urgent: Avis sur le centre de Francheville à Perigueux

Répondre
Avatar du membre
celinef

Fivette novice
Messages : 10
Enregistré le : 14 février 2019
Mon centre de PMA : 31- Hôpital Paule de Viguier (Toulouse)
Localisation : Lot (46)
Âge : 32

urgent: Avis sur le centre de Francheville à Perigueux

Message non lu par celinef » 18 févr. 2019 à 21:14

Bonjour,
Nous venons de découvrir l azoospermie de mon compagnon. Nous habitons le Lot, à égale distance de Toulouse et Périgueux. Pourriez vous me donner vos avis sur Périgueux car nous préférerions une plus petite ville et surtout beaucoup de bienveillance des équipes qui vont nous suivre, mais pas au détriment de la qualité de la technique.
Si vous aviez pu choisir entre Toulouse et Périgueux qu'auriez vous préféré?

Merci d'avance pour vos réponses.

Bonne soirée
Lui: 32ans azoospermie
Moi: 32ans RAS
28/02/19: début démarche PMA
03/07/19: pas d'explication pour l'azoospermie
29/07/19: biopsie testiculaire
08/08/19: sonne aucune cellule germinale donc impossibilité de fabriquer des zozos...
26/09/19: rendez-vous avec l'andrologue pour déclencher une démarche de don de sperme

Avatar du membre
Chloe82

Fivette fidèle
Messages : 51
Enregistré le : 20 février 2019
Mon centre de PMA : 24- Polyclinique Francheville (Perigueux)
Localisation : 47
Âge : 27

Message non lu par Chloe82 » 21 févr. 2019 à 17:13

Bonjour,

Je suis suivie à l’hôpital de Périgueux par les docteurs Buge et Hecquet, elles sont vraiment très bien. Elles interviennent à la clinique pour les ponctions et transferts. En parallèle, faut aller au laboratoire Novabio pour certaines analyses et recueils.
Beaucoup d'écoute et des réponses rapides. Niveau résultat, je ne peux pas encore dire.
Quelques bouchons le matin un peu avant 8h mais il suffit de connaitre les chemins de traverse.

Si vous avez besoin de plus d'infos, avec plaisir.
Essai depuis décembre 2016
Fiv 1: Août 2018 - arrêt avant ponction
Fiv 1': Janvier 2019: 4 embryons - 1J3: négatif
Tec 1: Avril 2019 - 2J3: négatif
Tec 2: Mai 2019- 1J3: fausse couche à 6SA

Avatar du membre
celinef

Fivette novice
Messages : 10
Enregistré le : 14 février 2019
Mon centre de PMA : 31- Hôpital Paule de Viguier (Toulouse)
Localisation : Lot (46)
Âge : 32

Message non lu par celinef » 22 févr. 2019 à 08:17

Bonjour. Merci pour ton retour.
De notre côté étant donné que le problème de fertilité est à priori du côté de mon homme j'ai finalement cherché en priorité un médecin andrologue afin d'établir au mieux son diagnostic, et qui pourra réaliser des chirurgies les moins invasives possibles. Cela m'a donc renvoyé vers l'hôpital Paul de Viguier à Toulouse qui sont à la pointe au niveau fertilité masculine. Tous les messages négatifs sur cet hopital ne me rassurent pas vraiment, en même temps je me dis qu'une fois le diagnostic exact posé et une fois que nous auront pris connaissance des solutions qui s'offriront à nous on pourra éventuellement changer de clinique si on ne se sent pas bien accompagné. Pour le moment je suis plutôt ravie car nous avons eu un rendez-vous pour jeudi prochain ce qui est assez inespéré !

La suite au prochain épisode
Lui: 32ans azoospermie
Moi: 32ans RAS
28/02/19: début démarche PMA
03/07/19: pas d'explication pour l'azoospermie
29/07/19: biopsie testiculaire
08/08/19: sonne aucune cellule germinale donc impossibilité de fabriquer des zozos...
26/09/19: rendez-vous avec l'andrologue pour déclencher une démarche de don de sperme

Avatar du membre
Chloe82

Fivette fidèle
Messages : 51
Enregistré le : 20 février 2019
Mon centre de PMA : 24- Polyclinique Francheville (Perigueux)
Localisation : 47
Âge : 27

Message non lu par Chloe82 » 22 févr. 2019 à 20:10

On croise les doigts ;)
Essai depuis décembre 2016
Fiv 1: Août 2018 - arrêt avant ponction
Fiv 1': Janvier 2019: 4 embryons - 1J3: négatif
Tec 1: Avril 2019 - 2J3: négatif
Tec 2: Mai 2019- 1J3: fausse couche à 6SA

Avatar du membre
celinef

Fivette novice
Messages : 10
Enregistré le : 14 février 2019
Mon centre de PMA : 31- Hôpital Paule de Viguier (Toulouse)
Localisation : Lot (46)
Âge : 32

Message non lu par celinef » 01 mars 2019 à 17:34

Bonjour les copines fivettes,

le rendez-vous a eu lieu hier et nous avons subit une montagne russe d'émotions...
Mon compagnon est suivi par le Pr Bujan à Saint Paule de Viguier. Nous avons apporté tous les résultats de ces tests sanguins, spermogramme et échographies qui avaient été fait en amont. Il a été pris en charge très rapidement car lors de l'échographie, un nodule avait été détecté dans un testicule et suspicion sur le deuxième. Il s'est donc retrouvé à faire en urgence une prise de sang complémentaire et surtout nous avons été envoyé à Montauban pour faire une échographie doppler sous recommandation du Pr Bujan en personne (plus aucune place dans tous les hôpitaux et cliniques de Toulouse). Devant cette urgence de faire un examen complémentaire, forcément nous voilà un peu en panique...
Après l'échographie, la présence d'une tumeur est confirmée... Le cauchemar continue. On nous demande de patienter le temps que le Pr Bujan prenne connaissance du diagnostic et nous dise s'il faut revenir sur Toulouse le soir même... L'attente dans la voiture est longue, il ne faut pas craquer. Finalement on nous rappelle pour nous dire que la prise de sang du matin n'a pas encore délivrée toutes les infos nécessaires pour poser un diagnostic et que nous pouvons rentrer chez nous... Rentrer chez nous sans savoir si son pronostic vital est engagé... Je ne le souhaite à personne, et pourtant tant de personnes vivent ça tous les jours.
La nuit fut un peu agitée... Aujourd'hui j'ai découvert ce que voulait vraiment dire s'occuper pour ne pas penser. Car oui, l'objectif depuis l'échographie a été de s'abrutir devant le téléphone, faire toutes les petites tâches qu'il était possible de faire et surtout ne pas en parler, dans le seul but de ne pas imaginer le pire...
Après une attente interminable, le professeur a rappelé à 17h pour annoncer à mon compagnon qu'il ne fallait à priori pas s'inquiéter et que le nodule "ne serait que" la résultante du dysfonctionnement de la spermatogenèse... On est donc soulagé même s'il reste encore un résultat sanguin qui viendra confirmer cette information mais qui n'arrivera que la semaine prochaine.
Et nous voilà reparti sur le chemin pour découvrir pourquoi mon compagnon ne produit pas de spermatozoïdes. Pour l'instant le seul résultat qui pourrait nous amener à une piste c'est le taux de FSH un peu faible.
Donc je lance maintenant un appel pour savoir si l'une d'entre vous a aussi un compagnon qui a développé un nodule du même genre dans un testicule à cause de l'azoospermie? Ou alors des azoospermies avec un taux de FSH un peu bas, en revanche aucun soucis sur LH et testosterone?
Merci d'avance pour vos retours.
La suite au prochain numéro: rendez-vous le 23 avril pour un nouveau spermogramme, un caryotype et moi mon premier rendez-vous gynécologue...

Belle fin de journée.
Lui: 32ans azoospermie
Moi: 32ans RAS
28/02/19: début démarche PMA
03/07/19: pas d'explication pour l'azoospermie
29/07/19: biopsie testiculaire
08/08/19: sonne aucune cellule germinale donc impossibilité de fabriquer des zozos...
26/09/19: rendez-vous avec l'andrologue pour déclencher une démarche de don de sperme