Fiv jean villar

Avatar du membre
sosolina

Fivette fidèle
Messages : 99
Enregistré le : 28 janvier 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)

Re: Fiv jean villar

Message non lu par sosolina » 23 mai 2019 à 15:18

Nadine pour la 2 grossesse extra-utérine j étais à 1500. Là 1ère 3000 et quelques.. pour la piqûre j en ai qu’une seule , effet indésirable c était grosse douleur comme une fausse couche et après tu dois faire prise de sang jusqu à que ça tombe a zéro. J ai trouvé ça long mais contente de ne pas avoir perdu ma2 eme trompe. Et j avoue les docteurs ont décelé tard la grossesse extra-utérine je trouve ça pas humain..
2010 naissance de ma fille❤️ 2014 enceinte triplé ..curetage.. 2015 fausse couche 😭10 semaines. 2016 grossesse extra-utérine ablation trompe gauche 😭 2017 février IAC 2 eme grossesse extra-utérine conservation trompe

Avatar du membre
Nadine

Fivette habituée
Messages : 47
Enregistré le : 29 janvier 2019
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Message non lu par Nadine » 23 mai 2019 à 15:30

Je suis désolée pour toi et je te comprends tellement....
Moi prise de sang tous les 48h depuis 2 semaines presque ,c’est insupportable....
Ce matin un nouveau HCG 1150,mon taux n’a pas doublé en 48h(740 il y’a deux jours )
Nouvelle écho ils distinguent à peine un sac dans l’utérus mais ils ne sont pas sûrs...hier on ne voyait absolument rien ....
Donc la grossesse extra-utérine n’est toujours pas écartée ....

Avatar du membre
Nadine

Fivette habituée
Messages : 47
Enregistré le : 29 janvier 2019
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Message non lu par Nadine » 23 mai 2019 à 15:32

Tu as saigne pour tes deux grossesse extra-utérine?

Avatar du membre
sosolina

Fivette fidèle
Messages : 99
Enregistré le : 28 janvier 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)

Message non lu par sosolina » 23 mai 2019 à 22:13

Nadine je connais ce que tu ressens le faite de pas savoir de douter c’est horrible .. alors pour ma première grossesse extra-utérine j ai eu des saignements, et pas pour la 2 eme. Tu as mal au ventre? J’espère vraiment que ce n’est pas une grossesse extra-utérine pour toi! fingers . Tu nous diras.
2010 naissance de ma fille❤️ 2014 enceinte triplé ..curetage.. 2015 fausse couche 😭10 semaines. 2016 grossesse extra-utérine ablation trompe gauche 😭 2017 février IAC 2 eme grossesse extra-utérine conservation trompe

Avatar du membre
EmyLou

Fivette mentor
Messages : 8341
Enregistré le : 01 avril 2018
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)

Message non lu par EmyLou » 23 mai 2019 à 22:14

Nadine, Essaibébé :smack:
Image

⛔ Gynefam avec iode pour bébé1 sans CTRL :shock: bébé2 excès en iode sans supplémentation !
2018 3IAC+FIV1 2J6+2J5
July IAC2 cortico⛔ Hypothyro/DG stars2 FCP
2019 TEV janv :!: Tshx10, fev/mars assimil progestérone ? notpregnant
FIV2 ICSI 1J3 vivelledot/progironX2 notpregnant
2J6 minipingoo

Traitements :
2017 : ♀️Aspegic, Vit D
2018 : ♀️Mai L_Thyroxin, July Insuline, Nov Lovenox,
Oct MTHFR♂️677♀️1298 B9/B12 méthylées
2019 : ♀️Mai Decapeptyl, Progiron IAC4 testpositif

Image

Avatar du membre
sosolina

Fivette fidèle
Messages : 99
Enregistré le : 28 janvier 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)

Message non lu par sosolina » 23 mai 2019 à 22:17

Je viens de relire les posts c est un Blastocyte que tu as eu , normalement il ne retourne pas dans la trompe. Je pense à toi ma belle
2010 naissance de ma fille❤️ 2014 enceinte triplé ..curetage.. 2015 fausse couche 😭10 semaines. 2016 grossesse extra-utérine ablation trompe gauche 😭 2017 février IAC 2 eme grossesse extra-utérine conservation trompe

Avatar du membre
EssaiBébé

Fivette de diamant
Messages : 1117
Enregistré le : 18 octobre 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 36

Message non lu par EssaiBébé » 24 mai 2019 à 12:02

Kikou les filles

D'abord merci pour tous vos messages bigheart

Je suis sortie hier après midi de la mater et finalement j'étais mieux là bas lol avec la potence et les barrières du lit, j'arrivais à me lever sans avoir trop mal, à la maison c'est plutôt folklorique et j'ai même pas tenté la douche, j'attends que mon homme rentre du travail.

J'ai lu les questions sur les grossesse extra-utérine des posts précédents, je vais exposer mon cas qui est atypique et pour lequel à la mater, ils m'ont demandé l'autorisation de se servir de mon dossier pour la formation des sages femmes, j'ai accepté après avoir vu les documents et que toutes mes infos perso hormis âge et historique médical n'étaient pas présentes.

L'intervention a eu lieu à 9SA+6 et logiquement, j'aurais dû être tordu en deux à hurler de douleurs mais ce n'était pas le cas, je n'avais pas mal ni même à la palpation.

Pour eux, je suis une grossesse extra-utérine totalement asymptomatique. Je n'avais pas vraiment de pertes de sang, de très légers résidus sur le papier toilettes marron clair/rose pâle. J'avais fait des photos pour leurs montraient car difficile à expliquer quand c'est si peu et eux même ont dit qu'effectivement ça aurait pu être normal car certaines femmes ont des petites pertes durant la grossesse.

Le jeudi de la semaine dernière, j'avais eu un rendez-vous en urgence avec l'obsté que j'avais choisi pour mon suivi de grossesse car après avoir été à la selles, j'ai saigné et là, elle a eu des doutes, on ne voyait pas grand chose à l'écho endo et elle m'avait prévenue que pour elle l'issu ne serait certainement pas heureuse.
N'ayant pas mal ni rien de visible à l'écho, elle a opté pour la prudence car j'aurais pu perdre ma première grossesse et retomber enceinte de suite, chose peu fréquente mais qui arrive alors dans le doute, elle m'a prescrit des bhcg tous les 2 jours.
Le mardi j'étais dans les 26 000, le jeudi 24 000 et quelques, le samedi toujours dans les 24 000 mais en hausse par rapport à jeudi donc c'est là que j'ai appelé la sage femme de garde de la mater qui m'a ensuite rappelé avec des consignes données par l'obsté de garde, à savoir lundi bhcg et de venir de suite avec les résultats.

Lundi chute dans les 20 000 et j'ai été au départ prise en charge par 3 étudiantes sages femmes, une à quelques semaines de son diplome, l'autre en milieu de cursus et la 3ème débutante donc elle a uniquement observé.
J'ai eu droit à la totale, touché vaginal, palpations et écho endo et rien de rien, pas de douleurs, rien de visible. En suivant du coup, l'obsté de garde est venu et ne comprenait rien à mon cas et m'a demandé de me rhabiller pour aller dans une autre salle d'examens avec un appareil + puissant. En endo toujours rien, mon endomètre avait augmenté de 4mm par rapport à jeudi donc il était persuadé que c'était une grossesse extra-utérine.
Au final, il m'a dit qu'il allait faire une écho sur le ventre car c'est incompréhensible et là il n'a pas eu besoin de dire quoique ce soit, j'ai vu mon embryon dans un truc comme courbée et avec pleins de points et sortes d'ovales à côté.
Je lui ai demandé ce que c'était ce truc et d'un air préoccupé, il me dit votre trompe droite et à priori pleins de caillots à côté de l'embryon.
J'ai dû encore me rhabiller, changer de salle pour aller direct à la consulte de la chef de service et là j'ai eu droit à tous les obsté + les 3 étudiantes en train de me regarder faire une énième écho endo suivi d'une sur le ventre et ils ont été unanime, l'embryon est bien de 9SA, aucune douleur, rien en endo alors que normalement c'est ainsi qu'on aurait dû détecter la grossesse extra-utérine et que c'est incompréhensible que m'a trompe n'est pas cédé les semaines précédentes.

Après, ils sont tous partis et m'ont laissé seule avec mon chéri qui ne comprenait pas grand chose et je lui ai dit que pour moi, ils devaient être en train de statuer sur la suite à donner.

Bien 45min plus tard, les étudiantes reviennent en me disant que j'allais avoir un traitement grossesse extra-utérine et j'ai pensé aux injections d'héxo je ne sais quoi. Re rhabillage pour aller en salle de naissance où j'ai eu droit à des analyses de sang et la visite d'une anesthésiste et là j'ai compris que ça ne serait pas des piqûres vu que j'ai dû remplir le fameux questionnaire obligatoire et qu'elle m'a posé des tas de questions sur mes interventions précédentes etc
Après, mon obsté est venue, elle s'est excusée de ne pas avoir pu être là avant car elle faisait une césarienne et m'a exposé le problème, ma coag n'était pas bonne, le kardégic et le lovenox augmentaient le risque d'hémorragie donc qu'on allait voir si je pouvais tenir jusqu'au lendemain matin que les effets soient minimes mais de me préparer mentalement qu'à tout moment si mon état devenait préoccupant j'irai au bloc en urgence.

J'ai demandé pour les injections et elle m'a dit vu l'avancé de la grossesse c'est impossible et qu'il y avait peu de chance que je puisse garder ma trompe. Là, j'ai eu le gros coup de massue et mon homme en panique ne comprenant pas trop lui a dit qu'il ne voulait pas qu'on me "stérilise" donc elle lui a fait un dessin pour expliquer le fonctionnement etc

De là, j'ai été hospitalisé dans la mater avec surveillance étroite et ça parlait de transfusion pour l'intervention, j'ai dit que j'étais contre sauf cas de force majeure et ils ont quand même commandé mon groupe rhésus phénotypé.

J'ai tenté d'avoir une explication sur mon hypercoagulation qui provoque en cas d'hémorragie une absence de coag car ça ne me parait pas logique et l'obsté m'a raconté un truc dont j'ai rien compris mais qui en revenait à ce que j'avais lu. Pour moi, ça reste illogique et n'étant pas vraiment bonne en science, je n'arrive pas à comprendre ce truc.

Comme j'avais dit dans mon post précédent dans la nuit, j'ai eu très mal d'un coup avec une sensation comme si on m'avait injecté en bas à droite un produit qui brûle comme les vaccins par exp certains piquent/brûlent quand ils sont injectés. J'ai eu droit à une écho où l'on voyait un début d’épanchement mais le ventre restant convenable au touché, ils m'ont juste reprogrammé l'intervention à un peu + tôt le matin.

Au bloc, j'ai pu parlé avec l'obsté qui allait m'opéré, sans lunettes et avec tout l'équipement, je n'ai pas reconnu laquelle c'était par contre à sa voix, je savais qu'elle était dans le lot de ceux présents lors de l'examen avec la chef de service. Elle m'a dit qu'au soir, il y avait eu un staff pour évoquer mon cas assez surprenant et qu'ils étaient arrivés à une même conclusion quant à l'intervention. J'espérais encore avoir un espoir de garder ma trompe et elle m'a dit c'est impossible, je ne voulais pas entendre leurs histoires d'hémorragie et du coup, l'anesthésiste m'a montré les résultats de toutes les prises de sang et du coup bein j'ai dit faite au mieux.

L'intervention s'est très bien passée, j'ai perdu pas mal de sang mais pas au point de la transfusion que j'avais demandé qu'en dernier recours. Au soir, l'obsté est venue me voir ainsi que mon homme pour nous expliquer ce qu'elle avait fait donc ablation de la trompe, l'embryon était vraiment gros, ça collait avec les 9SA et la trompe étaient bien remplie de caillots de toutes tailles. Le tout est parti en anapath' donc d'ici 3 semaines j'en saurais +
Elle m'a expliqué que du côté droit, rien n'est à sa place, je lui ai dit que l'ovaire, je le savais déjà car aux échographies, ils le cherchent tout le temps. La trompe s'était vraiment déformée et rapprochée de l'utérus donc ils m'ont injecté beaucoup + de gaz que la normale pour travailler sans dommage collatéral et qu'il n'y a pas eu de complications.

Au final, j'ai un trou dans le nombril, un de chaque côté du ventre et 2 juste au dessus du pubis là où ils font les césariennes, vu la taille de l'embryon, elle m'a dit qu'elle était désolée mais qu'il était + prudent de faire une incision un peu plus grande. Je lui ai dit que les cicatrises sont le cadet de mes soucis que la seule chose qui m'importe c'est de pouvoir avoir des enfants.
Elle m'a dit qu'ils ont inspecté mon ventre, que le côté gauche est normale mais qu'elle n'est pas devin et ne peut pas garantir une grossesse, uniquement qu'il n'y a aucune malformation ni rien qui pourrait gêner une future grossesse. Elle m'a dit que j'avais 2 fibromes non problématiques derrière l'utérus, je lui ai dit oui un de 4 et l'autre de 6mm et elle m'a dit non là ils sont à 15mm, qu'avec les hormones de la grossesse c'est normal qu'ils aient grossi mais que d'ici quelques mois, si je souhaite un contrôle écho, elle est persuadée qu'ils auront diminué.

A la mater, ils ont vraiment été tous adorables, les sages femmes et infirmières ont passé pas mal de temps à discuter avec moi de tout et de rien, on a pas mal parlé de ma bipolarité car elles me trouvaient très calme comparé à des patientes qu'elles avaient croisé dans leurs carrières. On a parlé du suivi psy et des traitements et je leur ai dit que j'avais prévenu ma psy, elle m'a d'ailleurs appelé le mercredi afin de voir comment j'allais et ensuite elle m'a demandé de sonner pour discuter avec une sage femme ou un obsté. Je ne sais pas trop ce qui s'est dit mais à priori rien de bien particulier car à mon traitement, il a uniquement été ajouté un somnifère. La nuit après l'intervention, j'ai pas dormi vu que j'ai l'habitude de me mettre sur un côté ou le ventre et là je ne pouvais qu'être sur le dos enfin du moins je pensais car ensuite une sage femme est venue et m'a donné un corpomed et m'a installé dessus pour me montrer comment me positionner pour me reposer sans que cela ne tire sur les sutures et franchement c'est génial le coussin de grossesse ! La nuit de mercredi à jeudi hormis un réveil pour douleur vers 3h du mat où j'ai eu des antalgiques j'ai dormi en gros de 23h à 8h le ti dèj.

Je reste à l’affût de signes de décompensation mais là j'ai une semaine de somnifère donc ça devrait le faire + je dors moins j'ai de risque de basculer dans une phase de bipo.

Côté moral, pas la peine de vous dire que c'est pas vraiment ça .... on sait toute ce que c'est une issue malheureuse ....
Pour le moment, ce qui me rend le + mal c'est la perte de la trompe, le bébé vu que je n'avais pas encore de traitement pour le lupus, je savais que les chances étaient minces mais je n'avais jamais été aussi loin dans une grossesse donc malgré tout, j'avais de l'espoir.

Côté médical, j'ai mal, les sutures tirent, je marche comme une mamie et j'ai vraiment du mal à m'asseoir, les 8km entre la mater et chez moi m'ont paru une éternité hier :shock:

En partant, ils m'ont donné un tél d'urgence 24/24 si jamais ça ne va pas ou si d'ici lundi je n'avais pas mes règles mais saignant du post op j'étais là comment faire la différence et l'obsté m'a dit aux contractions vous verrez si c'est l'écoulement des cochonneries ou les règles et en effet ce matin punaise, je douille mais je suis rassurée, elles sont là donc c'est que ça se poursuit normalement.
Apparemment mes cycles vont s’enchaîner normalement sans retour de couche. Dans un mois, j'ai rendez-vous pour une visite de contrôle avec celle qui m'a opéré.


Le seul conseil que je peux donner à celles qui se posent la question des grossesse extra-utérine c'est d'insister pour une écho endo + sur le ventre car moi en endo, on ne voyait rien chose anormale et si j'avais attendu quelques heures de plus, l'issue n'aurait pas été la même.
Ne pas se fier à l'absence de douleurs ni de vrais saignements ou écoulement bien marrons.
Essai bébé depuis 2015 rendez-vous PMA 11.03.2019
Moi36 FCR
J3 => mutation FacteurII prothrombine g.20210G>A hétéro et MTHFR c.677C>T hétéro, SAPL Microcytose et anémie chronique
J7 hystérosalpingo + écho RAS 2 follicules de chaque côté de 5 et 8mm
En attente hystérosonographie

Lui 42
B6 ferritine ↗ écho RAS spermogramme moyen et MTHFR c.677C>T hétéro

21.05.19 grossesse extra-utérine 9SA+6 ablation trompe droite

fichier participatif, dans onglet site web plusieurs thèmes sont abordés : https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

Avatar du membre
EssaiBébé

Fivette de diamant
Messages : 1117
Enregistré le : 18 octobre 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 36

Message non lu par EssaiBébé » 24 mai 2019 à 12:08

EmyLou a écrit :
20 mai 2019 à 16:13
Iac semaine dernière pour moi... Nous verrons si la vie nous sourit...
Merci pour tous tes messages :smack:

Je fingers fingers fingers fingers fingers pour ta iac

@Kaellie
Courage, je te souhaite que cette fois ci soit la bonne fingers

Et encore merci à toutes les autres pour votre soutien bbras
Essai bébé depuis 2015 rendez-vous PMA 11.03.2019
Moi36 FCR
J3 => mutation FacteurII prothrombine g.20210G>A hétéro et MTHFR c.677C>T hétéro, SAPL Microcytose et anémie chronique
J7 hystérosalpingo + écho RAS 2 follicules de chaque côté de 5 et 8mm
En attente hystérosonographie

Lui 42
B6 ferritine ↗ écho RAS spermogramme moyen et MTHFR c.677C>T hétéro

21.05.19 grossesse extra-utérine 9SA+6 ablation trompe droite

fichier participatif, dans onglet site web plusieurs thèmes sont abordés : https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

Avatar du membre
sosolina

Fivette fidèle
Messages : 99
Enregistré le : 28 janvier 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)

Message non lu par sosolina » 24 mai 2019 à 13:13

Essaibebe je suis de tout cœur avec toi pas simple de vivre une grossesse extra-utérine Car de toute façon on avait cet espoir au début mais qui finit par une ablation .. juste pour te dire que j’ai eu ce que tu as vécu et je te souhaite avec la FIV Que tu as enfin ton bébé :smack:
2010 naissance de ma fille❤️ 2014 enceinte triplé ..curetage.. 2015 fausse couche 😭10 semaines. 2016 grossesse extra-utérine ablation trompe gauche 😭 2017 février IAC 2 eme grossesse extra-utérine conservation trompe

Avatar du membre
Sab24

Fivette de diamant
Messages : 1172
Enregistré le : 20 septembre 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Localisation : Bergerac
Âge : 37

Message non lu par Sab24 » 24 mai 2019 à 13:56

EssaiBébé a écrit :
24 mai 2019 à 12:02
Kikou les filles

D'abord merci pour tous vos messages bigheart

Je suis sortie hier après midi de la mater et finalement j'étais mieux là bas lol avec la potence et les barrières du lit, j'arrivais à me lever sans avoir trop mal, à la maison c'est plutôt folklorique et j'ai même pas tenté la douche, j'attends que mon homme rentre du travail.

J'ai lu les questions sur les grossesse extra-utérine des posts précédents, je vais exposer mon cas qui est atypique et pour lequel à la mater, ils m'ont demandé l'autorisation de se servir de mon dossier pour la formation des sages femmes, j'ai accepté après avoir vu les documents et que toutes mes infos perso hormis âge et historique médical n'étaient pas présentes.

L'intervention a eu lieu à 9SA+6 et logiquement, j'aurais dû être tordu en deux à hurler de douleurs mais ce n'était pas le cas, je n'avais pas mal ni même à la palpation.

Pour eux, je suis une grossesse extra-utérine totalement asymptomatique. Je n'avais pas vraiment de pertes de sang, de très légers résidus sur le papier toilettes marron clair/rose pâle. J'avais fait des photos pour leurs montraient car difficile à expliquer quand c'est si peu et eux même ont dit qu'effectivement ça aurait pu être normal car certaines femmes ont des petites pertes durant la grossesse.

Le jeudi de la semaine dernière, j'avais eu un rendez-vous en urgence avec l'obsté que j'avais choisi pour mon suivi de grossesse car après avoir été à la selles, j'ai saigné et là, elle a eu des doutes, on ne voyait pas grand chose à l'écho endo et elle m'avait prévenue que pour elle l'issu ne serait certainement pas heureuse.
N'ayant pas mal ni rien de visible à l'écho, elle a opté pour la prudence car j'aurais pu perdre ma première grossesse et retomber enceinte de suite, chose peu fréquente mais qui arrive alors dans le doute, elle m'a prescrit des bhcg tous les 2 jours.
Le mardi j'étais dans les 26 000, le jeudi 24 000 et quelques, le samedi toujours dans les 24 000 mais en hausse par rapport à jeudi donc c'est là que j'ai appelé la sage femme de garde de la mater qui m'a ensuite rappelé avec des consignes données par l'obsté de garde, à savoir lundi bhcg et de venir de suite avec les résultats.

Lundi chute dans les 20 000 et j'ai été au départ prise en charge par 3 étudiantes sages femmes, une à quelques semaines de son diplome, l'autre en milieu de cursus et la 3ème débutante donc elle a uniquement observé.
J'ai eu droit à la totale, touché vaginal, palpations et écho endo et rien de rien, pas de douleurs, rien de visible. En suivant du coup, l'obsté de garde est venu et ne comprenait rien à mon cas et m'a demandé de me rhabiller pour aller dans une autre salle d'examens avec un appareil + puissant. En endo toujours rien, mon endomètre avait augmenté de 4mm par rapport à jeudi donc il était persuadé que c'était une grossesse extra-utérine.
Au final, il m'a dit qu'il allait faire une écho sur le ventre car c'est incompréhensible et là il n'a pas eu besoin de dire quoique ce soit, j'ai vu mon embryon dans un truc comme courbée et avec pleins de points et sortes d'ovales à côté.
Je lui ai demandé ce que c'était ce truc et d'un air préoccupé, il me dit votre trompe droite et à priori pleins de caillots à côté de l'embryon.
J'ai dû encore me rhabiller, changer de salle pour aller direct à la consulte de la chef de service et là j'ai eu droit à tous les obsté + les 3 étudiantes en train de me regarder faire une énième écho endo suivi d'une sur le ventre et ils ont été unanime, l'embryon est bien de 9SA, aucune douleur, rien en endo alors que normalement c'est ainsi qu'on aurait dû détecter la grossesse extra-utérine et que c'est incompréhensible que m'a trompe n'est pas cédé les semaines précédentes.

Après, ils sont tous partis et m'ont laissé seule avec mon chéri qui ne comprenait pas grand chose et je lui ai dit que pour moi, ils devaient être en train de statuer sur la suite à donner.

Bien 45min plus tard, les étudiantes reviennent en me disant que j'allais avoir un traitement grossesse extra-utérine et j'ai pensé aux injections d'héxo je ne sais quoi. Re rhabillage pour aller en salle de naissance où j'ai eu droit à des analyses de sang et la visite d'une anesthésiste et là j'ai compris que ça ne serait pas des piqûres vu que j'ai dû remplir le fameux questionnaire obligatoire et qu'elle m'a posé des tas de questions sur mes interventions précédentes etc
Après, mon obsté est venue, elle s'est excusée de ne pas avoir pu être là avant car elle faisait une césarienne et m'a exposé le problème, ma coag n'était pas bonne, le kardégic et le lovenox augmentaient le risque d'hémorragie donc qu'on allait voir si je pouvais tenir jusqu'au lendemain matin que les effets soient minimes mais de me préparer mentalement qu'à tout moment si mon état devenait préoccupant j'irai au bloc en urgence.

J'ai demandé pour les injections et elle m'a dit vu l'avancé de la grossesse c'est impossible et qu'il y avait peu de chance que je puisse garder ma trompe. Là, j'ai eu le gros coup de massue et mon homme en panique ne comprenant pas trop lui a dit qu'il ne voulait pas qu'on me "stérilise" donc elle lui a fait un dessin pour expliquer le fonctionnement etc

De là, j'ai été hospitalisé dans la mater avec surveillance étroite et ça parlait de transfusion pour l'intervention, j'ai dit que j'étais contre sauf cas de force majeure et ils ont quand même commandé mon groupe rhésus phénotypé.

J'ai tenté d'avoir une explication sur mon hypercoagulation qui provoque en cas d'hémorragie une absence de coag car ça ne me parait pas logique et l'obsté m'a raconté un truc dont j'ai rien compris mais qui en revenait à ce que j'avais lu. Pour moi, ça reste illogique et n'étant pas vraiment bonne en science, je n'arrive pas à comprendre ce truc.

Comme j'avais dit dans mon post précédent dans la nuit, j'ai eu très mal d'un coup avec une sensation comme si on m'avait injecté en bas à droite un produit qui brûle comme les vaccins par exp certains piquent/brûlent quand ils sont injectés. J'ai eu droit à une écho où l'on voyait un début d’épanchement mais le ventre restant convenable au touché, ils m'ont juste reprogrammé l'intervention à un peu + tôt le matin.

Au bloc, j'ai pu parlé avec l'obsté qui allait m'opéré, sans lunettes et avec tout l'équipement, je n'ai pas reconnu laquelle c'était par contre à sa voix, je savais qu'elle était dans le lot de ceux présents lors de l'examen avec la chef de service. Elle m'a dit qu'au soir, il y avait eu un staff pour évoquer mon cas assez surprenant et qu'ils étaient arrivés à une même conclusion quant à l'intervention. J'espérais encore avoir un espoir de garder ma trompe et elle m'a dit c'est impossible, je ne voulais pas entendre leurs histoires d'hémorragie et du coup, l'anesthésiste m'a montré les résultats de toutes les prises de sang et du coup bein j'ai dit faite au mieux.

L'intervention s'est très bien passée, j'ai perdu pas mal de sang mais pas au point de la transfusion que j'avais demandé qu'en dernier recours. Au soir, l'obsté est venue me voir ainsi que mon homme pour nous expliquer ce qu'elle avait fait donc ablation de la trompe, l'embryon était vraiment gros, ça collait avec les 9SA et la trompe étaient bien remplie de caillots de toutes tailles. Le tout est parti en anapath' donc d'ici 3 semaines j'en saurais +
Elle m'a expliqué que du côté droit, rien n'est à sa place, je lui ai dit que l'ovaire, je le savais déjà car aux échographies, ils le cherchent tout le temps. La trompe s'était vraiment déformée et rapprochée de l'utérus donc ils m'ont injecté beaucoup + de gaz que la normale pour travailler sans dommage collatéral et qu'il n'y a pas eu de complications.

Au final, j'ai un trou dans le nombril, un de chaque côté du ventre et 2 juste au dessus du pubis là où ils font les césariennes, vu la taille de l'embryon, elle m'a dit qu'elle était désolée mais qu'il était + prudent de faire une incision un peu plus grande. Je lui ai dit que les cicatrises sont le cadet de mes soucis que la seule chose qui m'importe c'est de pouvoir avoir des enfants.
Elle m'a dit qu'ils ont inspecté mon ventre, que le côté gauche est normale mais qu'elle n'est pas devin et ne peut pas garantir une grossesse, uniquement qu'il n'y a aucune malformation ni rien qui pourrait gêner une future grossesse. Elle m'a dit que j'avais 2 fibromes non problématiques derrière l'utérus, je lui ai dit oui un de 4 et l'autre de 6mm et elle m'a dit non là ils sont à 15mm, qu'avec les hormones de la grossesse c'est normal qu'ils aient grossi mais que d'ici quelques mois, si je souhaite un contrôle écho, elle est persuadée qu'ils auront diminué.

A la mater, ils ont vraiment été tous adorables, les sages femmes et infirmières ont passé pas mal de temps à discuter avec moi de tout et de rien, on a pas mal parlé de ma bipolarité car elles me trouvaient très calme comparé à des patientes qu'elles avaient croisé dans leurs carrières. On a parlé du suivi psy et des traitements et je leur ai dit que j'avais prévenu ma psy, elle m'a d'ailleurs appelé le mercredi afin de voir comment j'allais et ensuite elle m'a demandé de sonner pour discuter avec une sage femme ou un obsté. Je ne sais pas trop ce qui s'est dit mais à priori rien de bien particulier car à mon traitement, il a uniquement été ajouté un somnifère. La nuit après l'intervention, j'ai pas dormi vu que j'ai l'habitude de me mettre sur un côté ou le ventre et là je ne pouvais qu'être sur le dos enfin du moins je pensais car ensuite une sage femme est venue et m'a donné un corpomed et m'a installé dessus pour me montrer comment me positionner pour me reposer sans que cela ne tire sur les sutures et franchement c'est génial le coussin de grossesse ! La nuit de mercredi à jeudi hormis un réveil pour douleur vers 3h du mat où j'ai eu des antalgiques j'ai dormi en gros de 23h à 8h le ti dèj.

Je reste à l’affût de signes de décompensation mais là j'ai une semaine de somnifère donc ça devrait le faire + je dors moins j'ai de risque de basculer dans une phase de bipo.

Côté moral, pas la peine de vous dire que c'est pas vraiment ça .... on sait toute ce que c'est une issue malheureuse ....
Pour le moment, ce qui me rend le + mal c'est la perte de la trompe, le bébé vu que je n'avais pas encore de traitement pour le lupus, je savais que les chances étaient minces mais je n'avais jamais été aussi loin dans une grossesse donc malgré tout, j'avais de l'espoir.

Côté médical, j'ai mal, les sutures tirent, je marche comme une mamie et j'ai vraiment du mal à m'asseoir, les 8km entre la mater et chez moi m'ont paru une éternité hier :shock:

En partant, ils m'ont donné un tél d'urgence 24/24 si jamais ça ne va pas ou si d'ici lundi je n'avais pas mes règles mais saignant du post op j'étais là comment faire la différence et l'obsté m'a dit aux contractions vous verrez si c'est l'écoulement des cochonneries ou les règles et en effet ce matin punaise, je douille mais je suis rassurée, elles sont là donc c'est que ça se poursuit normalement.
Apparemment mes cycles vont s’enchaîner normalement sans retour de couche. Dans un mois, j'ai rendez-vous pour une visite de contrôle avec celle qui m'a opéré.


Le seul conseil que je peux donner à celles qui se posent la question des grossesse extra-utérine c'est d'insister pour une écho endo + sur le ventre car moi en endo, on ne voyait rien chose anormale et si j'avais attendu quelques heures de plus, l'issue n'aurait pas été la même.
Ne pas se fier à l'absence de douleurs ni de vrais saignements ou écoulement bien marrons.
Bon courage a toi repose toi bien
notpregnant le 3/11
TEC d'un J5 le 1/12
PRISE DE SANG 186 ui le 10/12 le 12/12 530 ui :enceinte 22 s bébé pèse 562grs tous va très bien
Image
T3 32 semaine 2kg350 gros bébé grosse tête césarienne programmée au 1er août

Avatar du membre
EssaiBébé

Fivette de diamant
Messages : 1117
Enregistré le : 18 octobre 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 36

Message non lu par EssaiBébé » 24 mai 2019 à 14:11

sosolina a écrit :
24 mai 2019 à 13:13
Essaibebe je suis de tout cœur avec toi pas simple de vivre une grossesse extra-utérine Car de toute façon on avait cet espoir au début mais qui finit par une ablation .. juste pour te dire que j’ai eu ce que tu as vécu et je te souhaite avec la FIV Que tu as enfin ton bébé :smack:
Merci :smack:

Oui, je sais que par fiv c'est possible mais pour le moment la PMA ne veut pas mon imc étant supérieur à leur limite, je ne rentre pas dans les clous.

Une fois le lupus maîtrisé, on refera des essais naturels si pas de résultats, la nana de la PMA m'a dit que pour une iac sur cycle naturel ok et si j'arrive à atteindre le poids qu'ils veulent on pourrait envisager la fiv si le staff valide mon dossier.
Essai bébé depuis 2015 rendez-vous PMA 11.03.2019
Moi36 FCR
J3 => mutation FacteurII prothrombine g.20210G>A hétéro et MTHFR c.677C>T hétéro, SAPL Microcytose et anémie chronique
J7 hystérosalpingo + écho RAS 2 follicules de chaque côté de 5 et 8mm
En attente hystérosonographie

Lui 42
B6 ferritine ↗ écho RAS spermogramme moyen et MTHFR c.677C>T hétéro

21.05.19 grossesse extra-utérine 9SA+6 ablation trompe droite

fichier participatif, dans onglet site web plusieurs thèmes sont abordés : https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

Avatar du membre
EssaiBébé

Fivette de diamant
Messages : 1117
Enregistré le : 18 octobre 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 36

Message non lu par EssaiBébé » 24 mai 2019 à 14:18

Sab24 a écrit :
24 mai 2019 à 13:56
EssaiBébé a écrit :
24 mai 2019 à 12:02
Kikou les filles
D'abord merci pour tous vos messages bigheart
Bon courage a toi repose toi bien
Merci :smack:

t'inquiètes je ne bouge pas de mon canap hormis pour aller faire pipi et je profite que mon homme fasse les repas bon c'est loin d'être varié et super diététique, il est limité à réchauffer des portions de poissons surgelés et du riz en sachet, ce genre de conneries mais bon pour une semaine, je fais avec, je reprendrai mon régime après.

Profite de ta grossesse :smack:
Essai bébé depuis 2015 rendez-vous PMA 11.03.2019
Moi36 FCR
J3 => mutation FacteurII prothrombine g.20210G>A hétéro et MTHFR c.677C>T hétéro, SAPL Microcytose et anémie chronique
J7 hystérosalpingo + écho RAS 2 follicules de chaque côté de 5 et 8mm
En attente hystérosonographie

Lui 42
B6 ferritine ↗ écho RAS spermogramme moyen et MTHFR c.677C>T hétéro

21.05.19 grossesse extra-utérine 9SA+6 ablation trompe droite

fichier participatif, dans onglet site web plusieurs thèmes sont abordés : https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0