Influence du psychologique sur le résultat ??

Avatar du membre
TiteCerise

Fivette de bronze
Messages : 117
Enregistré le : 07 février 2018
Mon centre de PMA : 74- CHAL Findrol (Contamine sur Arve)
Âge : 28

Influence du psychologique sur le résultat ??

Message non lu par TiteCerise » 04 mars 2018 à 23:16

Bonjour les filles,

je cherche à savoir si le psychologique joue vraiment sur le résultat et je cherche donc des témoignages pour m'éclairer.
D'un côté on dit "le positif attire le positif" et d'un autre "c'est quand on ne s'y attend pas/plus que ça marche".
Pour celles qui ont eu leur testpositif pouvez vous raconter dans quel état d'esprit vous étiez pour cette tentative et surtout pendant les 15 jours d'attentes avant le résultat? plutôt optimiste? pessimiste? neutre??

Je vous remercie d'avance pour vos réponses car cela me travaille énormément, je culpabilise que cela soit mes pensées qui puisse empêcher mon testpositif d'arriver...
Lui: 29 ans OATS, Moi: 27 ans RAS, Nous: 11 ans love2
06/2017: IAC1: notpregnant
07/2017: IAC2: notpregnant
11/2017: FIV ISCI 1: échec de stimulation=> IAC3: notpregnant
01/2018: FIV ISCI 1bis: TEF 1J5: notpregnant (6 ovocytes ponctionnés, 5 ovocytes matures, 4 beaux embryons J5: 1 transféré et 3 vitrifiés)
04/2018: TEC 1J5 : notpregnant
09/05/2018 TEC 2J5 restants , prise de sang le 23/05/18 pray
testé avant l'heure: Taux de BétaHCG: 14/05-10dpo:14,71 UI / 16/05-12dpo: 54,83UI / 18/05-14dpo: 188,7UI natte testpositif écho le 15/06 pray

Avatar du membre
Cindy73

Fivette mentor
Messages : 4830
Enregistré le : 17 juillet 2015
Mon centre de PMA : 38- CHU Grenoble (La Tronche)
Localisation : Savoie
Âge : 30

Message non lu par Cindy73 » 05 mars 2018 à 09:20

J'y crois pas trop au psychologique dans la conception ....
D'une c'est super culpabilisant pour la nana et de 2 quand on est dans de tel parcours forcemebt qu'on y pense et qu'on finir par ce protéger.

Perso après mob transfert je pensais qu'à ça. Jetais hyper angoissée et j'alternais entre ça à marcher et ça à pas marcher.....
arrêt pilule en février 2014
OATS
FIV ICSI 1 ++
Louis est né le 31 mai 2016

Reprise pma en 2018
3J5 congelés ...
TEC1 juillet 2018 1J5 --
TEC2 septembre 2018 1J5 ++
Dpa : 16/06/2019 :boy:

Avatar du membre
TiteCerise

Fivette de bronze
Messages : 117
Enregistré le : 07 février 2018
Mon centre de PMA : 74- CHAL Findrol (Contamine sur Arve)
Âge : 28

Message non lu par TiteCerise » 05 mars 2018 à 13:01

Cindy73 a écrit :
05 mars 2018 à 09:20
J'y crois pas trop au psychologique dans la conception ....
D'une c'est super culpabilisant pour la nana et de 2 quand on est dans de tel parcours forcemebt qu'on y pense et qu'on finir par ce protéger.

Perso après mob transfert je pensais qu'à ça. Jetais hyper angoissée et j'alternais entre ça à marcher et ça à pas marcher.....

Merci Cindy73 pour ta réponse!

J'étais dans le même état que toi après mon transfert et ça n'a pas marché... je cogite sur le pourquoi depuis.. tout était réunit pour que ça fonctionne, un bel endomètre, un bel embryon J5, alors je me dit que le problème doit venir de moi... mais c'est rassurant de voir que pour toi ça à marché malgré tes pensées oscillantes :)
D'ou le problème peut venir alors? après ton transfert ton centre de pma préconise de rester allongée ? le mien seulement 10min après tu crois que ça joue? ton centre t'interdit les rapports après le transfert? le mien oui pendant 72h mais franchement j'étais tellement en stress que ça fasse tomber l'embryon qu'on à rien fais pendant 15jours... mais ça n'a pas marché pour autant...
Tu va me prendre pour une folle à tous décortiquer comme ça mais je voudrais tellement comprendre...
Lui: 29 ans OATS, Moi: 27 ans RAS, Nous: 11 ans love2
06/2017: IAC1: notpregnant
07/2017: IAC2: notpregnant
11/2017: FIV ISCI 1: échec de stimulation=> IAC3: notpregnant
01/2018: FIV ISCI 1bis: TEF 1J5: notpregnant (6 ovocytes ponctionnés, 5 ovocytes matures, 4 beaux embryons J5: 1 transféré et 3 vitrifiés)
04/2018: TEC 1J5 : notpregnant
09/05/2018 TEC 2J5 restants , prise de sang le 23/05/18 pray
testé avant l'heure: Taux de BétaHCG: 14/05-10dpo:14,71 UI / 16/05-12dpo: 54,83UI / 18/05-14dpo: 188,7UI natte testpositif écho le 15/06 pray

Avatar du membre
Cindy73

Fivette mentor
Messages : 4830
Enregistré le : 17 juillet 2015
Mon centre de PMA : 38- CHU Grenoble (La Tronche)
Localisation : Savoie
Âge : 30

Message non lu par Cindy73 » 05 mars 2018 à 14:43

10 min coucher puis retour à la maison plus d une heure de route autoroute puis petite route de campagne.
Le week-end suivant le transfert j'ai enchaîner mariage et baptême donc beaucoup debout et peu de repos.
Je suis monter à cheval ( ça à été la dernière du coup )
Et j'ai repris le boulot donc 1h de voiture tout les jours en route de campagne.

Bref si il doit s accrocher il s accrochera.

Malheureusement chaque transfert à son pourcentage de réussite sans qui est de facteur déclenchant .... c'est un peu la loi de la nature.
Y a pas forcement de raison à chercher.
arrêt pilule en février 2014
OATS
FIV ICSI 1 ++
Louis est né le 31 mai 2016

Reprise pma en 2018
3J5 congelés ...
TEC1 juillet 2018 1J5 --
TEC2 septembre 2018 1J5 ++
Dpa : 16/06/2019 :boy:

Avatar du membre
Fivette34

Fivette d'or
Messages : 512
Enregistré le : 20 septembre 2016
Mon centre de PMA : 34- CHU Arnaud De Villeneuve (Montpellier)
Localisation : Montpellier
Âge : 38

Message non lu par Fivette34 » 06 mars 2018 à 12:05

Coucou

Pour te donner mon expérience, je suis moi aussi passée par une phase de doute sur les impacts psychologiques.

En effet on m'a à plusieurs reprises parler de cet impact et même "montré" du doigt en me disant que mes échecs étaient du en partie à cela. Ce sont de mots très durs à entendre et on culpabilise beaucoup. J'avais donc décider de ne pas prendre en compte ces remarques.

Et ce jusqu' à mon avant dernier TEC. En effet celui ci était considéré comme "parfait" par ma gynécologue car j'avais un endomètre bien et un J5 de bonne qualité. Mais le résultat fut négatif. Suite à ce résultat ma gynécologue m'a clairement dit que j'avais un problème psy. Qu'elle me sentait tendu. Que tous les voyants étaient au verts mais que ça devait bloquer dans ma tête.

Bon j'ai d'abord pas trop apprécié, vous vous en doutez, et puis j'ai commencé à me dire et puis merde je suis plus à ça prêt!
Il est vrai qu'à l'époque je voyais tout en noir et ct tendu dans mon couple.
Donc j'ai décidé de me prendre en main et j'ai fait une pause dans la pma de presque 10 mois. J'en ais profiter pour faire un voyage aux antilles et un autre à copenhague.
Puis je suis allée voir la psy de la pma qui m'a fortement conseillé d'aller voir quelqu'un. Du coup j'ai été suivi par un psychiatre pour faire une psychanalyse (remboursée lol).
Cela a permis de déclencher un truc chez moi et de me documenter sur les impacts psy sur le corps. J'ai donc voulu aller faire de l'hypnose car je sentais un blocage en moi mais sans savoir d’où cela venait. En allant voir ce praticien, il m'a proposer de faire de PNL (Programmation neurolinguistique) et la j'ai eu un flash et ça ma' complétement débloquée. En parellèle j'ai entrepris de la méditation en pleine conscience et des petites routines quotidiennes pour aider mon cerveau à croire en une possible grossesse.

Cela consistait par exemple à faire des mantras tous les jours ( répéter à mon cerveau que ca allait marcher..) faire de la méditation ...
J'ai aussi entrepris des jeunes intermittent et de la détox je voulais purifier mon corps et mon esprit avant de recommencer la fiv. Et j'ai fait de l'acupuncture. Je me suis aussi documenté sur le pouvoir des pierres de fécondité.

Enfin le gros déblocage total est venue de l'adoption. Nous avions commencé à faire le dossier et je lisais énormément sur le sujet. D'ailleurs je ne pensais qu'à cela, je pensais même plus à la pma.

De ce fait quand on a relancer la PMA 10 mois après cet échec, j'étais devenu quelqu'un d'autre, plus de crises d'angoisses et j’étais super zen. Même mon mari, qui me reproche tout le temps d’être trop tendu,m'a dit avoir vu une grande différence.

Alors oui cette fois ci cela a marché. Je vous mentirais si je vous disais que je crois que ce n'est pas lié à tout cela mais en fait si je crois que tout ce travail psy à jouer dans le résultat.
Mais je dois avouer que je partais de loin car j’étais très négative par rapport à la pma et très angoissée.

Après je vous dis pas cela pour que vous courriez chez un psy, je voulais juste vous donner mon expérience. Mais comme nous sommes toutes différentes, ce qui s'applique à une personne ne l'est pas pour toutes obligatoirement...
Lui 34 moi 37 En couple depuis 10 ans..essais bébé depuis 9 ans.
Moi : OPK et maladie d'hashimoto
Lui : RAS
FIV1 2015: 6 ovocytes mais 0 embryons
FIV1 bis en mars 2016 14 ovocytes, 10 brybry , transfert de 2 J3 brybry pregnant fausse couche ensuite
TEC1 d'un J5 : notpregnant
TEC2 : Echec procédure sous provames
TEC 2bis : 1 J5-05/10/17 : pregnant :enceinte: :girl: natte
DPA ....22/06/18 cigrose
Image

Avatar du membre
TiteCerise

Fivette de bronze
Messages : 117
Enregistré le : 07 février 2018
Mon centre de PMA : 74- CHAL Findrol (Contamine sur Arve)
Âge : 28

Message non lu par TiteCerise » 09 mars 2018 à 16:39

Fivette34,

Je te remercie beaucoup d'avoir pris le temps de me répondre et de manière aussi complète.
J'ai fait un peu d'acupuncture aussi mais mon acupunctrice a déménagé.
Je suis suivi par une psychiatre une fois par mois mais franchement, on se parle 30 min de ou j'en suis de comment ça va et c'est tout, j'ai pas l'impression d'avancer...
Je suis sous anti-dépresseur (compatible au mieux à la grossesse et allaitement) suite à une dépression et j'ai tenter de les arrêter mais la dépression est revenu, d'autant quand bébé d'arrive pas donc on à repris le traitement car comme m'a dit ma psy, mieux vaut prendre ces médicaments que d'être dans l'état ou j'était (stress,angoisse et dépression h24)
J'ai fait de l'hypnose pour arrêter de fumer à l'époque mais malheureusement cela ne m'a rien fait du tout...( j'ai tout de même arrêter la cigarette par la suite autrement) alors est ce que je suis pas sensible à l' hypnose? je renterais bien le coup mais difficile de trouver un bon praticien et faire confiance parmi les "charlatant"...
J'ai du mal à me répéter que cela va marcher, j'essai mais je pense qu'au fond je n'y crois pas... je n'y croit plus... peut-être le problème vient de là et il faudrait que je trouve un moyen de retrouver la foi...
L'adoption nous y avons penser de loin, en dernière solution sans jamais se renseigner vraiment, mais le peu de témoignage que j'en ai c'est que c'est un énorme combat également... c'est dur, c'est long, très difficile d'avoir un petit bébé par rapport à un enfant déjà plus grand et apparemment surtout très cher... tous ça fait que pour nous ça n'a pas l'air d'être une solution vraiment faisable... Toi qui t'ai renseigner beaucoup la dessus, tu confirme tous ça?
Tu dirai que durant ta dernière TEC tu te disai "cette fois c'est sur, ça va marché" ou plutot " advienne que pourra j'adopterai sinon" ou autre chose??
J'ai oublié de te félicité pour ton bébé en route! natte
Lui: 29 ans OATS, Moi: 27 ans RAS, Nous: 11 ans love2
06/2017: IAC1: notpregnant
07/2017: IAC2: notpregnant
11/2017: FIV ISCI 1: échec de stimulation=> IAC3: notpregnant
01/2018: FIV ISCI 1bis: TEF 1J5: notpregnant (6 ovocytes ponctionnés, 5 ovocytes matures, 4 beaux embryons J5: 1 transféré et 3 vitrifiés)
04/2018: TEC 1J5 : notpregnant
09/05/2018 TEC 2J5 restants , prise de sang le 23/05/18 pray
testé avant l'heure: Taux de BétaHCG: 14/05-10dpo:14,71 UI / 16/05-12dpo: 54,83UI / 18/05-14dpo: 188,7UI natte testpositif écho le 15/06 pray

Avatar du membre
Titibibi

Fivette de bronze
Messages : 249
Enregistré le : 26 décembre 2016
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)

Message non lu par Titibibi » 14 mars 2018 à 17:22

Je pense pour ma part que la part psychologique sur l'instant n'influence pas, mais notre état d'esprit en général peut avoir un impact oui.

je vais essayer de t'expliquer mon parcours et le pourquoi de cette remarque:
j'ai commencé le parcours pma, confiante, mon gynécologue m'indique un centre super avec qui il travaille. en attendant le rendez vois je fais les examens d'usages.
j'arrive ce fameux jour devant la médecin soi disant super qui va nous aider et cela a été la grosse douche froide
moi plus qu'en surpoids (obésité morbide), mr oats
donc le souci principal c'est moi sur l'instant car trop grosse. si bien 'pour les gros comme moi perdre c'est facile, il suffit d'arrêter de grignoter et boire des boissons sucrées" dixit la médecin.
une sacré douche froide sa je peux le dire
je me suis décidée a faire un régime et reprendre le sport.
j'ai perdu 63kilos en 8mois.
mais pendant ses 8 mois j'ai eu cette envie de prouver a cette cùù*$^ùm;*e que je pouvais perdre et que je méritais d'être maman.
je n'étais pas du tout dans l'esprit d'une grossesse.
j'ai entamé également un suivi en hypnose afin de régler les soucis qui m'ont amener a ce surpoids.

j'ai donc eu 2 ponction et 1fiv.
a la tec1, j'avais changé d'état d'esprit.
j'avais réussi mon objectif de poids, je me maintenais... je me suis alors concentrée sur la tec qui arrivait.
et elle a fonctionnée
certes pas longtemps, mais assez pour me prouver qu'au bout de 3 ans d'essaie avec mr, c'est la 1er fois que le testpositif apparaissait!

maintenant je me suis initiée à l'auto-hypnose, je m'investit dans le sport avec mes chiens et la protection animale.
je suis plus positive (même si en ce moment ce n'est pas le cas :-( )
Moi 30 ans trombe légère bouché et obesité (62kg perdu depuis)
Lui 30 ans OATS sévère.
FIV ICSI

09/05 FIV1: 16 follicules, 0 transfert

26/06 FIV1 bis: 18 follicules,2j3 et 1j5
29/06 : Transfert frais 1j3 Neg
13/11: TEV1: 1j3. prise de sang => testpositif fausse couche precoce brokenheart
23/12: TEV2: 1j5 Neg

09/03: FIV2: 11 follicules. 5 ovules= 4 j5 (1 frais et 3 vitrifiés)
14/03 : Transfert frais 1j5 Neg
TEV1: ?

Avatar du membre
TiteCerise

Fivette de bronze
Messages : 117
Enregistré le : 07 février 2018
Mon centre de PMA : 74- CHAL Findrol (Contamine sur Arve)
Âge : 28

Message non lu par TiteCerise » 14 mars 2018 à 21:27

Titibibi,

Je te remercie pour ton témoignage et je suis vraiment désolé pour ta fausse couche... franchement le sors s'acharne..
Niveau poids j'ai plutôt le soucis inverse, mais dernièrement j'ai pris 6kg avec la stimulation et je fait maintenant 56kg pour 1.69 c'est déjà mieux.
J'ai eu mon rendez-vous avec mon médecin aujourd'hui et je ressors bourrée d'espoir et positive, je vais tous faire pour perdurer dans cette état, m'occuper l'esprit et me détendre pour favorisé un testpositif pour mon prochain transfert.
J'ai vu que tu a eu ton transfert aujourd’hui, je te souhaite beaucoup de courage pour cette attente interminable du test, et surtout je te souhaite un beau testpositif fingers
Lui: 29 ans OATS, Moi: 27 ans RAS, Nous: 11 ans love2
06/2017: IAC1: notpregnant
07/2017: IAC2: notpregnant
11/2017: FIV ISCI 1: échec de stimulation=> IAC3: notpregnant
01/2018: FIV ISCI 1bis: TEF 1J5: notpregnant (6 ovocytes ponctionnés, 5 ovocytes matures, 4 beaux embryons J5: 1 transféré et 3 vitrifiés)
04/2018: TEC 1J5 : notpregnant
09/05/2018 TEC 2J5 restants , prise de sang le 23/05/18 pray
testé avant l'heure: Taux de BétaHCG: 14/05-10dpo:14,71 UI / 16/05-12dpo: 54,83UI / 18/05-14dpo: 188,7UI natte testpositif écho le 15/06 pray

Avatar du membre
Titibibi

Fivette de bronze
Messages : 249
Enregistré le : 26 décembre 2016
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)

Message non lu par Titibibi » 14 mars 2018 à 21:55

super, garde cette bonne énargie pour continuer!!!!
et merci pour moi, on verra se que sa donne dans 10 jours!
Moi 30 ans trombe légère bouché et obesité (62kg perdu depuis)
Lui 30 ans OATS sévère.
FIV ICSI

09/05 FIV1: 16 follicules, 0 transfert

26/06 FIV1 bis: 18 follicules,2j3 et 1j5
29/06 : Transfert frais 1j3 Neg
13/11: TEV1: 1j3. prise de sang => testpositif fausse couche precoce brokenheart
23/12: TEV2: 1j5 Neg

09/03: FIV2: 11 follicules. 5 ovules= 4 j5 (1 frais et 3 vitrifiés)
14/03 : Transfert frais 1j5 Neg
TEV1: ?

Avatar du membre
Bijou

Fivette fidèle
Messages : 84
Enregistré le : 18 mars 2018
Mon centre de PMA : 86- CHU Poitiers La Miletrie

Message non lu par Bijou » 18 mars 2018 à 16:59

On entend beaucoup dire que le psychologique joue beaucoup. Mon mari n'arrête pas de me le rabâcher mais quand tes hormones sont commandées artificiellement, je ne vois pas comment le psychologique peut jouer.
Pour t'encourager, suite à mon IAC fin février, j'étais dans un état d'esprit très positif la première semaine d'attente car j'avais très mal aux seins (sûrement lié au progesterone que je prends). Et deuxième semaine, plus rien donc crise de larmes presque tous les jours. Je fais un test pipi à dpo 13 car j'en avais marre et la prise de sang était pour dpo 14. Test pipi negatif (le test est censé être sensible à 5 uI).
J'arrête ma progesterone car je suis convaincue que c foutu. Dpo 14 je vais faire ma prise de sang car le centre pma attend les résultats. Et là, c'est largement positif!!!! Donc non le psychologique ça joue pas.
Je t'avoue que depuis je fais des yo-yo de moral car je n'ai pas de symptômes de grossesse. Je sais pas si mon stress joue sur la bonne évolution de la grossesse ou pas, j'espère que non.
J'ai tendance à dire que c normal de stresser pendant toutes ces attentes. Comment peut-on ne pas y penser quand on a plein de traitement à faire matin et soir, sans compter les réactions de notre corps (douleurs ou autres).
Bon courage à toi
Moi : 31a, RAS
Lui : 33a, qualité spermogramme variable
Début essai : été 2016
09/01/17 : fausse couche à 8 SA (le coeur battait 4h avant)
Été 2017 : entrée PMA, stimulations sous gonal / ovitrelle. notpregnant sur les 3 cycles de stimulation et les 3 cycles naturels
22/02/18 : IAC1 et testpositif
prise de sang à 205 (14 dpo), 970 (18 dpo), 2310 (20 dpo)
29/03/18 : écho 7SA - 7 mm avec une activité cardiaque bigheart
02/05/18 : écho T1 12SA - 6 cm et bouge beaucoup
10/07/18 : écho T2 presque 22SA - 508g
25/09/18 : écho T3 presque 33SA - 2 kg, tête au-delà du 95è percentile minnce (très grosse par rapport au reste)
DPA 22/11/18

Avatar du membre
TiteCerise

Fivette de bronze
Messages : 117
Enregistré le : 07 février 2018
Mon centre de PMA : 74- CHAL Findrol (Contamine sur Arve)
Âge : 28

Message non lu par TiteCerise » 18 mars 2018 à 19:51

Bijou, Merci beaucoup pour ton témoignage, il me déculpabilise un peu après tout ces "arrête d'y penser!" "si tu part négatif évidemment ça marchera jamais" "arrête de déprimer il faut que tu aille bien si tu veux que ça marche" etc....
J'ai une nouvelle collègue qui m'a raconté sont parcours, elle était en infertilité inexpliquée, à fait 5 ans de PMA et à finalement tous laissé tomber mais 9 mois après est tombé enceinte, on pourrai se dire que c'était psychologique mais depuis 7 ans elle n'a jamais repris de contraception et la deuxième grossesse n'es jamais arrivée.. ça m'étonnerai donc que c'était psychologique sinon ça marcherai depuis
Lui: 29 ans OATS, Moi: 27 ans RAS, Nous: 11 ans love2
06/2017: IAC1: notpregnant
07/2017: IAC2: notpregnant
11/2017: FIV ISCI 1: échec de stimulation=> IAC3: notpregnant
01/2018: FIV ISCI 1bis: TEF 1J5: notpregnant (6 ovocytes ponctionnés, 5 ovocytes matures, 4 beaux embryons J5: 1 transféré et 3 vitrifiés)
04/2018: TEC 1J5 : notpregnant
09/05/2018 TEC 2J5 restants , prise de sang le 23/05/18 pray
testé avant l'heure: Taux de BétaHCG: 14/05-10dpo:14,71 UI / 16/05-12dpo: 54,83UI / 18/05-14dpo: 188,7UI natte testpositif écho le 15/06 pray

Avatar du membre
poupoune

Fivette bannie

Message non lu par poupoune » 23 mai 2018 à 20:31

Coucou les filles ! Je ne sais pas moi si le psychologique joue. Pour ma part peut-être j'ai eu une hymenectomie en 2016 et du à cette malformation mon utérus je le contractais je pense inconsciemment car j'avais mal lors des rapports. Après cette opération pendant 2 ans rien n'est venu alors qu'on m'avait dit naturellement ça marcherait. 3cycles de stimulation et ça n'a pas marché. Iac1 ovulation spontanée et 2 follicules j'ai eu mal pour le spéculum. Ça a pas marche. Jy croyais avec des symptômes. Iac 2 ils m'ont fait de l'acupuncture pour détendre. Je sais pas si c'était placebo ou non. J'ai eu mal avec le spéculum encore. Ils ont tiré mon col avec une pince car il était dévié à droite. J'avais qu'1 follicule. J'avais dit a mon homme on a 1 et on passe au fiv. Il m'a dit on est pas rendu la. J'avais peu de symptômes à part des renvois au bout de 14 dpo ou je me disais est ce que ce serait ça mais j'y croyais pas. Je pensais que ce serait négatif vu les paramètres. C'est vrai que je me suis changé les idées repose grâce aux jours fériés. Je me demandais si c'était bien de marcher. J'ai diminué le café.