Sentiment d'insécurité dans mon couple

Avatar du membre
Mav

Fivette novice
Messages : 7
Enregistré le : 20 août 2017
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Sentiment d'insécurité dans mon couple

Message non lu par Mav » 08 avr. 2018 à 16:58

Hello les filles,

Besoin de partager mes états d'âmes et de savoir si l'une d'entre vous partage les mêmes !
Ca fait à peu près 2 ans qu'on essaye de faire un bébé avec mon chéri, nous en sommes à 3 FIV et une insémmination artificielle.
Depuis de nombreux mois, je me sens dans une grande insécurité dans mon couple.
Dès que je me fâche (des fois pour une broutille) avec mon chéri, je le prends très à cœur et il m'arrive de ne pas en dormir la nuit !

J'ai peur que si nous n'arrivons pas à faire un bébé ensemble, il sombre dans une déprime aigüe et que notre couple ne survive pas.
J'ai déjà un enfant pour ma part mais pas lui… Je sais que je serai très triste de ne pas en avoir mais que j'arriverai plus facilement à en faire mon deuil…

Est-ce que vous aussi, vous vous sentez en insécurité dans votre couple ?
Et si oui, avez-vous des parades, des remèdes ?

Merci pour vos retours <3

Avatar du membre
Stefoufou

Fivette de bronze
Messages : 167
Enregistré le : 17 janvier 2018
Mon centre de PMA : 56- CH de Bretagne Sud Bodélio (Lorient)
Âge : 34

Message non lu par Stefoufou » 17 avr. 2018 à 15:20

Salut mav!
Je comprends ce que tu vis actuellement même si nous ne sommes pas dans le même cas! Le parcours est difficile pour nous, les femmes mais aussi les hommes! Pour ma part, je ne vais pas très bien en ce moment et mon couple en subit les conséquences. J'ai donc décidé d'aller voir un psy pour retrouver goût à la vie et ne pas mettre en péril mon couple. J'espère que ça va m'aider!
Il faut échanger et évacuer ce qu'on a en nous pour aller mieux soi-même et que notre couple continue dans la joie et la bonne humeur malgré tous les moments difficiles que nous vivons.
Prend bien soin de toi et bon courage!
Lui 37 ans RAS / Moi 34 ans RAS love2 (infertilité inexpliquée) sansvoix
Essai BB1 depuis 2015 nuitamour Entrée pma en 2016
05/2016: IAC1: notpregnant
09/2016: IAC2: notpregnant
11/2016: IAC3: notpregnant
02/2017: IAC4: Arrêt avant déclenchement car 3 follicules nervous
09/2017: FIV1: hyperstim 23 ovo, 16 brybry: 0 TE; 1J5 congelé: pas survécu pleurrs
01/2018: FIV1': 2J2 notpregnant
06/2018: TEC 1J5: notpregnant
raain Kosmil EN PAUSE Kosmil raain hanged

Avatar du membre
Mav

Fivette novice
Messages : 7
Enregistré le : 20 août 2017
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Message non lu par Mav » 17 avr. 2018 à 15:36

Hello ma toute belle,

Merci pour ta réponse, je pense effectivement aller voir quelqu'un, psy ou autre, histoire d'évacuer comme tu dit !
J'espère que tu tiens le coup et que l'issue sera positive pour nous deux…
Garder la foi et l'amour dans le couple, pour soi-même coeurquibat

Belle journée,

Maéva.

Avatar du membre
Léonne

Fivette de bronze
Messages : 127
Enregistré le : 27 octobre 2017
Mon centre de PMA : 63- CHU Estaing Clermont-Ferrand

Message non lu par Léonne » 17 avr. 2018 à 21:56

Bon courage les filles ! Il est vrai que la Pma met parfois le couple a rude épreuve ! Je vous souhaite du bonheur avec ou sans bébé. L essentiel reste l amour qu il y a dans le couple...
bigheart 2012
mllle 30 ans dérèglement hormonal/ovaires multi folliculaires
misteer 30 ans poucehaut
2014 conisation @mbul@nce
Juin 2017 stimulation 1 notpregnant
Octobre 2017 FIV 1 notpregnant
Avril 2018 FIV 2
Lundi 23/04 ponction / samedi 29/04 transfert d 1J5, 2J5 et 1J6 congelés
Prise de sang lundi 07/05
testpositif 106, 225, 5263.
1ère écho le 05 juin arrêt du développement fausse couche

Avatar du membre
poupoune

Fivette de diamant
Messages : 1092
Enregistré le : 21 août 2015
Mon centre de PMA : 29- CHRU Hôpital Morvan (Brest)
Âge : 29

Message non lu par poupoune » 28 avr. 2018 à 14:31

Nous aussi il y a eu cette période en septembre 2016. Nous n'étions plus en PMA car logiquement naturellement. J'ai subi une hymenectomie en avril 2016 et ma gynécologue pma m'avait dit en général il faut voir quelqu'un. Je croyais être forte mais mon homme me voyait tout le temps pleurer pourtant tout allait bien. Il m'a demandé si je voulais pas faire quelque chose il voyait bien que ça allait pas. J'ai été et soulagée d'un poids. Elle était sage femme du coup elle m'a dit de voir avec mon médecin de voir pour rééducation. Ensuite la PMA nous a dit d'aller voir un sexologue. Mon homme ne voulait pas puis ensuite on a été ça nous a aide. Après cela dépend des problèmes mais un psy. Moi la psy était sage femme reconverti en conseillère conjugale et familiale. Bon courage en tout cas. Comme tout la démarche d'aller voir un psy doit venir de la personne.
Moi : 29 ans RAS. Phase luteale courte.
Lui : 33 ans teratospermie en juin 2015 puis ça s'est amélioré. Spermogramme normal en novembre 2016 et en janvier 2018.
Infertilité primaire depuis 2014. Prise en charge IIU 15/03/2018.
IAC/IIU 1: 28/03/2018 notpregnant
IAC/IIU 2 : 27/04/2018 prise de sang 12/05/2018 testpositif taux 232 ui prise de sang 16/05/2018 taux 1698 ui.
échographie 29/05/2018 : un bébé de 5 mm dans l'utérus avec une activité cardiaque.
échographie 11/06/2018 : un bébé de 15.8 mm avec un bigheart
échographie T1 06/07/2018 : un bébé qui va bien de 52 mm de la tête au coccyx et un bigheart qui bat à 169 bpm.

Avatar du membre
Stefoufou

Fivette de bronze
Messages : 167
Enregistré le : 17 janvier 2018
Mon centre de PMA : 56- CH de Bretagne Sud Bodélio (Lorient)
Âge : 34

Message non lu par Stefoufou » 30 avr. 2018 à 08:46

Salut les filles!

Poupoune, merci pour tes conseils. Il est vrai que parler est ce qu'il faut faire quand on ne va pas bien. Après la personne que l'on a devant nous, quelque soit sa fonction, si elle nous fait du bien et nous fait sentir bien en nous, c'est l'essentiel. Chacun a ses préférences de consultation et le but c'est que l'on aille bien. En tout cas, je te souhaite bon courage et un beau positif le 12 mai!! fingers

Maéva, où en es-tu? As-tu été voir quelqu'un? Dans tous les cas, j'espère que ça va mieux pour toi et ton couple. Pour ma part, j'ai été voir une psychanaliste et elle est géniale! J'ai bien discuté, ça m'a fait du bien! Je retourne la voir jeudi, j'ai hâte! J'ai choisi ce genre de psy car je ressens le besoin d'aller au plus profond de moi-même pour essayer de comprendre certaines choses. Bon courage à toi et bisous!

Bon courage à toutes les filles!
Lui 37 ans RAS / Moi 34 ans RAS love2 (infertilité inexpliquée) sansvoix
Essai BB1 depuis 2015 nuitamour Entrée pma en 2016
05/2016: IAC1: notpregnant
09/2016: IAC2: notpregnant
11/2016: IAC3: notpregnant
02/2017: IAC4: Arrêt avant déclenchement car 3 follicules nervous
09/2017: FIV1: hyperstim 23 ovo, 16 brybry: 0 TE; 1J5 congelé: pas survécu pleurrs
01/2018: FIV1': 2J2 notpregnant
06/2018: TEC 1J5: notpregnant
raain Kosmil EN PAUSE Kosmil raain hanged

Avatar du membre
Mav

Fivette novice
Messages : 7
Enregistré le : 20 août 2017
Mon centre de PMA : 75- Clinique de la Muette (Paris 16)

Message non lu par Mav » 30 avr. 2018 à 16:26

Merci poupoune et stefoufou pour votre témoignage et soutien.
Je suis allée voire 2 psy de couple différents, ça nous a un peu aidé, surtout moi :)
J'ai l'impression que les hommes ont plus de pudeur !
Je suis en train de faire une quatrième tentative, pour le moment, le nombre d'ovocytes est bas et on ne sait pas si on va faire la ponction… Mais ça va, je suis plus positive cette fois-ci, j'imagine que ce sont des cycles d'humeur, d'état d'esprit et là ça va :)

Courage les filles, on va y arriver multiheart

Avatar du membre
poupoune

Fivette de diamant
Messages : 1092
Enregistré le : 21 août 2015
Mon centre de PMA : 29- CHRU Hôpital Morvan (Brest)
Âge : 29

Message non lu par poupoune » 30 avr. 2018 à 22:37

Merci les filles ! C'est bien d'aller voir quelqu'un qui nous plaît et nous aide à avancer.
Moi : 29 ans RAS. Phase luteale courte.
Lui : 33 ans teratospermie en juin 2015 puis ça s'est amélioré. Spermogramme normal en novembre 2016 et en janvier 2018.
Infertilité primaire depuis 2014. Prise en charge IIU 15/03/2018.
IAC/IIU 1: 28/03/2018 notpregnant
IAC/IIU 2 : 27/04/2018 prise de sang 12/05/2018 testpositif taux 232 ui prise de sang 16/05/2018 taux 1698 ui.
échographie 29/05/2018 : un bébé de 5 mm dans l'utérus avec une activité cardiaque.
échographie 11/06/2018 : un bébé de 15.8 mm avec un bigheart
échographie T1 06/07/2018 : un bébé qui va bien de 52 mm de la tête au coccyx et un bigheart qui bat à 169 bpm.

Avatar du membre
poupoune

Fivette de diamant
Messages : 1092
Enregistré le : 21 août 2015
Mon centre de PMA : 29- CHRU Hôpital Morvan (Brest)
Âge : 29

Message non lu par poupoune » 30 avr. 2018 à 22:37

Bon courage à vous avec des bonnes nouvelles bientôt !
Moi : 29 ans RAS. Phase luteale courte.
Lui : 33 ans teratospermie en juin 2015 puis ça s'est amélioré. Spermogramme normal en novembre 2016 et en janvier 2018.
Infertilité primaire depuis 2014. Prise en charge IIU 15/03/2018.
IAC/IIU 1: 28/03/2018 notpregnant
IAC/IIU 2 : 27/04/2018 prise de sang 12/05/2018 testpositif taux 232 ui prise de sang 16/05/2018 taux 1698 ui.
échographie 29/05/2018 : un bébé de 5 mm dans l'utérus avec une activité cardiaque.
échographie 11/06/2018 : un bébé de 15.8 mm avec un bigheart
échographie T1 06/07/2018 : un bébé qui va bien de 52 mm de la tête au coccyx et un bigheart qui bat à 169 bpm.

Avatar du membre
Biscott

Fivette de bronze
Messages : 201
Enregistré le : 11 mars 2018
Mon centre de PMA : 67- CMCO (Schiltigheim)
Âge : 37

Message non lu par Biscott » 09 juil. 2018 à 23:48

Moi aussi en ce moment c'est compliqué...
Il me reproche mon pessimisme, moi son optimisme...
Il trouve que je devrais en parler d'avantage à ma famille là où je trouve qu'il en parle à trop de monde...
Je sens que les examens, les traitements hormonaux, l'attente, les déceptions deviennent de plus et plus difficile à vivre pour moi, je suis devenue ultra sensible depuis quelques temps... il y a des moments j'ai juste envie de pleurer et d'avoir une épaule sur laquelle me poser et j'ai l'impression qu'il ne veut plus avoir ce rôle...
je ne sais plus quoi penser, quoi faire...
blonnde Moi 37 ans
ch@peau Lui 36 ans
cuupidon En couple depuis 2007, pacsé en 2015, fiancé en 2017.
beberoule Essai bébé depuis 2015
boat Embarquement PMA 2017
rule Diagnostic: SOPK + utérus cloisonné
@mbul@nce Hystéroscopie opératoire: mai 2018
Kosmil IAC 1: 26.07.2018 notpregnant

Avatar du membre
Stefoufou

Fivette de bronze
Messages : 167
Enregistré le : 17 janvier 2018
Mon centre de PMA : 56- CH de Bretagne Sud Bodélio (Lorient)
Âge : 34

Message non lu par Stefoufou » 10 juil. 2018 à 16:56

Salut les filles!
Ca fait un petit moment que je ne suis pas venue sur le forum!
1èrement, Félicitations Poupoune, c'est génial, je suis contente pour toi!!

Biscott, je comprends ce que tu ressens, ce n'est pas facile à vivre comme situation. En parler à ta famille, c'est bien et ça fait du bien seulement si tu as envie d'en parler et si tu sens que ta famille est à ton écoute! Il y a des jours où j'ai envie d'en parler et d'autres où non, je ne veux pas en parler du tout! Dans ma famille, j'ai une partie qui m'écoute et essaye de me comprendre et échange, et une autre partie qui n'écoute pas et qui dit qu'ils n'aiment pas parler de ce genre de chose! Donc même en famille, il faut faire un tri!! Si actuellement, tu ne te sens pas d'en parler, ne le fais pas, ça va plus te gonfler que te faire du bien! En ce qui concerne ton homme, il est peut-être à l'opposé de toi et il a peut-être besoin d'en parler d'avantage pour se sentir mieux. Si tu as besoin de pleurer, fais le si ça peut t'aider à te sentir mieux. Après, ce n'est pas toujours facile de trouver l'épaule que tu attends. Je sais de quoi je parle car je n'ai pas vraiment d'épaule à la maison! Eh oui, les hommes sont différents de nous! Pour ma part, ça va beaucoup mieux depuis qu'on a décidé de faire une pause! Se libérer la tête des traitements, des rendez-vous, de cette attente et de ces déceptions, ça fait un bien fou! Ca faisait 6 mois que je n'avais pas eu de cycle naturel et là, j'ai l'impression de redevenir une femme normale! C'est peut-être bizarre mais ça fait du bien!
Prends peut-être un peu de recul avec tout ça et surtout essaye de te changer les idées!
Bon courage à toi!
Lui 37 ans RAS / Moi 34 ans RAS love2 (infertilité inexpliquée) sansvoix
Essai BB1 depuis 2015 nuitamour Entrée pma en 2016
05/2016: IAC1: notpregnant
09/2016: IAC2: notpregnant
11/2016: IAC3: notpregnant
02/2017: IAC4: Arrêt avant déclenchement car 3 follicules nervous
09/2017: FIV1: hyperstim 23 ovo, 16 brybry: 0 TE; 1J5 congelé: pas survécu pleurrs
01/2018: FIV1': 2J2 notpregnant
06/2018: TEC 1J5: notpregnant
raain Kosmil EN PAUSE Kosmil raain hanged

Avatar du membre
Emma53

Fivette novice
Messages : 6
Enregistré le : 07 juillet 2018
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)

Message non lu par Emma53 » 10 juil. 2018 à 22:26

Bonsoir Biscotte (en particulier) et les autres aussi :) !
J'aurais pu écrire presque le même message que tu as laissé ... :-|
Mon homme non plus n'a pas la même perception des choses ...
Au début, je le trouvais insensible et finalement, avec le temps, comme il me voit aller de plus en plus mal, ça le désempare, le déstabilise et ça lui met la pression pour les prélèvements de sperme. Ca me rassure sur son "humanité", son empathie mais bon, ça complique encore la situation pour la PMA!
Bref, il vaut mieux à certains moments, un homme qui se protège, un homme qui fait le dos rond ... :surprise:
L'écoute, l'empathie, on peut la trouver chez un psy (normalement) ...
Je suis déjà allée voir une psy mais je ne m'étais pas sentie comprise ... Là, j'en essaie une autre!
On va voir ce que ça donne ...
Emma