni son conjoint n'avaient de problèmes particuliers. Elle a donc vécu sa grossesse sous Levothyrox et elle n'a eu aucun problèmes : son petit garçon est en pleine forme.
Le levothyrox c'est finalement la synthèse d'une hormone qui existe déjà dans notre corps et dont bébé a besoin pour se développer, donc aucun risque à en prendre pendant la grossesse.
En cas de grossesse, mon endocrino m'a juste dit qu'elle me ferait faire un prise de sang tous les mois pour surveiller la TSH de près et ajuster le traitement en fonction de l'évolution de la grossesse (puisque le bébé va pomper dans les réserves, il en faut suffisamment pour 2). Le tien te dira sûrement la même chose.
Voilà, j'espère t'avoir aidée un peu. N'hésite pas à me demander si quelque chose n'est pas clair ;)
Je te souhaite en tout cas plein de courage et une belle surprise à l'arrivée.
Lui 36 ans Asthéno et tératospermie modérées
Moi 34 ans
Ovaires multi-opérés, reste un petit reconstitué à droite
2012 : hydrosalpinx trompe gauche
2013 : diagnostic endométriose sur ovaire droit
2016 : 3 cycles de stimulation pour conservation ovocytaire (8 vitrifiés)
Hydrosalpinx trompe droite
04/17 FIV1 - 2 embryons transférés notpregnant hypothyroïdie détectée
07/17 FIV2 - 2 embryons transférés notpregnant complication suite ponction : salpingite
10/17 salpingectomie bilatérale et exérèse endométriome ovaire droit
02/18 FIV3 on croise très fort les doigts fingers fingers fingers

Avatar du membre
debodam

Fivette d'or
Messages : 607
Enregistré le : 29 novembre 2014
Mon centre de PMA : 51- Polyclinique de Courlancy (Reims)
Âge : 32

Message non lu par debodam » 27 févr. 2018 à 21:25

Merci pour ton témoignage.
Tu as senti une différence suite à la prise du levothyrox ? Moi pour l'instant rien, ça va faire une semaine mais je ne prends que du 50 à moitié donc c'est peut-être pas assez pour le voir.
J'espère que ça va bien descendre quand même. Après je me mets à ta place et j'imagine comme ça doit être compliqué quand tu n'as pas d'enfant. J'ai la chance d'avoir Adèle qui me fait un peu oublier tout ça. On appréhende pas du tout les choses de la même façon qu'avant d'avoir notre fille.
Je dois prévenir l'endocrinologue lorsque je commencerai à prendre un cacher entier mais j'ai l'ordonnance pour la prise de sang de début avril et début mai si pas trop d'évolution.
Moi RAS, Mon mari OATS
Septembre 2015 : FIV 2 enfin, après 3 ans c'est +++
Adèle est née le 09 Juin 2016 :girl:
Retour en PMA en juin 2018 après traitement thyroïde, transfert 1 J5 le 23/06 testpositif
DPA le 18 mars 2019 : ce sera une :girl:

Avatar du membre
MissTea

Fivette de diamant
Messages : 1335
Enregistré le : 27 novembre 2014
Mon centre de PMA : 35- CHU Rennes Sud

Message non lu par MissTea » 27 févr. 2018 à 22:45

Bonsoir,
Debodam, tu n'en prend pas depuis suffisament longtemps je pense. Il faut environ un mois pour que tu retrouves un équilibre et que tes dosages soient plus fiable et commencent à être parlant.
Tu es en sacré hypothyroïdie... As tu eu des symptômes types de la hypothyroïdie ? Fatigue, mauvais sommeil, lassitude, tendance à être usée (voir que le mauvais côté des choses) perte de cheveux, maux de tête ? Si tu n'en as pas possible que tu ne ressenta pas de suite l'amélioration...

Je n'ai plus de thyroïde depuis... 9 ans déjà et maintenu en hyperthyroïdie depuis. J'ai pas de maladie particulière (ni basedow, ni Hashimoto), on m'a retiré la thyroïde suite à un cancer. Donc levothyrox a vie. Il est clairement possible de tomber enceinte et d'avoir un bébé en hyperthyroïdie ... Je suis enceinte... J'ai dû modifier mon traitement et j'ai un contrôle mensuel. Tout se passe bien . Par contre à présent je n'arrive plus à passer en hyperthyroïdie j'ai une tsh normale ca fait bizarre :-D . Mais pour celles qui sont en hyper, c'est clairement pas un souci pour tomber enceinte ni pour avoir un beau bébé en forme et pleine santé ...pour en avoir rencontrés ils sont beau ces bébés !!!
L'hypo ça craint clairement les risque de malformations sont réelles . Ta tsh doit être <2,4 . Comme le dit beka, tu peux faire une stimulation mais ça serait vraiment mieux que tu soit stable car tu vas mieux la vivre. Repousser de 1 mois voire 2 c'est pas énorme mais ca te permettra déjà d'être mieux, et puis d'optimiser aussi les chances d'y arriver...ton endocrino est en phase avec le mien qui m'avais sortie la même chose... Prendre du levothyrox c'est t'aider à te reequilibrer. Si tu reviens vite dans les clous, probable que tu n'en ai plus besoin... Mais étant donné que tu as eu ca. Tu seras surveille . Mais c'est pas le pire des suivi qu'il soit. Mensuellement une prise de sang, perso comme pas immunisé contre la toxo, j'en ai déjà donc je fait un groupe !!!
Bon courage, et ne t'inquiètes pas ca va vite rentrer dans l'ordre... C'est juste que ca décale vos plans et ca c'est... Rageant !!!
Bises
Début PMA 2013...
4 FIV DPI notpregnant
De retour en IAD ... IAD n°2 pregnant
T1: 14 février coeurquibat : tout est ok
T2 : 27 avril : :-D ; T3 : 29 juin : :-D
Naissance de :girl: le 29 août :amour:

Avatar du membre
Beka1983

Fivette fidèle
Messages : 65
Enregistré le : 24 février 2018
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)
Âge : 35

Message non lu par Beka1983 » 27 févr. 2018 à 23:17

Coucou Debodam,
De rien, si ça peut t'aider à moins stresser, c'est parfait :)
Tu ne prends pas le traitement depuis suffisamment longtemps pour sentir une amélioration. Le levothyrox met 4 à 5 semaines avant de faire réellement effet (oui quand on lit ça, ça parait long mais pas tant que ça) et c'est normal puisque tu augmentes ton dosage progressivement. Moi j'ai senti les effets oui : j'étais moins fatiguée (enfin "vidée" plus que fatiguée), je me suis progressivement moins essoufflée aussi. L'essentiel pour la suite, c'est de trouver le dosage qui te convient. Tu y verras déjà un peu plus clair en avril avec ta première prise de sang. Il y aura peut-être un ajustement du dosage de levothyrox à faire (pendant un temps j'ai eu 2 dosages différents à prendre dans la semaine : du 75 sauf 2 jours de la semaine où je prenais du 100). Fais confiance à ton médecin, mais écoute aussi ce que te dit ton corps, on a tendance à pas suffisamment s'écouter ;) Ensuite, comme tu es dans un processus de PMA, il te surveillera sûrement d'un peu plus près. La thyroïde est une petite glande sensible, ça peut vite varier. C'est pour ça que mon endocrino m'a dit qu'elle me ferait faire une prise de sang par mois en cas de grossesse (en hypothyroïdie, il y a un risque important de malformations et en hyperthyroïdie, c'est plutôt un risque de prématurité ce qui est pas top non plus) et là par mesure de précaution, elle me fait faire une prise de sang une semaine avant de démarrer mes protocoles comme ça on a le temps de rectifier le tir si besoin est.
Mais en tout cas, une fois ta thyroïde équilibrée, ce n'est ni elle ni le traitement qui t'empêcheront d'avoir un petit frère ou une petite soeur pour ta petite Adèle (très joli prénom au passage) :)
Lui 36 ans Asthéno et tératospermie modérées
Moi 34 ans
Ovaires multi-opérés, reste un petit reconstitué à droite
2012 : hydrosalpinx trompe gauche
2013 : diagnostic endométriose sur ovaire droit
2016 : 3 cycles de stimulation pour conservation ovocytaire (8 vitrifiés)
Hydrosalpinx trompe droite
04/17 FIV1 - 2 embryons transférés notpregnant hypothyroïdie détectée
07/17 FIV2 - 2 embryons transférés notpregnant complication suite ponction : salpingite
10/17 salpingectomie bilatérale et exérèse endométriome ovaire droit
02/18 FIV3 on croise très fort les doigts fingers fingers fingers

Avatar du membre
debodam

Fivette d'or
Messages : 607
Enregistré le : 29 novembre 2014
Mon centre de PMA : 51- Polyclinique de Courlancy (Reims)
Âge : 32

Message non lu par debodam » 28 févr. 2018 à 07:53

Merci pour vos messages les filles !!

Alors justement je n'avais pas de symptômes avant. Quand mon endocrinologue m'a posé les questions sur le sommeil, la prise de poids, etc... rien à signaler. j'avais même perdu 5 kg depuis septembre (alors qu'en hypo c'est l'inverse je crois...) Je n'étais pas essoufflée à mort pendant le sport, je dors très bien, je ne suis pas épuisée, etc...
Du coup je me dis que c'est peut-être comme ça depuis pas si longtemps que ça...
Quand je lui ai demandé il m'a dit que ce n'était pas un taux très élevé pour lui. J'étais rassurée car pendant mon rendez-vous sa collègue (que mon gynécologue de pma m'avait conseillée aussi) l'a appelé pour lui demander conseil, je me dis que c'est bon signe, qu'il doit savoir ce qu'il fait.
Oui pour les effets c'est ce que je pensais, il faut attendre un peu, et puis 25 c'est pas énorme pour l'instant. Pour le taux, il m'a dit qu'il voulait que je sois au moins redescendue à 2.5. Et qu'il allait me suivre de près avant et pendant la grossesse. J'espère pouvoir coupler tout mes rendez-vous car le centre PMa est à 1h30 presque, de chez moi donc gérer le boulot, ma petite nénette et les rendez-vous endocrino, pma et cie ça va être du jonglage de haut vol !! lol
Merci pour le prénom de ma fille, au final on n'a pas cherché du tout, ça n'a pas été la bagarre, ce prénom c'était une évidence pour nous. Je vous souhaite de vivre la même chose les filles, et comme dit mon mari depuis le début de la pma "ce n'est qu'une question de temps, mais on y arrivera".
Moi RAS, Mon mari OATS
Septembre 2015 : FIV 2 enfin, après 3 ans c'est +++
Adèle est née le 09 Juin 2016 :girl:
Retour en PMA en juin 2018 après traitement thyroïde, transfert 1 J5 le 23/06 testpositif
DPA le 18 mars 2019 : ce sera une :girl:

Avatar du membre
debodam

Fivette d'or
Messages : 607
Enregistré le : 29 novembre 2014
Mon centre de PMA : 51- Polyclinique de Courlancy (Reims)
Âge : 32

Message non lu par debodam » 01 mars 2018 à 21:37

Autre question les filles

l'endocrinologue m'a dit de prendre le levothyrox le matin à jeun avant de déjeuner. Sauf qu'à la pharmacie, elle a insisté sur le fait qu'il fallait le prendre 30 min avant de déjeuner.
Du coup, niveau timing c'est un peu compliqué pour moi, là je suis en vacances mais quand je bosse entre mon petit déj, le moment où je me prépare et le fait que je dois préparer ma fille et lui donner le biberon c'est un peu chaud !!

Vous faites comment ? C'est si important 30 min avant ?
Moi RAS, Mon mari OATS
Septembre 2015 : FIV 2 enfin, après 3 ans c'est +++
Adèle est née le 09 Juin 2016 :girl:
Retour en PMA en juin 2018 après traitement thyroïde, transfert 1 J5 le 23/06 testpositif
DPA le 18 mars 2019 : ce sera une :girl:

Avatar du membre
MissTea

Fivette de diamant
Messages : 1335
Enregistré le : 27 novembre 2014
Mon centre de PMA : 35- CHU Rennes Sud

Message non lu par MissTea » 01 mars 2018 à 22:27

Coucou,

Oui c'est important il faut pas que tu digères le levothyrox donc c'est forcément à jeun.
Si tu digère le lévothyrox, il sera moins efficace et tes dosages risquent d'être plus fluctuant. l'idée est qu'il passe dans ton organisme avant la digestion d'aliment.
Après tu peux le prendre 45 min voire un peu plus tôt.
Perso, je le prend je me lève pas. j'ai ma tite bouteille au pied du lit ... je me réveille juste un peu plus tot.
Quand je suis en déplacement ou besoin de me lever tot: je le prend ensuite je me prépare et je mange 30 min après .

Bon courage,
Début PMA 2013...
4 FIV DPI notpregnant
De retour en IAD ... IAD n°2 pregnant
T1: 14 février coeurquibat : tout est ok
T2 : 27 avril : :-D ; T3 : 29 juin : :-D
Naissance de :girl: le 29 août :amour:

Avatar du membre
Beka1983

Fivette fidèle
Messages : 65
Enregistré le : 24 février 2018
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)
Âge : 35

Message non lu par Beka1983 » 01 mars 2018 à 22:37

Rhaaaa je te réponds depuis mon téléphone et ça bug un max donc je recommence ;)
mon endocrino m'a dit dès le départ qu'il fallait le prendre 30 min avant de déjeuner. C'est une question d'assimilation de la molécule, c'est le côté contraignant du traitement.
Moi je le prends en me levant , je vais à l douche et je déjeune ensuite. N'étant pas du matin, l'option me lever plus tôt a été vite exclue ;)
je me doute qu'avec la petite l'organisation n'est pas aussi évidente, mais tu trouveras j'en suis sûre ;)
pour le taux à atteindre, mon endocrino m'a dit aussi 2.5 pour que ce soit optimum pour une grossesse. C'est rassurant de voir qu'ils sont tous d'accord sur ce point ;)
tiens nous au courant!
Bonne nuit les filles
Lui 36 ans Asthéno et tératospermie modérées
Moi 34 ans
Ovaires multi-opérés, reste un petit reconstitué à droite
2012 : hydrosalpinx trompe gauche
2013 : diagnostic endométriose sur ovaire droit
2016 : 3 cycles de stimulation pour conservation ovocytaire (8 vitrifiés)
Hydrosalpinx trompe droite
04/17 FIV1 - 2 embryons transférés notpregnant hypothyroïdie détectée
07/17 FIV2 - 2 embryons transférés notpregnant complication suite ponction : salpingite
10/17 salpingectomie bilatérale et exérèse endométriome ovaire droit
02/18 FIV3 on croise très fort les doigts fingers fingers fingers

Avatar du membre
debodam

Fivette d'or
Messages : 607
Enregistré le : 29 novembre 2014
Mon centre de PMA : 51- Polyclinique de Courlancy (Reims)
Âge : 32

Message non lu par debodam » 01 mars 2018 à 23:08

Merci les filles, MissTea c'est ce que ma collègue/copine m'a conseillée, de le prendre à peine réveillée et dans mon lit pour le coup.
Je vais devoir me réorganiser après les vacances du coup, on va voir...
Moi RAS, Mon mari OATS
Septembre 2015 : FIV 2 enfin, après 3 ans c'est +++
Adèle est née le 09 Juin 2016 :girl:
Retour en PMA en juin 2018 après traitement thyroïde, transfert 1 J5 le 23/06 testpositif
DPA le 18 mars 2019 : ce sera une :girl:

Avatar du membre
chris87

Fivette habituée
Messages : 30
Enregistré le : 26 février 2018
Mon centre de PMA : 87- CHU Limoges

Message non lu par chris87 » 03 mars 2018 à 15:55

Je suis comme vous sous levothyrox. La sage femme m'a fait augmenter les doses pour aider a la fiv ICSI. Je prend du levotyhrox 75 du coup
En couple depuis bientôt 12 ans
Un enfant de 10 ans et demi né d'une grossesse naturelle (tombée enceinte sous pillule et reglée les trois 1ers mois)
début en PMA 2017
Fiv ICSI 1 février 2018
Prise de sang le 03/03/2018 : notpregnant
Zero brybry vitrifiés

Avatar du membre
biancalari

Fivette d'argent
Messages : 308
Enregistré le : 28 janvier 2016
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)
Âge : 33

Message non lu par biancalari » 05 mars 2018 à 11:05

Bonjour à toutes!

J'ai pour ma part une hypothyroïdie congénitale, et depuis toujours sous traitement. J'ai été stabilisée pendant un moment à 175 par jour, et puis pendant une période c'était insuffisant donc l'endocrino m'avait proposé de prendre un jour 175, un jour 200. ça allait plutôt bien, et avec nos projets de parentalité il valait mieux tendre vers l'hyperthyroïdie.
Je ne me souviens plus à quel moment j'ai commencé à prendre la nouvelle formule, et je ne suis pas du genre à céder à la psychose générale. Mais ces derniers mois ma thyroïde n'est pas stable alors que avant j'étais bien calée, et là je suis vraiment en hyperthyoidie. Je me demande si ça ne viendrait pas de la nouvelle formule que je n'arrive plus à stabiliser ma TSH? Certaines ont vu une différence ou ont dû changer de dosage suite à ça?

aujourd'hui, on a appris l'échec de notre tentative en cours, même pas de transfert... On est vraiment dépités! Les embryons sont parfaits à J2 et après tout fout l'camp!!! La gynécologue me dit que l'évolution de nos embryons ressemble au fonctinonement d'une fausse couche précoce.

Les médecins semblent décontenancés par le résultat de cette tentative et j'en viens à me demander si le problème ne viendrait pas de moi et ma thyroïde... Vous e^tes suivies à quelle régularité? Vos médecins visent quel taux de TSH idéal? Merci
misteer35ans
juillet2015:diagnostic posé: OATS
Fin2015:grosse infection; échographie testicules,prostate,reins: RAS
nov2016: infection toujours là..!
mllle33ans
SOMPK(su en07/17)
C56:26/10

Attente BB1 depuis mars2014
FIV1 ICSI:juill2016: 13ovo;6bry;pas de transfert
FIV1bis ICSI:déc2016: 11ovo;7bry;2J2 transférés=négatif
Chgmt PMA:
FIV2 IMSI:juill2017: 25 ovo;13 bry;1J6 transféré=négatif
Biopsie testiculaire:janv2018: 7paillettes congelées
FIV3 IMSI:fév2018. 12 ovo;7bry;pas de transfert...
Drill ovarien:juill2018
FIV3bis ICSI:oct2018: 11 ovo;transfert 2J3 notpregnant
rendez-vous:19/12