La der des ders !

Avatar du membre
flavine

Fivette de diamant
Messages : 1122
Enregistré le : 20 novembre 2014
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Localisation : idf
Âge : 36

Message non lu par flavine »

Bonsoir a toutes!!

beaucoup ne me connaissent pas mais je ne suis pas venue depuis des moissss avec l'arrivée du petit...le boulot...concours...trouver une maison...crédit ect ect bref j'ai eu des long mois lol

Bref je passais pour souhaiter une bonne année a toutes en donner du courage a vous toutes car on mérite toutes notre petit bout de bonheur et on l'aura!

Bises et bonne année à vousss
Début PMA 2011:Lui OK,Moi opk+
3 Fiv->2 j2 puis 2 blastocyste ->TOUS --
Fiv4->1 blastocyste -> ++ -> fausse couche 3sa
Fiv5->2 blastocyste -> ++ juju-> fausse couche 7sa
1/10/15->MIRACLE-> nuitamour -> :enceinte: :boy:
12/05/16 : TU T'ES ACCROCHÉ MON bebeparc et tu es né ce jour

03/01/17 : nuitamour --> :enceinte: de bb2 :boy: ! Nous sommes bénis natte natte

Image
Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1302
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 47

Message non lu par Koala »

delse, oui chaque petit ou grand échec est un petit deuil, mais on garde espoir tant qu'on a encore quelques options et qu'on aura pas tout essayé fingers
Merci pour tes encouragements :smack:

flavine, ça fait plaisir de te lire :-) Bonne année également ! Comment vas-tu ? Et ton p'tit bouchon ? Bisous :smack:

Y'a plus grand monde par ici :? J'espère que vous allez bien les filles :?:


Moi je ne suis pas repassée ici suite à mon dernier rendez-vous avec le Professeur qui nous suit, voilà les news :

- Dernier rendez-vous du 20 janvier :
Koala a écrit :Je suis retournée à Foch ce matin pour ma consultation et écho avec le Professeur.

J'étais un peu en avance, il n'y avait qu'une fille avant moi avec son dossier donc je suppose pour un démarrage ou contrôle de stimulation, mais elle était malade la pauvre alors même si le Pr a demandé à qui était-ce le tour à 10h10, je l'ai laissée passer car j'étais pas pressée par le temps.

Comme d'habitude il m'accueille avec le sourire (1 point) et pendant que je m'assois en face de lui me demande comment je vais (2 points !)
Il me demande si j'ai mon dossier et je lui dis que non, du coup il s'excuse (3 points !) et part le chercher dans le bureau de sa secrétaire. Il revient et se replonge dedans, et je lui résume en même temps la consultation d'il y a 2 semaines (report à février, Ovitrelle à J4 et continuer Provamès, acide folique et DHEA).
J'en profite pour lui redemander de m'expliquer le motif du report (car il avait dit que c'était pas mal mais préférait quand même reporter) et il m'explique que c'est parceque j'avais un follicule qui était déjà bien "avancé" dans sa croissance par rapport aux autre et qu'il avait peur que ça "freine" les autres.

Je passe ensuite à l'écho :
- il me confirme que j'ai ovulé ce mois-ci (je suis à J18) ;
- à droite le petit kyste que j'avais a grossi (2 cm sur 3) mais d'après lui rien de grave (kyste fonctionnel qui part en général avec les règles) mais du coup il ne voit pas de follicules (il pense qu'il y en a mais ils sont sûrement masqués par le kyste) ;
- à gauche il y a 2 beaux follicules ;
- et l'endomètre est bien.

Il me demande si je n'ai pas de douleurs à cause du kyste, et j'avais pas tilté mais si un peu, bon c'est très supportable, mais j'ai eu plusieurs fois des douleurs donc la dernière fois où ça coïncidait avec la date présumée de mon ovulation donc j'ai mis ça sur le dos de l’ovulation.
Bref, il me dit qu'on peut l'aspirer, qu'il peut le faire si je patiente 1h, je lui réponds qu'il n'y a pas de problème si ça peut éviter que ça pose un soucis plus tard. Mais tout de suite après il me demande quand mon cycle doit repartir, je lui dis donc "le 3 février je pense, ça voudrait donc dire qu'on se voit le 6 ou le 7 pour l'écho de démarrage" (je savais par les autres filles dans le sujet sur Foch qu'il ne serait pas là mais je ne pouvais pas lui dire qu'on parle beaucoup de lui sur ce forum et que je savais déjà qu'il ne serait pas là :lol: ) et il me répond bien sûr qu'il n'est pas là cette semaine-là mais que ce n'est pas grave, dans ce cas on se revoit avant son départ, et avec un peu de chance mon cycle viendra de commencer et le kyste sera parti, ou sinon s'il n'est pas déjà en train de se résorber à l'approche des règles il l'aspirera.

Et selon ce qu'il verra à l'écho ce jour-là il ajustera (ou pas) le protocole qu'il avait initialement prévu (et qui attend déjà au frigo depuis 3 semaines) et me donnera l'ordo à ce moment-là car il m'a dit qu'il me faisait un "service à la carte" :lol: (4 points !).

La dernière fois il m'avait parlé de refaire peut-être une injection d'Elonva pour booster les prochains follicules, et de mémoire en décembre je l'avais fait vers l'ovulation, donc vu qu'il en parlait pas je lui ai posé la question mais il attend la prochaine écho de début février pour voir s'il m'en prescrit ou pas.

En attendant je continue Provamès, acide folique et DHEA (sa secrétaire m'avait déjà envoyé l'ordo pour la DHEA mais pas pour le Provamès donc j'en ai demandé une).

Je lui ai aussi demandé s'il ne fallait pas refaire nos sérologies qui datent de septembre car sur les papiers des consentements c'est écrit qu'il faut qu'elles soient inférieures à 3 mois, mais il m'a dit que ce délai n'était valable que pour une 1ère tentative dans le centre et qu'ensuite elles sont valables 1 an, c'est bon à savoir (pourtant il me semble que nos anciennes gynécologue de Neuilly-Foch nous en avaient fait refaire sur le délai des fameux 3 mois...).

Pendant qu'il finissait d'écrire ses notes posément dans le dossier, il m'a redit que même si j'étais en IO ce qu'il voyait ces derniers temps était encourageant et qu'il fallait garder espoir (5 points) !

Serrage de mains et "au-revoir et à bientôt" avec un grand sourire (6 points) ! Il a même ajouté "prenez soin de vous et couvrez-vous bien" (7 points) alors que même mes parents ne me disent plus ça depuis longtemps :lol:

Bref vous l'aurez compris, je suis conquise : il est vraiment très gentil, humain, posé, à l'écoute des questions et disponible pour y répondre, toujours un sourire ou un mot gentil (même lors de la 1ère consultation alors qu'il avait pas forcément des choses très positives à nous dire), bref franchement si on avait su on aurait été le voir bien plus tôt !

Sa secrétaire n'étant toujours pas dans son bureau quand je suis sortie, j'en ai déduis qu'elle était sûrement au centre AMP à l'étage supérieur donc je suis montée pour qu'elle me cale un rendez-vous avant les vacances du Pr.
Au passage ils ont changé les photos des cadres dans le couloir entre l'ascenseur et le centre AMP et il n'y a que des photos de nourrissons ! Ok la mater' est au même étage mais j'ai trouvé ça peu délicat car c'est vraiment dans le couloir-même du centre AMP :? Auparavant il y avait bien 1 ou 2 photos de bébés mais également des portraits de médecins et de patients, etc, mais là pour le coup ça saute aux yeux. Alors je sais pas si je suis trop "sensible" ou si j'ai loupé le message positif qui est peut-être que l'AMP est là pour nous aider à avoir notre enfant ? J'en toucherai 2 mots au Pr la prochaine fois.
Bref tout ça pour dire que quand je suis arrivée à 10h45 la salle d'attente était encore blindée de monde !
Et j'ai donc rendez-vous le 1er février en fin d'après-midi pour une nouvelle écho et qu'il décide du protocole final fingers pray
- Je devais le revoir cette après-midi mais il a eu un contre-temps donc j'y vais vendredi en fin de mâtinée.
Les douleurs sûrement causées par le kyste se sont réveillées depuis mon dernier rendez-vous et se sont même accentuées la semaine dernière (elles sont alors devenues plus vives et constantes donc pas mal de Spasfon). Ça allait mieux depuis quelques jours, mais à nouveau de vives douleurs depuis hier après-midi, et quand ça se calme je le sens toujours, de façon continu, même si c'est supportable. Du coup ça m'inquiète un peu :?
En dehors des douleurs du kyste qui m'inquiètent , c'est pas plus mal que je ne le vois que vendredi, ça laisse 2 jours de plus à mon cycle pour commencer (je suis à J30 et j'aimerais bien qu'il commence avant le rendez-vous qu'on voit si le kyste s'évacue avec ou s'il faut l'aspirer, normalement ça ne devrait pas tarder mais mes cycles sont irréguliers donc je ne peux jamais trop savoir).
Quoiqu'il en soit j'espère que le Professeur pourra me rassurer vendredi , ou qu'il pourra aspirer le kyste si besoin afin de s'en débarrasser, surtout qu'il sera absent la semaine prochaine. Sinon je ne saurai qu'à l'écho avant démarrage si ça passe ou pas, mais vu que ce ne sera pas lui qui la fera car en vacances, je flippe quand même un peu :?

Bonne soirée à celles qui passent encore par là ;-)
Moi IO, lui RAS. Essais depuis 2014.
- Clinique Parly 2:
11/15 FIV ICSI1 : 1j2 - ► 01/16 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch:
08/16 Hystéro opératoire ► 11/16 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC - ► 03/17 FIV ICSI2ter : 3j2 - ► 04/17 Hystéro opératoire ► 09/17 FIV DO : 8j5, 2j5 frais - ► 12/17 TEV1 : 2j5 -
- gynécologue Paris 17:
04/18 TEV2 : 1j5 hatching - ► 09/18 MatriceLAB profil mixte ► 11/18 TEV3 : 1j5 éclos - ► 03/19 TEV4 : 1j5 éclos - brokenheart / Reste 1 minipingoo
06/19 MatriceLAB 2 profil toujours mixte, nouveau protocole
19 juillet : rendez-vous gynécologue
Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1302
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 47

Message non lu par Koala »

J'ai oublié de parler des récents passages télé du Professeur Frydman (voir ici : viewtopic.php?f=7&t=3741) et j'ai lu aussi son dernier livre "Le Droit de choisir. Manifeste des médecins et biologistes de la procréation médicale assistée" ce week-end, et ça m'a mis en colère de voir qu'en France on a les meilleurs spécialistes et labos mais pas le droit de faire évoluer la recherche ou de proposer certaines techniques aux patients (DPI, auto-conservation des gamètes pour les femmes, don d'ovocytes insuffisants car pas d'encouragement et d'indemnisation pour la donneuse, etc) smilvener et qu'on se fait dépasser depuis longtemps par des pays limitrophes où certains de nos meilleurs spécialistes finissent par partir pour faire de la recherche et de la "meilleure médecine", pour eux et pour les patients qui ont besoin d'eux !

Et j'ai aussi oublié de vous parler des choses en cours pour aider les personnes infertiles :entraide: :
- L'association du collectif BAMP déjà :
* leur site : https://bamp.fr/
* présentation de l'association : https://bamp.fr/association-nationale-amp-pma/
* et ils ont une section dédiée sur le forum (infos, actions, rencontres régionales, etc) : viewforum.php?f=33
- La pétition du collectif BAMP sur Change.org rule : A lire ici viewtopic.php?f=33&t=3721 et à signer ici https://www.change.org/p/48-proposition ... -en-france

Sinon il y aussi des infos dans la section Actualités du forum : viewforum.php?f=7 (passages télé, articles, etc)
Moi IO, lui RAS. Essais depuis 2014.
- Clinique Parly 2:
11/15 FIV ICSI1 : 1j2 - ► 01/16 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch:
08/16 Hystéro opératoire ► 11/16 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC - ► 03/17 FIV ICSI2ter : 3j2 - ► 04/17 Hystéro opératoire ► 09/17 FIV DO : 8j5, 2j5 frais - ► 12/17 TEV1 : 2j5 -
- gynécologue Paris 17:
04/18 TEV2 : 1j5 hatching - ► 09/18 MatriceLAB profil mixte ► 11/18 TEV3 : 1j5 éclos - ► 03/19 TEV4 : 1j5 éclos - brokenheart / Reste 1 minipingoo
06/19 MatriceLAB 2 profil toujours mixte, nouveau protocole
19 juillet : rendez-vous gynécologue
Avatar du membre
MissTea

Fivette de diamant
Messages : 1534
Enregistré le : 27 novembre 2014
Mon centre de PMA : 35- CHU Rennes Sud

Message non lu par MissTea »

Coucou,
Passage éclair ici, ...
Fait ch**r ce fichu kyste...j'espère qu'effectivement il va se résorber et partir au prochain cycle.Le souci du kyste c'est que ça peut bloquer les follicules :-( à venir.... je croise pour toi pour que vendredi tout soit nickel !!!! fingers fingers !!!
J'espère que tu vas bien vite recommencer !!!!

Juste , le dpi existe déjà . 4 centres le propose en France... et puis des centres proposent l'autoconservation des ovocytes et même des gamètes en général. A ma dernière ponction, j'était avec une "jeune" fille qui allait subir une chimio. elle en était à sa 4ème ponction à Béclère. Elle n'avait pas le souhait de devenir maman de suite mais au cas où pour plus tard...
L'éthique est assez forte en France, et moins dans les autres pays, néanmoins ça évite certains excès. ça ne bloque pas la recherche en l'état ça la restreint qu'à certains centres... ça avance mais pas aussi vite qu'on souhaiterait. C'est juste qu'on est pas au courant de tout... Tient voila nos chercheurs français publient et communiquent des fois : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/fi ... n-3d_27004...
Nos chercheurs sont liés aux centres pma et leurs accréditations (si t'es pas autorisé à faire du dpi t'en fait pas) et leurs subventions... souvent pas à la hauteur de leurs envies mais il faut pas oublier qu'on ne paie pas grand chose quand on est en pma : merci le 100% , merci la sécu... je pense que le manque de moyens monétaires est aussi un frein à tout ça.
Malgré tout on est chanceux...il ne faut pas l'oublier... l'herbe est toujours plus verte ailleurs, je te rejoint la dessus mais quel est le vrai problème au final? les limites que se fixent les centres pma quelquepart... rien ne les empêchent de faire des partenariats avec l'étranger pour avancer.... Étrangement peu de publications de collaboration existent (quand on veut que toute la couverture soit tirée qu'à soit et à son centre :-D )... Il faut prendre un peu de recul sur ce qui se dit / se lit...on est pas les premiers mais loin d'être les derniers...

**Edit je parle de couts et de la sécu, car un dpi est plus cher qu'une fiv icsi ...
Le dpi est aussi contraignant : si tu ne sait pas avoir de beaux j4 ou j5 en fiv classique , le dpi est compliqué : à j3 ils les biopsient et réimplante àj4 et j5 ==> faut vraiment qu'ils tiennent le coup... moins de transferts comparé à une fiv classique...donc pour celles qui sont en insuffisance ovarienne c'est compliqué aussi... car il faut un nombre d'ovocytes de bonne qualité pour prétendre à un transfert !
il faut aussi être capable de faire des sondes pour l'anomalie : et ça c'est pas toujours possible. Des fois il n'y a pas assez de marqueurs disponible donc le dpi n'est pas possible...Nous avons été limite au refus, car mon conjoint avait pas assez de marqueur... alors quoi dpi c'est faisable à 100% ?
La jeune fille dont je parle était avec sa copine (sa femme), elle s'était fait refuser par un centre pma parisen à cause de ça. Le centre l'a acceptée, et à dit que la conservation de gamète c'est un droit pour une femme...le reste : c'est pas leur affaire... Donc certains centres mettent des barrières et d'autres moins et ça indépendamment du "lieu" puisque les deux centres sont français et parisiens...
Pour vraiment avancer, si au moins les centres mettaient leurs examens en commun dès le début, ça éviterait les tentatives pour rien , genre caryotype obligatoire, bilan sanguin très complet, hystéroscopie obligatoire et j'en passe... seulement certains médecins ne sont pas convaincus par le bien fondé de ces examens au début... la faute à qui ? Combien de femmes font des transferts voués à l'échec ? perso j'ai eu 2 fiv foutues en l'air... et ça malgré le dpi ...
Bref tout ça pour dire que la barrière est pas que due à la législation. A l'étranger je pense qu'ils mettent toutes les chances du côté des patientes et font plus d'examens, car au final ce ne sont pas des patients...mais plutôt des clients quelque part aussi.
Donc oui il faut que ça change, le Pr Frydman est carrément fort pour ça mais ... il y a des choses à échanger et changer aussi dans nos centres et entre nos centres aussi.... Alors pourquoi ne pas faire de mises en commun de bonnes pratiques avant ?

Je te répond mp dès que je peux , là sur le tel... c'est lourd... ça bug...==> *edit c'est fait !!!

Oula j'ai pondu un pavé...désolée !

Bibi !!!!
Début PMA 2013...
4 FIV DPI notpregnant
De retour en IAD ... IAD n°2 pregnant
Naissance de :girl: le 29 août :amour:
De retour en IAD... IAD n°3 pregnant
T1: Ok :-D crossfingers
Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1302
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 47

Message non lu par Koala »

Coucou MissTea,

Oui fait chier ce fichu kyste mais aux dernières nouvelles il est parti, ouf ! Voir plus bas une fois que j'ai répondu sur notre discussion sur le DPI et les problématiques du système français en AMP ;-)

Je sais bien que le DPI existe en France mais seulement dans 4 entres (et que vous êtes directement concernés par le sujet).
Quant à l'auto-conservation des gamètes, elle est effectivement autorisée mais que chez les femmes dont une maladie risque de porter atteinte à sa fertilité (alors qu'un homme peut le faire sur simple ordonnance et sans courir le même risque en raison d'une maladie, merci le manque de logique surtout que les hommes sont fertiles beaucoup plus longtemps que les femmes !) donc pourquoi ne pas l'autoriser pour les femmes qui atteignent 30/35 ans afin de leur éviter des FIV avec peu de chances de réussite plus tard (comme c'est mon cas), sans parler des dépenses que cela représente pour la Sécu puisque les échecs sont plus nombreux plus l'âge avance ?
Effectivement l'éthique est très forte en France et c'est normal que ce soit légiféré, mais la recherche est réellement limitée (à quelques centres comme tu le soulignes) et freinée, et prend du retard à tel point que nos meilleurs spécialistes partent en faire à l'étranger et qu'ils ne sont plus beaucoup invités dans les colloques internationaux où leurs confrères les écoutent avec effarement parler des contraintes qu'on a en France sur différents sujets.
Je n'ai pas pu consulter ton lien qui n'est plus actif mais je sais que la recherche continue quand même, mais on est tellement à la ramasse loin derrière les pays qui nous entourent pour la plupart que c'est en désolant : on a les meilleurs spécialistes et d'excellents labos mais pas l'autorisation pour certaines recherches et techniques, et du coup de nombreux couples doivent partir à l'étranger et à leurs frais, souvent après x échecs, c'est un comble quand même !
Je suis d'accord que nous avons la chance en France d'avoir une prise en charge 100% par la Sécu (sous certaines conditions) mais de réelles économies pourraient être faites si on ne s'obstinait pas à faire des protocoles sans pousser certains examens au préalable, ou à transférer des embryons non viables et qui auraient été détectés par un DPI par exemple (même si celui-ci coûte beaucoup plus cher qu'une FIV, je pense qu'au final niveau budget le système s'y retrouverait vu le nombre de transferts voués à l'échec que cela éviterait). Sans parler des souffrances morales et physiques pour les couples concernés.
Bien sûr pour les insuffisances ovariennes comme dans mon cas, il serait difficile de pouvoir avoir un DPI au vu du peu d'embryons que l'on obtient et de la nécessité qu'ils tiennent plusieurs jours jusqu'au transfert et supportent aussi le DPI. Ou quand il n'y a pas assez de marqueurs disponibles comme tu l'expliques. Mais pour d'autres cas cela serait tellement utile !
Et que dire de l'hypocrisie de notre système et de la Sécu française qui prend par exemple en charge une partie des frais de FIV DO à l'étranger si le couple n'a pas eu 4 transferts et si la femme n'a pas encore 43 ans : notre système interdit certaines pratiques sur son propre sol mais accompagne d'une certaine manière cette démarche dans les pays voisins !
Que de contradictions, d'hypocrisie et d’ironie !
Je suis d'accord : que les centres mettent leurs examens en commun et fassent un bilan d'entrée en PMA plus complet (avec caryotype, hystéroscopie, etc... perso je me demande si ma FIV1 avec une chance vu le polype et le fibrome qu'on m'a retirés 6 mois plus tard, je me demanderai toujours si ça n'a pas été la cause de l'échec d'implantation car l'embryon était "top" d'après la gynécologue).
Frydman et beaucoup d'autres souhaitent de plus en plus avoir le retour de leur patients pour mieux les accompagner d'abord, et pour mieux monter au créneau aussi pour faire valoir nos attentes en termes de prise en charge et leurs attentes en termes de recherche et d'autorisation de certaines pratiques.

Bref c'est un vaste débat et on pourrait en parler pendant des heures.
Personnellement j'ai décidé d'adhérer et de m'investir un peu avec le collectif BAMP dont j'ai déjà parlé. C'est association de patients de l'AMP et de personnes infertiles fait le max pour faire bouger les choses et améliorer la prise en charge des personnes infertiles et concernées par l'AMP : manifeste remonté auprès de députés et donc à l'Assemblée Nationale, informations, communications diverses sur ce sujet, organisation de rencontres conviviales aux coins de la France, participation à des colloques de spécialistes en AMP, etc...
Du coup ça m'occupe bien et c'est motivant d'apporter ma petite pierre à l'édifice. Chaque action compte, et même si c'est pas grand chose et que je le fais dans la mesure de mes moyens, comme le dit la légende amérindienne du colibri : "je le sais, mais je fais ma part".
Ça prendra sûrement encore du temps pour que les choses bougent vraiment et pour éviter par expl que des couples partent à l'étranger pour recevoir un don de gamètes, ou que nos meilleurs spécialistes partent faire de la recherche à l'étranger faute d'avoir les autorisations pour le faire ici (le Pr Frydman dit que dans les colloques internationaux il n'y a plus beaucoup de français d'invités alors qu'on était encore pionniers dans ce domaine il y a des années, et que ses confrères européens sont choqués et ébahis de voir comme les choses sont bloquées en France, lui-même fait de la recherche en Angleterre en attendant que ça bouge ici, il dit même que toutes les recherches qu'ils ont faites à l'époque et ont mené aux avancées majeures sur les premières FIV et autres techniques de PMA ne seraient plus autorisées aujourd'hui).
Bref on a les meilleurs spécialistes et labos ici mais pas les autorisations pour faire certaines choses, alors on espère que le travail de l'association soutenue par de nombreux spécialistes servira pour décanter les choses et aider des couples qui devront vivre ce combat plus tard, même si c'est déjà trop tard pour nous.
D'ailleurs n'oubliez pas de signer la pétition en ligne sur Change.org. Moi j'y ai ajouté ce commentaire : "Quand faire un enfant n'est plus un plaisir mais un combat... Quand le rêve d'être parents se transforme en parcours du combattant... Quand il faut beaucoup d'amour, de patience et de courage pour affronter cette épreuve et garder espoir... On connaît tous quelqu'un, ou quelqu'un qui connaît quelqu'un, ou quelqu'un qui connaît quelqu'un qui...". Nous sommes ce "quelqu'un". Vous aussi, alors soyons solidaires et signons et partageons-la autant que possible (il n'y a pas d'obligation à mettre son nom de famille, vous pouvez signer en mettant juste l'initiale de votre nom de famille par exemple) : https://www.change.org/p/48-proposition ... -en-france Plus nous serons nombreux à la signer plus nous aurons de poids pour nous battre et faire entendre nos attentes :entraide:


Sinon je devais donc revoir le Professeur mercredi dernier mais suite à un contre-temps de sa part mon rendez-vous a été décalé au vendredi. Voici les news :

Ça s'est bien passé même si pour l'instant pas encore de règles (je suis à J38 pour une moyenne de 31 jours) donc pas encore de feu vert pour commencer la stimulation.

Il m'accueille toujours aussi gentiment ("comment allez-vous Madame ?").
Il avait à nouveau pas le dossier avec lui (qui était resté au centre PMA à l'étage supérieur quand il avait demandé la semaine dernière à une infirmière de m'appeler pour décaler le rendez-vous), je lui propose donc de monter le chercher au centre PMA mais il y va lui-même en s'excusant de devoir me faire patienter encore quelques minutes. Ben moi je suis scotchée que ce soit lui qui aille chercher le dossier alors que je lui avais proposé d'y aller, ou sinon je pensais qu'il aurait donné un coup de fil pour que quelqu'un le lui descende. Il a vraiment pas la grosse tête, encore un bon point pour lui !

Une fois revenu avec mon dossier, il se replonge à nouveau dedans, me demande où j'en suis de mon cycle (J32 et comme de par hasard c'est ma moyenne de cycle mais bien sûr mes règles n'avaient - et n'ont toujours - pas encore commencé, sinon c'est trop facile !).

Il me dit de passer à l'écho :
- ovaire droit : la bonne nouvelle c'est que le kyste est parti (les douleurs qui perduraient étaient sûrement dues à l'inflammation que le kyste a dû créer au fil du cycle et en se pétant), sinon il voit 2 follicules (qu'il ne voyait pas la dernière fois à cause du kyste, par contre y'en a toujours un qui est beaucoup plus avancé que les autres),
- ovaire gauche : il voit toujours 2 follicules comme y'a 2 semaines,
- endomètre ok et épais (normal car fin de cycle).
Il m'a dit que c'était pas beaucoup mais correct par rapport à mon insuffisance ovarienne, mais bien sûr les follicules que j'ai en ce moment en fin de cycle risquent / vont être renouvelés avec les règles donc j'espère que mon début de cycle ne sera pas pire pour pouvoir faire la tentative.

Par contre il me dit que d'après ce qu'il voit à l'écho mes règles ne sont pas imminentes, qu'il ne voit pas de "corps jaune" indiquant que j'ai ovulé (ou que j'ai peut-être pas ovulé "correctement"). Il me demande si je suis toujours sous Provamès, je lui dis que oui, que j'ai bien suivi sa prescription, et que le prends non-stop depuis le 22 décembre à cause du report de protocole de janvier à février (je préférais lui préciser ça car à force de le prendre je me demandais si ça ne risquait pas de foutre le bordel soit pour mon cycle soit pour le protocole à venir). Dans un premier temps il m'a de l'arrêter mais après réflexion il m'a dit :
- de continuer Provamès,
- il m'a prescrit du Progestan 200mg (2 par voie vaginale matin et soir, super ! Celles qui connaissent les joies de la prise de progestérone comprendront ) depuis samedi et pour 8 jours donc jusque samedi prochain inclus,
- et je continue acide folique et DHEA.

Il m'a dit qu'à l'arrêt du Progestan samedi soir, je devrais avoir mes règles dans les jours qui suivent, mais que si je saigne cette semaine il faudra que j'arrête de suite Provamès et Progestan.
Et dans les 2 cas je fais comme d'hab : mail à J1 à l'équipe programmation du centre PMA + appeler sa secrétaire pour qu'elle me file un rendez-vous pour une écho en début de cycle et qu'il me donne le protocole final.
Il m'a redit qu'avec moi il naviguait à vue (et oui désolée Professeur !) et qu'il me faisait un protocole "à la carte" et s'adaptera à ce qu'il verra à l'écho ce jour-là.

Bon du coup nos plans pour la semaine prochaine tombent bien à l'eau (Futuroscope en début de semaine, puis quelques jours chez mes parents en Charente Maritime et que j'ai pas vus depuis août dernier, et 1 journée à Bordeaux avec une amie) car j'aurai à priori si tout va bien mes règles cette semaine-là donc rendez-vous au centre PMA à caler pour le démarrage de protocole.
Mais bon on va dire que c'est pour la bonne cause et finalement c'est pas plus mal si j'ai pas mon nouveau cycle avant la semaine prochaine car il est en congés cette semaine et sera justement de retour lundi prochain, donc au moins il sera là pour le protocole entier :-)

En mettant mon manteau, j'en ai profité pour lui dire que j'avais lu le livre "Le droit de choisir, manifeste des médecins et biologistes de la PMA des médecins et biologistes de la procréation médicale assistée" du Pr Frydman, qui vient de sortir et qui dénonce les blocages et les incohérences de la législation française.
Par exemple, comme j'en parlais plus haut, une femme ne peut faire d'auto-conservation de ses gamètes sauf si cancer ou autre maladie grave risquant de porter atteinte à sa fertilité, alors qu'un homme peut le faire pour ses gamètes sur simple ordonnance et même sans être menacé par une maladie qui aurait le même risque !
Ou concernant le don de gamètes où les délais sont trop longs en France surtout pour les femmes, car en dehors du manque d'info et de communication au grand public, il est interdit de donner une compensation financière à la donneuse comme c'est le cas dans la plupart des pays limitrophes - et pour avoir vécu des protocoles de FIV je pense qu'on est d'accord pour dire qu'elles le mériteraient ! - ce qui conduit les médecins à conseiller et envoyer leurs patients dans des centres à l'étranger à leurs frais (et jusqu’il y a peu de temps il n'avaient officiellement pas le droit de parler de ces centres et des procédures à suivre à leur patients, sous peine de forte amende et d'être radiés de l'ordre des médecins, même si pas mal d'entre eux le faisaient quand même).
Ou encore pour le DPI qui n'est fait en France que pour les patients ayant un risque de donner une maladie génétique à leur enfant alors qu'il permettrait de prédire une fausse couche, précoce ou pas, les trisomies et autres maladies, et éviterait ainsi de nombreux transferts d'embryons qui sont pourtant voués à ne pas tenir en raison de leurs imperfections diverses, générant de grandes souffrances morales et physiques aux patients, sachant que 2 FIV sur 3 sont des échecs, 85% des embryons ne s'implantent pas et il y a 1 risque sur 2 que le parcours médicalisé se termine sans naissance ! Mais le DPI de façon systématique pour les femmes de plus de 37 ans par expl (qui ont moins de chances de réussite) est interdit en France quand la plupart des pays Européens et les Etats-Unis le pratiquent déjà depuis longtemps.
Bref si je lui en ai parlé, c'est que j'avais vu qu'il faisait partie des 200 médecins ayant signé le manifeste du Pr Frydman, je lui ai donc dit que je le remerciais de soutenir la cause des infertiles et de faire partie de ceux qui essaient de faire bouger les choses en France. Il a eu l'air étonné sur le moment et m'a remerciée, en me disant que c'était normal, que ça fait plus de 30 ans qu'il travaille avec Frydman et qu'ils ont toujours été en phase sur le fait de faire le max pour leurs patients et de se battre contre les incohérences du système français . Ben moi ça me touche et me file des frissons d'entendre de grands spécialistes comme Frydman et lui parler de ça, tenir ce genre de propos, et continuer de se battre pour nous aider, alors qu'ils pourraient se contenter de se complaire dans leur spécialité et la reconnaissance de leur pairs.

Bref, serrage de mains, je le remercie et lui souhaite de bonnes vacances, et lui me dit de prendre soin de moi. Encore une fois ça me surprend, je suis pas habituée ! Je me doute qu'il dit ça à toutes ses patientes mais c'est tellement rare que franchement ça me surprend toujours et ça fait toujours plaisir d'avoir un mot gentil :-)

En repartant, je patiente devant l'ascenseur et il arrive aussi mais est parti dans le couloir voisin, re-sourire et re-au-revoir.
Bon par contre "douche froide" en prenant l'ascenseur : les portes s'ouvrent et sur le moment je ne vois que 3 adultes, dont 2 me tournaient le dos, je rentre machinalement dans l'ascenseur (au complet du coup) et là les 2 personnes qui me tournaient le dos se mettent de côté et me laissent le champ libre sur une jolie petite fille de 4 jours dans son berceau de maternité (Emma, un de mes prénoms préférés depuis longtemps), ils étaient accompagnés d'une infirmière et sont descendus avant moi, j'ai juste eu le temps de retenir le flot de larmes qui est monté quand j'ai vu la petite puce, et j'ai tenu jusqu'à la voiture en voyant trouble, dur dur :-( C'est bizarre parce que même si ça me touche toujours de voir des bébés et des enfants au quotidien partout, que je les connaisse ou pas, ça ne me fait pas toujours cet effet-là (et heureusement sinon je resterai cloîtrée chez moi), et là j'étais d'humeur "égale" en sortant de ma consultation, mais j'ai pas vu venir le truc et la réalité m'a encore sauté à la tronche en prenant l'ascenseur. Bref, moment de solitude d'infertile quoi.

En rentrant je voulais passer à la pharmacie prendre/commander le Progestan mais je suis arrivée pile quand le pharmacie venait de fermer. Mais vu que mon pharmacien me connaît bien à force, je l'ai appelé l'après-midi et il m'a mis les boîtes de côté, que j'ai récupérées le soir-même juste avant la fermeture. J'ai donc bien pu commencer Progestan samedi matin. Pour celles qui ont déjà pris de la progestérone, vous connaissez la chanson, pour les autres on va dire que c'est pas très glamour

Sinon la semaine dernière j'ai vu un nouvel acupuncteur (je voulais en tester un qui est plus près de chez moi et comparer, je vais y aller toutes les semaines pendant 1 mois donc j'y suis retournée avant-hier, je verrai ensuite avec un peu recul lequel je préfère des 2).
Et j'ai aussi revu la semaine dernière mon ostéopathe (et son bidon de future maman) qui m'a débloqué le dos et travaillé le petit bassin (sauf côté droit où j'avais les douleurs dues au kyste), et je la reverrai début mars car elle dit qu'un rendez-vous mensuel suffit.

Depuis le week-end dernier les douleurs dues au kystes sont parties, ça fait du bien !
Par contre avant-hier j'avais des douleurs types pré-menstruelles, je flippais mais c'est passé dans la soirée et rien pour l'instant donc je croise les doigts pour que ça arrive pas avant samedi pour que l'écho de début de cycle tombe au retour de vacances du Professeur la semaine prochaine. Normalement d'après ce qu'il m'a dit et avec la prise de Progestan ça devrait pas arriver avant mais bon, je me méfie de mon corps qui m'a souvent joué des tours. C'est dingue : parfois quand on veut les avoir elles sont en retard et parfois on ne veut pas les avoir mais elles débarquent. Bon j'espère que ce sera pas le cas !

Voilà pour le moment, à suivre la semaine prochaine si tout va bien donc fingers
Moi IO, lui RAS. Essais depuis 2014.
- Clinique Parly 2:
11/15 FIV ICSI1 : 1j2 - ► 01/16 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch:
08/16 Hystéro opératoire ► 11/16 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC - ► 03/17 FIV ICSI2ter : 3j2 - ► 04/17 Hystéro opératoire ► 09/17 FIV DO : 8j5, 2j5 frais - ► 12/17 TEV1 : 2j5 -
- gynécologue Paris 17:
04/18 TEV2 : 1j5 hatching - ► 09/18 MatriceLAB profil mixte ► 11/18 TEV3 : 1j5 éclos - ► 03/19 TEV4 : 1j5 éclos - brokenheart / Reste 1 minipingoo
06/19 MatriceLAB 2 profil toujours mixte, nouveau protocole
19 juillet : rendez-vous gynécologue
Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1302
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 47

Message non lu par Koala »

J'ai oublié de vous parler d'un très beau texte posté ici et j'avais envie de le partager avec vous tellement son auteur met si joliment des mots sur nos maux ♥

« P M A »

Lorsque trois lettres font sens pour de si nombreux couples…
Lorsque les certitudes sur l’avenir laissent place au doute…
Lorsque ces trois lettres résonnent si fort dans nos cœurs…
Lorsque nous « patients » aspirons encore au bonheur…
Lorsque désir d’enfant rime avec parcours du combattant…
Lorsque tout est si compliqué pour devenir parents…

Lorsque l’infertilité nous guette sans le savoir…
Lorsque la FIV devient un jour synonyme d’espoir…
Lorsque les délais de rendez-vous semblent inadmissibles…
Lorsque les termes médicaux sont incompréhensibles…

Lorsque tout semble si compliqué…
Lorsque notre dossier est enfin accepté…
Lorsque le centre PMA est loin de chez soi…
Lorsque les rendez-vous sont décalés ou annulés parfois…

Lorsque l’infirmière vous a mal piquée…
Lorsque l’échographe vous a mal expliquée…

Lorsque la batterie d’examen est nécessaire…
Lorsque « Hystérosalpingographie » entre dans notre vocabulaire…
Lorsque la douleur fait monter les larmes…
Lorsque pour tenir, le corps, laisse s’échapper l’âme…

Lorsque la peur devient progressivement indicible…
Lorsque s’approche un peu plus ce rêve inaccessible…

Lorsque que les tentatives en vain se multiplient…
Lorsque la crainte de perdre son emploi nous envahie…
Lorsque l’employeur est arrangeant, conciliant...
Lorsque pour d’autres, devoir mentir devient pesant…

Lorsque les traitements lourds peuvent déformer le corps…
Lorsque les médicaments se cumulent encore et encore…
Lorsque la pudeur n’est plus possible face à tous ces docteurs…
Lorsque le jour de la ponction, on attend pendant des heures…

Lorsque l’attente des résultats semble interminable…
Lorsque la peine est bien souvent devenue innommable…

Lorsque tous nos projets semblent dépendre des médecins…
Lorsque que les injections rythment le quotidien…

Lorsque tout arrêter peut traverser l’esprit…
Lorsque certains s’en remettent au ciel et prient…

Lorsque le corps est meurtri et le moral fluctuant…
Lorsque nous devons nous battre pour espérer un enfant…

Lorsque le taux d’HCG malheureusement ne double pas…
Lorsque nous devons tout recommencer encore une fois…

Lorsque l’on n’obtient pas ce que l’on veut…
Lorsque l’écriture soulage même un peu…

Lorsque les années passent et que le rêve semble s’éloigner…
Lorsque sans explication, parfois, le bonheur pointe son nez…

Parce que la médecine a évolué…
Parce que les méthodes se sont améliorées…

Parce que parfois la nature n’est pas bien faite…
Parce que « enceinte » vous aimeriez vous aussi l’être…

Parce que les gens peuvent être stupides…
Parce que « ne pas y penser » c’est juste impossible…

Parce que chaque parcours est bien sûr unique…
Parce que les câlins programmés ça n’a rien d’orgasmique…

Parce que parfois « être encore jeune » ça ne suffit pas…
Parce que la ménopause prématurée s’abat un jour sur toi…
Parce que l’Insuffisance Ovarienne Précoce tu ne connaissais pas…
Parce que le recours au don d’ovocyte deviendra peut-être un choix…

Parce que tu n’as pas choisi d’avoir des ovaires polykystiques…
Parce que face à l’hyperstimulation de toute façon c’est la panique…
Parce que toutes ces années tu prenais sur toi…
Parce que l’endométriose est diagnostiquée si tard parfois…

Parce que le sentiment de honte, à tort, peut s’installer…
Parce que des parents qui se plaignent parfois ça te cassent les pieds…
Parce que la volonté de tout arrêter peut nous envahir…
Parce que les échecs successifs font bien entendu souffrir…

Parce que la vie peut sembler très injuste parfois…
Parce que d’autres ont des enfants mais eux n’en veulent pas…

Parce que finalement c’est une grossesse extra-utérine…
Parce que maintenant tu dois te battre contre l’arrivée de la déprime…

Parce que tu n’en peux plus d’entendre « c’est psychologique »…
Parce que si c’était si simple, ça serait fantastique…
Parce que parfois la vie c’est aussi comme ça…
Parce que toi aussi tu te reconnaîtras en moi…

Parce que le bonheur des autres peut devenir insupportable…
Parce que les chances réelles sont difficilement mesurables…

Parce que tout autour de nous la vie continue…
Parce que nos proches à la maternité attendent notre venue…

Parce que la PMA c’est une série d’épreuves à endurer…
Parce que le couple sera d’une manière ou d’une autre impacté…

Parce que votre deuxième maison c’est devenu l’hôpital…
Parce que cinq ovocytes lors de la ponction c’est déjà pas si mal…
Parce que dans la salle d’attente souvent un regard suffi…
Parce que sans être concernée on sait ce que l’autre vit…

Parce que se sentir émue et touchée devient une évidence…
Parce que sa semblable continue à pleurer dans la salle d’attente…

Parce que c’est vrai qu’un seul spermatozoïde peut suffire…
Parce que lui aussi stresse mais a du mal à le dire…

Parce que parfois c’est dur de pouvoir se détendre…
Parce que l’entourage ne peut pas toujours comprendre…

Parce que les injections doivent se faire à heures fixes…
Parce qu’avec toutes ces hormones ça peut finir en rixe…

Parce que ce jour-là, le cœur n’est pas à la fête…
Parce que vous préférez, en ce moment, rester en tête à tête…

Parce que le ton monte et qu’on ne se comprend pas…
Parce que tu as juste besoin qu’il te prenne dans ses bras…

Parce que voir des femmes enceintes partout donne envie de pleurer…
Parce que vous pensez devenir parano, c’est fou tout vous rappellent votre absence de bébé…

Parce que ton homme aussi doit faire preuve de courage…
Parce qu’entre sexe et spermogramme il y a un décalage…

Parce que c’est compliqué de se sentir différents…
Parce que voir celle qu’on aime souffrir c’est pas si évident…

Parce que même les parents et amis peuvent être maladroits…
Parce que ça marche rarement dès la première fois…

Parce que renoncer, il n’en est pas question…
Parce que pour se consoler y’a les gâteaux et les bonbons…

Parce que de toute façon le moral va revenir…
Parce que tu as la force et le courage pour tenir…

Parce que l’infertilité et la stérilité demeurent tabou…
Parce que la société évolue malgré tout…

Parce que pour tenir le coup, il faut avancer une étape à la fois…
Parce que le chemin est long mais ça tu le sais déjà…

Parce que la salle d’attente bondée aide à se sentir moins isolée…
Parce que des tas d’exemples nous prouvent que oui ça peut marcher…

Parce que parfois la chance peut enfin nous sourire…
Parce que ça vaut le coup de croire en l’avenir…

Croire que fécondation peut être il y aura…
Croire que le nombre d’ovocytes augmentera…

Croire à l’annonce d’un embryon…
Croire que le blastocyste résistera à la décongélation…

Croire que les fausses couches à répétition s’arrêteront…
Croire que les médecins trouveront une solution…

Croire que le protocole expérimental fonctionnera…
Croire que, cette fois, la roue oui elle tournera…

Croire à la tentative d’une Insémination Artificielle…
Croire en sa réussite et attendre une bonne nouvelle…

Croire que la médecine n’explique pas tout heureusement…
Croire qu’un enfant peut arriver aussi naturellement…

Ne pas baisser les bras…
S’autoriser du temps pour soi…
Ne plus culpabiliser…
Se soutenir et s’écouter…
Sortir du silence…
Reprendre surtout confiance…
En parler pour se libérer…
Soigner nos blessures passées…
Trouver en soi la force et le courage…
Partir en voyage, se faire des massages…
Faire du shopping…
Aller au cours de gym…
Écouter de la musique…
S’entourer de personnes sympathiques…
Se reposer autant que nécessaire…
Regarder devant et non plus en arrière…
Comprendre que l’autre peut réagir différemment…
Ne pas se sentir piégée par ce satané temps…
Voir les enfants des amis sans se mettre à craquer…
Rester souder et ne pas s’isoler…
Chassez de son esprit les éventuelles pensées noires…
Passer alternativement du découragement à l’espoir…
Envisager un projet d’adoption…
Devenir tata ou tonton…
Retrouver l’estime et la confiance en soi…
Projeter des vacances, des week-ends pourquoi pas…
Continuer malgré tout à positiver…
Faire en sorte que les rapports ne soient pas qu’une nécessité…
Faire l’amour pour le plaisir…
Garder espoir pour réussir…
Se prendre une claque et se relever…
Rêver qu’un bébé miracle peut arriver…
Avoir hâte que son ventre devienne énorme pour la bonne cause…
Espérer, c’est normal, tout en aspirant à d’autres choses…
Apercevoir au loin le bout du tunnel…
Se prendre par la main et se donner des ailes…

Croire que l’amour sera plus fort que tout…
Tenir le coup ensemble et cela jusqu’au bout…

Peut-être que le bonheur nous parviendra enfin…
Peut-être que le chemin parcouru ne sera pas en vain…

Peut-être que ces quelques lignes pourront redonner un peu d’espoir à tous ceux qui, comme moi je le devine… espèrent secrètement en avoir… espèrent sincèrement, entendre un jour les simples mots : « papa » et « maman »…

Peut-être que tous les autres comprendront mieux mais, indulgence, on fait tous comme on peut…

Bon courage à vous tous et toutes, engagés dans un parcours de PMA…

- 06/04/2016 - Laëtitia Thouret -
Moi IO, lui RAS. Essais depuis 2014.
- Clinique Parly 2:
11/15 FIV ICSI1 : 1j2 - ► 01/16 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch:
08/16 Hystéro opératoire ► 11/16 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC - ► 03/17 FIV ICSI2ter : 3j2 - ► 04/17 Hystéro opératoire ► 09/17 FIV DO : 8j5, 2j5 frais - ► 12/17 TEV1 : 2j5 -
- gynécologue Paris 17:
04/18 TEV2 : 1j5 hatching - ► 09/18 MatriceLAB profil mixte ► 11/18 TEV3 : 1j5 éclos - ► 03/19 TEV4 : 1j5 éclos - brokenheart / Reste 1 minipingoo
06/19 MatriceLAB 2 profil toujours mixte, nouveau protocole
19 juillet : rendez-vous gynécologue
Avatar du membre
Kim

Fivette novice
Messages : 22
Enregistré le : 09 février 2017
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)

Message non lu par Kim »

Bonsoir,

Je suis nouvelle sur le forum et je me permet de venir te voir car je trouve mon histoire similaire à la tienne...
J'en suis à la troisième tentative qui a échoué
Et nous avons le mm problème qu'avec ton mari j'ai l'impression
Je suis suivie a st joseph
Et ce soir après le résultat négatif de la ps j'ai vraiment l'impression que mon corps à un problème... mais je ne sais que faire....

j'ai cru comprendre que tu étais devenue maman ! J'aimerais tellement savoir comment tu as gardé espoir! Je t'embrasse
Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1302
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 47

Message non lu par Koala »

Re-bonsoir Kim (je viens de répondre à ton sujet de présentation ;-) ),

Je pense que tu réponds à Nat qui a ouvert ce sujet ?
Si oui, sache qu'elle ne passe plus beaucoup car bien occupée depuis qu'elle est effectivement devenue Maman, mais peut-être nous lit-elle encore "en sous-marin" ?
Tu peux aussi essayer de lui envoyer un MP ;-)
Moi IO, lui RAS. Essais depuis 2014.
- Clinique Parly 2:
11/15 FIV ICSI1 : 1j2 - ► 01/16 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch:
08/16 Hystéro opératoire ► 11/16 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC - ► 03/17 FIV ICSI2ter : 3j2 - ► 04/17 Hystéro opératoire ► 09/17 FIV DO : 8j5, 2j5 frais - ► 12/17 TEV1 : 2j5 -
- gynécologue Paris 17:
04/18 TEV2 : 1j5 hatching - ► 09/18 MatriceLAB profil mixte ► 11/18 TEV3 : 1j5 éclos - ► 03/19 TEV4 : 1j5 éclos - brokenheart / Reste 1 minipingoo
06/19 MatriceLAB 2 profil toujours mixte, nouveau protocole
19 juillet : rendez-vous gynécologue
Avatar du membre
Koala

Fivette de diamant
Messages : 1302
Enregistré le : 25 septembre 2015
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville
Centre étranger : Iakentro (Grèce)
Localisation : 78
Âge : 47

Message non lu par Koala »

Y'a pu personne par ici ?! :?

Au cas où les dernières news :

J'ai arrêté le Progestan samedi dernier au soir (dernière prise) et depuis dimanche et jusque hier j'étais en bad trip côté moral :-( Je ne sais pas si c'est dû à l'arrêt de la progestérone car je ne pensais pas être trop sujette aux changements d'humeurs, enfin jusque là en tout cas, mais avec quelques jours de recul je pense que j'ai eu quand même comme un contre-coup suite à l'arrêt.
En plus on a annulé notre semaine de vacances pensant que mes règles arriveraient un peu plus tôt ou en début de semaine, et finalement on se rend compte qu'on aurait pu maintenir quitte à rentrer un peu plus tôt, du coup j'ai un peu les boules surtout que j'ai pas vu ma famille depuis 6 mois :-( Mais bon on ne pouvait pas savoir, et s'il nous restait plus de temps devant nous on aurait maintenu sans problème nos vacances mais là il ne nous reste plus que 3 mois avant mes 43 ans (voire que 2 cycles vu la longueur des miens) donc ça va vite filer, d'où le fait qu'on prenne beaucoup de précautions (même si pour rien comme cette fois-ci :roll: ).

Mes règles ont donc enfin commencé hier après-midi après un cycle de 43 jours ! Je le pressentais car big crampes au ventre depuis avant-hier et ça collait avec le délai annoncé par une copinaute du forum qui m'avait dit qu'après l'arrêt du Progestan les règles débarquent 4-5 jour après. Donc début hier après-midi avec un léger flux mais depuis cette nuit et ce matin c'est les chutes du Niagara :shock: et toujours les big crampes, ça m'a même réveillée plusieurs fois dans la nuit malgré plusieurs prises de Spasfon, et pour l'instant ça se calme pas trop (ça me le fait souvent les 2 premiers jours) !

J'avais fait mon mail à l'équipe programmation du centre + la secrétaire du Professeur en copie hier soir, et ce matin l'équipe programmation répondait à la secrétaire du Professeur + moi en copie de me filer un rendez-vous pour demain. Sur le moment j'ai pas compris mais ils devaient parler de l'écho avec lui. J'ai réussi à joindre la secrétaire du Professeur en fin de mâtinée et donc je fais ma prise de sang + écho avec le Professeur + "consultation d'entrante" demain matin fingers Par contre y'avait déjà plus de place pour la consultation avec l'anesthésiste donc ils vont me la caler le même jour qu'un prochain contrôle.

J'ai demandé à la secrétaire si je devais arrêter ou pas Provamès car je sais qu'on l'arrête habituellement à J3 mais lors du dernier rendez-vous le Professeur m'avait dit de l'arrêter si je saignais, donc j'avais un doute, mais elle m'a dit de le continuer jusque J3.
Et dans la foulée, sans que je lui parle de ça, elle me dit d'arrêter la DHEA à J1, chose que le Professeur ne m'a jamais dit donc j'ai été surprise ! Elle m'a dit qu'il avait dû oublier de me le préciser et s'est excusée pour lui. Elle a bien fait de m'en parler parceque moi j'allais la continuer vu qu'il m'avait dit aux dernières nouvelles de la prendre non-stop jusque nouvel ordre, j'allais même aller recommander une préparation à la pharmacie cette après-midi car il ne me reste que quelques capsules. Bon ben du coup j'ai pris la dernière capsule hier soir donc à J1 au soir (enfin vu que ça avait commencé dans l'après-midi c'est pas bien grave je pense). Je sais pas pourquoi il faut l'arrêter, moi j'avais compris que c'était un traitement de fond à prendre en continu même pendant la stimulation mais apparemment non.

Bref, en tout cas je suis bien contente que mon nouveau cycle soit commencé, maintenant j'espère qu'il sera propice pour faire notre dernière tentative dans la foulée fingers Donc demain matin direction Foch ! A suivre !
Moi IO, lui RAS. Essais depuis 2014.
- Clinique Parly 2:
11/15 FIV ICSI1 : 1j2 - ► 01/16 FIV ICSI2 : 2 follicules, ponction annulée, pas d'IAC !
- Hôpital Foch:
08/16 Hystéro opératoire ► 11/16 FIV ICSI2bis : 2 follicules, ponction annulée, IAC - ► 03/17 FIV ICSI2ter : 3j2 - ► 04/17 Hystéro opératoire ► 09/17 FIV DO : 8j5, 2j5 frais - ► 12/17 TEV1 : 2j5 -
- gynécologue Paris 17:
04/18 TEV2 : 1j5 hatching - ► 09/18 MatriceLAB profil mixte ► 11/18 TEV3 : 1j5 éclos - ► 03/19 TEV4 : 1j5 éclos - brokenheart / Reste 1 minipingoo
06/19 MatriceLAB 2 profil toujours mixte, nouveau protocole
19 juillet : rendez-vous gynécologue
Avatar du membre
Nat

Fivette de diamant
Messages : 3118
Enregistré le : 05 novembre 2014
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)
Localisation : Aix en Provence
Âge : 39

Message non lu par Nat »

Coucou les filles,
très longtemps que je ne suis pas passée par ici mais je pense à vous !!

j'ai vu que Flavine était enceinte, toutes mes félicitations pour cette grossesse miracle !!

Koala quoi de neuf ? Je ne suis même plus passée en sous marin depuis des mois. j'ai énormément de boulot, c'est super difficile de tout concilier. D'autant plus que je me suis remis au sport intensivement donc l'emploi du temps est très chargé et le soir je m'écroule en même temps que ma fille :-D

Kim désolée de ne pas t'avoir répondu, je ne reçois plus les notifications. Si tu es toujours dans le coin, ca me ferait plaisir de savoir où tu en es. Niveau moral, il y a eu des hauts et des très bas, je suis quelqu'un qui positive en général mais j'ai eu comme tout le monde des periodes de dépression. J'ai trouvé de l'apaisement dans l'hypnose. Je suis tombée sur une sophrologue au top qui m'a vraiment permis de me reprendre en main et je conseille vivement de se faire aider peu importe par qui, il y a tellement de pratiques différentes, je pense qu'on en a toute une qui nous correspond plus que les autres.
Apparemment nos maris ont le même problème, je conseillerai au tien d'aller voir céline Muratorio à la rue Paradis, c'est une gynécologue spécialisée dans les problème d'infertilité masculine. c'est elle qui a décelé l'origine du manque de spermatozoides et qui nous a permis d'aller en IAC.
Autre conseil, avant de tenter la 4eme fiv, ne te presse pas, mets toutes les chances de ton côté, si c'est pour faire une 4eme fois un protocole qui ne t'a pas réussi, change de crèmerie !

Les filles gardez le moral, oui je sais facile à dire mais tant qu'il reste des possibilités, il reste de l'espoir et des possibilités il y en a tous les jours un peu plus. Le temps ne joue pas seulement contre nous, les progrés en PMA sont énormes !

Je vous embrasse
12.12 début PMA
06.13 Fiv1 0 transfert, 2 ROV : -
12.13 Fiv2 transfert J3 : -, 2 ROV : -
09.14 Iac : -
10.14 Fiv3 transfert J3 : -
04.15 Fiv4 2 transferts J3 : - TEC : -
08.15 Amélioration sperme, retour en IAC
10.15 Iac2 : -
11.15 Iac3 +++
Image
Avatar du membre
Kim

Fivette novice
Messages : 22
Enregistré le : 09 février 2017
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)

Message non lu par Kim »

Nath merciiii beaucoup de ta réponse même tardive!!!
Je ne te cache pas que tu nous remet le doute, si on continue de se faire suivre à saint joseph mais bon on se sentait à l'aise... a voir...
Nous avons fait une petite pause d'un mois et la nvo rendez-vous le 3avril!
Toi tu étais suivie avec la gyneco dont tu me parles?
Je t'avoue que nous sommes un peu perdu et depité en ce moment...
Avatar du membre
Nat

Fivette de diamant
Messages : 3118
Enregistré le : 05 novembre 2014
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)
Localisation : Aix en Provence
Âge : 39

Message non lu par Nat »

Moi j etais suivie par le centre Clara à Aix pour les traitements et à st jo uniquement pour les transferts. Mon mari est allé voir cette specialiste sur les conseils de notre gyneco du centre clara.
Je veux pas te faire douter mais la 4eme fiv c est la dernière remboursée, faut vraiment prendre son temps, comprendre pourquoi les 3 premieres ont echoué avant de se lancer aveuglément dans un protocole qui nous correspond pas.
On était parti à Montpellier quand on envisageait une 5eme fiv à nos frais et j avoue que j avais vraiment été seduite par leurs competences. Par exemple ils proposent des doubles transferts à 2 jours d intervalle pour multiplier les chances de chopper la meilleure fenetre d implantation. Alors je sais bien que montpellier c est pas super pratique mais le sacrifice pese pas lourd dans la balance.
même si tu restes sur st jo parce que tu t y sens bien, rien ne t empeche d aller prendre un 2ème avis ailleurs.
12.12 début PMA
06.13 Fiv1 0 transfert, 2 ROV : -
12.13 Fiv2 transfert J3 : -, 2 ROV : -
09.14 Iac : -
10.14 Fiv3 transfert J3 : -
04.15 Fiv4 2 transferts J3 : - TEC : -
08.15 Amélioration sperme, retour en IAC
10.15 Iac2 : -
11.15 Iac3 +++
Image