En depression......

Avatar du membre
cartonco

Fivette de diamant
Messages : 2119
Enregistré le : 21 novembre 2017
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Américain (Neuilly-Sur-Seine)
Localisation : LE PLESSIS FEU AUSSOUX
Âge : 30

Re: En depression......

Message non lu par cartonco » 09 mars 2019 à 12:57

Bonjour Iset

Je me permet de te répondre, c'est vrai qu'il est fréquent dans ce parcours d'avoir à un moment donné un vrai coup de mou, une bébé depression si je puis dire. C'est fréquent et c'est normal ce parcours est très dur ce n'est pas pour rien que beaucoup de couple abandonnent avant la 4e fiv. Émotionnellement c'est les montagne russes on y croit très fort jusqu'au résultat négatif puis on se remotive pour le prochain essai on y crois de nouveau très fort puis de nouveau un résultat negatif mais je pense honnêtement que c'est pas ce qui est le plus dur (enfin pour ma part) le pire c'est de voir durant ce temps les autres réussir à avoir des enfants, avancer dans la vie pendant que nous sommes toujours au même point sur le quai de la gare ...
Si je peux te donner un conseil ce qui m'a fait du bien ; quand ça m'est arrivé après ma FIV1 et l'annonce de mon endometriose profonde et des autres soucis qui n'avaient pas été détecté avant ; c'est de mettre couper de tout le monde pendant un temps, pour me centrer sur moi ma vie mes envies mes bonheurs sans entendre parler 1 minute de bébé ou de grossesse. J'ai tenu un journal du positif ou je marque chaque jour ce qui mes arrivée de bien (une place de parKing juste devant le magasin, voir un arc en ciel durant la balade avec mon chien, ...) et je me suis aussi coupée du forum car c'était trop douloureux pour moi de voir les positifs des autres même si j'étais heureuse pour elles.
Ce que je peux te dire c'est qu'il est normal que tu craques, prends du temps c'est nécessaire. Je n'ai jamais eu s'accroche non plus et vu nos soucis avec mon mari peut être que j'en aurais jamais mais on ira jusqu'au bout car c'est notre rêve et j'avoue que depuis je n'autorise aucun de nos proches ou connaissance à donner leurs avis etc ... car ce parcours est unique et nous seules pouvons comprendre. Les paroles bien que toujours bienveillantes peuvent faire souffrir, je préfère maintenant me préserver. J'espère que tu trouveras quelque chose qui te feras du bien 😘
Moi 30ans/B-
SOPK + endometriose stade4 + adénomyose + mutation MTHFR C677T + anticorps IgG + notch + hypothyroïdie
Lui 31ans/A+
OATS + varicocèles grade 3&2 + necrozoospermie

Depuis 2007 love2 / aout 2016 entrée pma
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

induction 1à4: notpregnant
IAC/IIU 1&2: notpregnant
FIV1
:20ovocytes - 9fécondés - 1J5🐧 - hyperstim grade3
TEV1:du J5 notpregnant
embolisation varicocèles + coelioscopie endométriose
FIV2:13ovocytes - 9fécondés - transfert 2J3 - 3J5🐧 - hyperstim grade2

Avatar du membre
mimi93

Fivette de diamant
Messages : 2071
Enregistré le : 13 septembre 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)

Message non lu par mimi93 » 09 mars 2019 à 13:11

Iset a écrit :
09 mars 2019 à 11:58
Bonjour les filles,

Je me permets de remonter le sujet même s'il date un peu.
Je suis en PMA depuis un an environ, et n'ai encore jamais réussi à avoir une accroche.
J'ai réussi à tenir et à rebondir tout au long du parcours, mais là je suis vidée je n'y arrive plus. Je ne compte plus le nombre de mes amies/ collègues que j'ai vu commencer les essais après moi, tomber enceinte, accoucher, revenir de congés maternité et retomber enceinte.
La goutte d'eau je crois est de voir la troisième collègue de mon équipe tomber enceinte, sachant que à chaque fois je récupère leurs sujets car 'il faut les ménager'. Je ne compte plus non plus les midis à admirer les échographies/photos d'enfants.
Cette attente couplée à des difficultés personnelles en plus (liée au travail) font que je n'arrive plus à rebondir. Je pleure régulièrement au travail, passe mes week-ends sans avoir envie de ne rien faire, et ma supérieure se plaint de mes sautes d'humeur...
J'ai fait de l'acupuncture, mais cela commence à représenter un budget, le sport est difficile car je n'ose pas en faire après un transfert, les vacances sont compliquées à gérer avec les rendez-vous médicaux.
Je suis désolée, ce message n'est pas très encourageant, mais j'avais besoin de parler.
J'espère que vous allez mieux de votre côté.

Bon week-end à toutes
Je te comprends tout à fait.
Je vois que tu es OPK comme moi.
Je pense que cela joue beaucoup sur l'humeur.
Qu'est ce qui est fait ou conseillé pour ton OPK?

As tu pensé à faire une pause 1 mois 2 mois de quoi changer d'air couper avec la PMA.
Ton gynécologue t'a-t-il dit quel est le problème?
As-tu envisagé de voir un psy ?
La PMA je pense que l'on n'est pas préparé au temps l'énergie et l'implication qu'il nous faudra.
Alors que l'on doit supporter le quotidien
N'hésites pas à venir échanger avec celles qui te comprennent ici. Ça sert bien à cela le forum.
Essai depuis 8/2017
Entrée en PMA 9/2018
misteer : RAS
mllle : AMH basse et OPK
2018
IAC annulée 11/18 endomètre trop épais :cry:
IAC 1 le 17/12 notpregnant

2019
IAC 2 le 18/01 notpregnant
02/19 besoin d'une pause sleeeep
IAC 3 le 8/03 testpositif (le 23/03)

Écho 27/03 1 cigooogne
Écho 10/04 :-o cigooogne cigooogne vous êtes 2!!! sonne
Écho: 24/04, coeurquibat coeurquibat, trisomie 13/05, T1 22/05,
DPNI, T2 poucehaut

Avatar du membre
Iset

Fivette d'argent
Messages : 445
Enregistré le : 25 octobre 2018
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Message non lu par Iset » 09 mars 2019 à 13:15

Merci Cartonco pour ta réponse et pour ton message qui est tellement juste.
Tu décris complètement ce que je ressens, le fait que tout le monde avance dans sa vie ou ses projets sauf moi. Merci aussi de ne pas minimiser les impacts psychologiques de ce parcours.
Je te comprends, même si je suis toujours heureuse à l'annonce d'une grossesse pour les personnes, cela me pompe de plus en plus d'energie de faire bonne figure.
J'ai commencé aussi à me couper un peu du monde, contrairement à ce que l'on pourrait penser, ce n'est pas négatif pour moi, au contraire cela me fait du bien de ne plus me sentir à part, donc je te comprends tout à fait, et je pense que ton conseil de se recentrer sur soi peut aider. Je pense aussi à me couper du travail, peut être en demandant se travailler de chez moi, pour me couper du monde et de leurs phrases qui font mal, même si ce n'est pas fait exprès. Bref, je pense que tu as raison, j'ai besoin de me centrer sur moi pendant quelques temps.
J'aime beaucoup ton idée du 'carnet positif', je trouve ça très beau, je vais m'y mettre. Déjà je sais que j'ai énormément de chance d avoir un mari qui me soutient et que notre couple ait été renforcé plutôt que fragilisé par ces épreuves. Cela va m'aider à remettre un peu les choses en perspective.
Je te souhaite bonne chance à toi et ton mari, j'espère que vous aurez une bonne nouvelle à la clé. Courage à vous.
Bises et bon week-end.
Nous : Mariés depuis 2015.
Moi : OPK, TSH à surveiller
Lui : Beaucoup d'atypiques
PMA depuis Janvier 2018

4 stimulations en 2018 => Echec

Fiv1 (Oct. 18) : 22 ovocytes, 15 fécondés, 19 embryons, 11 J5. Pas de transfert.
4 TEC de 5 J5 entre Décembre 18 et Avril 19, tous négatifs.

TEC 5 (06/05/19) : 2 B5 testpositif DPO 14 : 231, DPO 16 : 597, DPO 23 : 4079
5sa+6 : 3mm coeurquibat
T1 11sa+6: 09 Juillet 6 cm
T2 21sa+5 : 16 Sept. 25 cm 525g

Avatar du membre
Iset

Fivette d'argent
Messages : 445
Enregistré le : 25 octobre 2018
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Message non lu par Iset » 09 mars 2019 à 13:23

[/quote]
Je te comprends tout à fait.
Je vois que tu es OPK comme moi.
Je pense que cela joue beaucoup sur l'humeur.
Qu'est ce qui est fait ou conseillé pour ton OPK?

As tu pensé à faire une pause 1 mois 2 mois de quoi changer d'air couper avec la PMA.
Ton gynécologue t'a-t-il dit quel est le problème?
As-tu envisagé de voir un psy ?
La PMA je pense que l'on n'est pas préparé au temps l'énergie et l'implication qu'il nous faudra.
Alors que l'on doit supporter le quotidien
N'hésites pas à venir échanger avec celles qui te comprennent ici. Ça sert bien à cela le forum.
[/quote]

Merci Mimi pour ton message.
Je pense en effet que les hormones que je prends depuis un an joue sur mon humeur. Je n'avais jamais pensé que c'était lié aux opk, mais c'est vrai que j'ai toujours eu des humeurs 'variées'. ;-)
Pour mon opk, je n'ai pas vraiment de traitement. Juste les stimulations et les fivs pour notre souhait de grossesse. Tu prends quelque chose toi?
Pour le psy, je ne sais pas vraiment si cela pourra m'aider, je connais bien malheureusement mon problème, avant même de savoir si j'avais un problème, depuis que j'ai 15 ans, une de mes pires inquiétudes était de ne pas réussir à avoir d'enfants... j'ai peur que d'en parler, de mettre des mots sur ces angoisses me fasse paniquer encore plus.
C'est sûr que échanger avec des personnes qui comprennent exactement de quoi vous parlez et les états par lesquels vous passez aide déjà beaucoup.
De ton côté mimi, tu es en pause ?

Bises et bon week-end
Nous : Mariés depuis 2015.
Moi : OPK, TSH à surveiller
Lui : Beaucoup d'atypiques
PMA depuis Janvier 2018

4 stimulations en 2018 => Echec

Fiv1 (Oct. 18) : 22 ovocytes, 15 fécondés, 19 embryons, 11 J5. Pas de transfert.
4 TEC de 5 J5 entre Décembre 18 et Avril 19, tous négatifs.

TEC 5 (06/05/19) : 2 B5 testpositif DPO 14 : 231, DPO 16 : 597, DPO 23 : 4079
5sa+6 : 3mm coeurquibat
T1 11sa+6: 09 Juillet 6 cm
T2 21sa+5 : 16 Sept. 25 cm 525g

Avatar du membre
Lanny

Fivette d'argent
Messages : 346
Enregistré le : 15 novembre 2018
Mon centre de PMA : Autre pays
Centre étranger : Galère à Madrid...

Message non lu par Lanny » 09 mars 2019 à 13:39

Coucou Iset,

Voilà comment j'ai fait car autrement il y avait de quoi plonger. Je me suis coupée des copines qui parlent bébés tout le temps y compris collègues. J'ai fait du yoga et je ne bois plus de théine ou laitage qui augmentait mon stress / anxiété…. J'ai consulté plusieurs gynécos et je m'en suis pris pleins la tête. Mais j'en ai trouve un très bien dans le tas et je lie^s entre les lignes dans leur comportement.

La fatigue c'est repos je me sers de tisanes pour me détendre, je ne me compare à aucune autre femmes car chaque person est un cas.

Les bavardages utiles c est sur ce forum et pas dans son entourage car eux ils ne vivent pas ce que nous endurons donc c'est bien plus dure pour eux de nous comprendre.
Ensuite je suis sortie et j'ai socialisé dans les clubs de sport sans que personne ne sachent mes difficultés comme ça j'entends parler de toutes les blessures de sport. ha ha ha :-P


Soleil, yoga, médecine naturelle, repos, et tu connais le classement?
https://www.fiv.fr/classement-2018-des- ... en-france/

J'espère t'avoir un peu renseigné, ce forum a été pour moi le top.
:smack: :smack:
08/18 Ginefiv, on leur dit bien qu'on a les yeux bleus
09/18 rendez-vous gynécologue " Ici c'est l'Espagne voulez-vous un enfant typé espagnol, les yeux marron?" nous aurions dû partir de suite coordinatrices menteuses
11/18 liste d'attente 5 mois Pressions multiples sur moi pour que j’accepte une donneuse brune.
On me prévient qu’ils refusent le transfert de 2 blastos. Méchanceté car pas de donneuse
02/19 Discordes contacte avocat / organismes européens, remboursé perdu < €500.
Fausse assos Enfants Ekedos pas déclaré au fisc mauvais conseils

Avatar du membre
fripouille

Fivette d'argent
Messages : 422
Enregistré le : 09 mai 2018
Mon centre de PMA : 29- CHRU Hôpital Morvan (Brest)

Message non lu par fripouille » 09 mars 2019 à 13:54

Bonjour. Je me permet de répondre à vos messages.
C'est moi qui est ouvert ce forum il y a quelques mois maintenant. J'étais complétement épuisée de tout ces traitements , échecs, espoir.....
Je n'arrivais plus à gérer le travail, les traitements, les rendez vous. Je me suis coupée du monde extérieur, je ne voulais plus rien faire. Tout me fatiguer. J'ai été mise en arrêt de travail pour me reposer, me recentrer sur moi. J'avais l'impression de glisser dans la dépression.

Aujourd'hui aprés 9 ans de Pma, je suis enceinte de 5 mois!!! Et tout va bien ! J'ai 39 ans.
Alors surtout!!!!! Ne lâchée rien!!!! Continuez d'y croire et si il le faut et si vous le pouvez, prenez un arrêt pour vous reposer et vous poser psychologiquement.

Je vous souhaite beaucoup de courage, gardez espoir!!

Avatar du membre
mimi93

Fivette de diamant
Messages : 2071
Enregistré le : 13 septembre 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)

Message non lu par mimi93 » 09 mars 2019 à 15:15

Iset a écrit :
09 mars 2019 à 13:23
Je te comprends tout à fait.
Je vois que tu es OPK comme moi.
Je pense que cela joue beaucoup sur l'humeur.
Qu'est ce qui est fait ou conseillé pour ton OPK?

As tu pensé à faire une pause 1 mois 2 mois de quoi changer d'air couper avec la PMA.
Ton gynécologue t'a-t-il dit quel est le problème?
As-tu envisagé de voir un psy ?
La PMA je pense que l'on n'est pas préparé au temps l'énergie et l'implication qu'il nous faudra.
Alors que l'on doit supporter le quotidien
N'hésites pas à venir échanger avec celles qui te comprennent ici. Ça sert bien à cela le forum.
[/quote]

Merci Mimi pour ton message.
Je pense en effet que les hormones que je prends depuis un an joue sur mon humeur. Je n'avais jamais pensé que c'était lié aux opk, mais c'est vrai que j'ai toujours eu des humeurs 'variées'. ;-)
Pour mon opk, je n'ai pas vraiment de traitement. Juste les stimulations et les fivs pour notre souhait de grossesse. Tu prends quelque chose toi?
Pour le psy, je ne sais pas vraiment si cela pourra m'aider, je connais bien malheureusement mon problème, avant même de savoir si j'avais un problème, depuis que j'ai 15 ans, une de mes pires inquiétudes était de ne pas réussir à avoir d'enfants... j'ai peur que d'en parler, de mettre des mots sur ces angoisses me fasse paniquer encore plus.
C'est sûr que échanger avec des personnes qui comprennent exactement de quoi vous parlez et les états par lesquels vous passez aide déjà beaucoup.
De ton côté mimi, tu es en pause ?

Bises et bon week-end
[/quote]
Je prends rien mai j'ai pris un rendez-vous avec un endocrinologue on verra. Mais j'ai lu que ça joue sur nos humeurs.
Je pense que du bien d'un psy. J'ai déjà rencontré un pour autre chose et je ne peux que conseiller.
J'étais en pause 1cycle en février j'étais super heureuse. Et je pensai peu à L'IAC. Mais surtout décidé de penser à moi en 2019 et plus me laisser prendre par les autres. Oser dire stop.
Essai depuis 8/2017
Entrée en PMA 9/2018
misteer : RAS
mllle : AMH basse et OPK
2018
IAC annulée 11/18 endomètre trop épais :cry:
IAC 1 le 17/12 notpregnant

2019
IAC 2 le 18/01 notpregnant
02/19 besoin d'une pause sleeeep
IAC 3 le 8/03 testpositif (le 23/03)

Écho 27/03 1 cigooogne
Écho 10/04 :-o cigooogne cigooogne vous êtes 2!!! sonne
Écho: 24/04, coeurquibat coeurquibat, trisomie 13/05, T1 22/05,
DPNI, T2 poucehaut

Avatar du membre
azzural

Fivette de bronze
Messages : 170
Enregistré le : 29 août 2018
Mon centre de PMA : 68- Fondation Diaconat (Mulhouse)
Âge : 37

Message non lu par azzural » 09 mars 2019 à 18:01

Iset,
Est ce que tes collègues savent ce que tu traversent ? Si oui, elles devraient comprendre que les photos de leurs mômes et échographies pas trop pour toi.
Si tu ne souhaites pas leurs en parler, tu peux quand même au moins à ta chef évoquer des problèmes médicaux (ou perso si tu préfères) qui ont en effet sur tes humeurs et que tu fais du mieux que tu peux. D'une part elle sera sans doute plus compréhensive et d'autre part arrêtera de te refourger plein de boulot en plus.
Tu dis "depuis que j'ai 15 ans, une de mes pires inquiétudes était de ne pas réussir à avoir d'enfants... " Alors je dirais que tu aurais d'autant plus besoin de voir un psy ou autre dans le style, car à priori tu traînes une angoisse depuis un certain temps. Si tu as peur d'un thérapie classique (qui il est vrai à tendance à prendre du temps) tu pourrais peut être envisager de l'hypnose, la sophrologie ou la kinésiologie (moi, j'aime bien la kinésiologie)
Bon courage et bonne chance
Moi 37ans Monsieur 39 - love2 depuis 2009 m@ri@ge 2014
début essais bébé 2014 - infertilité inexpliquée
IAC 09/17, 12/17, 2/18, 3/18, 6/18 toujours négatif
FIV 1 Oromes du 13 au 19/9, Puregon à partir du 20/9, ponction 3/10, 7 ovocytes prélevés, 2 fécondés, plus d'embryons à J3 = pas de transfert :-(
FIV 1 bis annulé après blocage, une trompe dilatée - cœlioscopie RAS
FIV 1 bis début des injection de Decaptyl le 19/1, Puregon 300 UI à partir du 6/2, ponction blanche le 18/2 :cry:
Reprise FIV fin d'année, rendez-vous gynécologue fin novembre

Avatar du membre
cartonco

Fivette de diamant
Messages : 2119
Enregistré le : 21 novembre 2017
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Américain (Neuilly-Sur-Seine)
Localisation : LE PLESSIS FEU AUSSOUX
Âge : 30

Message non lu par cartonco » 09 mars 2019 à 18:57

J'espère pour vous les filles que la pma s'arrêtera pour vous aux iac fingers

Fripouille félicitations tu l'as bien mérité
Moi 30ans/B-
SOPK + endometriose stade4 + adénomyose + mutation MTHFR C677T + anticorps IgG + notch + hypothyroïdie
Lui 31ans/A+
OATS + varicocèles grade 3&2 + necrozoospermie

Depuis 2007 love2 / aout 2016 entrée pma
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

induction 1à4: notpregnant
IAC/IIU 1&2: notpregnant
FIV1
:20ovocytes - 9fécondés - 1J5🐧 - hyperstim grade3
TEV1:du J5 notpregnant
embolisation varicocèles + coelioscopie endométriose
FIV2:13ovocytes - 9fécondés - transfert 2J3 - 3J5🐧 - hyperstim grade2

Avatar du membre
Iset

Fivette d'argent
Messages : 445
Enregistré le : 25 octobre 2018
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Message non lu par Iset » 09 mars 2019 à 19:25

Bonjour les filles,

Je voudrais déjà vous dire merci pour toutes vos réponses et pour vos bons conseils.
Je ne suis vraiment pas bien depuis quelques temps et cela me touche de voir vos réponses, et le fait que vous vous soyez 'mobilisées' pour me répondre vite et m'aider.

Lanny, merci pour tes conseils, je vais retenter le yoga, cela m'aidera peut être à faire un peu le vide dans ma tête, et comme tu dis au moins, je pourrais rencontrer des personnes en dehors de mon cercle.

Mimi, Azzural, en fait l'accompagnement psy me fait un peu peur, j'ai peur de ressasser mes problèmes en boucle et que au final cela me fasse plus de mal que de bien, j'ai peur que en formulant mes anxiétés à des personnes extérieures, cela les rende plus réelles en quelques sortes.
Par contre, Azzural, je ne connais pas du tout la kinésiologie, en quoi cela consiste?

Pour mes collègues, certains sont au courant, pas tous. Déjà parceque je ne suis pas proches de tous, et aussi parceque en général, lorsqu'on annonce un projet de grossesse, on est un peu mis de côté dans mon entreprise, et si je l'avais annoncé dès le début de nos essais, cela ferait un bout de temps que je serai sur le côté....
Après ceux qui savent font attention un temps, mais très vite cela revient. Après je ne leur en veux même pas, leur vie continue et ils ont droits de la partager entre eux, c'est juste que moi je n'arrive plus.

Fripouille, félicitations à toi, et merci pour ton message d'espoir.

Je vous souhaite à toutes plein de courage et plein de bonnes choses.
Nous : Mariés depuis 2015.
Moi : OPK, TSH à surveiller
Lui : Beaucoup d'atypiques
PMA depuis Janvier 2018

4 stimulations en 2018 => Echec

Fiv1 (Oct. 18) : 22 ovocytes, 15 fécondés, 19 embryons, 11 J5. Pas de transfert.
4 TEC de 5 J5 entre Décembre 18 et Avril 19, tous négatifs.

TEC 5 (06/05/19) : 2 B5 testpositif DPO 14 : 231, DPO 16 : 597, DPO 23 : 4079
5sa+6 : 3mm coeurquibat
T1 11sa+6: 09 Juillet 6 cm
T2 21sa+5 : 16 Sept. 25 cm 525g

Avatar du membre
azzural

Fivette de bronze
Messages : 170
Enregistré le : 29 août 2018
Mon centre de PMA : 68- Fondation Diaconat (Mulhouse)
Âge : 37

Message non lu par azzural » 09 mars 2019 à 20:59

Ne pas formuler tes angoisses ne les feront pas disparaître comme par magie :mrgreen:
La Kinésiologie risque de ne pas te convenir, le principe c'est ma kinésiologue demande à mon corps ce qui ne va pas, d'abord en citant des organes puis des nombres, puis elle me dit un phrase qui colle bien à mes problèmes (c'est assez spécial). Pour moi ça a super bien marché car j'étais un peu déprimée sans que je comprennes pourquoi (bien avant la PMA) elle m'aide encore aujourd'hui dans la PMA.
Mais si tu veux oublier tes angoisses le mieux c'est l'hypnose. L'hypnose peut justement te faire oublier pendant un certain temps certaines angoisses. Elles ressortirons un jour, mais vu ton angoisse, je ne vois pas comment elle pourra revenir une fois que tu auras ton enfant :mrgreen:
Moi 37ans Monsieur 39 - love2 depuis 2009 m@ri@ge 2014
début essais bébé 2014 - infertilité inexpliquée
IAC 09/17, 12/17, 2/18, 3/18, 6/18 toujours négatif
FIV 1 Oromes du 13 au 19/9, Puregon à partir du 20/9, ponction 3/10, 7 ovocytes prélevés, 2 fécondés, plus d'embryons à J3 = pas de transfert :-(
FIV 1 bis annulé après blocage, une trompe dilatée - cœlioscopie RAS
FIV 1 bis début des injection de Decaptyl le 19/1, Puregon 300 UI à partir du 6/2, ponction blanche le 18/2 :cry:
Reprise FIV fin d'année, rendez-vous gynécologue fin novembre

Avatar du membre
Virginie19

Fivette fidèle
Messages : 60
Enregistré le : 09 mars 2019
Mon centre de PMA : Non concernée

Message non lu par Virginie19 » 10 mars 2019 à 10:01

Essayer de se rattacher à de petites choses de la vie qui nous font plaisir. C'est ce que j'essaie de faire. La vie doit garder son sens avec ou sans enfant !

La période la plus difficile est l'attente. L'attente après l'IAC ou le transfert. 2 semaines, 2 très longues semaines ! Au fond de nous, je pense que l'on connait la réponse au bout de 4 à 5 jours... Mais on y croit quand même !

Lorsque l'on est dans l'action du traitement, on est beaucoup plus "stimulée", c'est le mot ! On se sent vivante car on agit, on fait tout pour que ça marche. On y croit.

Ce qui nous rend mal c'est l'inaction, l'attente. ET l'entourage ! Lui est important et bien le choisir n'est pas le plus simple.

Courage à toutes !
misteer 35 ans
mllle 34 ans
IAC 1 notpregnant
IAC 2 notpregnant
IAC 3 en attente de la date

En réflexion sur un projet d'adoption en parallèle coeurquibat :amour: