En depression......

Avatar du membre
ManéMésis

Fivette de bronze
Messages : 230
Enregistré le : 17 mai 2018
Mon centre de PMA : 34- CHU Arnaud De Villeneuve (Montpellier)
Âge : 29

Re: En depression......

Message non lu par ManéMésis » 15 avr. 2019 à 10:29

Oursonne je t admire. Ton texte m a fait rire et pleurer en même temps ! Je penserai à toi la prochaine fois que j aurai le courage de mettre les pieds aux étriers ;-)
Moi : 28 ans + translocation robertsonienne équilibrée 13/14 (connue depuis longtemps)
Lui : 34 ans + RAS
Ensemble depuis 6 ans love2

Mars 2016 : arrêt de la pilule
Mai 2018 : dossier fiv dpi accepté au CHU de Montpellier
26 novembre 2018 : Fiv 1, ponction => 21 ovocytes, 8 embryons congelés en attente d'une biopsie fingers
12 mars : transfert de deux embryons
25 mars : testpositif
12 avril : on attend bien des jumeaux ! juump
22 mai : on a perdu un bébé... L'autre se porte bien. Beaucoup d'émotions...

Avatar du membre
Litou

Fivette novice
Messages : 6
Enregistré le : 29 avril 2019
Mon centre de PMA : 69- Natecia (Lyon)

Message non lu par Litou » 05 oct. 2019 à 08:32

Bonjour à toutes,
Je suis toute nouvelle dans le parcours PMA et vos questionnements résonnent déjà en moi.
Depuis l'annonce de l'impossibilité pour nous d'avoir un enfant naturellement mon moral est en chute libre. Je me sens de plus en plus déprimée et seule. Je pleure souvent et m'énerve facilement. L'attente me semble insupportable. J'ai commencé un suivi psychologique, mais je voulais savoir si vous aviez des conseils pour garder le moral et l'espoir.
Je pense bien à vous toutes et tous et vous souhaite de très belles nouvelles à venir...
Moi : 32 ans (OPK ?) Lui : 32 ans (OATs), varicocele grade 2
Début essai : :amour: mai 2018
1er rendez-vous PMA : Avril 2019
Septembre 2019 : embolisation varicocele
=> En attente spermogramme à 3 mois post-embolisation (décembre 2019)

Avatar du membre
mimi93

Fivette de diamant
Messages : 2333
Enregistré le : 13 septembre 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)

Message non lu par mimi93 » 05 oct. 2019 à 10:47

Litou a écrit :
05 oct. 2019 à 08:32
Bonjour à toutes,
Je suis toute nouvelle dans le parcours PMA et vos questionnements résonnent déjà en moi.
Depuis l'annonce de l'impossibilité pour nous d'avoir un enfant naturellement mon moral est en chute libre. Je me sens de plus en plus déprimée et seule. Je pleure souvent et m'énerve facilement. L'attente me semble insupportable. J'ai commencé un suivi psychologique, mais je voulais savoir si vous aviez des conseils pour garder le moral et l'espoir.
Je pense bien à vous toutes et tous et vous souhaite de très belles nouvelles à venir...
Tiens bon et fait confiance à l'équipe qui vous entoure. Je ne te cache pas qu'il y aura des haurs et des bas.
A des moments il y aura des décentes marre des traitements des piqures écho échecs du temps consacré.
Le couple aussi en prend un coups mais il faut se soutenir et dialoguer.

Grossesse naturelle ou PMA ça ne m'a pas peiné. Surtout lorsque que j'ai vu le nombre de femmes dans la salle d'attente à chaque fois qui menaient le même combat.

Ce qui m'a aider:
M'exprimer sans langue de bois avec mon gynécologue
Avoir confiance en lui
Me laisser faire : accepter que pour ça que là je n'ai pas le contrôle. Ça a été le plus rude.
Garder la PMA pour nous 2. Nous n'avons pas de gens bien veillants autour de nous. Donc avoir leur remarque ou questionnement ça m'aurait soulé.
Faire attention à ce que je grignotais
Avoir fait quelques séances avec un thérapeute de couple
Voir acupuntrice et ostéopathe pour me faire du bien.
Faire du yoga pour me détendre
Faire une pause après 2 échecs j'étais KO.
Partir en week-end juste après ma 3ème tentative mon ceeveau a oublié la tentative.

Pour l'instant je suis encore dans l'inquiétude tant qu'ils ne sont pas nés.
Essai depuis 8/2017
Entrée en PMA 9/2018
misteer : RAS
mllle : AMH basse et OPK
2018
IAC annulée 11/18 endomètre trop épais :cry:
IAC 1 le 17/12 notpregnant

2019
IAC 2 le 18/01 notpregnant
02/19 besoin d'une pause sleeeep
IAC 3 le 8/03 testpositif (le 23/03)

Écho 27/03 1 cigooogne
Écho 10/04 :-o cigooogne cigooogne vous êtes 2!!! sonne
Écho: 24/04, coeurquibat coeurquibat, trisomie 13/05, T1 22/05,
DPNI, T2 poucehaut
:girl: :boy: ils sont nés le 1er novembre 2019 nounoursbiz

Avatar du membre
cartonco

Fivette de diamant
Messages : 2156
Enregistré le : 21 novembre 2017
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Américain (Neuilly-Sur-Seine)
Localisation : LE PLESSIS FEU AUSSOUX
Âge : 30

Message non lu par cartonco » 05 oct. 2019 à 12:24

bonjour litou,

ce que je peux te dire c'est quil ne faut pas se le cacher le parcours est dur, ce n'est pas spécialement les traitements qui sont dur mais surtout l'incertitude de la réussite, certains profils réussissent plus rapidement que d'autres mais si je peux me permettre tu as l'air d'avoir bien été pris en charge, ton mari vient de se faire opérer c'est bien cela vous donnera plus de chance.
la période a venir sera compliquée avec les fêtes, les pubs de Noël avec les enfants et cie, tu le ressentira mais garde espoir et surtout j'en suis persuadée le jour où cela marchera pour nous, nous savoureront bien plus notre grossesse qu'un couple lambda car nous savons combien elle est précieuse.
personnellement nous en avons parlé à nos proches, parce que 4ans c'est long et cela évite les questions comme c'est pour quand, qu'es ce que vous attendez etc ... et si je peux te donner un conseil c'est de te confier, sur tes peurs, tes angoisses etc .. que ça soit a ton mari, une ami ou un proche
courage a vous
Moi 30ans/B-
SOPK +endometriose stade4 +adénomyose +mutation MTHFR C677T +anticorps IgG +notch +hypothyroïdie
Lui 31ans/A+
OATS +varicocèles grade 3&2 +necrozoospermie

2007 love2/08.2016 entrée pma
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

induction 1à4 notpregnant
IAC/IIU 1&2 notpregnant
FIV1
:20ovocytes - 9fécondés - 1J5🐧 - hyperstim grade3
TEV1:J5 notpregnant
opérations : varicocèles + endométriose
FIV2:13ovocytes - 9fécondés - transfert 2J3 - 3J5🐧 - hyperstim grade2 notpregnant
TEV1:1J5 pregnant fausse couche à 3SG

Avatar du membre
ManéMésis

Fivette de bronze
Messages : 230
Enregistré le : 17 mai 2018
Mon centre de PMA : 34- CHU Arnaud De Villeneuve (Montpellier)
Âge : 29

Message non lu par ManéMésis » 05 oct. 2019 à 13:09

Bonjour,

C'est vrai que c'est une annonce compliquée à digérer, et que le parcours qui suit n'est pas moins compliqué.
Voici ce que je peux te conseiller :

- te faire du bien et te détendre : des petits plaisirs quotidiens aident beaucoup => massages, moments copines, yoga, ... Tu dois prendre soin de ton corps et de ta tête, pour encaisser les traitements, le stress, une nouvelle tentative ou une éventuelle grossesse à venir.

- accepter la situation : voir un psy peut aider. Le temps qui passe aussi. On ne contrôle pas tout, malheureusement. La situation est injuste, inexpliquée, ça fout la rage contre le monde entier, surtout contre le tas de parents indignes qu'on voit partout tout le temps et qui n'ont pas galéré, eux, mais c'est comme ça. Accepte le temps que ça va prendre. Dans ce type de parcours, il ne faut pas être à 3 mois près ! Accepte d'être triste et en colère quand tes meilleures copines t'annonceront leur grossesse, mais...

- essaye de rester positive : la France est très à la pointe de la PMA, vous avez toutes vos chances. Ça peut marcher, et rapidement.

- parle autour de toi, aux bonnes personnes. Ne porte pas cela toute seule. Ce forum t'aidera beaucoup.

- prenez soin de votre couple en respectant votre rythme : on ne digère pas les choses en même temps, on ne craint pas les mêmes choses au même moment non plus, on n'avance pas au même rythme quand il s'agit d'accepter qu'on ne deviendra pas parent naturellement. J'ai du attendre plusieurs mois que mon conjoint soit prêt à se lancer dans la PMA. J'ai pris le risque qu'il ne veuille pas, qu'il préfère ne pas avoir d'enfant, j'ai attendu sans lui mettre la pression et j'ai bien fait. Quand il a été prêt, il a été investi et présent jusqu'au bout. Parlez-vous, mais ne vous étouffez pas avec votre impatience et vos angoisses, soyez tolérants l'un envers l'autre. Et faites l'amour, juste pour le plaisir, si vous pouvez, vous n'êtes pas qu'un couple en cours de procréation !

J'ai eu la chance que ça marche du premier coup. Malgré tout, il a fallu subir des contre temps, 1 an d'attente pour des manipulations génétiques supplémentaires, une hyperstimulation, et la perte d'un des jumeaux que je portais. Et je fais partie des parcours "cool". Je suis maintenant à quelques semaines de l'accouchement. J'ai enfin fait le deuil d'une grossesse naturelle, ça ne m'arrivera pas, je serai une fivette pour perpet', mais tant pis, le plus important est d'avoir un beau bébé à moi à la ligne d'arrivée non ?
Moi : 28 ans + translocation robertsonienne équilibrée 13/14 (connue depuis longtemps)
Lui : 34 ans + RAS
Ensemble depuis 6 ans love2

Mars 2016 : arrêt de la pilule
Mai 2018 : dossier fiv dpi accepté au CHU de Montpellier
26 novembre 2018 : Fiv 1, ponction => 21 ovocytes, 8 embryons congelés en attente d'une biopsie fingers
12 mars : transfert de deux embryons
25 mars : testpositif
12 avril : on attend bien des jumeaux ! juump
22 mai : on a perdu un bébé... L'autre se porte bien. Beaucoup d'émotions...

Avatar du membre
Litou

Fivette novice
Messages : 6
Enregistré le : 29 avril 2019
Mon centre de PMA : 69- Natecia (Lyon)

Message non lu par Litou » 07 oct. 2019 à 19:25

Bonjour à toutes,

Tout d'abord merci beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre. Vos réponses m'ont vraiment fait du bien.

mimi93 : Félicitations pour tes deux petits loulous. Ton accouchement est prévu pour quand ? En effet, la peur de perdre le contrôle et surtout d'accepter dans ce parcours que nous n'avons que peu de contrôle, c'est difficile. Je pense également à aller consulter un acuponcteur.

cartonco : Merci de me rassurer sur la prise en charge. On atterrit dans ce parcours sans rien connaître, c'est difficile de juger si nous sommes bien pris en charge. Pour le moment, je n'ai pas envie de me confier à tout le monde. J'ai choisi d'en parler à ma meilleure amie, qui est très bienveillante... j'appréhende toutefois un peu car elle vient de tomber enceinte dès le premier mois d'essai... je suis très heureuse pour elle qu'elle n'ait pas à traverser tout cela ! Sinon, nous gardons cela pour nous pour le moment. Je te souhaite plein de courage et de belles choses.

Manémésis : merci pour ta réponse. En effet, ce qui a été difficile à l'annonce, c'est notre manière opposée de réagir. Lui a eu besoin de temps pour digérer (je pense) tandis que moi j'avais besoin d'être dans l'action (de lire beaucoup sur le sujet...). L'aspect positif est que nous en apprenons beaucoup sur nous. Le plus important est en effet, d'avoir un petit bébé à soi ! Je te souhaite plein de courage pour tes dernières semaines avant de pouvoir serrer ton petit être dans tes bras.
Moi : 32 ans (OPK ?) Lui : 32 ans (OATs), varicocele grade 2
Début essai : :amour: mai 2018
1er rendez-vous PMA : Avril 2019
Septembre 2019 : embolisation varicocele
=> En attente spermogramme à 3 mois post-embolisation (décembre 2019)

Avatar du membre
mimi93

Fivette de diamant
Messages : 2333
Enregistré le : 13 septembre 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)

Message non lu par mimi93 » 07 oct. 2019 à 20:11

Bébés de décembre fingers
Il est clair nous n'avons de contrôle. Il faut laisser la médecine et la nature. Vraiment ça a été le plus rude pour moi.
Essai depuis 8/2017
Entrée en PMA 9/2018
misteer : RAS
mllle : AMH basse et OPK
2018
IAC annulée 11/18 endomètre trop épais :cry:
IAC 1 le 17/12 notpregnant

2019
IAC 2 le 18/01 notpregnant
02/19 besoin d'une pause sleeeep
IAC 3 le 8/03 testpositif (le 23/03)

Écho 27/03 1 cigooogne
Écho 10/04 :-o cigooogne cigooogne vous êtes 2!!! sonne
Écho: 24/04, coeurquibat coeurquibat, trisomie 13/05, T1 22/05,
DPNI, T2 poucehaut
:girl: :boy: ils sont nés le 1er novembre 2019 nounoursbiz