Réserve ovarienne faible qui a eu une réussite

Avatar du membre
lasmec

Fivette mentor
Messages : 6039
Enregistré le : 03 mai 2018
Mon centre de PMA : 94- CHI de Créteil

Re: Réserve ovarienne faible qui a eu une réussite

Message non lu par lasmec » 02 déc. 2019 à 19:49

Floflo, une fois que tu as l'agrément, tu peux l'envoyer dans tous les départements de France que tu veux, et dans n'importe quel pays, du moment que tu corresponds à leur critère. En revanche, une fois votre dossier retenu par un pays, vous vous engagez vis à vis de ce pays, et donc la grande majorité des gouvernement (si ce n'est pas la totalité) demande à ce que les dossiers ouverts dans d'autres pays soient clos.
Pour notre part, nous souhaitons adopter en Thaïlande.

Moi : Petit problème génétique et amh basse
Lui : RAS

Entrée en PMA le 6/03/2018 crossfingers

IAC : les 03/04/2018, 04/06/2018 et 04/07/2018, toutes notpregnant

FIV 1: ponction le 29/11/18 = 10 ovocytes (5 attendus) => transfert frais d'un J2 notpregnant
FIV 2: ponction le 21/01/19 = 3 ovocytes et 3 embryons => transfert frais d'un J3 et congélation d'un J3 pregnant puis grossesse extra utérine à 5 semaines et demi poucebas
TEC: le 17/05/19 notpregnant
FIV 3: ponction le 15/07 => 3 embryons pas de transfert.

Avatar du membre
floflo2810

Fivette de diamant
Messages : 1029
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 34

Message non lu par floflo2810 » 02 déc. 2019 à 19:54

lasmec a écrit :
02 déc. 2019 à 19:49
Floflo, une fois que tu as l'agrément, tu peux l'envoyer dans tous les départements de France que tu veux, et dans n'importe quel pays, du moment que tu corresponds à leur critère. En revanche, une fois votre dossier retenu par un pays, vous vous engagez vis à vis de ce pays, et donc la grande majorité des gouvernement (si ce n'est pas la totalité) demande à ce que les dossiers ouverts dans d'autres pays soient clos.
Pour notre part, nous souhaitons adopter en Thaïlande.
D'accord merci pour ces explications !
Moi 34 ans / chéri 37 - essai bb1 depuis 2017 - azoospermie génétique.
FIV ICSI 1: Oct.18/Biopsie testiculaire : 3 spermatozoides retrouvés = 1 J2 = notpregnant pleurrs
Fév.19 : CECOS pour demande de don
FIV ICSI 1 Bis (avec donneur) : Oct.19 : 6 embryons = 1 J5 transféré et 0 congelés : notpregnant pleurrs
FIV ICSI 2 : Janvier 2020 :

Avatar du membre
Melle

Fivette d'or
Messages : 544
Enregistré le : 05 mai 2019
Mon centre de PMA : 29- Clinique Pasteur (Brest)
Localisation : Brest
Âge : 32

Message non lu par Melle » 02 déc. 2019 à 20:18

Camillej a écrit :
02 déc. 2019 à 18:49
Bonsoir à toutes. Je vous écris car je suis pas très bien.
Je pensais aller mieux , suite à l’echec De la fiv j’ai repris le travail. Je vois un psychologue qui m’aide. Et puis quand tout semble aller mieux, boum!! Mon frère m’annonce qu’il va avoir un bébé. Puis aujourd’hui une collègue qui a été embauchée il y a 2 semaine annonce qu’elle est enceinte de 3 mois. Elle va être dans mon bureau et bosser avec moi. De plus elle me demande «  et toi tu songes pas à avoir un second bébé? ». J’ai cru devenir folle!! Je prends mal ce genre de situation ce genre de réflexions. Ça réveille des douleurs si intenses.
Je sais pas si j’accepterai un jour cette situation. Comment faites vous? Quels conseils pouvez vous me donner?
On te comprend tellement !!
Vendredi j'ai mon résultat de prise de sang // à ma FIV 3.
Nous sommes invités le.soir a l'apéro chez ma belle sœur qui vient d'avoir un beau petit garçon après sa 1ère qui a à peine 2 ans...
Elle enlève son stérilet et bing elle est enceinte cash smilvener smilvener smilvener
Heureusement elle est adorable et bienveillante.

Poukhette a raison, il ne faut pas cultiver et garder de la rancœur mais accueillir l'émotion et tenter de la dépasser.
Avoir de l'amour et de la douceur notamment vis à vis de soi-même et eviter l'acidité.

Néanmoins en me mettant à ta place j'aurais quand même bien les boules avec une fille en cloque dans mon bureau.
Elle est en cdd?
Aucune stratégie pour changer de bureau?
Ca va être relou de voir son ventre tous le temps
Moi :31 ans , IO diagnostiquée en dec 2018 après 20 mois d'essais infructueux : AMH 0.3 minnce
Mon homme :33 ans , RAS
1 petit garçon né en 2015 :boy: suite à une grossesse spontanée. :-P

Avril 2019 : 1er FIV : ponction le 30.04 :4 ovocytes et 1 J2 (grade I) implanté le 2.05. pray fingers PS le 14.05 - notpregnant

26.08 : FIV 2 : 3 ovocytes -- 1 J3 (grade IV )transféré -- 4.10: PS: notpregnant

7.11: Fiv3 - propulsé direct en injections. :-o
21.11: ponction - 3 ovocytes injectés-
23.11: 1 beau J2 transféré
6.12 : PS à J16. 4ui notpregnant

22.11.19: inscription CECOS

Avatar du membre
violette

Fivette de bronze
Messages : 126
Enregistré le : 27 juin 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Les Bluets (Paris 12)

Message non lu par violette » 02 déc. 2019 à 20:23

Camille, je rencontre régulièrement les mêmes difficultés. Il y a des périodes où je "gère" un peu mieux. Ça dépend du contexte : mon état d'esprit, le tact de la personne en face... Tout ce que je peux te conseiller, c'est de continuer le travail avec la psy, et aussi de t'écouter et de respecter tes limites. Tu ne te sens pas capable d'écouter les histoires d'écho, les plaintes des nuits blanches parce que bébé pleure ? Et bien respecte toi, pose tes limites. Je me suis rendu compte récemment que je me mettais dans des situations qui me faisaient souffrir, alors qu'en fait il m'était possible de les éviter. Exemples récents venant de copines plus ou moins proches : "tu comprends, c'est mon 2ème et dernier enfant, je m'en voudrais de ne pas en profiter"... Et moi, empathique "oui, je comprends...". Et dans ma tête une petite voix "nan mais ferme ta bouche, tu as la chance d'avoir 2 enfants, je n'en aurai peut-être jamais 1, alors par pitié, garde ça pour toi !". Ça peut vous paraître cash... Mais cette petite voix essaie de me faire comprendre que ça me fait mal d'entendre ça et que j'ai le droit de ne pas en avoir envie. J'ai lu récemment cette phrase (désolée, en anglais !) : I don't want to suffer, si excuse me if I excuse myself from situations that suck all my energy". Ça m'a parlé ! J'essaie maintenant de décliner des invitations ou des échanges téléphone lorsque je sais que ça va tourner autour d'une grossesse, d'un accouchement. Tes proches comprendront si tu leur expliques. Ton frère comprendra j'en suis sûre. Pour ta collègue, tu ne vas sûrement pas lui parler de ton parcours, mais je suis sûre qu'il y aura une façon de mettre les limites.
Voilà c'était un peu long, je ne sais pas si je t'ai aidée, mais tu auras constaté que ce sujet me touche beaucoup (pardon à toutes si j'ai été trop vive), et donc que tu n'es pas seule à ressentir ce genre d'émotions. C'est tout à fait normal et tu en as le droit :)
Moi : 39 ans. IOP (AMH 0,5 en 2017 - 0,86 en 2019) + mutation MTHFR + un gros fibrome difficilement opérable.
Lui : 38 ans, spermogramme bof (asthénospermie)
Essais bébé depuis avril 2017
FIV 1 juin 2018 1J5 : notpregnant
TEC 1J5 oct 2018 : pregnant - fausse couche à 9 SA
opération chir sur un éperon utérin en avril 2019
FIV 2 juin 2019 1J5 : notpregnant
Matrice Lab le 2 septembre 2019 => profil mixte
Grossesse spontanée septembre 2019 pregnant mais grossesse biochimique
Novembre 2019 : cycle test Matrice Lab
Décembre 2019 : IAC en gynécologue de ville contre l'avis de mon centre pma

Avatar du membre
floflo2810

Fivette de diamant
Messages : 1029
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 34

Message non lu par floflo2810 » 02 déc. 2019 à 20:25

Melle a écrit :
02 déc. 2019 à 20:18
Camillej a écrit :
02 déc. 2019 à 18:49
Bonsoir à toutes. Je vous écris car je suis pas très bien.
Je pensais aller mieux , suite à l’echec De la fiv j’ai repris le travail. Je vois un psychologue qui m’aide. Et puis quand tout semble aller mieux, boum!! Mon frère m’annonce qu’il va avoir un bébé. Puis aujourd’hui une collègue qui a été embauchée il y a 2 semaine annonce qu’elle est enceinte de 3 mois. Elle va être dans mon bureau et bosser avec moi. De plus elle me demande «  et toi tu songes pas à avoir un second bébé? ». J’ai cru devenir folle!! Je prends mal ce genre de situation ce genre de réflexions. Ça réveille des douleurs si intenses.
Je sais pas si j’accepterai un jour cette situation. Comment faites vous? Quels conseils pouvez vous me donner?
On te comprend tellement !!
Vendredi j'ai mon résultat de prise de sang // à ma FIV 3.
Nous sommes invités le.soir a l'apéro chez ma belle sœur qui vient d'avoir un beau petit garçon après sa 1ère qui a à peine 2 ans...
Elle enlève son stérilet et bing elle est enceinte cash smilvener smilvener smilvener
Heureusement elle est adorable et bienveillante.

Poukhette a raison, il ne faut pas cultiver et garder de la rancœur mais accueillir l'émotion et tenter de la dépasser.
Avoir de l'amour et de la douceur notamment vis à vis de soi-même et eviter l'acidité.

Néanmoins en me mettant à ta place j'aurais quand même bien les boules avec une fille en cloque dans mon bureau.
Elle est en cdd?
Aucune stratégie pour changer de bureau?
Ca va être relou de voir son ventre tous le temps
Oui c'est pas facile mais il faut essayer de ne pas avoir de rancoeur et se dire qu'on est toujours plus chanceux que d'autres...
Pour moi celles qui ont la chance d'avoir déjà un enfant et en plus biologique, ont un bonheur incroyable....je donnerai tout pour être à votre place. Mais je suis sûre que d'autres pourraient me trouver chanceuse d'avoir la possibilité du don... tout est compliqué à son échelle mais il faut essayer de voir plus large et cultiver déjà le bonheur qu'on a sans envier les autres...
Moi 34 ans / chéri 37 - essai bb1 depuis 2017 - azoospermie génétique.
FIV ICSI 1: Oct.18/Biopsie testiculaire : 3 spermatozoides retrouvés = 1 J2 = notpregnant pleurrs
Fév.19 : CECOS pour demande de don
FIV ICSI 1 Bis (avec donneur) : Oct.19 : 6 embryons = 1 J5 transféré et 0 congelés : notpregnant pleurrs
FIV ICSI 2 : Janvier 2020 :

Avatar du membre
violette

Fivette de bronze
Messages : 126
Enregistré le : 27 juin 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Les Bluets (Paris 12)

Message non lu par violette » 02 déc. 2019 à 20:31

Je rejoins également Poukhette et Floflo. S'écouter, se respecter, connaître ses limites et la relaxation m'aide aussi à gérer mes émotions, ainsi que le yoga. A prendre de la distance. Et comme dit Floflo "cultiver le bonheur qu'on a déjà", bravo Floflo pour cette belle phrase. C'est là-dessus que je travaille avec ma psy, pour "ne pas passer à côté de ma vie" pendant ces années pma. Mais parfois les échecs, la fatigue et toutes ces hormones rendent belliqueux le petit boudha qu'on essaie d'élever en nous ! ;))
Moi : 39 ans. IOP (AMH 0,5 en 2017 - 0,86 en 2019) + mutation MTHFR + un gros fibrome difficilement opérable.
Lui : 38 ans, spermogramme bof (asthénospermie)
Essais bébé depuis avril 2017
FIV 1 juin 2018 1J5 : notpregnant
TEC 1J5 oct 2018 : pregnant - fausse couche à 9 SA
opération chir sur un éperon utérin en avril 2019
FIV 2 juin 2019 1J5 : notpregnant
Matrice Lab le 2 septembre 2019 => profil mixte
Grossesse spontanée septembre 2019 pregnant mais grossesse biochimique
Novembre 2019 : cycle test Matrice Lab
Décembre 2019 : IAC en gynécologue de ville contre l'avis de mon centre pma

Avatar du membre
floflo2810

Fivette de diamant
Messages : 1029
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 34

Message non lu par floflo2810 » 02 déc. 2019 à 20:37

violette a écrit :
02 déc. 2019 à 20:31
Je rejoins également Poukhette et Floflo. S'écouter, se respecter, connaître ses limites et la relaxation m'aide aussi à gérer mes émotions, ainsi que le yoga. A prendre de la distance. Et comme dit Floflo "cultiver le bonheur qu'on a déjà", bravo Floflo pour cette belle phrase. C'est là-dessus que je travaille avec ma psy, pour "ne pas passer à côté de ma vie" pendant ces années pma. Mais parfois les échecs, la fatigue et toutes ces hormones rendent belliqueux le petit boudha qu'on essaie d'élever en nous ! ;))
oui tout à fait Violette ! :smack: et je partage tout ce que tu as écrit plus haut ! tu as très bien décris la souffrance quotidienne... Moi aussi maintenant je me préserve et je m'expose moins à des situations difficiles, c'est important je pense.
Il faut s'écouter tu as très bien résumé les choses. et un conseil que m'a donné mon conjoint très bon à prendre " la meilleure manière de défocaliser de ses problèmes c'est de s'occuper des autres" On multiplie les moments de couples (resto, ballades..) j'envoie des petites attentions à mes amis proches et je fais du bénévolat quand j'ai le temps, ça marche !! :)
Au lieu d'attendre l'espoir, cherchez l'action ! et ça fait passer le temps plus vite ^^
Moi 34 ans / chéri 37 - essai bb1 depuis 2017 - azoospermie génétique.
FIV ICSI 1: Oct.18/Biopsie testiculaire : 3 spermatozoides retrouvés = 1 J2 = notpregnant pleurrs
Fév.19 : CECOS pour demande de don
FIV ICSI 1 Bis (avec donneur) : Oct.19 : 6 embryons = 1 J5 transféré et 0 congelés : notpregnant pleurrs
FIV ICSI 2 : Janvier 2020 :

Avatar du membre
Fannyloulou

Fivette d'argent
Messages : 322
Enregistré le : 07 novembre 2018
Mon centre de PMA : 31- Hôpital Paule de Viguier (Toulouse)

Message non lu par Fannyloulou » 02 déc. 2019 à 23:55

Camille, dans mon petit bureau nous sommes 2 collegues. Elle est juste en face de moi. Elle est tombée enceinte en même temps que moi en avril. Elle sans pma. Moi j ai fait la fausse couche, le curetage.... Je l ai détestée. Mais vraiment. Elle m a annoncé sa grossesse d une manière pas très gentille.... Juste avant ses congés. En me disant que les fivs c est rien et m expliquant de pas trop parler à ma chef de mon parcours pma car elle avait trop d empathie pour moi. "Tu comprends quand t es absente nous on charge.... " bref ceci dit une autre collegue psycho encei te de jumeaux fut plus bienveillante. J ai pleuré mais j ai accepté. Elle est restée elle même avec moi. Finalement ce que je veux dire c est que tu peux le vivre mieux si l autre reste bienveillant. C est ce que j ai vécu. Mais je t avoue que ma collègue de bureau est en arrêt et que je revis.... Je pouvais plus me la voir. Elle se caressait le ventre devant moi... Se mettait en compétition avec l autre collègue enceinte. C était insupportable.... Moi je sortais de la salle où on mange quand elle parlait grossesse.... J evitais certaines conversations mais parfois tu peux pas éviter... Et là c est dur. Dis toi chacun sa route, elle aura d autres soucis.
Moi endometriose stade 3 smilvener , amh <1 minnce , 38 ans
Lui RAS, 38 ans poucehaut bigheart

Octobre 2018 Fiv 1, 2 ovocytes, pas de transfert d embryon pleurrs
Février 2019 Fiv 1 bis, provames, bemfola, fyremadel, 5 ovocytes, testpositif
Écho le 16 mai grossesse non évolutive,
prochaine fiv janvier 2020. Changement de centre à voir.

Avatar du membre
Sophie16

Fivette de diamant
Messages : 1244
Enregistré le : 13 décembre 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par Sophie16 » 03 déc. 2019 à 00:07

Les filles désolée j’ai manqué de tact j’ai dit ce que je pensais et il est évident que l’on fait comme on peut et que chaque parcours a ses difficultés etc...
Voilà je voulais demander pardon aux filles que j’ai pu heurter. Ce n’était pas le but.
Je vous comprends pour les difficiles à supporter les grossesses des collègues. Je suis la seule au dessus de 30 ans sans enfant ;-)
C’est super difficile mais pas le choix et les gens ne se rendent pas compte de nos difficultés ! Courage...
37 ans /réserve ovarienne faible lui : aucun souci muuscle
nov. 2016 : début projet :amour:
fév. 2017 : grossesse extra-utérine :shock:
juil. 2018 : début parcours PMA
Fin 2018 : 1ère FIV en décembre pregnant puis fausse couche précoce :-(
Début avril : c’est parti pour la deuxième FIV...
Ponction le 24 avril
Transfert le 27 avril de 2 embryons de J3 crossfingers
prise de sang le 9/05/19 notpregnant smilvener hanged
IAC juin 2019 : prise de sang le 5/07 : :shock: :-( :-( :-(
Mutations MTHFR trouvées chez nous deux = traitement depuis fin juillet 2019
FIV3 en cours...

Avatar du membre
Sophie16

Fivette de diamant
Messages : 1244
Enregistré le : 13 décembre 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par Sophie16 » 03 déc. 2019 à 00:10

Après n’oubliez pas que nous n’avons pas toutes le même point de vue et que l’on a toutes suffisamment de difficultés pour savoir que l’on ne se dit pas nos limites dans le but de se blesser mutuellement mais juste que ici on peut oser...
Mais en effet avec bienveillance et pour le coup d’habitude j’en ai trop (déformation pro) là j’en ai manqué :(
Bonne nuit ;-)
37 ans /réserve ovarienne faible lui : aucun souci muuscle
nov. 2016 : début projet :amour:
fév. 2017 : grossesse extra-utérine :shock:
juil. 2018 : début parcours PMA
Fin 2018 : 1ère FIV en décembre pregnant puis fausse couche précoce :-(
Début avril : c’est parti pour la deuxième FIV...
Ponction le 24 avril
Transfert le 27 avril de 2 embryons de J3 crossfingers
prise de sang le 9/05/19 notpregnant smilvener hanged
IAC juin 2019 : prise de sang le 5/07 : :shock: :-( :-( :-(
Mutations MTHFR trouvées chez nous deux = traitement depuis fin juillet 2019
FIV3 en cours...

Avatar du membre
lasmec

Fivette mentor
Messages : 6039
Enregistré le : 03 mai 2018
Mon centre de PMA : 94- CHI de Créteil

Message non lu par lasmec » 03 déc. 2019 à 07:32

Fannyloulou, je suis d'accord pour bienveillance. Pareil je suis dans un service où deux collègues reviennent de congé mat, du coup, ça parle beaucoup bébé alors je mets des œillères quand j'en peux plus. En revanche, je trouve, le comportement de ta collègue est inadmissible..

Moi : Petit problème génétique et amh basse
Lui : RAS

Entrée en PMA le 6/03/2018 crossfingers

IAC : les 03/04/2018, 04/06/2018 et 04/07/2018, toutes notpregnant

FIV 1: ponction le 29/11/18 = 10 ovocytes (5 attendus) => transfert frais d'un J2 notpregnant
FIV 2: ponction le 21/01/19 = 3 ovocytes et 3 embryons => transfert frais d'un J3 et congélation d'un J3 pregnant puis grossesse extra utérine à 5 semaines et demi poucebas
TEC: le 17/05/19 notpregnant
FIV 3: ponction le 15/07 => 3 embryons pas de transfert.

Avatar du membre
Cjd06

Fivette de platine
Messages : 752
Enregistré le : 24 novembre 2018
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)
Centre étranger : Eugin

Message non lu par Cjd06 » 03 déc. 2019 à 07:55

Coucou les filles, je suis d’accord avec vous sur le comportement des collègues, il y a quelque temps j’ai eu une collègue qui après un mois d arrêt de la pilule est tombé enceinte mais a fait une fausse couche. Deux mois après re-enceinte....elle a fumé au regard de tous pendant 9 mois! La bonne blague, mais surtout qu’elle grosse conne. Elle disait que son docteur était ok pour 3/4 clopes. J'espère aujourd'hui que ce médecin soit retraité ou.... aujourd'hui je me demande souvent si elle fume en voiture avec son bébé.

En parlant de voiture, un autre truc que je n arrive plus à voir: « bébé à bord ». Ce week end j ai vu « bébé à bord » le père au volant fumait....un gros con!
Je vais me faire un collant ´humains et chiens à bord merci de nous laisser en vie »

Sinon même si je fuis ces filles comme la peste, je pense que nous vivons dans un monde inconnu de tous, ou les protocoles et les sentiments sont inconnus. Du coup je pense qu’elles vivent leur petite vie sans trop se poser de questions. j’en veux moins maintenant et je me dis que c’est moi l’extraterrestre
Jan 2014: arrêt de la pilule
2015: stimulation/2016: 5 IAC
Mars 2017: Fiv1 2 embryons
Changement de centre
Juin17 - coelioscopie + MTHFR
Sep17: Fiv 1bis 2J5 notpregnant
Nov 2017: Fiv 2 1J5 notpregnant
Jan 2018: TEC 1J5 notpregnant
Mars 2018: Fiv 3 2J3 pregnant grossesse non évolutive - cytotec
Juin 2018: TEC 1J5 pregnant grossesse biochimique
MatriceLab sous activite
Oct 2018: Fiv 4 2J1 vitrifies
Dec 2018: TEV 2J3 pregnant grossesse biochimique
Avr 2019: FIV5 annulee
Aout 19: Fiv Espagne 3J5 2 euploides