Accepter de ne pouvoir donner la vie naturellement

Avatar du membre
Natalina

Fivette novice
Messages : 5
Enregistré le : 16 juin 2018
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Re: Accepter de ne pouvoir donner la vie naturellement

Message non lu par Natalina » 17 juin 2018 à 23:27

Bonsoir à toutes,
Je vois qu'on traverse toutes cette expérience similaire et douloureuse. Trouver un bon gynécologue est très important. J'ai mis un an et trois gynécologue avant de trouver le bon professionnel qui me suivrait. Après, je trouve qu'effectivement, au niveau psychologique, on est pas suffisamment soutenues. J'ai l'impression que ça reste encore très tabou. Et les gynécologue en restent au niveau technique. Personne n'aborde la culpabilité et la détresse qu'on porte au quotidien.

Avatar du membre
LN86

Fivette fidèle
Messages : 55
Enregistré le : 17 mai 2018
Mon centre de PMA : 17- Clinique du Mail (La Rochelle)

Message non lu par LN86 » 19 juin 2018 à 08:57

Bonjour Natalina,

Oui c'est certain, je pense également que l'aspect psychologique n'est pas assez pris en charge...

Heureusement il existe ce type de forum pour se soutenir et trouver du réconfort...

Et toi, quel est ton parcours ?

Bonne journée

Avatar du membre
winnie60

Fivette de bronze
Messages : 117
Enregistré le : 20 janvier 2017
Mon centre de PMA : 80- Clinique Pauchet (Amiens)
Âge : 38

Message non lu par winnie60 » 19 juin 2018 à 20:53

Bonsoir à toutes,

pour faire simple, et court dans les centres pma il y a des permanences psychologiques si besoin mais ils n'en font pas une obligation. C'est à dire que les couples en infertilité sont déjà culpabilisé sur le fait de ne pas réussir et de fait beaucoup de médecin pensent que ce n'est pas judicieux d'en rajouter une couche en disant d'aller voir un psy.
ça sous entend que c'est psychologique alors que tout n'est pas psychologie et ça ajouterai encore du stress supplémentaire, après si c'est un soutien pour affronter les étapes des protocoles ou juste épancher son mal être profond (injustice de ne pouvoir procréer naturellement notamment).

Je suis totalement pour un suivi volontaire psychologique ou une thérapeutique de soutien, mais en choisissant sa méthode. J'ai pris de moi-même rendez-vous avec une thérapeute pour sauver mon couple. Je ne me sentait plus en phase avec mes désirs me posait beaucoup de question du "et si malgré tout ça ça ne marche pas ? est ce que je dois faire subir tout ça à mon conjoint ? etc... "
toutes pmettes se posent ce genre de question un moment ou un autre mais encore faut-il être suffisamment armé pour passé ces étapes.

pour ce qui est de ton interrogation sur la dureté des centres pma sur le poids, et j'ai discuter avec beaucoup de pmette et certains centres font de l'écrémage des couples pour être bien classé au niveau national en matière de réussite de FIV, et avoir plus de subventions. Et c'est désolant :cry:
La discrimination sont le poids et l'âge , certains centres limitent l'accès aux femmes de plus de 40 ans alors que la loi dit 45 mais remboursement jusque 43 ans, et le poids en fonction de l'IMC.

En sachant que beaucoup ne se donne même pas la peine de procéder au simple contrôle hormonal, qui démontre que finalement il y a quand même un nombre élevé de femme en surpoids voire en obésité arrivant à tomber enceinte naturellement.
L'histoire de tes trompes bouchées ou perméables ce n'est pas du à ton poids, des femmes minces ont aussi ce soucis j'en suis convaincu.

Après il y a aussi la raison médicale, lors des ponctions de plus en plus de centre font des anesthésies générales (même si ça dure peu de temps) celles ci peuvent être dangereuses pour la femme. Il suffit de voir les opérations comme les sleeve ou by pass on demande très souvent au patient de perdre un certain poids pour pouvoir être opérer.
Et d'autre part l'hyperstimulation avec les conséquences plus élevé d'épanchement dans les poumons et de phlébite, et ça on ne peut pas non plus le mettre de côté.

et puis 5 kg c'est rien, si tu as déjà perdu 20 kg, franchement la gyneco pourrait très bien se dire aller on lance le protocole vous avez déjà bien perdu. Elle pourrait être plus indulgente.
Et puis je pense que ce sont les kg les plus difficiles à perdre tu es certainement dans une phase de stagnation (pas de bol :? ) le corps ne peux plus perdre arrivé à un certain stade.
Je te félicite pour cette perte d'ailleurs car non ce n'est pas si simple surtout quand on est en pleine interrogation sur les possibilités de faire une fiv et l'attente que tout débute.
je te /vous souhaitz beaucoup de courage pour la suite treefle
En mode infertilité inexpliqué depuis sept 2013 mais découverte IO en fiv 2bis ....
elle 37 / lui 39

4 iac nég
Fiv 1 nég 0 brybry au frais
Fiv 2 annulée reportée kyste et peu de fofo
Fiv 2 bis : 4 brybry = 2 au frais et 2 J2 Transférés le 24/06 le 06/07 test de grossesse ++
le 06/07 : 124 (hyper stimulation avec kystes donc repos +++)
T1 : 31/08 coeurquibat
T2 : 10/11 510g pr 21cm
T3 : 25/01 2,130 kg
1 mois avant tu es notre surprise :boy: 3.070kg 47cm
Léandre né le 24/02/2018
https://aventuresinfertilite.jimdo.com/

Avatar du membre
LN86

Fivette fidèle
Messages : 55
Enregistré le : 17 mai 2018
Mon centre de PMA : 17- Clinique du Mail (La Rochelle)

Message non lu par LN86 » 21 juin 2018 à 08:30

Bonjour Winnie60,

Merci pour ton retour, et je suis tout à fait d'accord avec toi...

Pour le côté psychologique, je pense simplement que quand on en ressent le besoin, la moindre des choses serait de nous diriger vers des professionnels compétents : psychologue, psychothérapeute ou autre... Pour ma part j'ai beaucoup de mal à me sentir en confiance avec des praticiens que je ne connais pas, et le fait que ma gynécologue me dirige vers l'un d'eux et déjà, je trouve, un gage de sûreté...

Malheureusement elle n'en a rien fait... A moins que ce ne soit parce qu'elle ne compte pas encore débuter le protocole FIV...

Je me bat tous les jours pour perdre ces fichus kg... mais rien à faire... Mais je continue... Peut être qu'en effet mon corps "stagne" suite à la perte déjà importante... Mais si c'est cela, alors la gynécologue devrait savoir qu'il y a ces phases dans le perte de poids et ne pas nous pénaliser...
En tous les cas merci pour tes félicitations!! Ça fait quand même du bien de voir que cette perte est "reconnue" par certaine personne.

Nous avons rendez-vous le 12 juillet dans un autre centre, à priori plus indulgent... Nous verrons bien... Mais je t'avoue que je met tous mes espoirs dans ce rendez-vous...

Et toi où en es tu dans tout ça ? Ta thérapie t'a fait du bien ? Tu es allé vois quel spécialiste ?

Bonne journée à toi et bon courage également

Avatar du membre
winnie60

Fivette de bronze
Messages : 117
Enregistré le : 20 janvier 2017
Mon centre de PMA : 80- Clinique Pauchet (Amiens)
Âge : 38

Message non lu par winnie60 » 28 juin 2018 à 15:20

Bonjour LN,
LN86 a écrit :
21 juin 2018 à 08:30
Et toi où en es tu dans tout ça ? Ta thérapie t'a fait du bien ? Tu es allé vois quel spécialiste ?
et bien de notre côté nous avons eu beaucoup de chance vraiment (2ème fiv réussie avec à la clé un petit garçon cette année et nous avons encore 2 embryons congelés), ma qualité ovocytaire n'est pas franchement bonne et le temps allant ça ne risque pas de changer.

j'ai été voir une thérapeute qui fait hypnose et sophrologie, elle a été d'un grand soutien mais on a surtout travaillé sur mon passé (chargé émotionnellement) ça me fragilisai pour avancer dans mon couple et dans la projection de fonder notre famille.
Oui ça m'a permis d'appréhender la pma avec beaucoup de recule, et que dans l'éventualité que la fiv ne marche pas on passe par d'autres solutions une parentalité différente avec don d'ovocyte ou l'adoption même si cette étape était encore loin loin dans ma tête, je n'ai jamais abandonné l'idée de tomber enceinte. Je crois que ça a été une grande force au fond de moi de garder cet objectif.
Tant qu'on ne me disait pas totalement stérile j'aurai tenté le tout pour le tout.

Encore une fois ce qui est difficile c'est de se donner du temps, accepter que ça risque de prendre beaucoup de temps et d'énergie.
Et de mon côté ce qui m'a aussi libéré c'est d'en parler, ne pas se cacher et ne pas souffrir seule dans son coin. Oser dire les choses, ne pas en faire un tabou. ça évite aux gens d'être maladroit et blessant sans le vouloir.

Je n'en reviens pas du nombre de personne avec qui j'ai abordé le sujet qui m'ont divulgué leur "secret" que eux même ont du passé par la pma c'est un truc de fou et encore aujourd'hui.

Pour ton poids malheureusement certain gyneco en font aussi une obsession, attend de voir ton prochain rendez-vous. Peut être qu'elle vous proposera de tenter bientôt.
En mode infertilité inexpliqué depuis sept 2013 mais découverte IO en fiv 2bis ....
elle 37 / lui 39

4 iac nég
Fiv 1 nég 0 brybry au frais
Fiv 2 annulée reportée kyste et peu de fofo
Fiv 2 bis : 4 brybry = 2 au frais et 2 J2 Transférés le 24/06 le 06/07 test de grossesse ++
le 06/07 : 124 (hyper stimulation avec kystes donc repos +++)
T1 : 31/08 coeurquibat
T2 : 10/11 510g pr 21cm
T3 : 25/01 2,130 kg
1 mois avant tu es notre surprise :boy: 3.070kg 47cm
Léandre né le 24/02/2018
https://aventuresinfertilite.jimdo.com/

Avatar du membre
LN86

Fivette fidèle
Messages : 55
Enregistré le : 17 mai 2018
Mon centre de PMA : 17- Clinique du Mail (La Rochelle)

Message non lu par LN86 » 02 juil. 2018 à 08:36

Merci Winnie60 pour ton retour...

J'ai moi même été voir une hypnothérapeute et sophrologue (ce qui m'a d'ailleurs permis de perdre 20kg...), aujourd'hui j'ai stoppé les séances car plus rien n'avançait... Ni le poids, ni le reste...
J'ai pris rendez-vous avec une autre hypnothérapeute qui utilise une autre méthode... On verra bien...

J'espère aussi que mon rendez-vous du 12 va être positif... J'en ai besoin... Là trop d'idées noires me traversent l'esprit, j'ai perdu le sourire et j'aime pas du tout être comme ça...

félicitations pour votre petit bonhomme c'est top!!!

Avatar du membre
winnie60

Fivette de bronze
Messages : 117
Enregistré le : 20 janvier 2017
Mon centre de PMA : 80- Clinique Pauchet (Amiens)
Âge : 38

Message non lu par winnie60 » 24 juil. 2018 à 16:20

Coucou LN,

je reviens un peu tardivement ici,
mais qu'est ce qu'il a donné ton rendez-vous du 12 finalement ?
En mode infertilité inexpliqué depuis sept 2013 mais découverte IO en fiv 2bis ....
elle 37 / lui 39

4 iac nég
Fiv 1 nég 0 brybry au frais
Fiv 2 annulée reportée kyste et peu de fofo
Fiv 2 bis : 4 brybry = 2 au frais et 2 J2 Transférés le 24/06 le 06/07 test de grossesse ++
le 06/07 : 124 (hyper stimulation avec kystes donc repos +++)
T1 : 31/08 coeurquibat
T2 : 10/11 510g pr 21cm
T3 : 25/01 2,130 kg
1 mois avant tu es notre surprise :boy: 3.070kg 47cm
Léandre né le 24/02/2018
https://aventuresinfertilite.jimdo.com/

Avatar du membre
LN86

Fivette fidèle
Messages : 55
Enregistré le : 17 mai 2018
Mon centre de PMA : 17- Clinique du Mail (La Rochelle)

Message non lu par LN86 » 26 juil. 2018 à 08:52

Coucou Winnie60

Eh bien de bonnes nouvelles!!

Ils vont essayer de déboucher mes trompes! A mon prochain cycle, soit d'ici 15 jours si tout "va bien"
Bien sur je te cache pas que j'espère à fond que cela va fonctionner!!!!

Sinon, début du protocole FIV en septembre!

Donc au final 2 solutions !

On est bien entendu très heureux, et reboostés à fond!

Merci d'avoir pris des nouvelles ça fait plaisir :)

Avatar du membre
winnie60

Fivette de bronze
Messages : 117
Enregistré le : 20 janvier 2017
Mon centre de PMA : 80- Clinique Pauchet (Amiens)
Âge : 38

Message non lu par winnie60 » 28 juil. 2018 à 11:09

ah super !!! c'est très positif tout ça, ça avance et en plus assez rapidement c'est plutôt encourageant.

Oui oui , je garde un oeil ici ou là :-D c'est tellement compliqué ces parcours que le soutien même à distance est un réel +;

Profites de cet été pour te détendre.
En mode infertilité inexpliqué depuis sept 2013 mais découverte IO en fiv 2bis ....
elle 37 / lui 39

4 iac nég
Fiv 1 nég 0 brybry au frais
Fiv 2 annulée reportée kyste et peu de fofo
Fiv 2 bis : 4 brybry = 2 au frais et 2 J2 Transférés le 24/06 le 06/07 test de grossesse ++
le 06/07 : 124 (hyper stimulation avec kystes donc repos +++)
T1 : 31/08 coeurquibat
T2 : 10/11 510g pr 21cm
T3 : 25/01 2,130 kg
1 mois avant tu es notre surprise :boy: 3.070kg 47cm
Léandre né le 24/02/2018
https://aventuresinfertilite.jimdo.com/

Avatar du membre
poupoune22

Fivette de diamant
Messages : 1156
Enregistré le : 26 juillet 2018
Mon centre de PMA : 29- CHRU Hôpital Morvan (Brest)
Âge : 30

Message non lu par poupoune22 » 04 août 2018 à 09:47

Bonjour Ln, ton médecin en 1er n'a pas eu de tact pour te dire c'est un infanticide car des femmes en surpoids ou obèses en ont naturellement. Ln j'ai été dans le cas de toi aussi, mon problème se réparait aussi, ce n'était pas le même que le toi mais une hymenectomie que j'ai eu en avril 2016 et c'est tabou cette opération. Je me disais pourquoi monsieur est resté avec moi et pourquoi il part pas ce serait mieux. J'ai été voir une psy en septembre 2016 sur les conseils de mon conjoint et la psychologue me disait vu le temps, il vous aurait quitté depuis longtemps. Des fois avec nos soucis, on ose pas se parler ou on communique mal à cause de nos émotions et voir quelqu'un aide. Aida je comprends tout à fait tes sentiments, je les ai eu aussi. On a eu les mêmes questions pendant ma grossesse au début, mon conjoint se disait ca se trouve quand il verra nos têtes il se dira pourquoi il est là mais je lui disais qu'on lui expliquera qu'on voulait un enfant, on a essayé naturellement et puis avec de l'aide et cela a marché et que c'est aussi le fruit d'un amour même s'il n'est pas conçu naturellement. Comme m'avait dit un médecin, ce n'est pas parce que la conception n'est pas naturelle que la grossesse n'est pas normale. Winnie moi aussi j'en ai parlé à des personnes et beaucoup m'ont dit qu'ils connaissaient des personnes dans ce parcours et moi là aussi j'aurais dû consulter un psy avant la conception mais finalement j'ai été pendant ma grossesse car je suis chargée émotiennellement depuis mes 2 mois. A l'époque, on ne disait pas aux mamans vos bébés ressentent le stress, les émotions. J'ai fait 4 ans de sophrologie qui m'ont appris à comprendre d'où venait ma personnalité anxieuse. La psy m'a rassuré que mon stress pendant la grossesse ne pourra pas être enlevé mais que je mettais des choses en place pour qu'il y en ait moins. Je suis désolée de parler de ma grossesse mais pour vous dire que malgré tout des choses positives arrivent mais une grossesse conçue en pma je pense que l'on est encore plus stressée qu'une grossesse normale.
Je vous souhaite à toutes le meilleur.
Iac 1 : 28/03/2018 notpregnant
Iac 2 : 27/04/2018 testpositif
12/05/2018 : 232 ui
16/05/2018 : 1 698 ui
29/05/2018 un bébé de 5 mm dans l'utérus avec une activité cardiaque
11/06/2018 un bébé de 15.3 mm avec un bigheart
T1 06/07/2018 un bébé de 52 mm tout va bien avec un battement à 169 bpm
25/08/2018 :girl:
T2 17/09/2018 : 464 g pour 23 cm
T3 : 16/11/2018 : 1.4kg
03/12/18 : visite 8eme mois et contrôle écho car ventre petit. Retard de croissance car un peu en dessous de 10%. 1.8kg
17/12 contrôle écho. 2.1 et 2.2kg.
Livia est née le 2 février. Terme +6. 2.880kg.