Questionnement sur le don d'ovocytes

Avatar du membre
Daphné

Fivette de bronze
Messages : 104
Enregistré le : 10 octobre 2016
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 38

Questionnement sur le don d'ovocytes

Message non lu par Daphné » 19 févr. 2018 à 23:31

Bonjour les filles,

j'aimerais connaître votre ressenti sur le don d'ovocytes. Après le 3e échec de FIV IMSI le gynécologue nous en a parlé.
Mon mari est très positif et envisage cela comme une chance mais de mon côté, j'ai l'impression de devenir une mère porteuse... et ai peur de ne pas trouver ma place. Je sais que c'est idiot !
Est-ce que certaines ont ressenti ce genre de sentiments ?

Nous nous sommes tournés assez "naturellement" (si je peux dire) vers l'adoption, qui me comblerait totalement...

Cependant mon mari aimerait que l'on tente le don d'ovocytes à l'étranger...
En lisant les différents forums, je me rends compte que les futures mamans ne se posent pas du tout cette question.
On cherche une ressemblance parfaite avec le bébé mais comptez-vous ne jamais rien lui dire ? Pour moi c'est un énorme mensonge. MAIS MAIS MAIS... bref, je suis perdue !
Aidez-moi.

J'ai hâte de vous lire pour savoir comment vous envisagez ce don.
Merci merci
Faiblesse des spermatozoïdes et réserve ovarienne basse AMH 0,5

03 / 2014 : Arrêt pillule
10 / 2016 : FIV ICSI 1 - 4 ovocytes ponctionnés et un seul embryon J2 --> négatif (0 congelé)
11 / 2016 : Traitement DHEA - AMH 1,2
01 / 2017 : FIV ICSI 2 - 5 ovocytes ponctionnés, 4 embryons, 1 J2 transféré --> négatif (0 congelé)
06 / 2017 : FIV IMSI 3 - 6 ovocytes ponctionnés, 5 embryons, 2 J5 transféré --> négatif (0 congelé)
06 / 2018 : FIV ICSI 4 sur cycle naturel, follicule vide --> pas d'ovocyte

2019 : vers une FIV DO en Espagne

Avatar du membre
winnie60

Fivette de bronze
Messages : 117
Enregistré le : 20 janvier 2017
Mon centre de PMA : 80- Clinique Pauchet (Amiens)
Âge : 37

Message non lu par winnie60 » 20 févr. 2018 à 10:54

Bonjour Daphné,

Alors j'ai eu le temps de cogiter à tout ça durant quelques mois, à mûrir ma réflexion sur comment j'appréhenderai les choses si j'avais du passer par là car c'était une forte probabilité.

Au départ, j'ai du faire le deuil effectivement de transmettre mes gènes à mon enfant (mes origines celle de ma mère en particulier qui vient des DOM-TOM). Et puis en y réfléchissant bien en tant que femme / future mère j'aurai eu 9 mois avec ce petit être même si ce n'est pas mon ovocyte, pour construire cette relation.
et après avoir lu pas mal de discussion sur le sujet fiv do avec don de sperme d'ovocyte ou les 2, psychologiquement pour ma part ça reste comme une sorte d'adoption, on adopte les cellules d'un autre "couple" pour construire sa propre famille, comme on peut le faire avec une adoption classique.
ton mari à l'air de te soutenir et de t'encourager, il faut que tu lui parle de tes craintes si ce n'est déjà fait.
Est ce que tu as posé la question à ton mari sur "et si c'était l'inverse ? avec don de sperme comment il aurait réagi ?"
Daphné a écrit :
19 févr. 2018 à 23:31
En lisant les différents forums, je me rends compte que les futures mamans ne se posent pas du tout cette question.

je pense qu'elles se posent la question, plein de questions, mais c'est une étape un cheminement personnel.

pour le futur lui dire ou non ... vaste sujet mais je pense qu'effectivement les secrets familiaux ne sont pas bons.
A voir par la suite avec un psychologue comment aborder les choses avec son enfant.

Tu auras certainement des témoignages plus parlant que le mien,
bonne réflexion à toi.
En mode infertilité inexpliqué depuis sept 2013 mais découverte IO en fiv 2bis ....
elle 37 / lui 39

4 iac nég
Fiv 1 nég 0 brybry au frais
Fiv 2 annulée reportée kyste et peu de fofo
Fiv 2 bis : 4 brybry = 2 au frais et 2 J2 Transférés le 24/06 le 06/07 test de grossesse ++
le 06/07 : 124 (hyper stimulation avec kystes donc repos +++)
T1 : 31/08 coeurquibat
T2 : 10/11 510g pr 21cm
T3 : 25/01 2,130 kg
1 mois avant tu es notre surprise :boy: 3.070kg 47cm
Léandre né le 24/02/2018
https://aventuresinfertilite.jimdo.com/

Avatar du membre
lili629

Fivette d'argent
Messages : 449
Enregistré le : 30 décembre 2016
Mon centre de PMA : 59- Hôpital Jeanne de Flandre (Lille)
Âge : 29

Message non lu par lili629 » 28 févr. 2018 à 11:57

Bonjour Daphné

Je suis en don d’ovocytes. J’ai eu mon transfert de 2j2 issus d’un don d’ovocytes.

Tes questions sont légitimes.

Il n’y a pas de réponses toutes faites.
Pour ma part, je me dis que l’ovocyte n’est qu’une cellule et même si je ne remercierai jamais assez ma petite fée, je vais avoir je l’espère avoir la chance de porter mon bébé. De le sentir grandir bouger et de voir mon corps changer. Je pourrais aussi lui donner le sein et surtout le mettre au monde.

Ce qui fait qu’un enfant soit le tien c’est l’envie que tu as de l’avoir, l’amour que tu lui portes, l’éducation que tu lui donnes et ta présence à ses côtés chaque jour.

Et ça il n’y a que toi qui peux lui donner. Même s’il n’aura pas ton patrimoine génétique ( Bon un peu quand même grâce à l’épigenetique ) il sera tel qu’il sera grâce à toi!

Voilà mon avis.

Pour ce qui est de lui dire, je pense aussi qu’il faille lui dire car cela fait partie de son histoire et il saura à quel point tu l’as désiré.

Ce n’est ici que mon avis. Je suis passée par les mêmes questions que toi et les mêmes doutes.

Voilà.
2010 Ovariectomie gauche pour préservation fertilité
décembre 2013 FIV 1 avec ovocyte congelé notpregnant
juillet 2016 ablation paroi utérine
novembre 2016 hystéroscopie de contrôle feu vert pour commencer
2017 IAC en route
Mai 2017. Ménopause précoce AMH catastrophique orientation vers le don
16/02 transfert de 2j2.


2/03 prise de sang pray pray pray

Échec en France smilvener smilvener pleurrs pleurrs

rendez-vous le 24/04 à Ivi Barcelone
29-11 donneuse trouvée.
14/01 transfert d’un j5 top qualité !!
4 super j6 au congel !!

Accroche toi petit chou!

Avatar du membre
Daphné

Fivette de bronze
Messages : 104
Enregistré le : 10 octobre 2016
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 38

Message non lu par Daphné » 04 mai 2018 à 01:13

Merci de ta réponse
Faiblesse des spermatozoïdes et réserve ovarienne basse AMH 0,5

03 / 2014 : Arrêt pillule
10 / 2016 : FIV ICSI 1 - 4 ovocytes ponctionnés et un seul embryon J2 --> négatif (0 congelé)
11 / 2016 : Traitement DHEA - AMH 1,2
01 / 2017 : FIV ICSI 2 - 5 ovocytes ponctionnés, 4 embryons, 1 J2 transféré --> négatif (0 congelé)
06 / 2017 : FIV IMSI 3 - 6 ovocytes ponctionnés, 5 embryons, 2 J5 transféré --> négatif (0 congelé)
06 / 2018 : FIV ICSI 4 sur cycle naturel, follicule vide --> pas d'ovocyte

2019 : vers une FIV DO en Espagne

Avatar du membre
Lilica

Fivette de platine
Messages : 735
Enregistré le : 06 mai 2018
Mon centre de PMA : 57- Hôpital Femme Mère Enfant Mercy (Metz-Thionville)

Message non lu par Lilica » 07 mai 2018 à 21:44

Salut les filles

Daphné je me retrouve totalement dans tes interrogations, et je pense qu'on est nombreuse à se poser ces questions quand commence à être abordé le don d'ovocyte.

En bref moi j'ai une amh basse, 4 iac-, 1 ovocyte seulement à chaque fiv :( 1 brybry j2 transféré --, pas de transfert à fiv2...
Commence à se poser la question pour moi...

J'ai le même ressenti, l'adoption me parait naturelle, mais tellement difficile.
Le do m'attire moins, même si je reve d'être enceinte. J'ai du mal à me dire que le bébé sera la fusion de mon homme et d'une autre femme que moi... De porter un bébé qui n'est pas le mien j'ai du mal à me faire à l'idée, même si affectivement ca sera le mien.

J'imagine qu'à un moment quelque chose change dans la manière voir les choses quand on est mûr pour ca...

Avez vous un moment eu un déclic ou est ce que d'emblée ca vous a paru simple les filles qui ont fait le do?

Comment avancer dans cette démarche?
nuitamour depuis 14 ans ( déjà!!)
Moi 34 ans amh 1.2 ; lui 35 ans ras
Essai bébé depuis 2015
4 iac : notpregnant
Fiv 1 novembre 2017 : 1 j2 notpregnant :cry:
Fiv2 mars 2018 : 1j2 , 0 j5 . pas de transfert
Fiv2 bis juillet 2018 2j3 notpregnant minnce brokenheart brokenheart
Changement de centre, un nouveau départ
Fiv 3 novembre 2018 : 1 j5 notpregnant Kosmil
3j5 minipingoo minipingoo minipingoo bigheart

Avatar du membre
Daphné

Fivette de bronze
Messages : 104
Enregistré le : 10 octobre 2016
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 38

Message non lu par Daphné » 25 juin 2018 à 12:36

Je vous remercie les filles pour vos réponses.
Nous avons tenté une 4e FIV sur cycle naturel pour privilégier la qualité mais je n'ai pas produit d'ovocyte cette fois-ci ! Le follicule ponctionné était vide !
A présent, nous réfléchissons plus sérieusement sur le don d'ovocyte à l'étranger. J'avoue que mes questionnements sont les mêmes... Vais-je trouver ma place de mère ? Vais-je considérer cet enfant comme le mien à part entière ou vais-je sentir planer le fantôme de la donneuse au-dessus de nos têtes ??? J'ai énormément d'interrogations !
Vais-je profiter de ma grossesse ou bien me dire constamment que cet enfant n'est pas le mien ?!

Mon mari me propose de faire un double don si je le souhaite ! (pour vaincre ma peur d'être une étrangère vis-à-vis de cet enfant et de mon mari).

Je sais que je n'aurai pas d'enfant biologique.

Comment avez-vous vécu votre grossesse suite à une FIV-do ? Parvenez-vous à trouver votre place en tant que mère ?
J'aimerais avoir des témoignages pour faire évoluer ma vision des choses...

Merci à vous toutes
Faiblesse des spermatozoïdes et réserve ovarienne basse AMH 0,5

03 / 2014 : Arrêt pillule
10 / 2016 : FIV ICSI 1 - 4 ovocytes ponctionnés et un seul embryon J2 --> négatif (0 congelé)
11 / 2016 : Traitement DHEA - AMH 1,2
01 / 2017 : FIV ICSI 2 - 5 ovocytes ponctionnés, 4 embryons, 1 J2 transféré --> négatif (0 congelé)
06 / 2017 : FIV IMSI 3 - 6 ovocytes ponctionnés, 5 embryons, 2 J5 transféré --> négatif (0 congelé)
06 / 2018 : FIV ICSI 4 sur cycle naturel, follicule vide --> pas d'ovocyte

2019 : vers une FIV DO en Espagne

Avatar du membre
Baby

Fivette novice
Messages : 5
Enregistré le : 01 novembre 2017
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Tenon (Paris 20)
Centre étranger : IVI Valence
Localisation : France

Message non lu par Baby » 18 nov. 2018 à 22:10

Bonsoir Daphné,

Je me pose aussi toutes ces questions, et ça air du « bien » de voir que je ne suis pas la seule.

As tu pris une décision depuis cet été ?

Nous nous orientons vers une fiv DO. Ça ne pose aucun problème à mon mari ( ni le double don, l’acceuil D’embryon ou l’adoption d’ailéurs).

Pour moi c’est moins évident. J’ai donc décidé d’aller consulter une psy spécialisée en pma.

J’ai eu comme un déclic : c’est assez tabou donc sentiment d’illégitimité de mon côté.

Bon courage et tiens moi au courant .
En couple depuis 13 ans.
Essais bébés depuis 2015.
3 ans de FIV, 4 tentatives ICSI, nous sommes aujourd’hui orientés vers une FIV DO par notre gynécologue.
Nous allons à notre 1 er rd vous IVI Valence en novembre 2018.

Avatar du membre
lylia

Fivette novice
Messages : 7
Enregistré le : 27 novembre 2018
Mon centre de PMA : 63- Clinique La Chataigneraie (Beaumont)
Centre étranger : IVI

Message non lu par lylia » 27 nov. 2018 à 22:53

Je me permets d'intervenir, car j'ai un parcours similaire au votre, avec une infertilité (non expliquée, à part une amh basse) et un recours au don d'ovocyte après 6 fiv...
A l'issue des fiv avec mes propres ovocytes, le médecin avait évoqué cette possibilité du don, mais je ne voulais pas en entendre parler : il me semblait que cet enfant ne serait pas un "mini-nous" et c'était complètement bloquant. J'ai laissé passer du temps, et à un moment donné, à l'annonce d'une grossesse dans mon entourage proche, j'ai compris que je ne pourrai jamais faire le deuil d'une maternité (l'adoption, à notre âge, n'était pas envisageable).
Brusquement, sans que je puisse expliquer pourquoi, j'ai changé d'avis, cette idée avait fait son chemin. Le plus difficile a été de convaincre mon conjoint, qui avait peur de ne pas me retrouver dans ce bébé.
Nous avons eu de la chance : la Fiv-Do a marché au premier essai, finalement très rapidement après cette décision, et je savais que je pourrais aimer un enfant qui n'était pas biologiquement le mien (comme je l'avais envisagé un temps avec l'adoption), mais j'étais un peu inquiète quelque part. Et puis, dès le début de ma grossesse, j'ai fait connaissance avec ce bébé, et je savais que le fait de le porter allait nous lier de manière indéfectible. Ses premiers mouvements in utero sont des moments que je n'oublierai jamais.
Au terme de ma grossesse, j'attendais la rencontre avec ce bébé, mais finalement comme toutes les mères qui vont rencontrer leur enfant pour la première fois.
Dès sa naissance, j'ai tenu à lui raconter son histoire, lui dire à quel point il avait été attendu et désiré.
Maintenant il a un an, c'est un bébé vif et éveillé, qui fait notre bonheur. Et la problématique des gênes, pourtant bloquante pour moi il y a quelques années, ne me pose désormais plus le moindre problème, non seulement je l'ai acceptée, mais elle me fait sourire, par exemple lorsque l'on me dit qu'il me ressemble ...notre fils ressemble à lui-même finalement, et nombre d'enfants ne ressemblent pas nécessairement à leurs parents.
Voilà mon expérience, j'espère qu'elle vous aidera à faire son chemin, personnellement je mesure ma chance et mon seul regret est d'avoir autant attendu dans cette démarche. Le papa est dans le même état d'esprit que moi.
Bon courage à toutes dans ce parcours

Avatar du membre
Daphné

Fivette de bronze
Messages : 104
Enregistré le : 10 octobre 2016
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 38

Message non lu par Daphné » 28 déc. 2018 à 23:06

Merci pour vos réponses.
Vous aviez raison, j’ai évolué dans ma réflexion et nous avons prus rendez-vous en espagne pour une fiv do.
Le premier rendez-vous me donne de l’espoir même si j’ai peur de terminer cette fiv do sans enfant...

« Ne rien risquer est un risque encore plus grand. » Erica Jong
Faiblesse des spermatozoïdes et réserve ovarienne basse AMH 0,5

03 / 2014 : Arrêt pillule
10 / 2016 : FIV ICSI 1 - 4 ovocytes ponctionnés et un seul embryon J2 --> négatif (0 congelé)
11 / 2016 : Traitement DHEA - AMH 1,2
01 / 2017 : FIV ICSI 2 - 5 ovocytes ponctionnés, 4 embryons, 1 J2 transféré --> négatif (0 congelé)
06 / 2017 : FIV IMSI 3 - 6 ovocytes ponctionnés, 5 embryons, 2 J5 transféré --> négatif (0 congelé)
06 / 2018 : FIV ICSI 4 sur cycle naturel, follicule vide --> pas d'ovocyte

2019 : vers une FIV DO en Espagne

Avatar du membre
Lilica

Fivette de platine
Messages : 735
Enregistré le : 06 mai 2018
Mon centre de PMA : 57- Hôpital Femme Mère Enfant Mercy (Metz-Thionville)

Message non lu par Lilica » 04 janv. 2019 à 20:20

Bonjour à toutes et bonne année !

Je retrouve ce post où j'avais également écris un message en mai.
Je suis comme vous j'évolue petit à petit.
Je suis encore en parcours classique, et ma 3e fiv a mieux marché car j'ai changé de centre et de protocole. Mais pas de ++ pour l'instant. Le don n'est plus d'actualité pour nous, on va d'abord aller au bout de nos tentatives.
Mais malgré tout, je sens que j'évolue et que cette hypothèse devient supportable à mes yeux, alors qu'avant rien que d'y penser c'était dur.
A vrai dire, ma crainte commence à changer, et j'ai surtout peur qu'aucun embryon ne s'accroche en raison de problème d'implantation lié à mon utérus. . Comme je ne suis pas vraiment en insuffisance ovarienne comme je le pensais, et qu'à chaque fois on me dit que les embryons sont beaux... j'en viens à craindre que même le don d'ovocyte ne fonctionne pas !

Bref, tout ça pour dire que je pense que ce questionnement est naturel, et que le do est une étape qui vient en général après un long parcours. C'est une dernière chance pour celles qui n'ont pas la chance d'y arriver autrement, mais c'est aussi une vraie chance d'avoir enfin son bébé, et maintenant j'espère que si les fiv échouent la fiv do m'apportera enfin ce bonheur...ça laisse un espoir supplémentaire car les chances de réussite sont élevées.

Bonne chance pour cette nouvelle aventure à celles qui s'engagent dans ce parcours.
nuitamour depuis 14 ans ( déjà!!)
Moi 34 ans amh 1.2 ; lui 35 ans ras
Essai bébé depuis 2015
4 iac : notpregnant
Fiv 1 novembre 2017 : 1 j2 notpregnant :cry:
Fiv2 mars 2018 : 1j2 , 0 j5 . pas de transfert
Fiv2 bis juillet 2018 2j3 notpregnant minnce brokenheart brokenheart
Changement de centre, un nouveau départ
Fiv 3 novembre 2018 : 1 j5 notpregnant Kosmil
3j5 minipingoo minipingoo minipingoo bigheart

Avatar du membre
wookie

Fivette novice
Messages : 7
Enregistré le : 09 janvier 2019
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)
Centre étranger : Reprofit

Message non lu par wookie » 10 janv. 2019 à 09:50

Bonjour à toutes,
Vos messages m'ont beaucoup intéressé car je suis également en plein questionnements même si on a vraiment pris la décision de passer par une FIV DO en RT. Voilà, on a eu une fille naturellement en 2015 mais comme on était déjà pas tout jeunes (38 ans), on s'était inscrits en PMA. Du coup, pour bb2, j'ai pu revenir vers ma gynécologue PMA malgré mon âge (42 ans argh :-( après des tentatives naturelles qui n'ont pas fonctionné. On a fait 4 stimulations simples et rien. Aussi, on enchaîne direct avec la FIV DO et donc je me demande si jamais ça marche (ce que je souhaite !), comment on peut ""gérer"" la relation avec un enfant "naturel" et un enfant issu d'un don. Ne sera t-on pas tenté de faire une différence ?
J'ai vu que pour celles pour qui ça avait marché, elles considéraient d'emblée que la crevette qui poussait en elle était définitivement la leur, sans confusion possible. J'espère que ça pourra être aussi mon cas. Mais parfois je doute...Qu'en pensez-vous ?
Merci pour vos avis. C'est un peu dur de parler de tout ça dans mon entourage (qui estime que, déjà, j'ai eu de la chance d'avoir un enfant à 38 ans !) : si mes proches connaissaient mon projet, je pense qu'ils considéreraient que c'est un peu dingue... :-x
lui et moi 43 ans bilan ok je suis juste vieille :-o ; ensemble depuis 7 ans :smack:
Une louloute arrivée naturellement en 2015 natte
Essai bb2
4 stimulations simples sans succès :oops:
FIV DO prévue en 2019 en Rép. tchèque

Avatar du membre
Daphné

Fivette de bronze
Messages : 104
Enregistré le : 10 octobre 2016
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 38

Message non lu par Daphné » 10 janv. 2019 à 22:57

Bonjour à toutes,

il y a eu tellement de messages depuis ma dernière connexion que je suis perdue !
Si ça peut te rassurer Wookie, quand on a demandé au docteur à Barcelone s'il trouvait que cela était une bonne idée d'en parler à la famille, ils a été très cash et nous a dit que les proches étaient des idiots et qu'ils ne comprenaient rien car ils ne vivaient pas nos difficultés.

Cette remarque a l'air brutale mais ça m'a fait énormément de bien, je déculpabilise envers les autres et me moque de savoir ce qu'il pense ou non.
De notre côté, nous n'avons rien dit à nos proches. On considère que l'histoire appartient à l'enfant et que c'est lui la priorité. Donc pour l'instant, on se préoccupe des examens à effectuer puis, si ça marche, on aura tout le loisir de réfléchir à la question "le dit-on aux intimes ou pas ?"
Pour celles qui m'avaient demandé (j'avoue être perdu dans le fil de discussion..), voici les examens complémentaires qu'ils m'ont demandés après le 1er rendez-vous à IVI :
- écho mammaire,
- prises de sang à gogo (mon gynécologue m'a dit que c'était pour vérifier si anomalies pouvant provoquer des fausse couches),
- frottis,
- prélèvement vaginal en labo.
J'avais fait tout le reste.

Bonne soirée !
Daphné
Faiblesse des spermatozoïdes et réserve ovarienne basse AMH 0,5

03 / 2014 : Arrêt pillule
10 / 2016 : FIV ICSI 1 - 4 ovocytes ponctionnés et un seul embryon J2 --> négatif (0 congelé)
11 / 2016 : Traitement DHEA - AMH 1,2
01 / 2017 : FIV ICSI 2 - 5 ovocytes ponctionnés, 4 embryons, 1 J2 transféré --> négatif (0 congelé)
06 / 2017 : FIV IMSI 3 - 6 ovocytes ponctionnés, 5 embryons, 2 J5 transféré --> négatif (0 congelé)
06 / 2018 : FIV ICSI 4 sur cycle naturel, follicule vide --> pas d'ovocyte

2019 : vers une FIV DO en Espagne