Infertilitée inexpliquée

Avatar du membre
Ksandra

Fivette d'argent
Messages : 426
Enregistré le : 14 septembre 2017
Mon centre de PMA : 13- Hôpital de la Conception (Marseille)
Localisation : Ajaccio
Âge : 38

Re: Infertilitée inexpliquée

Message non lu par Ksandra » 09 févr. 2018 à 14:05

Bonjour les filles,

Rita je suis désolée que ton parcours soit aussi compliqué 😔, c'est déjà suffisamment compliqué à gérer psychologiquement sans que les médecins et là sécu aient besoin d'en rajouter.
Je suis un peu étonnée par ce que toi et Winnie60 dites au sujet des arrêts. Je suis suivie au CPMA de l'hôpital de la Conception à Marseille, et eux t'arrêtent systématiquement une semaine suite à la ponction, voire plus si la ponction a eu lieu un jeudi ou vendredi. Ça paraît logique et je ne vois pas où est la complaisance!
nuitamour Moi, 36 ans - Lui: 35 ans
Infertilité inexpliquée
10/17: FIV 1 protocole court - 8 ovocytes ponctionnés - 2J2transférés notpregnant
01/18: FIV 2 début protocole long
20/02: FIV 2 - transfert de 2 J2
07/03: pregnant pray 674 Ui/l
09/03: 1303 Ui/l
14/03: 5879Ui/l
16/03: 12 463Ui/l
19/03: après un passage aux urgences et une grosse frayeur, petit brybry de 5mm avec coeurquibat
05/04 : coeurquibat et petit 🐣 de 17,4 mm
9/05: écho T1 - petit 🐣 va bien et est très probablement une petite :girl:
17/07: écho T2 🤞🙏

Avatar du membre
Rita75

Fivette de bronze
Messages : 220
Enregistré le : 28 août 2016
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Cochin Port Royal (Paris 14)
Âge : 42

Message non lu par Rita75 » 09 févr. 2018 à 14:27

Merci de vos réponses Winnie, et Ksandra ! :-D

Toutes mes félicitations à Winnie, j'ai parcouru ton site, et je me reconnais beaucoup dans tes écrits...

Je vais tenter de prendre des jours de congés si mon médecin refuse de m'arrêter.

Pour la Fiv avec ponction, j'ai été arrêté une semaine par l'hôpital, le temps de la ponction et du transfert et ensuite je suis allée voir mon généraliste (qui est hélas partit à la retraite et qui me connaissait depuis que j'ai 3 ans), pour être arrêtée jusqu'au résultat.

Ce fut l'horreur comme vous pouvez l'imaginer, de travailler le ventre gonflé, debout, me précipiter le soir pour rentrer et faire les piqûres à temps.

Pour les transferts d'embryon, pas d'arrêt par les gynécos de l'hôpital, juste un justificatif à remettre à l'employeur... Ils recommandent une vie normale, sauf que je fais un métier physique. Et impossible pour le moment d'avoir rendez-vous avec la médecine du travail.

Ca me laisse perplexe de mettre à disposition des moyens de haute technologie comme la pma, et de ne pas pouvoir bénéficier de repos suffisant......

Je vais tenter de prendre du recul et d'en profiter en attendant.

Portez-vous bien ! ;-)
Lui et moi : infertilité inexpliquée depuis presque 8 ans,
Ensemble depuis 13 ans coeurquibat
2014 : 2 inséminations notpregnant :cry:
FIV1 septembre 2016 : transfert de 2 embryons notpregnant :cry:
TEC J5 le 29/11/16 pregnant mais fausse-couche :cry:
TEC J5 le 28/03/2017 notpregnant smilvener
TEC J5 le 12/12/17 notpregnant smilvener
TEC J5 le 08/02/18 notpregnant nervous
FIN de la FIV1

Avatar du membre
Pau

Fivette habituée
Messages : 32
Enregistré le : 20 novembre 2017
Mon centre de PMA : 92- Centre Hospitalier des quatre villes (Sèvres)

Message non lu par Pau » 09 févr. 2018 à 18:43

Bonjour à toutes, je viens de revenir sur le forum (vu que je n'avais pas de réponses j'avais arrêté de venir) et je vois toutes vos messages, ça fait du bien de voir qu'on est pas toute seule dans ce cas-là.
Je me retrouve dans vos témoignages, j'ai un parcours assez compliqué mais j'essaie de rester positive le plus possible. Je suis allée voir la psychologue de mon centre et franchement ça m'a fait un bien fou. Lorsque je lui ai dit que je me demandais parfois si ça n'était pas un blocage psychologique elle m'a tout de suite rassuré en me disant qu'elle ne croyait pas à ce "blocage".
Je retente une fiv dans 10 jours... j'espère la dernière tentative🤞
IAC1:03/16 :arrêt cause administrative
IAC2: 06/16:arrêt hyperstimulation orientation en FIV
FIV1: 09/16: arrêt kyste ovarien
FIV1bis:11/16: arrêt allergie traitement antibiotique
FIV1ter:02/17: 3 ovocytes, 1 embryon, transfert notpregnant , passage en protocole long
FIV2:06/17: 10 ovocytes, problème au laboratoire (ils ont fait tomber tous mes ovocytes par terre😠) tentative foutue😭
FIV2bis:09/17: 4 ovocytes, pas d'embryons décision de faire une pause
02/18:FIV 2ter: mots d'ordres sérénité et positivité zeen treefle fingers

Avatar du membre
Rita75

Fivette de bronze
Messages : 220
Enregistré le : 28 août 2016
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Cochin Port Royal (Paris 14)
Âge : 42

Message non lu par Rita75 » 09 févr. 2018 à 19:10

Bonsoir Pau,

Je te souhaite d'avoir un beau bébé à l'issu de cette FIV !

C'est vrai que nous avons tendance à croire que "c'est dans la tête", ce qui est au final très culpabilisant. Pire encore lorsque ce sont les autres qui nous font la remarque "c'est dans ta tête, faut pas y penser, il faut lâcher prise "... Je me suis promis d'envoyer paître la prochaine personne, qui me sortirait cette réplique trop entendue.

A la base notre infertilité est aussi inexpliquée, mais avec l'âge, et les années qui passent ça devient une réalité nous concernant.
Ma mère m'a eu à 42 ans, elle ne s'y attendait pas... même si je suis arrivée comme un cheveux sur la soupe, après mes deux grands frères ainés avec 10 ans d'écart. Au fond, je garde espoir...

Ravie que tu sois de nouveau sur ce forum que tu as ouvert ! Merci ! :smack:
Lui et moi : infertilité inexpliquée depuis presque 8 ans,
Ensemble depuis 13 ans coeurquibat
2014 : 2 inséminations notpregnant :cry:
FIV1 septembre 2016 : transfert de 2 embryons notpregnant :cry:
TEC J5 le 29/11/16 pregnant mais fausse-couche :cry:
TEC J5 le 28/03/2017 notpregnant smilvener
TEC J5 le 12/12/17 notpregnant smilvener
TEC J5 le 08/02/18 notpregnant nervous
FIN de la FIV1

Avatar du membre
Pau

Fivette habituée
Messages : 32
Enregistré le : 20 novembre 2017
Mon centre de PMA : 92- Centre Hospitalier des quatre villes (Sèvres)

Message non lu par Pau » 09 févr. 2018 à 19:27

Merci pour ton message rita,
Oui parfois j'ai envie de les envoyer paitre quand on me dit que c'est peut être parce que j'y pense trop... après certains pense bien faire en nous disant qu'ils connaissent quelqu'un qui connaît quelqu'un qui est tombée enceinte quand ils ont fait un dossier d'adoption 😬 etc
Maintenant j'arrive à faire abstraction à certaines réflexions même si parfois ça blesse, j'ai fait pas mal de médecines douces qui m'ont aidé à lâcher prise. Et je me suis mise au yoga et ça me fait un bien fou, un temps rien que pour moi sans jugements !

Je croise les doigts pour toi tu es dans la période qui n'est pas la plus facile
IAC1:03/16 :arrêt cause administrative
IAC2: 06/16:arrêt hyperstimulation orientation en FIV
FIV1: 09/16: arrêt kyste ovarien
FIV1bis:11/16: arrêt allergie traitement antibiotique
FIV1ter:02/17: 3 ovocytes, 1 embryon, transfert notpregnant , passage en protocole long
FIV2:06/17: 10 ovocytes, problème au laboratoire (ils ont fait tomber tous mes ovocytes par terre😠) tentative foutue😭
FIV2bis:09/17: 4 ovocytes, pas d'embryons décision de faire une pause
02/18:FIV 2ter: mots d'ordres sérénité et positivité zeen treefle fingers

Avatar du membre
Grimelea

Fivette de bronze
Messages : 210
Enregistré le : 12 novembre 2017
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par Grimelea » 09 févr. 2018 à 20:00

La psy de mon centre m'a aussi dit qu'elle ne croyait pas à ce fameux blocage.

Par contre des fois, je me pose des questions sur ce lâcher-prise, vu qu'on me dit pareil qu'à vous: ça arrivera quand tu n'y penseras pas, avec des beaux exemples (avec des envies de les envoyer paître aussi!). Donc ok, mais vu que j'y pense tout le temps, ça risque pas d'arriver alors... Et forcément plus je me dis de ne pas y penser, plus j'y pense.
Mais bon dans notre cas d'infertilité, je me demande si beaucoup de femmes peuvent lâcher prise? Genre les filles, vous vous dites: "Bon on fait cette fiv on verra bien ce que ça donne, si ça marche tant mieux, si ça marche pas tant pis, je prends les choses comme elles viennent et je les accepte"? Moi j'essaie de penser comme cela, mais je n'y arrive pas vraiment.
Merci d'être là les filles en tout cas!! :smack:

Pau j'ai halluciné avec ton histoire d'ovocytes tombés par terre!! :shock:
Moi: 34 ans, une trompe bouchée
Lui: 46 ans, RAS ou OATS selon les spermogrammes
Essai bébé depuis juin 2015

FIV 1 en 2018 (spermatozoïdes ok):
transfert (difficile) frais d'1J6 le 05/03 notpregnant
6J3 et 2J6 congelés

TEC 1 sur cycle artificiel:
15/05: testpositif après transfert le 04/05 natte multiheart
28/05: écho 6SA brybry fait 2.8 mm et un début de coeurquibat
01/06 et 02/06: saignements => go urgences => oufff brybry va bien et coeurquibat
11/06: échographie 8SA : brybry va bien coeurquibat

Avatar du membre
Pau

Fivette habituée
Messages : 32
Enregistré le : 20 novembre 2017
Mon centre de PMA : 92- Centre Hospitalier des quatre villes (Sèvres)

Message non lu par Pau » 09 févr. 2018 à 20:36

C'est vrai que ce n'est pas évident de penser à autre chose encore plus quand on est dans notre cas.
Parce que par moment je me dit que ça ne marchera jamais. Heureusement mon conjoint est toujours là pour me remonter le moral, c'est fou comme tout ça nous a encore plus soudé !
Oui merci d'être là ça fait du bien 😊

(Grimelea eh oui ça été très difficile à digérer cet épisode, on est passé de la joie immense de savoir qu'ils avaient prélevé 10 ovocytes à la colère et la tristesse 30 minutes plus tard lorsqu'ils sont venu nous annoncer cette nouvelle... J'ai eu beaucoup de mal à passer à autre chose)
IAC1:03/16 :arrêt cause administrative
IAC2: 06/16:arrêt hyperstimulation orientation en FIV
FIV1: 09/16: arrêt kyste ovarien
FIV1bis:11/16: arrêt allergie traitement antibiotique
FIV1ter:02/17: 3 ovocytes, 1 embryon, transfert notpregnant , passage en protocole long
FIV2:06/17: 10 ovocytes, problème au laboratoire (ils ont fait tomber tous mes ovocytes par terre😠) tentative foutue😭
FIV2bis:09/17: 4 ovocytes, pas d'embryons décision de faire une pause
02/18:FIV 2ter: mots d'ordres sérénité et positivité zeen treefle fingers

Avatar du membre
Grimelea

Fivette de bronze
Messages : 210
Enregistré le : 12 novembre 2017
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par Grimelea » 10 févr. 2018 à 10:56

Stefoufou a écrit :
08 févr. 2018 à 11:47
Salut les filles,
Grimelea, ce n'est pas facile de cumuler tout en même temps (thérapie, bon thérapeute et horaires convenables)! Rien n'est évident à trouver quelqu'un avec qui on se sentira bien! Je comprends quand tu dis que tu parles beaucoup plus qu'avant à ta psy et que tu arrives à vider ton sac. Ca veut dire que tu lui fais confiance, tu parles et tu évacues. Le problème, c'est que tu penses que la thérapie ne te convient peut-être pas. La question à te poser, c'est pourquoi tu t'es posée la question si la thérapie te convenait vraiment ou pas? Ca fait combien de temps que tu consultes? Si tu te poses la question, c'est que tu ressens un manque de quelque chose (peut-être de réponse) pendant tes séances. Je pense, après ce n'est que mon avis, que tu as besoin d'un peu plus pour que tu te sentes mieux. J'ai l'impression que tu as fait le tour avec ce thérapeute. Si tu vas en voir un autre, ça ne veut pas dire que tu vas devoir tout recommencer ta thérapie. Tu pourras lui dire les grandes lignes et lui expliquer pourquoi tu changes de thérapeute et ce que tu attends vraiment. Normalement, s'ils sont pro, ils te diront s'ils sont capables de répondre à ce que tu attends vraiment. Pose-toi la question, qu'attends-tu réellement d'une thérapie? Peut-être que ton médecin généraliste pourrait te renseigner sur certains professionnels! Nous sommes tous des cas différents, et chacun a besoin d'un thérapeute différent des autres. Ce n'est pas facile, je l'avoue! En tout cas, bon courage et si tu as besoin de discuter, n'hésite pas! :smack:

Bibibibou, je comprends ta déception et ton moral à zéro, c'est normal vu l'accumulation des échecs. Rien n'est facile dans ce parcours. C'est très dur psychologiquement, le traitement est long et stressant et paf, grosse claque dans la tronche, on se prend encore un négatif. C'est normal que tu aies envie de baisser les bras après un échec. Il te reste encore des brybry au frais, peut-être qu'il y en a un qui va prendre!! Il faut essayer pour ne pas avoir de regret. Après, si tu as besoin de faire une pause, il ne faut pas hésiter car c'est dur pour nous, pour notre conjoint et pour notre couple. Je te souhaite bon courage pour la suite. Tient bon, ça va bien venir à moment pour nous toutes!! On continue à y croire et on fingers pour la suite. :smack:

Lili1, tu as raison, parfois il est nécessaire de faire une longue pause. C'est horrible de voir un couple se déchirer à cause d'une infertilité. Ce n'est pas tout le temps facile car on ne ressent pas les mêmes choses. Homme et femme, nous sommes différents et les traitements également. Mais même s'il faut se serrer les coudes, parfois c'est difficile. Pour ma part, je vais me lancer dans un TEC fin mars et si ça ne marche pas, c'est énorme pause pour moi! Bon courage :smack:
Coucou

Stefoufou je voulais te remercier pour ton gentil message et tes conseils. Tu as entièrement raison, et je pense comme toi mais c'est juste que je ne sais pas ce qui serait mieux pour moi. Par exemple, j'étais assez satisfaite de ma dernière séance, et à chaque fois je me sens libérée d'un poids.

Bibibibou, courage! Si tu as encore des brybrys c'est super, ça t'évite de recommencer le protocole à 0.

Merci encore les filles, ça fait un bien de se savoir entourée et comprise. Gardons espoir, ça va marcher tôt ou tard!
Moi: 34 ans, une trompe bouchée
Lui: 46 ans, RAS ou OATS selon les spermogrammes
Essai bébé depuis juin 2015

FIV 1 en 2018 (spermatozoïdes ok):
transfert (difficile) frais d'1J6 le 05/03 notpregnant
6J3 et 2J6 congelés

TEC 1 sur cycle artificiel:
15/05: testpositif après transfert le 04/05 natte multiheart
28/05: écho 6SA brybry fait 2.8 mm et un début de coeurquibat
01/06 et 02/06: saignements => go urgences => oufff brybry va bien et coeurquibat
11/06: échographie 8SA : brybry va bien coeurquibat

Avatar du membre
Louise

Fivette d'argent
Messages : 363
Enregistré le : 02 décembre 2017
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par Louise » 10 févr. 2018 à 19:14

Bonjour les filles

Je me permets de vous rejoindre sur cette discussion très interessante. Perso mon mari et moi avons entamé cette FIV avec un énorme détachement. Je m'explique, essayant depuis 3ans, on était persuadé que ce n'était pas une FIV qui allait pouvoir résoudre par baguette magique notre problème... En fait, la psy était même amusée de notre détachement, on lui a parlé de notre projet de tour du monde, d'arrêter de bosser 1 ou 2 ans pour découvrir les merveilles de la planète.
Nous avons lu que seuls 10% de cas réussissait en FIV et que très peu y arrivait du 1e coup. Apres ma ponction, mon premier mot a été "plus jamais". J'ai souffert le martyr. Le jour du transfert (J3) j'y ai été plié en deux, j'avais encore très mal de la ponction, j'ai demandé à la gyneco de m'examiner car je soupçonnais une hyperstimulation. Tout était bon, mais j'ai demandé à la gyneco de reporter le transfert à J5. Je souffrais beaucoup trop, j voulais récupérer mon corps d'abord. Elle a fait une drôle de tête, m'a dit "c'est votre choix, mais votre corps est vraiment en bon état les ovaires sont un peu gonflés rien de grave."
J'ai fait le transfert mais en étant absorbé par les douleurs de ma ponction; je ne pensais qu'à avoir mes règles pour soulager mes ovaires en souffrance. (quelles ironie quand même) Durant les jours suivants, je ne pensais jamais au jour de ma prise de sang, je me disais juste "vite un voyage pour me détendre"... Mon mari me faisait balader en foret pour prendre un peu d'air et soulager ma douleur, me préparait mes plats préférés juste pour que j'ai moins mal.
Et voila, j'ai un beau positif...A notre grande surprise.

L'impact psychologique n'est pas déterminant, mais le "détachement" ou le fait de penser d'être absorbée par autre chose permet peut être de vivre cette attente plus calmement. Paradoxalement moi c'est la douleur qui m'a aidé à patienter ces 15jours. Ca m'a aidé, mais ça n'a évidement pas été déterminant.
Moi : 35 ans - RAS
Lui : 36 ans - Asthénospermie misteer

26/1 : Ponction - 10 ovocytes -> 4 embryons
29/1 : Transfert 1J3 :calimero:
9/2 : Prise de sang testpositif
5/3 : Echographie : 8 mm et un petit coeurquibat

11/4 : échographie T1 poucehaut
13/6 : échographie T2 bébé va bien mais placenta bas à surveiller
10/7: Saignement placenta à 26SA -> Hospitalisation 1sem.
15/8 : Hospitalisation à 31SA pour cholestase gravidique
21/9: Naissance de ma princesse à 36 SA floower

Avatar du membre
Rita75

Fivette de bronze
Messages : 220
Enregistré le : 28 août 2016
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Cochin Port Royal (Paris 14)
Âge : 42

Message non lu par Rita75 » 10 févr. 2018 à 22:23

Bonsoir à toutes !

Hallucinant ton histoire Louise, félicitations, je croise les doigts pour la prochaine prise de sang ! fingers

Perso, je n'arrive absolument pas à lâcher-prise, entre les patchs d'oestrogène à coller et les ovules de progestérone à mettre, difficile que tout ne tourne pas autour de ça... J'ai de plus comme à la plupart de mes tranfserts, des symptômes liés aux traitements.
Et là, j'ai une sensation d'utérus gonflé (probablement lié à la progestérone, mais peut-être est-ce aussi bon signe ? Ca me rend dingue !!! :lol: )

Je ne sais pas vous, mais j'ai perdu la moitié de ma chevelure. A la base, j'ai les cheveux fournis et épais, et là, ma queue de cheval se transforme en queue de rat... Cela à commencé avec ma fausse-couche, et s'est poursuivit au fils des essais.

Je ne me vois pas continuer, je ne suis plus moi-même...

J'ai tenté aussi les médecines alternatives, mais je fais une pause, car financièrement c'est pas évident.

Ce qui m'a plus réussi côté détente, c'est l'hypnose, et l'aromathérapie sous forme de massage.

C'est vrai que ça fait du bien, de venir se confier sur le forum. :smack:
Lui et moi : infertilité inexpliquée depuis presque 8 ans,
Ensemble depuis 13 ans coeurquibat
2014 : 2 inséminations notpregnant :cry:
FIV1 septembre 2016 : transfert de 2 embryons notpregnant :cry:
TEC J5 le 29/11/16 pregnant mais fausse-couche :cry:
TEC J5 le 28/03/2017 notpregnant smilvener
TEC J5 le 12/12/17 notpregnant smilvener
TEC J5 le 08/02/18 notpregnant nervous
FIN de la FIV1

Avatar du membre
Pau

Fivette habituée
Messages : 32
Enregistré le : 20 novembre 2017
Mon centre de PMA : 92- Centre Hospitalier des quatre villes (Sèvres)

Message non lu par Pau » 10 févr. 2018 à 23:42

Bonsoir,
Belle histoire pour toi Louise, je croise les doigts pour toi pour ta 2ème prise de sang !

Je sais pas vous, mais moi je suis en arrêt durant tout mon protocole, c'est un choix que j'ai décidé de prendre car mon métier est trop physique et prenant psychiquement.
J'appréhendais pas mal à l'idée d'être chez moi. J'avais peur de ne penser qu'à ça, j'y pense je vais pas vous mentir. C'est pour ça que j'ai essayé la sophrologie et le yoga et franchement ça m'aide à me détendre.
IAC1:03/16 :arrêt cause administrative
IAC2: 06/16:arrêt hyperstimulation orientation en FIV
FIV1: 09/16: arrêt kyste ovarien
FIV1bis:11/16: arrêt allergie traitement antibiotique
FIV1ter:02/17: 3 ovocytes, 1 embryon, transfert notpregnant , passage en protocole long
FIV2:06/17: 10 ovocytes, problème au laboratoire (ils ont fait tomber tous mes ovocytes par terre😠) tentative foutue😭
FIV2bis:09/17: 4 ovocytes, pas d'embryons décision de faire une pause
02/18:FIV 2ter: mots d'ordres sérénité et positivité zeen treefle fingers

Avatar du membre
Louise

Fivette d'argent
Messages : 363
Enregistré le : 02 décembre 2017
Mon centre de PMA : Belgique

Message non lu par Louise » 10 févr. 2018 à 23:57

Bonsoir les filles

Pau, moi aussi j'ai arrêté de travaillé, je suis traductrice-écrivain public et bosse en freelance. Je reçois des commandes et des deadline hyper serrés, parfois à peine 24h pour une rédaction, et je ne vois pas comment j'aurais pu bosser + honorer tous mes rendez-vous, et j'admire les filles qui y arrivent, chapeau ! Du coup j'ai tout suspendu. Parfois, les journées me semblaient interminables, le temps long mais dans l'ensemble cette pause professionnelle a été tellement bénéfique! Incontestablement un stress en moins.
Moi : 35 ans - RAS
Lui : 36 ans - Asthénospermie misteer

26/1 : Ponction - 10 ovocytes -> 4 embryons
29/1 : Transfert 1J3 :calimero:
9/2 : Prise de sang testpositif
5/3 : Echographie : 8 mm et un petit coeurquibat

11/4 : échographie T1 poucehaut
13/6 : échographie T2 bébé va bien mais placenta bas à surveiller
10/7: Saignement placenta à 26SA -> Hospitalisation 1sem.
15/8 : Hospitalisation à 31SA pour cholestase gravidique
21/9: Naissance de ma princesse à 36 SA floower