Fiv dpi qui est dans ce parcours ?

Avatar du membre
EmyLou

Fivette mentor
Messages : 9200
Enregistré le : 01 avril 2018
Mon centre de PMA : République Tchèque

Re: Fiv dpi qui est dans ce parcours ?

Message non lu par EmyLou » 19 nov. 2019 à 21:26

À l étranger, les donneuses sont moins stimulees.
Mes g ygy pma n hésitent pas à répéter qu il y a de bons cycles et d autres moins bons.
En dpi en France, la stimulation serait à priori plus forte pour augmenter le nombre d ovocytes. Mais vu que le prof m avait stimulé modérément sur mes 2 fiv, les traitements seraient quand même personnalisés au dossier de la patiente pour trouver le bon compromis qualité et quantité.

À l étranger, je lis beaucoup de récolte positive pour les couples avec leurs gamètes un peu plus de succes mais pas un nombre important non plus : il faudrait pouvoir confirmer dans le détail ce qui différe de la France tels que milieu de culture, embryoscope...?
Plusieurs cliniques étrangères communiquent qu ils stimulent peu les donneuses car jeunes pas d'enfants naturels... Ce qui s entend mais comme l idée des partages de donneuses trotte dans nos têtes, pas simple de savoir...

Licorne je te souhaite de faire les bons choix et de rencontrer les bons praticiens pour te conseiller afin de ne pas perdre de précieuses années. Après même si ta dernière fiv n a pas permis de transfert, c est une chance incroyable d avoir pu éviter le pire grâce au DPI. Dans nos déceptions nous oublions trop souvent le côté positif qui s en dégage.
Je croise les doigts pour toi 😘
Image

2019 Nos 2 anges réunis : diag génétique en Fr ?
03/2018 à 05/2019 : IVI nous a baladé pour FIV DPI-A avec Don

⛔ bébé1 Iode : pas de CTRL :shock: bébé2 excès
2018 3IAC+FIV1 2J6+2J5
IAC2 cortico⛔ Hypothyro/DG stars2 FCP
2019 TEV Tshx10, assimil progestérone ? notpregnant
FIV2 ICSI 1J3 notpregnant

Traitements :
2017 : ♀️Aspegic, Vit D
2018 : ♀️ L_Thyroxin, Insuline, Lovenox,
MTHFR B9/B12 méthylées
2019 : Decapeptyl, Progiron IAC4 enceinte
Perte bébé2 = dommages endomètre & col à cause ⛔ DPI-A & investig génétiques ⛔ en 🇨🇵

Avatar du membre
Julia89

Fivette novice
Messages : 21
Enregistré le : 25 avril 2019
Mon centre de PMA : 38- CHU Grenoble (La Tronche)
Âge : 30

Message non lu par Julia89 » 27 nov. 2019 à 07:50

Salut les filles,

J’espère que vous allez toutes bien.
J’ai besoin de votre retour d’expérience.

Je viens de faire ma première stimulation qui n’a pas été concluante. 8 jours d’injections de Bemfola, dosage maximum et mes follicules ne se sont pas développés correctement, visiblement il y en avait mais ils sont restés petits. Cela est apparemment dû au fait que ma réserve ovarienne n’est pas top.

Je suis un peu perdue car on ne m’a pas vraiment expliqué quoi que ce soit.
Ils acceptent quand même de refaire une tentative avec un autre protocole donc on est soulagés!

Est ce que vous avez été confrontées à ce genre de situation? Est ce que le changement de protocole a fonctionné?

J’ai besoin d’entendre des histoires positives pour me redonner espoir :).
Lui : 31 ans. Son père a une maladie génétique incurable, le risque qu’il soit porteur est de 50%. Il ne souhaite pas faire le test.

Moi : 30 ans. Réserve ovarienne basse. AMH 1,09.

Août 2019 : Dossier envoyé au centre DPI de Grenoble avec les différents résultats d’examens demandés, pour un DPI d’exclusion.
Sept 2019 : Dossier accepté par la commission.
Réunion pluridisciplinaire le 23 septembre.
Premier protocole : Provame, Bemfola 450 et Fyremadel. Échec, stimulation stoppée au bout de 8 jours.
rendez-vous gyneco le 6 janvier pour la suite.

Avatar du membre
EmyLou

Fivette mentor
Messages : 9200
Enregistré le : 01 avril 2018
Mon centre de PMA : République Tchèque

Message non lu par EmyLou » 27 nov. 2019 à 07:57

Julia j ai eu aussi un cycle raté juste avant ma 1er fiv : une gynécologue pma du privé m avait prescrit un traitement auquel je n ai pas réagi, molécule dont je ne me rappelle pas du nom.
Cela serait une histoire de récepteurs. Chacune réagit plus ou moins bien à certains traitements.
Très bien si ton protocole va changer.

Le menopur serait indiqué en cas de faible réserve ovarienne
Image

2019 Nos 2 anges réunis : diag génétique en Fr ?
03/2018 à 05/2019 : IVI nous a baladé pour FIV DPI-A avec Don

⛔ bébé1 Iode : pas de CTRL :shock: bébé2 excès
2018 3IAC+FIV1 2J6+2J5
IAC2 cortico⛔ Hypothyro/DG stars2 FCP
2019 TEV Tshx10, assimil progestérone ? notpregnant
FIV2 ICSI 1J3 notpregnant

Traitements :
2017 : ♀️Aspegic, Vit D
2018 : ♀️ L_Thyroxin, Insuline, Lovenox,
MTHFR B9/B12 méthylées
2019 : Decapeptyl, Progiron IAC4 enceinte
Perte bébé2 = dommages endomètre & col à cause ⛔ DPI-A & investig génétiques ⛔ en 🇨🇵

Avatar du membre
Steph1989

Fivette novice
Messages : 4
Enregistré le : 05 décembre 2019
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UCL Saint-Luc

Message non lu par Steph1989 » 05 déc. 2019 à 13:08

Bonjour à toutes,

Je suis nouvelle sur ce forum et suis également en plein dans un processus de FIV avec DPI (car mon mari est atteint de la maladie de Huntington avec 50% de chance de la transmettre).

Premièrement, je vous souhaite à toutes beaucoup de courage. Personnellement, je vis très mal la situation psychologiquement (surtout l'attente et l'incertitude).

Ensuite, je me pose pas mal de questions et je profite de ce forum pour espérer des éclaircissements de ceux et celles qui vivent la même chose :

1) Avez-vous une idée des chances de succès pour les DPI ? Notre hôpital nous a donné le taux de réussite des FIV en général, mais il s'agit d'un chiffre relatif à toute situation de FIV confondue. Or, dans un DPI, j'ai l'impression que c'est moindre vu que la plupart du temps (en tous cas pour nous), il n'y a à chaque qu'un seul embryon à transférer.

2) Je vais probablement avoir un transfert d'un embryon à la fin du mois de décembre. Même si je me rends compte que les chances d'implantation sont faibles, je voudrais mettre toutes les chances de mon côté. Que conseillez-vous ? Plutôt se reposer ou plutôt bouger ? On voudrait partir fêter le Nouvel An chez des amis à 8h de route en voiture de chez nous. Conseillé ou pas? Aussi, j'entends que l'acupuncture aiderait à l'implantation. Qu'en pensez-vous?

3) Comme je trouve ce processus de DPI très dur et très long, je me demande si on ne réessayerait pas naturellement puis en faisant un DPN. Cependant, j'ai entendu que ce n'était pas l'idéal car en cas de curetage si foetus atteint, cela risque d'abîmer l'utérus (j'ai déjà eu 2 curetages l'an passé : le premier à cause d'une IMG car foetus atteint et le deuxième car j'ai fait de la rétention placentaire et j'ai dû passer sous le bistouri une deuxième fois). Qu'en pensez-vous, que disent vos médecins?

4) Je pense également peut-être faire appel à un don de sperme, si les tentatives de DPI ne marchent pas. Je me dis que comme ça on augmente vachement nos chances de succès (en effet, pas de sélection entre sains et pas sains, pas besoin de retirer les "petits" pas assez matures pour se faire analysés). Qu'en pensez-vous, vous pensez aussi que ça pourrait augmenter nos chances de succès, quelqu'un est-il déjà passé par là ?

Je vous remercie d'avance pour vos réponse et vous souhaite une belle journée. Je croise les doigts pour vous toutes.
Moi mllle - RAS
Lui misteer - Atteint de la maladie de Huntington
Janvier 2019 - IMG à 15 SA car notre petite fille est atteinte de la maladie pleurrs
Mars 2019 - début processus DPI
Septembre 2019 - ponction FIV 1
Octobre 2019 - résultats DPI --> un seul embryon sain (déception car on s'attendait vraiment à plus mais espoir car il en suffit parfois que d'un)
Novembre 2019 - transfert prévu mais annulé car je n'ai pas ovulé comme il fallait
Décembre 2019 - en principe transfert (si mes règles se décident à arriver)

Avatar du membre
Saku

Fivette habituée
Messages : 45
Enregistré le : 27 novembre 2018
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes

Message non lu par Saku » 05 déc. 2019 à 18:39

Bonsoir! Je suis aussi en DPI pour huntington mais sans vouloir connaître mon statut donc je pense que ça élimine encore plus d’embryon que toi puisqu’ils éliminent ceux porteur de l’un des allèles du chromosome 4 du parent malade sans savoir si c’est l’allele

Avatar du membre
mydebby

Fivette d'or
Messages : 683
Enregistré le : 12 mai 2019
Mon centre de PMA : 34- CHU Arnaud De Villeneuve (Montpellier)
Âge : 32

Message non lu par mydebby » 05 déc. 2019 à 19:01

Bonjour Steph et bienvenue sur le forum.
Malheureusement, comme tu l'as compris, c'est un parcours semé d'embûches et qui fait appel à beaucoup de patience...

Je vais tenter d'apporter quelques réponses à tes questions.

1) On ne m'a jamais donné de pourcentage de réussite pour le DPI. Comme toi, je n'ai eu que les taux pour le transfert FIV. Ils m'ont toujours dit que d'une tentative à l'autre le nombre d'embryons sains peut être complément différent. Pour nous, l'objectif était d'avoir un nombre important d'embryons pour avoir le plus de sains possible.

2) Pourquoi penses tu que les chances d'implantation sont faibles en décembre ? Il faut que tu fasses comme tu le sens et ce qui te rend le mieux. J'ai vu des filles continuer une vie normale, bouger et réussir. Moi, je préférais me reposer et rester tranquille. Je crois qu'il n'y a pas de règle.

3) C'est vrai que le DPI est long. Chacun fait comme il le sent. Moi j'ai fait 3 fausses couches (2 curetages) et je ne me sentais pas de tenter naturellement et de vivre encore une fausse couche ou de devoir faire une IMG. Je préférais prendre ce temps d'attente pour me reconstruire, travailler sur moi pour être prête.
La décision d'essayer naturellement vous appartient. On vous a donné un délai d'attente ?

4) Pour le don, c'est bien d'y réfléchir et de s'y préparer mais si j'ai bien vu dans ta signature, tu en es à ta première tentative, donc ne perd pas espoir, cela peut fonctionner ! La première sert à souvent à calibrer pour mieux réussir ensuite.

En tout cas, n'hésite pas à venir vers nous si tu as besoin de réponses ou de soutien. Bon courage pour la suite et je croise les doigts pour ton transfert de décembre ;)
Moi : translocation réciproque / Lui : RAS
fin 2016-début 2018 : 3 F.C. => dossier DPI à Montpellier
Nov 2018 : prélèvement pour les sondes
Fév 2019 : Sondes prêtes
Avril 2019 : Réunion pluridisciplinaire
Juillet 2019 : 28 ovocytes, 20 fécondés, 18 minipingoo
Octobre 2019 : 4 embryons sains (1 J5 vitrifié)- 16/10: transfert de 2 J4 - 28/10 : 824 ui - 30/10 : 2204 ui
14/11/19 (6sa +5) : Echographie précoce coeurquibat coeurquibat
28/11 (8sa + 5): 2ème écho coeurquibat coeurquibat
19/12 : T1 fingers pray

Avatar du membre
Saku

Fivette habituée
Messages : 45
Enregistré le : 27 novembre 2018
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes

Message non lu par Saku » 05 déc. 2019 à 19:03

Suite de mon message désolée!

Je disais ils suppriment les embryons qui ont l’un des deux allèles du chromosome 4 du parent malade sans pouvoir savoir si l’allèle en question est le sain ou le malade.
J’en suis à deux fiv et à chaque fois un seul embryon sain. L’hôpital Qui me suit annonce 30% de chance de succès peu importe la raison de la fiv. Donc le don de sperme est une bonne idée pour obtenir plus d’embryon et donc plus de chance que l’un d’eux finisse par s’accrocher.

Personnellement je vais tenter les 4 fiv et si aucune ne marche faire un enfant naturellement en espérant 1/ pas être malade 2/ si je le suis ne pas le transmettre et si je le transmet que la maladie se déclenche tard ce qui est le cas dans ma famille et que d’ici la il existe un traitement. Je ne pensais pas comme ça du tout au début quand je pensais qu’en six mois je serais enceinte... aujourf’hui Je me dis que j’en ne culpabiliserai passe d’avoir un enfant naturellement si j’ai tout tenté auparavant.

J’essaie d’avoir une hygiène de vie la plus saine possible: manger équilibré sport promenade et surtout bien dormir pour que mon corps soit près à accepter l’embryon au lieu de le’ rejeter car il est fatigué. J’ai fait aussi ostéopathe micro kinésithérapie, je fais de la sophrologie et de la méditation aussi.

Pour ton trajet je te dirais d’y Aller pour te changer les idées à condition que tu ne co’diodes pas les huit heures. Le jour de mon transfert je fais 5 heures de route entre l’aller et le retour et l’hopital Ne me le déconseille pas. Vu ce que coûte une fiv ils le diraient si c’était Déconseille 😉

Avatar du membre
Julia89

Fivette novice
Messages : 21
Enregistré le : 25 avril 2019
Mon centre de PMA : 38- CHU Grenoble (La Tronche)
Âge : 30

Message non lu par Julia89 » 05 déc. 2019 à 19:19

Bienvenue Steph1989.

Moi aussi je fais un DPI dans le cadre de la maladie de huntington. Je cherche à échanger sur le sujet je t’envoie un message privé ( à toi aussi Saku ), si vous avez envie d’en parler !

Steph1989 je n’ai pas beaucoup de réponses à tes questions car je suis en début de parcours. Je me questionne également sur le DPN mais c’est très flou encore.
Je pense que vous pouvez vous donner une chance avec le DPI, si tu as 30 ans les médecins considèrent que c’est un âge jeune avec de bonnes chances de réussite !

Je croise les doigts pour une réussite en tout cas avec votre embryon.
Lui : 31 ans. Son père a une maladie génétique incurable, le risque qu’il soit porteur est de 50%. Il ne souhaite pas faire le test.

Moi : 30 ans. Réserve ovarienne basse. AMH 1,09.

Août 2019 : Dossier envoyé au centre DPI de Grenoble avec les différents résultats d’examens demandés, pour un DPI d’exclusion.
Sept 2019 : Dossier accepté par la commission.
Réunion pluridisciplinaire le 23 septembre.
Premier protocole : Provame, Bemfola 450 et Fyremadel. Échec, stimulation stoppée au bout de 8 jours.
rendez-vous gyneco le 6 janvier pour la suite.

Avatar du membre
Saku

Fivette habituée
Messages : 45
Enregistré le : 27 novembre 2018
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes

Message non lu par Saku » 05 déc. 2019 à 19:34

Je précise mon propos: les 30% c’est 30% de chance que l’embryon s’accroche après chaque transfert. Peu importe d’ou Provient cet embryon: problème de fertilité donneur dpi etc!

Avatar du membre
Steph1989

Fivette novice
Messages : 4
Enregistré le : 05 décembre 2019
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UCL Saint-Luc

Message non lu par Steph1989 » 06 déc. 2019 à 09:34

Un grand merci les filles pour vos réponses et vos conseils. Cela fait énormément de bien d'avoir du soutien de personnes qui vivent la même chose.

@Julia89 : oui avec plaisir pour échanger sur la maladie.

@Saku : oui c'est vrai c'est une bonne façon de voir les choses : faire tout son possible avec la PMA et si cela ne marche pas essayer naturellement comme ça tu n'auras pas de regret. C'est une solution à laquelle on n'avait pas pensé et cela me remonte le moral de savoir qu'on pourrait faire ça aussi en fait. On veut tellement éradiquer cette maladie de la famille de mon mari, mais si cela ne marche pas malgré nos efforts, que peut-on faire? C'est un choix cornélien (qu'on a aussi dû faire lorsque je suis tombée enceinte l'année passée - pour savoir si on allait faire le test prénatal) car la maladie se déclarera probablement relativement tard (vers 60 ans), ce qui permettra à notre enfant d'avoir une belle vie heureuse d'ici là. Mais en même temps c'est terrible de se dire qu'on a donné naissance à un enfant atteint alors qu'on avait la possibilité d'empêcher cela. Bref pas évident comme choix!

@mydebby : en ce qui concerne le don de sperme, oui en effet je n'en suis qu'à mon premier essai FIV. Je n'envisage le don de sperme qu'après 4 tentatives FIV infructueuses. Mais je préfère me renseigner maintenant car il paraît qu'il y a des listes d'attente. Et on s'est dit avec mon mari que pour une fois on voulait s'y prendre à temps :) En fait cela fait dix ans que l'on est ensemble, qu'on connaît la maladie, et on s'en veut de commencer la FIV que maintenant alors que cela fait des années qu'on aurait pu commencer (même si on ne voulait pas d'enfant spécialement à l'époque, on aurait déjà pu commencer à "créer un stock" d'embryons congelés).

Aussi, je lis dans ta signature que tu es enceinte, toutes mes félicitations je suis super heureuse pour toi!! Cela veut dire que tu es tombée enceinte après des curetages et que donc ce n'est pas tellement dangereux ces curetages pour la fertilité comme j'ai pu le lire.

Autre question : j'ai un retard de règles, mais je ne suis pas enceinte je le sais, on a fait une prise de sang. Qqun a déjà eu ça et sait combien de temps ça peut prendre, si c'est normal, si c'est possible que je "saute un cycle"? Je vous avoue que ça me stresse un peu, ça ne m'est jamais arrivé, j'imagine que c'est à cause des injections hormonales qui ont déréglé la machine mais j'espère qu'elles n'ont rien endommagé dans mes cycles...

Beaucoup de succès à vous toutes et je n'hésiterai pas à vous donner conseils si jamais ça a marché ! Je pense prendre un rendez-vous en acupuncture, je vous dirai ce que cela donnera :)
Moi mllle - RAS
Lui misteer - Atteint de la maladie de Huntington
Janvier 2019 - IMG à 15 SA car notre petite fille est atteinte de la maladie pleurrs
Mars 2019 - début processus DPI
Septembre 2019 - ponction FIV 1
Octobre 2019 - résultats DPI --> un seul embryon sain (déception car on s'attendait vraiment à plus mais espoir car il en suffit parfois que d'un)
Novembre 2019 - transfert prévu mais annulé car je n'ai pas ovulé comme il fallait
Décembre 2019 - en principe transfert (si mes règles se décident à arriver)

Avatar du membre
Steph1989

Fivette novice
Messages : 4
Enregistré le : 05 décembre 2019
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : UCL Saint-Luc

Message non lu par Steph1989 » 06 déc. 2019 à 09:48

@Julia89 : j'ai bien reçu ton message mais malheureusement je ne peux pas y répondre car j'ai ce message d'erreur quand je veux répondre ou écrire un nouveau message : "Nous sommes désolés, mais vous n’êtes pas autorisé à utiliser cette fonctionnalité. Vous venez juste de vous enregistrer, et il est nécessaire de participer davantage aux discussions pour utiliser cette fonctionnalité". Vraiment dommage :(
Moi mllle - RAS
Lui misteer - Atteint de la maladie de Huntington
Janvier 2019 - IMG à 15 SA car notre petite fille est atteinte de la maladie pleurrs
Mars 2019 - début processus DPI
Septembre 2019 - ponction FIV 1
Octobre 2019 - résultats DPI --> un seul embryon sain (déception car on s'attendait vraiment à plus mais espoir car il en suffit parfois que d'un)
Novembre 2019 - transfert prévu mais annulé car je n'ai pas ovulé comme il fallait
Décembre 2019 - en principe transfert (si mes règles se décident à arriver)

Avatar du membre
EmyLou

Fivette mentor
Messages : 9200
Enregistré le : 01 avril 2018
Mon centre de PMA : République Tchèque

Message non lu par EmyLou » 06 déc. 2019 à 09:49

Perte in utero, Img, Curetage... ne sont vraiment pas inoffensifs et peuvent causer des dommages irréversibles à l'endomètre et au col donc préjudiciables pour un projet de parentalité

Personnellement mon col a souffert de manière irréversible m'exposant à des FCs et accouchement prématuré
J'ai eu la chance d'avoir une opération pour limiter les dommages sur mon endomètre.
Pour rappel le curetage est fait à l'aveugle et manque de précisions, de contrôles et expose à des rétentions trophoblastiques et autres complications.
Si nous avions eu vraiment conscience de ces possibles complications, il est évident que nous n'aurions pas tenté un 2ème bébé avec nos gamètes d'autant plus que nous nous battions pour partir en Don à l'étranger

A noter aussi que les malformations de notre 1er bébé nous ont été cachées à l'échographie du 1er trimestre et pourtant elles étaient bien visibles mais 2 praticiens (échographe et obstétricien) se sont moqués de nous

C'est très bien de lire des encouragements positifs mais il faut rester réaliste et surtout conscients des risques même si certains diront que "cela n'arrive qu'aux autres" ou que "les statistiques sont faibles" d'ailleurs pourquoi parler de statistiques quand aucune analyse sérieuse ne permet de conclure à ces statistiques
A cause de croyances de certains praticiens, encore une minorité nous dit de retenter une 3eme grossesse avec nos gamètes sans se soucier de la santé du bébé et aucunement de me rendre définitivement stérile

Important de se poser les bonnes questions pour la santé de l'enfant et des parents.
J'espère que nous saurons parents au plus tôt pour ne pas être un fardeau trop tôt pour nos enfants quand nous serons plus âgés.
Image

2019 Nos 2 anges réunis : diag génétique en Fr ?
03/2018 à 05/2019 : IVI nous a baladé pour FIV DPI-A avec Don

⛔ bébé1 Iode : pas de CTRL :shock: bébé2 excès
2018 3IAC+FIV1 2J6+2J5
IAC2 cortico⛔ Hypothyro/DG stars2 FCP
2019 TEV Tshx10, assimil progestérone ? notpregnant
FIV2 ICSI 1J3 notpregnant

Traitements :
2017 : ♀️Aspegic, Vit D
2018 : ♀️ L_Thyroxin, Insuline, Lovenox,
MTHFR B9/B12 méthylées
2019 : Decapeptyl, Progiron IAC4 enceinte
Perte bébé2 = dommages endomètre & col à cause ⛔ DPI-A & investig génétiques ⛔ en 🇨🇵