Comment retrouver l’espoir après une fausse couche ?

Répondre
Avatar du membre
po0upinette

Fivette d'or
Messages : 567
Enregistré le : 31 août 2018
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)
Âge : 27

Re: Comment retrouver l’espoir après une fausse couche ?

Message non lu par po0upinette » 04 nov. 2018 à 15:55

Bonjour les filles

Je peux me joindre à vous ?

Je m'apprête à vivre une fausse couche (précoce). Après presque 6 ans de PMA, nous avons enfin eu un ++ mercredi, avec un tout petit taux mais on y croyait quand même. 2ème prise de sang hier et mon taux n'a pas évolué.
Je vous avouerai que comme vous toutes, surtout celles qui étaient bien + avancées dans leur grossesse, que vous aviez déjà planifié pas mal de chose ... Il s'avérait que je devais effectuer une échographie 1 mois après le transfert et que ça tombait le jour de mon anniversaire, et je m'étais dit que comme notre famille est loin et que nous ne nous voyons pas souvent, on aurait fait l'annonce à Noel pour les 3 mois.
Oui j'ai sais, j'ai vu loin, mais je la désirais tellement fort cette grossesse, je l'aimais déjà tellement ce petit embryon, notre petit warrior.
Le biologiste n'était pas très chaud pour le transfert car tous les embryons étaient selon lui "pas parfait", mais j'ai quand même voulu maintenir le transfert à J2, tous les autres n'ont pas tenue en culture prolongée. Donc nous n'avons rien, il faut tout recommencer.
Je sature, au bout de 8 ans, tous ces traitements, ces espoirs, ces échecs, les fêtes qui arrivent, je n'ai plus goût à rien...

Bonne fin d'après-midi à vous
Janvier 2011: début de l'aventure bébé
mllle 27 ans, OPK / misteer 28 ans, azoospermie sécrétoire
PMA en 2013/CECOS en 2014
2015 à 2018 => 4 IAD négatives + 4 tentatives inachevées
:arrow: FIV ICSI-D 1 -10/2018 + => fausse couche biochimique
:arrow: FIV ICSI-D 2- Transfert d'un J3 le 03/05 (+ 1 vitrifié) testpositif
Le 15/05-232ui, le 20/05-1972ui, le 25/05-10729ui
04/06 à 7SA, petit poussin fait 12mm coeurquibat
09/07 écho du T1 à 12 sa, 6cm d'amour coeurquibat
Image

Avatar du membre
Espoire

Fivette mentor
Messages : 4770
Enregistré le : 13 novembre 2015
Mon centre de PMA : 80- CHU d' Amiens
Âge : 29

Message non lu par Espoire » 09 nov. 2018 à 22:28

Coucou Pauline, prends du temps, profites des fêtes de fin d’année pour revenir en forme dès janvier. Je suis moi aussi en pause actuellement et je compte me faire plaisir loin de la pma...ça ne fera pas de mal ! ;-)

Salut Po0upinette, bien sûr que tu peux te joindre à nous. Ce sujet n’est pas l’un des plus actifs mais il est évidemment ouvert à tous ! Je suis sincèrement désolée pour ce que tu es en train de vivre en ce moment. Je ne souhaite cela à personne et c’est toujours difficile de constater que cela arrive (malheureusement) assez fréquemment, c’est tellement injuste ! nervous
J’ai moi même fais une fausse couche précoce ( à 5sa, soit 3 semaines de grossesse ) et comme toi je m’étais déjà projeté, pour te dire on avait même calculé approximativement quand aurait lieu l’accouchement, et cela devait tomber quasiment le même jour que celui de l’anniversaire de chéri. On s’ètait dit que c’était un signe, que notre bébé ne pouvait que s’accrocger...puis finalement du jour au lendemain tout s’est arrêté et notre monde s’est effondré. Nous nous étions déjà attaché à ce petit être, même si la grossesse était récente, peu importe le stade de la perte, la douleur reste affreuse ! Ne minimise pas les faits, ce que tu vis est très difficile, alors pleure autant que tu en as envie, et surtout prends tout le temps qu’il te faudra pour te remettre de cette terrible nouvelle. Et puis surtout, n’hesites pas à venir te confier ici. Ça fait toujours du bien d’avoir quelqu’un à qui parler. Je te souhaite plein de courage pour la suite !
Essaie bébé depuis 2012 - Entrée PMA en 2014
Diagnostic : SOPK + OATS
FIV ICSI1 12/2015 : 21 follicules 16 ovo => 5 blastocystes. TEF : 1J5 notpregnant + HSO sévère
TEC1 05/2016 : 1J5 notpregnant
TEC2 10/2016 : 2J5 pregnant => fausse couche 💔
TEC3 05/2017 : 1J6 notpregnant
FIV ICSI2 01/2018 : 20 follicules 18 ovo, mais risque HSO : pas de TEF => 3 blastocystes 🐧
TEC4 06/2018 : 2J5 notpregnant
TEC5 03/2019 : 1J5 notpregnant
30/09/2019 : rendez-vous pma pour bilan d’échec d’implantation

Avatar du membre
Pauline93

Fivette de bronze
Messages : 167
Enregistré le : 17 mars 2018
Mon centre de PMA : 24- Polyclinique Francheville (Perigueux)
Localisation : 24
Âge : 26

Message non lu par Pauline93 » 17 nov. 2018 à 00:08

Coucou Espoire, tu as raison on va pouvoir se faire plaisir lors des fêtes !! 😉
Bienvenue Pooupinette, je suis vraiment désolée pour toi. Je sais que tu as l’impression que ton monde s’écroule et que tu ne t’en remettra jamais et c’est normal de penser ainsi en ce moment mais, tu verras que le temps fera son travail et apaisera ta douleur. Courage !!
Essaie bébé depuis Janvier 2016
Moi,26ans: une trompe légèrement abîmée dû a une grossesse extra-utérine
Chéri,33ans: Oligospermie modérée

IAC1: Mai 2018 testpositif
Fausse couche à 10SA: curetage le 6 Août 2018 brokenheart
IAC2: Janvier 2019 notpregnant
IAC3: Février 2019
notpregnant
IAC4: Mai 2019 notpregnant
Été2019: sérologie+spermoculture+passage du dossier en commission FIV
FIV1: Septembre 2019 treefle

Avatar du membre
Espoire

Fivette mentor
Messages : 4770
Enregistré le : 13 novembre 2015
Mon centre de PMA : 80- CHU d' Amiens
Âge : 29

Message non lu par Espoire » 17 nov. 2018 à 20:57

Exactement Pauline ! crossfingers
Comment vas tu miss ?
Essaie bébé depuis 2012 - Entrée PMA en 2014
Diagnostic : SOPK + OATS
FIV ICSI1 12/2015 : 21 follicules 16 ovo => 5 blastocystes. TEF : 1J5 notpregnant + HSO sévère
TEC1 05/2016 : 1J5 notpregnant
TEC2 10/2016 : 2J5 pregnant => fausse couche 💔
TEC3 05/2017 : 1J6 notpregnant
FIV ICSI2 01/2018 : 20 follicules 18 ovo, mais risque HSO : pas de TEF => 3 blastocystes 🐧
TEC4 06/2018 : 2J5 notpregnant
TEC5 03/2019 : 1J5 notpregnant
30/09/2019 : rendez-vous pma pour bilan d’échec d’implantation

Avatar du membre
Shemsy

Fivette de bronze
Messages : 123
Enregistré le : 11 juin 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par Shemsy » 18 nov. 2018 à 00:15

Bonjour à toutes.

Pauline à te lire j'ai l'impression que tu vas mieux, ca fait plaisir de te lire avec meilleur moral...
Je sais que ce n'est pas facile, mais je sens que tu avances petit à petit. Et ca c'est une bonne nouvelle !

Poupinette je suis tellement désolée pour toi.
Pauline a raison le temps rendra ta douleur moins lourde.
Même si aujourd'hui cela semble impossible.

Courage pour la suite.

Si tu as besoin de vider ton sac, n'hésite pas tu trouveras toujours ici une oreille attentive.

Bonne nuit à toutes
Moi OPK - Lui OATS
Moi 40 ans, lui 38 -Ensemble depuis 17 ans coeurquibat coeurquibat

1 IAC negative

8 tentatives de FIV :
- 1 grossesse, mais notre fils a une malformation pulmonaire et nous quitte à l'âge de 28 jours.
- Une 2nde grossesse mais fausse couche à 11 semaines
- 2 tentatives sans transfert
- 4 FIV negatives

On y croit encore!

Dernière (et 9eme) tentative en Juillet 2018 : C'est testpositif. :amour:
Début du psychotage intensif! ;-)

Avatar du membre
PtiMiracle

Fivette bannie

Message non lu par PtiMiracle » 19 nov. 2018 à 03:25

Bonsoir les filles.
Je viens de lire votre sujet et j’aimerais vous raconter une petite histoire (qui est la mienne).
J’ai accoucher de ma petite fille dans la nuit du 8 au 9 juillet dernier à 28SA +2 jours. Petit retour en arrière: jeudi 5 juillet rendez-vous chez la gyneco pour le 7eme mois de grossesse. Petite échographie comme tout les mois pour voir bébé, tout va bien, elle bouge bien, son coeur bat bien, tout va bien pour le meilleur des mondes à part un peu d’anémie. Le lendemain, vendredi soir, sur le canapé mon mari pose sa main sur mon ventre et sent bien la puce bouger...puis dans la nuit je me lève pour aller aux wc, et je sens que elle bouge encore en me recouchant. Le lendemain, samedi, je ne la sent pas de la journée mais je ne m’en inquiète pas trop, après tout c’est déjà arrivé que misstinguette soit discrète. Mais la nuit passe, et là je commence à m’affolé un peu car ça fait longtemps que je n’ai pas sentie bougé du coup je stresse tellement que je n’en dors pas. Le dimanche matin je décide de réveiller mon mari, 7h direction les urgences et là le drame se produit : on nous annonce que le coeur de notre puce ne bat plus !!! L’enfer commence !!! Autour de moi tout s’écroule et je m’effondre. pourquoi? Que s’est il passé ! Je ne comprends pas ! A partir de là tout s’enchaîne. Direction la maternité , declenchement en vitesse pour « l’évacuation » de ma princesse. Ce que je ne savais pas encore, c’est qu’à ce stade, le seul moyen de faire sortir bébé est d’accoucher naturellement, et il a fallu que je pousse de toutes mes forces pour mettre au monde un mon tout petit bébé. Éléonore est née sans vie le 9 juillet 2018 à 3h20, elle faisait 1kg270 et 40cm, elle avait tout plein de cheveux noirs, elle était merveilleuse. Rien d’anormal sur le cordon. Rien jusque là qui puisse nous dire pourquoi son ptit coeur s’est arrêté de battre brusquement. Nous l’avons gardé un peu avec nous et pris des photos. Le lendemain une autopsie a été faite et nous avons reçu les résultats 1 mois plus tard, qui malheureusement n’ont rien révélé. Le coeur de notre fille s’est arrêté sans aucune raison et nous aurons jamais d’explications sur ce qu’il s’est passé, c’est vraiment très dur à accepter mais c’est comme ça. Nous avons fait les obsèques de notre ptit bout le 16 juillet, épreuve insoutenable mais que je ne sais pas quel moyens j’ai réussi à surmonter. En revanche à la maison, je n’ose toujours pas entrer dans ce qui était censé être la chambre de notre fille. Je n’ai toujours pas touché aux affaires, et il y a tout les jours un grand vide en moi, ma fille me manque et je pense à elle chaque seconde qui passe ! Cependant, avec l’aide d’un pédopsychiatre et d’une psychologue, aujourd’hui j’en vient à bout de ce cauchemar et commence à faire mon deuil, non sans difficultés, mais je fais de mon mieux.
J’ai également trouvé un grand réconfort auprès d’autres mamans anges (sur d’autres forums). J’ai d’ailleurs rencontré une maman dont le parcours m’a beaucoup touché et que j’aimerais partager avec vous (je suis sûr qu’elle ne m’en voudra pas). Une histoire tragique, qui commence avec 2 ou 3 fausses couches précoces puis 2 bébés morts nés ! Suite à la découverte d’une maladie génétique et d’un combat acharné de plus de 10 ans en fiv dpi, cette dame âgée d’une quarantaine d’années a enfin donné naissance son petit garçon le mois dernier. Grâce à elle j’ai beaucoup appris, puis elle m’a surtout donné une bonne leçon de vie.
Ce que je vais vous dire va peut être vous paraître dur, mais il faut toujours savoir retirer du positif dans chaque situation et se dire qu’il y a bien pire dans la vie. Attention ! Je n’insinue pas que vous ne vivez rien de dramatique, bien au contraire je sais combien la perte d’ un bébé, précocement ( je suis également passée par là )ou tardivement, est douloureuse aussi bien physiquement que psychologiquement. C’est horrible et je suis sincèrement désolée que vous ayez à vivre cela, mais ne soyez pas trop dur avec la vie qui parfois réserve de belle surprise ! Nous avons appris récemment qu’après la pluie vient le beau temps... Depuis la naissance de mon petit ange , je n’ai pas vu le retour de mes règles. Au départ je pensais que cela était normal mais en discutant autour de moi, beaucoup m’ont dit que leur retour de couche étaient plus rapides, et certain me disaient de faire attention, de me protéger lors de rapports...mais bon, ayant l’infertilité diagnostiquée ompk, je me suis dit aucun risque et je n’ai pas toujours fais gaffe, (oublie de pilule, pas de préservatif...) mais pour moi impossible de tomber enceinte naturellement, cela relèverait d’un miracle...puis finalement, pris de doute j’ai fais un test de grossesse qui s’est révélé positif, suivit d’une prise de sang qui a confirmé la grossesse. Il y a 10 jours, j’ai passé la première échographie qui montrait un petit bébé de 13,5mm avec un petit cœur qui bat. La gynécologue a daté une dpa au 25 Juin 2019, d’après les mesures. Étant donné mes antécédents j’aurais le droit à un contrôle tout les mois, et il faut également que je me prépare à être hospitalisée en fin de grossesse pour surveillance et je serais même peut être déclencher avant. Tout dépendra de l’évolution. Pour le moment nous n’en sommes pas encore là, vaut mieux avancer pas à pas...prochaine échographie T1 prévue le 11 décembre. D’ici là on espère que tout se passera bien.
Mon mari et moi sommes bien sûr très heureux, mais toujours sur la réserve. Tellement peur de revivre un second drame que nous avons beaucoup de mal à se projeter. Je pense que nous serons vraiment épanouis et soulagés lorsque bébé sera né en bonne santé!!
Alors je vois déjà des commentaires signifiant qu’aujourd’hui j’ai le bon rôle car un miracle s’est accompli. Je suis consciente d’avoir une chance unique, je n’ai peut être pas le plus difficile des parcours en pma comme beaucoup sur ce forum, cependant, j’en ai bavé moi aussi pour en arriver là et même si je ne suis pas forcément croyante, j’ai tendance à penser que le fait de ne rien lâcher et continuer à garder espoir y est pour quelque chose. Dites vous que malgré la perte d’un bébé, une petite vie avait commencé à préparer sa maison en vous, et que votre corps montrera au prochain comment y rester pendant 9 mois ! C’est en tout cas ce que je vous souhaite, ne baissez pas les bras !

Avatar du membre
bonheur98

Fivette novice
Messages : 23
Enregistré le : 23 août 2018
Mon centre de PMA : 34- CHU Arnaud De Villeneuve (Montpellier)

Message non lu par bonheur98 » 27 nov. 2018 à 21:12

Ce forum est un vrai soutien pour moi alors oui vous pouvez vous lâcher. 😃 ça fait partie de la thérapie pour chacune d’entre nous.
@ptimiracle bravo pour ce beau témoignage. Je crois à ce que tu dis même si dans certains moments on se demande si ce sera pour nous d’avoir ce bonheur.
Bravo pour ce courage et oui je reste persuadée qu’il faut y croire.
Il faut exprimer ce qu’on ressent pour mieux se relever.

Pour ma part les premier résultats pour le dossier fiv dpi sont rassurants. rendez-vous avec mon gynécologue le 27 décembre pour constituer le dossier pour Montpellier 😊.
On y croit
Des bisous les filles bon courage
2004 : rencontre de mon futur mari
2010 : fausse couche n1
2015 mariage 💗💗
2017 : fausse couche n2
2018 : fausse couche n3
08/2018 : résultats porteuse sain translocation chromosome 18 et 21
09/2018 : rendez-vous pour dossier
12/2018 : bilan des examens RAS pour mon mari et moi hormis la translocation.
Dossier de prise en charge en cours de constitution.
01/2019 : découverte porteuse mutation facteur 2 coagulation complexification du traitement fiv
04/2019 : rencontre de l’équipe australienne
08/2019 : premier traitement pour prélèvement

Avatar du membre
Espoire

Fivette mentor
Messages : 4770
Enregistré le : 13 novembre 2015
Mon centre de PMA : 80- CHU d' Amiens
Âge : 29

Message non lu par Espoire » 14 déc. 2018 à 22:04

Sacré parcours Ptitmiracle ... bravo pour votre courage et félicitations pour cette nouvelle grossesse !
Essaie bébé depuis 2012 - Entrée PMA en 2014
Diagnostic : SOPK + OATS
FIV ICSI1 12/2015 : 21 follicules 16 ovo => 5 blastocystes. TEF : 1J5 notpregnant + HSO sévère
TEC1 05/2016 : 1J5 notpregnant
TEC2 10/2016 : 2J5 pregnant => fausse couche 💔
TEC3 05/2017 : 1J6 notpregnant
FIV ICSI2 01/2018 : 20 follicules 18 ovo, mais risque HSO : pas de TEF => 3 blastocystes 🐧
TEC4 06/2018 : 2J5 notpregnant
TEC5 03/2019 : 1J5 notpregnant
30/09/2019 : rendez-vous pma pour bilan d’échec d’implantation


Avatar du membre
LittleDi

Fivette novice
Messages : 8
Enregistré le : 26 décembre 2018
Mon centre de PMA : 59- Centre PMA Saint Saulve Polyclinique du Parc

Message non lu par LittleDi » 27 déc. 2018 à 00:05

Bonjour,
Je me permets de rejoindre ce forum. J’ai longtemps hésité mais je pense que parler avec des filles qui passent par la pma peut me faire du bien.
J’ai la chance d’avoir une petite fille née en juillet 2016 suite à une première fiv icsi en novembre 2015. On a eu la chance d’avoir un embryon congelé à cette même période. En avril 2018 j’ai arrêté ma pilule pour envisager le transfert de cet embryon, rendez-vous de nouveau avec le docteur Pinelle en juin 2018, on veut le faire en cycle spontané sauf que mon corps ne réagit pas. Mon cerveau calcule tout ! Donc on utilise les hormones pour effectuer le transfert. Ça repousse la chose à novembre 2018, règles arrivent le 27 oct comme il y a 3 ans ! Le transfert se fait le 10 novembre. Pour ma fille c’était le 12 novembre 2015. J’y vois des signes, je me dis que c’est plutôt encourageant.
Entre temps ma sœur m’annonce qu’elle est enceinte que ça sera pour le 3 juin.
Sa fille a deux mois d’écart avec la mienne, elle est née le 28 septembre, la mienne le 26 juillet. Là je me dis si ça marche pour moi, la naissance sera prévue le 5 août ! Encore deux mois d’écart entre nos enfants mais dans l’autre sens cette fois-ci. Donc encore un signe. Je fais donc ce transfert d’embryon congelé (blastocyte a j5) le samedi 10 novembre, prise de sang positive avec un taux à 227 le 19 nov, prise de sang de nouveau positive le 21 nov avec un taux à
497. Du bonheur :) on se dit qu’on a de la chance. Sauf que le 29 novembre, d’énormes douleurs surviennent, je revis le début de mon accouchement avec des énormes contractions, je sens que je perds du sang. J’appelle st saulve la secrétaire faxe une ordonnance à mon laboratoire et me fixe un rendez-vous, je refais une prise de sang d’urgence. Taux à 4900. Donc je me dis que tout va bien. Mon compagnon n’y croit plus trop mais ne me dit rien pour pas m’inquiéter. Je revois le docteur 5 jours après ces saignements qui se sont stoppés entre temps. L’embryon est censé avoir 4 semaines. On ne voit rien à l’échographie mais apparemment il est encore trop tôt pour voir quelque chose. On voit juste la poche. Donc re rendez-vous le lundi 10 décembre et le coup de massue, l’embryon a bien cessé son développement. Mais la poche est toujours là, il y a des caillots de sang. mon corps ne comprend pas que je ne suis plus enceinte. J’ai pourtant les symptômes. J’aurais dû m’en douter sauf que je voulais y croire. Le mot fausse couche est difficile à encaisser. Le docteur me remet un rendez-vous la semaine suivante le 18 dec pour m’expliquer ce qui va se passer et voir si mon corps évacue bien le reste. Puis j’étais tellement sonnée le 10 que je ne calculais plus rien. J’y retourne le 18 et non tout est encore en place ! Donc ce matin (je n’ai pas pu avant) j’avais rendez-vous à la maternité pour prendre ces fameux comprimés liés aux fausses couches qui permettent de détendre l’utérus. Je suis censée avoir des douleurs et quelques pertes. Mais rien! Et j’ai un nouveau rendez-vous vendredi, je dois y être à 7h30, apparement c’est toute la journée, on avale de nouveau des comprimés, on fait pipi dans un bassin et la Gynecologue doit vérifier ce qui se passe avec l’échographie. Si toujours rien évacué, il y a curetage.
Avez-vous déjà vécu ce genre de choses ?
Quels sont vos conseils ?
C’est déjà très difficile de ne pas tomber enceinte naturellement (surtout quand on est entouré que de femmes enceinte) mais en plus de ça ne pas être capable d’évacuer naturellement la poche et l’embryon mort est compliqué à encaisser. Ce matin j’avais l’impression de le tuer une deuxième fois en prenant ces cachets ! Tellement étrange.
Voilà ma petite histoire. Mon parcours.
Merci à celles qui ont pris le temps de me lire. Désolée pour le roman...
Merci pour vos réponses.
Hâte de vous connaître un peu plus.

Avatar du membre
Pauline93

Fivette de bronze
Messages : 167
Enregistré le : 17 mars 2018
Mon centre de PMA : 24- Polyclinique Francheville (Perigueux)
Localisation : 24
Âge : 26

Message non lu par Pauline93 » 10 janv. 2019 à 00:23

Bonsoir !!
De retour en cette nouvelle année, je vous souhaite à toutes le meilleur !! Et bienvenue aux nouvelles venues.
Je débute demain la procédure pour ma 2ème IAC.
11/01: début GONAL-F 50
21/01: contrôle
Cette fois-ci on y croit !!
goodluck les filles !!
Essaie bébé depuis Janvier 2016
Moi,26ans: une trompe légèrement abîmée dû a une grossesse extra-utérine
Chéri,33ans: Oligospermie modérée

IAC1: Mai 2018 testpositif
Fausse couche à 10SA: curetage le 6 Août 2018 brokenheart
IAC2: Janvier 2019 notpregnant
IAC3: Février 2019
notpregnant
IAC4: Mai 2019 notpregnant
Été2019: sérologie+spermoculture+passage du dossier en commission FIV
FIV1: Septembre 2019 treefle

Avatar du membre
Espoire

Fivette mentor
Messages : 4770
Enregistré le : 13 novembre 2015
Mon centre de PMA : 80- CHU d' Amiens
Âge : 29

Message non lu par Espoire » 15 janv. 2019 à 17:58

C’est super Pauline !!! Je croise les doigts pour toi 😘
Essaie bébé depuis 2012 - Entrée PMA en 2014
Diagnostic : SOPK + OATS
FIV ICSI1 12/2015 : 21 follicules 16 ovo => 5 blastocystes. TEF : 1J5 notpregnant + HSO sévère
TEC1 05/2016 : 1J5 notpregnant
TEC2 10/2016 : 2J5 pregnant => fausse couche 💔
TEC3 05/2017 : 1J6 notpregnant
FIV ICSI2 01/2018 : 20 follicules 18 ovo, mais risque HSO : pas de TEF => 3 blastocystes 🐧
TEC4 06/2018 : 2J5 notpregnant
TEC5 03/2019 : 1J5 notpregnant
30/09/2019 : rendez-vous pma pour bilan d’échec d’implantation