En depression......

Avatar du membre
azzural

Fivette de bronze
Messages : 146
Enregistré le : 29 août 2018
Mon centre de PMA : 68- Fondation Diaconat (Mulhouse)
Âge : 36

Re: En depression......

Message non lu par azzural » 03 déc. 2018 à 21:49

Merci pour vos messages les filles pour vos messages ! :smack:
Moi 36ans Monsieur 38 - love2 depuis 2009 m@ri@ge 2014
début essais bébé 2014 - infertilité inexpliquée
IAC 09/17, 12/17, 2/18, 3/18, 6/18 toujours négatif
FIV 1 Oromes du 13 au 19/9, Puregon à partir du 20/9, ponction 3/10, 7 ovocytes prélevés, 2 fécondés, pas de transfert :-(
FIV 1 bis annulé après blocage, une trompe dilatée - cœlioscopie RAS
FIV 1 bis début des injection de Decaptyl le 19/1, Puregon 300 UI à partir du 6/2, ponction blanche le 18/2 :cry:
Fin de PMA sans doute

Avatar du membre
mimi93

Fivette de platine
Messages : 831
Enregistré le : 13 septembre 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)

Message non lu par mimi93 » 04 déc. 2018 à 11:14

Je vous rejoins car il y a des hauts et des bas en PMA. On se sent parfois bien seule et smilvener . Ça nous pompe notre énergie et à côté de cela nous devons continuer notre vie quotidienne malgré cette souffrance.
Essai depuis 8/2017
misteer : RAS
mllle : AMH basse et OPK

Entrée en PMA 9/2018
1ère IAC le 17/12/2018 notpregnant
2ème IAC le 18/01/2019 notpregnant
02/2019 besoin d'une pause
3ème IAC le 8/03/2019 pregnant

Avatar du membre
Lavande

Fivette fidèle
Messages : 70
Enregistré le : 02 mai 2018
Mon centre de PMA : 34- CHU Arnaud De Villeneuve (Montpellier)

Message non lu par Lavande » 04 déc. 2018 à 22:57

Bonsoir à toutes,

oui parfois on se sent bien seule, puis il y a quelques personnes dans l'entourage à qui on se confie, un petit peu, puis on apprend qu'il y a bien plus de personnes qu'on le croit qui sont passées par là.
Aujourd'hui, on m'a appris que les 2 filles Obama sont nées par FIV.
Il y a 2 mois, j'ai appris qu'une collègue de travail a eu son fils par FIV.
Donc il y en a qui y arrivent, après un long parcours, mais ça marche. Il ne faut pas baisser les bras suun

Bonne nuit à vous toutes!
moi: IO, bientôt 40 ans / lui: tout est ok
2017 - FIV1 négatif
printemps 2018 - FIV2 négatif
automne 2018 - FIV3 négatif et FIV3bis négatif

Avatar du membre
mimi93

Fivette de platine
Messages : 831
Enregistré le : 13 septembre 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)

Message non lu par mimi93 » 04 déc. 2018 à 23:05

Lavande a écrit :
04 déc. 2018 à 22:57
Bonsoir à toutes,

oui parfois on se sent bien seule, puis il y a quelques personnes dans l'entourage à qui on se confie, un petit peu, puis on apprend qu'il y a bien plus de personnes qu'on le croit qui sont passées par là.
Aujourd'hui, on m'a appris que les 2 filles Obama sont nées par FIV.
Il y a 2 mois, j'ai appris qu'une collègue de travail a eu son fils par FIV.
Donc il y en a qui y arrivent, après un long parcours, mais ça marche. Il ne faut pas baisser les bras suun

Bonne nuit à vous toutes!
Merci à toi aussi. Tenons bon. Merci à ce forum d'exister
Essai depuis 8/2017
misteer : RAS
mllle : AMH basse et OPK

Entrée en PMA 9/2018
1ère IAC le 17/12/2018 notpregnant
2ème IAC le 18/01/2019 notpregnant
02/2019 besoin d'une pause
3ème IAC le 8/03/2019 pregnant

Avatar du membre
cartonco

Fivette de diamant
Messages : 1871
Enregistré le : 21 novembre 2017
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Américain (Neuilly-Sur-Seine)
Localisation : mériel
Âge : 29

Message non lu par cartonco » 05 déc. 2018 à 09:22

Les filles si vous voulez voir que ça marche venez voir le recap de Cora des filles du sujet

viewtopic.php?p=709073#p709073

Malheureusement je suis pas encore du côté des positifs mais ça montre bien que ça marche pour beaucoup de femmes :smack:

Ça ne m'empêche pas d'être en déprime de min côté néanmoins :lol:
Moi : 29ans/B-
SOPK + endometriose profonde + adénomyose + mutation MTHFR C677T + anticorps IgG + notch
Lui : 30ans/A+
OATS + varicocèles grade 3 et 2 + necrozoospermie

Depuis 2007 love2 / 2016 entrée pma
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

induction 1à4: notpregnant
IAC/IIU 1&2: notpregnant
FIV1
:+20 ovocytes - 9 fécondés - 8 blastö mais 1 seul 🐧 - hyperstim
TEV1:du J5 - notpregnant
embolisation varicocèle->4 mars
coelioscopie endométriose/drilling->7mai
FIV2:septembre

Avatar du membre
fripouille

Fivette de bronze
Messages : 239
Enregistré le : 09 mai 2018
Mon centre de PMA : 29- CHRU Hôpital Morvan (Brest)

Message non lu par fripouille » 05 déc. 2018 à 10:07

Bonjour à toutes !
Quand j'ai ouvert cette discussion c'était un moment de ma vie ou je n'en pouvais plus. Je n'arrivais plus à gérer le travail, traitement, courir au écho et prise de sang du matin avant d'aller bosser, les échecs.....Et j'en passe.
Depuis avril je suis toujours en arrêt. En juin j'ai fait une fausse couche dût à un oeuf clair.
Et aujourd'hui je suis enceinte de 10 sa et tout va bien.
Donc les filles, gardez espoir, la roue tourne, j'en suis persuadée.

Avatar du membre
mimi93

Fivette de platine
Messages : 831
Enregistré le : 13 septembre 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)

Message non lu par mimi93 » 05 déc. 2018 à 17:32

fripouille a écrit :
05 déc. 2018 à 10:07
Bonjour à toutes !
Quand j'ai ouvert cette discussion c'était un moment de ma vie ou je n'en pouvais plus. Je n'arrivais plus à gérer le travail, traitement, courir au écho et prise de sang du matin avant d'aller bosser, les échecs.....Et j'en passe.
Depuis avril je suis toujours en arrêt. En juin j'ai fait une fausse couche dût à un oeuf clair.
Et aujourd'hui je suis enceinte de 10 sa et tout va bien.
Donc les filles, gardez espoir, la roue tourne, j'en suis persuadée.
Merci de nous donner l'espoir.
Essai depuis 8/2017
misteer : RAS
mllle : AMH basse et OPK

Entrée en PMA 9/2018
1ère IAC le 17/12/2018 notpregnant
2ème IAC le 18/01/2019 notpregnant
02/2019 besoin d'une pause
3ème IAC le 8/03/2019 pregnant

Avatar du membre
Lavande

Fivette fidèle
Messages : 70
Enregistré le : 02 mai 2018
Mon centre de PMA : 34- CHU Arnaud De Villeneuve (Montpellier)

Message non lu par Lavande » 07 déc. 2018 à 17:05

Merci Fripouille :enceinte: ! Quelle formidable nouvelle! natte natte natte

J'espère qu'un jour, moi aussi, je pourrai revenir sur ce forum et écrire ce mot, à mon sujet, "enceinte", et encore mieux, "DPA", et encore mieux, "naissance", "bébé va bien" :-D

J'ai passé une semaine difficile, mais je me rends compte que ça va mieux depuis trois jours, c'est tout de même incroyable ce qu'on peut encaisser, nous humains, et se relever, et recommencer à vivre, à respirer, à sourire, à être bienveillant(e)s, et la vie prend le dessus! C'est ça la vie, elle est tellement forte!

Je fais de la couture en attendant mon prochain rendez-vous à l'hôpital pour faire le point de ce qui est possible.
Voilà si vous avez ne savez pas comment passer le temps, une idée d'activité, personnellement elle me correspond, je la trouve apaisante et créative, tout en étant utile. Et vous, que faites-vous aujourd'hui?

Bises à toutes
moi: IO, bientôt 40 ans / lui: tout est ok
2017 - FIV1 négatif
printemps 2018 - FIV2 négatif
automne 2018 - FIV3 négatif et FIV3bis négatif

Avatar du membre
ManéMésis

Fivette de bronze
Messages : 162
Enregistré le : 17 mai 2018
Mon centre de PMA : 34- CHU Arnaud De Villeneuve (Montpellier)
Âge : 28

Message non lu par ManéMésis » 07 déc. 2018 à 17:48

Salut les filles,

Pour moi l'activité la plus apaisante est la promenade à pied avec mon chien, en pleine nature. Et j'ai de quoi faire où j'habite !

Je me remets doucement de la première tentative et de mon hyperstimulation. Je suis fatiguée, en train de choper la crève, bref, c'est pas encore la grande forme, mais je suis contente que ce soit fini.

Le plus difficile reste malgré tout le tri relationnel qu'on fait automatiquement quand on entame ce parcours PMA. Pour ma part, j'ai dû couper les ponts avec ma mère depuis plusieurs mois, et entre la fiv et l'arrivée des fêtes, c'est parfois pénible à supporter. Néanmoins, ce parcours est trop exigent pour s'embêter avec des personnes toxiques. Avez-vous dû, vous aussi, passer par ce tri ? Votre mère est-elle présente pour vous ?
Moi : 28 ans + translocation robertsonienne équilibrée 13/14 (connue depuis longtemps)
Lui : 34 ans + RAS
Ensemble depuis 6 ans love2

Mars 2016 : arrêt de la pilule
Mai 2018 : dossier fiv dpi accepté au CHU de Montpellier
26 novembre 2018 : Fiv 1, ponction => 21 ovocytes, 8 embryons congelés en attente d'une biopsie fingers
12 mars : transfert de deux embryons
25 mars : prise de sang fingers fingers fingers

Avatar du membre
mimi93

Fivette de platine
Messages : 831
Enregistré le : 13 septembre 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)

Message non lu par mimi93 » 07 déc. 2018 à 18:04

ManéMésis a écrit :
07 déc. 2018 à 17:48
Salut les filles,

Pour moi l'activité la plus apaisante est la promenade à pied avec mon chien, en pleine nature. Et j'ai de quoi faire où j'habite !

Je me remets doucement de la première tentative et de mon hyperstimulation. Je suis fatiguée, en train de choper la crève, bref, c'est pas encore la grande forme, mais je suis contente que ce soit fini.

Le plus difficile reste malgré tout le tri relationnel qu'on fait automatiquement quand on entame ce parcours PMA. Pour ma part, j'ai dû couper les ponts avec ma mère depuis plusieurs mois, et entre la fiv et l'arrivée des fêtes, c'est parfois pénible à supporter. Néanmoins, ce parcours est trop exigent pour s'embêter avec des personnes toxiques. Avez-vous dû, vous aussi, passer par ce tri ? Votre mère est-elle présente pour vous ?
Nous avons parlé à personne de la PMA. Nous avons malheureusement des personnes toxiques donc voilà. Pas envie que comme par hasard on nous parle que de gosses ou fasse la remarque que nous sommes toujours pas parent par simple méchanceté. Oui j'ai ça dans ma famille. Nous sommes assez dans notre coin mais pour éviter de porter le stress et soucis des autres j'évite certaine personne. Je m'entoure de gens positive qui ont la joie de vivre. Nous avons déjà assez de stress pour avoir une couche.
Ma mère est malade donc je préfère ne pas lui donner en plus ce soucis dans son coeur.
Essai depuis 8/2017
misteer : RAS
mllle : AMH basse et OPK

Entrée en PMA 9/2018
1ère IAC le 17/12/2018 notpregnant
2ème IAC le 18/01/2019 notpregnant
02/2019 besoin d'une pause
3ème IAC le 8/03/2019 pregnant

Avatar du membre
ManéMésis

Fivette de bronze
Messages : 162
Enregistré le : 17 mai 2018
Mon centre de PMA : 34- CHU Arnaud De Villeneuve (Montpellier)
Âge : 28

Message non lu par ManéMésis » 07 déc. 2018 à 18:55

mimi93 je suis désolée pour ta maman. J'espère qu'elle guérira.
Ne pas en parler doit être difficile parfois, mais je comprends ce choix.
Je te souhaite plein de belles choses.
Moi : 28 ans + translocation robertsonienne équilibrée 13/14 (connue depuis longtemps)
Lui : 34 ans + RAS
Ensemble depuis 6 ans love2

Mars 2016 : arrêt de la pilule
Mai 2018 : dossier fiv dpi accepté au CHU de Montpellier
26 novembre 2018 : Fiv 1, ponction => 21 ovocytes, 8 embryons congelés en attente d'une biopsie fingers
12 mars : transfert de deux embryons
25 mars : prise de sang fingers fingers fingers

Avatar du membre
Iset

Fivette de bronze
Messages : 241
Enregistré le : 25 octobre 2018
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Message non lu par Iset » 09 mars 2019 à 11:58

Bonjour les filles,

Je me permets de remonter le sujet même s'il date un peu.
Je suis en PMA depuis un an environ, et n'ai encore jamais réussi à avoir une accroche.
J'ai réussi à tenir et à rebondir tout au long du parcours, mais là je suis vidée je n'y arrive plus. Je ne compte plus le nombre de mes amies/ collègues que j'ai vu commencer les essais après moi, tomber enceinte, accoucher, revenir de congés maternité et retomber enceinte.
La goutte d'eau je crois est de voir la troisième collègue de mon équipe tomber enceinte, sachant que à chaque fois je récupère leurs sujets car 'il faut les ménager'. Je ne compte plus non plus les midis à admirer les échographies/photos d'enfants.
Cette attente couplée à des difficultés personnelles en plus (liée au travail) font que je n'arrive plus à rebondir. Je pleure régulièrement au travail, passe mes week-ends sans avoir envie de ne rien faire, et ma supérieure se plaint de mes sautes d'humeur...
J'ai fait de l'acupuncture, mais cela commence à représenter un budget, le sport est difficile car je n'ose pas en faire après un transfert, les vacances sont compliquées à gérer avec les rendez-vous médicaux.
Je suis désolée, ce message n'est pas très encourageant, mais j'avais besoin de parler.
J'espère que vous allez mieux de votre côté.

Bon week-end à toutes
Nous : Mariés depuis 3 ans
Moi : OPK, une TSH à surveiller
Lui : Ras, mais beaucoup d'atypiques
En PMA depuis Janvier 2018
4 stimulations => Echec
FIV 1 => ponction 31/10/18, mais risque d'hyperstimulation donc pas de transfert
TEC 1 : 03/12/18 (B5) : --
TEC 2 : 31/01/19 (B6) : --
TEC 3 : 04/03/19 (B5) : --