Annonce de grossesse mal vecue

Avatar du membre
mellechloe

Fivette de bronze
Messages : 186
Enregistré le : 01 décembre 2017
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 34

Message non lu par mellechloe »

Titibibi a écrit :
04 janv. 2018 à 09:35
Bonjour a vous les filles.
Je me joint a vous car bien que je ne sois plus enceinte, j'ai fans mon entourage pas mal de grossesse.
j'ai de la moins délicate: elle menvoie une photo d'un test de grossesse positif et me.demande si elle dois faire une prise de sang (qui savère positif of course).
A la plus délicate: je l'apprends sur facebook.
"Oui mais tu es dans une periode difficile je ne voulais pas te faire de peine". Donc soi disant que la pillule passe mieux par fdb!
Ou encore lors d'un mariage, la marié dont je suis proche fais son discours....et annonce sa grossesse en même temps. j'ai pas su retenir mes larmes et je suis partie misoler le temps de digérer.

Mes amis ne sont pas dans ce parcours et ne comprenne pas. Certains sont plus discrets que d'autres mais voilà, ils sont toujours maladroit.
Personnellement j'ai de plus en plus de mal a être heureuse pour mes amies enceintes.
Et la fin d'année 2017 a été pour moi folklo. 11 amies (dont 3 c'est virtuels, via facebook car on ne se voit plus trop) ont annoncé leur grossesse entre novembre et maintenant...
Et apres on viendra me dire que ma fausse couche c'est de mafaute je suis troo stressee jy pense trop.
Salut Titibibi, je t'ai suivie sur d'autres post et sache que je suis de tout coeur avec toi.
Avec ces 11 annonces, ca ne fait que remuer le couteau dans la plaie. Difficile de ne pas mal le prendre, on n'est pas mère Théresa non plus. Mais je suis aussi d'accord avec Nolarosa, on ne peut pas arrêter de parler à nos proches, et je rajouterai qu'elles aussi ont le droit de faire leur vie (même si elles pourraient prendre plus de tact ou que c'est un peu trop facile pour certaines) Alors s'eloigner pour digérer, oui, et puis revenir. Et puis, ce qui me fait du bien, c'est que je me dis que même si elles ont réussi à faire un enfant, mes copines n'ont pas le mec génial que j'ai. Le leur est macho et ne fera rien pour les aider à la maison, pas aussi beau, intelligent, patient, fun...(oui je suis amoureuse!)...ca soulage :)

La culpabilité, on y passe toute ou presque, mais je ne pense pas que ce soit justifié. La nature n'est pas très sympa avec nous, nous faisons tout ce que l'on peut pour y remédier mais si ca ne tient pas, ce n'est pas parce qu'on a mal fait quelque chose, ou mangé un truc, ni qu'on n'est trop stressee. Soit bienveillante envers toi même, tu le mérites
Et les personnes qui te critiquent auront toujours un argument...mais elles n'en savent rien, elle ne sont pas médecin...et quand bien même! Les médecin ne savent pas tout, ils tatonnent, essaient, adaptent les traitement, éspèrent...
Toutes les femmes enceintes sont stressees, ont toutes mangé un aliment douteux à un moment, ont toute décalé leur prise de médicament de qqes heures, ont toute eu des choc emotionnel...

Bon courage à toi, un jour ce sera ton tour
------------------------------
Moi : AMH faible (1,1)
Lui : spermatozoides peu nombreux et peu mobiles
2017 : Fausse couche a 12 SA
FIV1 : aout 2017 15 ovocytes ponctionnés, 13 embryons, 2J5. Tranfert 1J5 frais = Grossesse biochimique
TEC 1 : le 08/12 transfert 1J5 coeurquibat
:girl: née le 14/08/18 en siège

Avatar du membre
mellechloe

Fivette de bronze
Messages : 186
Enregistré le : 01 décembre 2017
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 34

Message non lu par mellechloe »

Nolarosa a écrit :
04 janv. 2018 à 14:17
mellechloe a écrit :
04 janv. 2018 à 07:03
Merci Nolarosa
Je te félicite ausi pour ton testpositif ! tu as passé l'échographie du 3 eme mois?

La difficulté aussi avec ces bonnes copines, c'est que je ne sais plus comment réagir avec elles. Pour le moment,silence radio (je n'ai pas répondu à leur remarques), j'ai besoin de temps pour digérer...mais d'ici qqes semaines/mois? Leur grossesse aura avancé, la mienne aussi je l'espère...et j'ai l'impression que quelque chose s'est vraiment brisé.
Je les trouve égoistes de n'analyser la situation que de leur point de vue (leur nombril littéralement). Et si les choses n'évoluaient pas bien pour moi....je ne pourrai plus les voir, elles et leur gamin qui aurait le même age que le mien aurait eu...

Comment ca s'est passé pour toi?
Oui en effet prend de la distance pr digerer mais ne te coupe pas completement non plus quelle que soit issue de ta grossesse! C vrai que l infertilite nous rend moins sociable mais coe notre entourage est très maladroit face a ca on doit malheureusement faire avec sinon on ne parlerait plus a personne. Faut se dire que leur reaction n était pas mechante intentionellement (égoistes certes) et qu elles ont juste été très maladroites!

Je vis un peu la mm chose que toi mais dans l autre sens. J ai annonce que j étais enceinte a 3 mois de grossesse a une copine avec laquelle je m entends bien et on est assez proche. Elle s est mariee cet été donc elle est en plein essai mais son mari et elle ne vivent pas encore ensemble et st dans des villes differentes. Je lui ai annonce de maniere la plus classique possible au telephone. Et j ai vite remarque qu après l annonce ça a change on s appelle beaucoup moins qu avant.

Je comprends tout à fait sa reaction car quand on est en plein essai et qu on y arrive pas c toujours chiant d apprendre la grossesse des autres. Du cp ça me fait de la peine qu il y ait cette distance mais bon je peux rien y faire et je veux surtt pas la froisser donc je fais pas le premier pas non plus mais je prends des nouvelles de temps en temps.
Merci Nolarosa pour ce message de l'autre côté du miroir...je ne sais pas comment je réagirai non plus dans le sens inverse. Nous avons toutes droit à construire notre vie et c'est pour ca que j'ai apssé sur beaucoup de maladresses.
Du moment que c'est fait sans mauvaises intentions, je pense pouvoir digérer et pardonner, j'espère.
------------------------------
Moi : AMH faible (1,1)
Lui : spermatozoides peu nombreux et peu mobiles
2017 : Fausse couche a 12 SA
FIV1 : aout 2017 15 ovocytes ponctionnés, 13 embryons, 2J5. Tranfert 1J5 frais = Grossesse biochimique
TEC 1 : le 08/12 transfert 1J5 coeurquibat
:girl: née le 14/08/18 en siège

Avatar du membre
nane709

Fivette novice
Messages : 24
Enregistré le : 05 novembre 2017
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes

Message non lu par nane709 »

Bonjour les filles,
je comprends tout à fait ce que vous ressentez. Moi aussi j'ai du mal et les grossesses ou naissances se multiplient autour de moi.
Ma meilleure amie est enceinte et je suis heureuse pour elle et je le vis très bien. Par contre ma belle sœur m'a annoncé qu'elle était enceinte de son troisième il y a deux mois et j'ai éclaté en sanglots. Ça avait déjà était compliqué pour leur deuxième car là aussi nous étions en plein dans les traitements et il est né le jour où je devais faire mon injection d'ovitrelle pour déclencher l'ovulation. Enfin nous avons eu de la chance la fiv a fonctionné et nous avons eu un beau petit garçon.
Pour nôtre deuxième je m'étais dit que je serais tranquille car je ne savais pas qu'ils voulaient un troisième et là rebelote! Et aujourd'hui elle m'envoie un message: "C'est confirmé c'est une petite fille!!! On est trop content!!! On va pouvoir l'annoncer aux garçons... j'ai tellement hâte!!!" et du coup ça m'a encore foutu un coup au moral... Je suis déçue parce qu'elle sait que ça me fait du mal et elle aurait pu y mettre un peu plus de tact. Enfin voilà, en plus ma belle mère qui a eu deux garçons et trois petits fils va enfin avoir une petite fille et on a pas fini d'en entendre parler. Peut être que je m'étais imaginé que ce serait moi qui lui donnerait une petite fille...
Moi 31 ans, lui 34 ans
Un petit bonhomme né en décembre 2014 par FIV ICSI du premier coup testpositif
Début parcours pour un deuxième enfant septembre 2016
FIV 1: juin 2017 hyperstimulation pas d'embryon
FIV 2: décembre 2017 hyperstimulation 4 embryons congelés
Tev un j5 le 2 mars
Prise de sang le 13 mars notpregnant

Avatar du membre
Nolarosa

Fivette d'argent
Messages : 360
Enregistré le : 16 août 2017
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

Message non lu par Nolarosa »

Hello Nane709
Je comprends tout à fait ce que tu ressens vis a vis de ta belle soeur.
En effet son message était vraiment maladroit surtt si elle connait vos difficultés a avoir un enfant. Mais bon malheureusement c est pas tout le monde qui peut se mettre a la place des autres et on est obligé de faire avec et de prendre en pleine face l immense joie des autres alors que nous sommes toujours dans l attente.
Je te souhaite un beau ++ pour bientôt et une petite :girl: .
- Nous: 35 ans , bb1 couette
- 09/16 : Début essai bb2
- 04/17: découverte varicocele et teratospermie 10% typique et moi amh 1.6ng/l
- 09/17: Fiv1 : 07/09 gonalf 450ui et menopur 150ui. 22/09 ponction 9 ovocytes =>9 brybys: TEF 2 j3 testpositif 15dpo: 262 ui - 17dpo: 569ui - 21dpo: 3637ui
Naissance de bb2 en 06/18
2 j5 et 2 j6 congeles
- 15/06/19: TEC 1 J5 le 15/07 notpregnant
- 21/10/19: TEC 1 J5 le 18/11 notpregnant
- Surprise en decembre :shock: pregnant 19dpo: 477ui
EchoT1 11sa+4: 6cm DPA: 11/09 fingers

Avatar du membre
nane709

Fivette novice
Messages : 24
Enregistré le : 05 novembre 2017
Mon centre de PMA : 44- CHU Nantes

Message non lu par nane709 »

Merci Nolarosa!!
C'est clair que certaines personnes manquent de tact! Ils ne se rendent pas compte de ce que nous traversons!
Elle est tellement sur son petit nuage qu'elle ne pense même pas à me demander où j'en suis. Enfin, j'espère qu'un jour moi aussi je pourrais revivre ce bonheur mais parfois j'ai envie de baisser les bras!
Moi 31 ans, lui 34 ans
Un petit bonhomme né en décembre 2014 par FIV ICSI du premier coup testpositif
Début parcours pour un deuxième enfant septembre 2016
FIV 1: juin 2017 hyperstimulation pas d'embryon
FIV 2: décembre 2017 hyperstimulation 4 embryons congelés
Tev un j5 le 2 mars
Prise de sang le 13 mars notpregnant

Avatar du membre
Anne63100

Fivette habituée
Messages : 26
Enregistré le : 04 juillet 2017
Mon centre de PMA : 63- CHU Estaing Clermont-Ferrand

Message non lu par Anne63100 »

Bonjour,
Comme je vous comprends que cela peut être dur parfois le bonheur des autres.
J'adore ma sœur mais je dois avouer que j'ai été bouleversée par l'annonce de sa deuxième grossesse, autant en positif qu'en négatif.
Nous avions préparé ensemble l'anniversaire surprise de mariage de mes parents. Tout leurs amis étaient réunis, de la famille.
Quand nous avions commencé l'organisation de la fête nous étions en train d'essayer de faire un bébé avec mon homme. Je m'étais imaginée faire le cadeau de l'annonce d'une grossesse lors de cette fête. Sauf que je ne l'étais pas et je commençais de me douter qu'il y avait un problème. Ma sœur a mis des amies de mes parents dans la combine et elles ont fait un sketch pour annoncer la futur naissance. Mes parents ont été très surpris, et heureux. Il y a eu un moment de doute car ils ont pensé que c'était moi qui était enceinte, heureusement le doute a été vite dissipé et l'attention est retourné sur ma sœur. Toutes les émotions sont passés dans ma tête à ce moment. Est ce que j'ai bien compris? Je suis contente je vais de nouveau être Tata! Pourquoi ce n'est pas moi? Où est mon homme? Comment prend t'il lui aussi cette nouvelle? Quand est ce que nous aussi nous pourrons rendre mes parents heureux?
Quelques semaines plus tard je recevais un MMS avec la photo de la première écho, le jour même où nous recevions les résutats du premiers spermogramme nous faisant comprendre que ce serait dur d'avoir un enfant.
Ma nièce est née depuis, une partie de moi est très heureuse, mais on fond de moi je suis toujours triste de me dire que je ne connaitrais peut être jamais ce bonheur.
en essai bébé depuis juillet 2016
Futur Papa 33 ans misteer pas nombreux mais rien de cata
Futur Maman 35 ans a priori RAS
grossesse naturelle en septembre 2017 fausse couche en octobre 2017
IIU avril 2018 notpregnant
IIU Juin 2018 annulé car ovulation naturelle
FIV prévue en octobre

Avatar du membre
Nolarosa

Fivette d'argent
Messages : 360
Enregistré le : 16 août 2017
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

Message non lu par Nolarosa »

Hello Anne
Courage pour cette annonce. En effet dur de voir le bonheur des autres mm s il s agit de nos proches. Ca nous rapelle a nous mm nos propres échecs.
Quelle indelicatesse aussi de t envoyer la photo de l échographie. Coe quoi c pas tout le mde qui arrive à se mettre a la place des autres.
Courage bientôt ce sera tn tour fingers
- Nous: 35 ans , bb1 couette
- 09/16 : Début essai bb2
- 04/17: découverte varicocele et teratospermie 10% typique et moi amh 1.6ng/l
- 09/17: Fiv1 : 07/09 gonalf 450ui et menopur 150ui. 22/09 ponction 9 ovocytes =>9 brybys: TEF 2 j3 testpositif 15dpo: 262 ui - 17dpo: 569ui - 21dpo: 3637ui
Naissance de bb2 en 06/18
2 j5 et 2 j6 congeles
- 15/06/19: TEC 1 J5 le 15/07 notpregnant
- 21/10/19: TEC 1 J5 le 18/11 notpregnant
- Surprise en decembre :shock: pregnant 19dpo: 477ui
EchoT1 11sa+4: 6cm DPA: 11/09 fingers

Avatar du membre
winnie60

Fivette de bronze
Messages : 118
Enregistré le : 20 janvier 2017
Mon centre de PMA : 80- Clinique Pauchet (Amiens)
Âge : 39

Message non lu par winnie60 »

Bonsoir à toutes,

je vous ais toutes lues et me suis reconnues dans de nombreux témoignages (malheureusement) ............ c'est pénible, frustrant, énervant, glissez ici y toutes sortes d'adjectif aussi négatifs que vous voulez y mettre.
Est ce que je me suis faite à l'idée bien sur que non, ce serait bien trop simple,

ma BS ou plutôt mon frère a annoncé sa grossesse 2 jours avant qu'on aille fêter notre pacs au resto, alors que c'était prévu depuis déjà 15 jours, on leur avait rappeler la date qu'on irait s'amuser et sabré le champagne etc....
C'était lors d'un petit repas de famille, j'ai eu le nez dans l'assiette durant tout le restant du repas. Sans pour autant être critique mais quand on fait des concessions pour tenter de tomber enceinte depuis 2 ans et que rien n'arrive, et à côté elle fait la fête et boit de l'alcool quasi tous les weekend ça vous mets bien les boules. j'ai même dit à mon conjoint ce soir là que j'allais me bourrer la gueule tous les weekend on aura peut être une chance que ça marche ........ il était désemparé j'ai fondu en larme durant au volant durant tout le trajet du retour à la maison.
Non seulement c'était pas le moment mais en plus il faut dire que mon frère et ma BS ne vivaient pas encore ensemble, en gros ils ne se voyaient que les week-end et EUX on réussi !! smilvener ........ ça faisait un peu plus de 2 ans que nous on vivait ensemble la loose total. Ils ont emménager un temps vers la fin de sa grossesse chez ma mère, autant dire que j'ai fuis totalement durant cette période.

Pour sa 2 ème grossesse encore plus inattendue, car mon premier neveu n'avait même pas 2 ans, les bras m'en sont tombés :-o annonce juste 1 petite semaine après l'échec de notre fiv 1 .. pour celle là on va dire que je n'ai pas été la seule à être surprise ça m'a un peu rassurer de me dire que je n'étais pas si aigri et méchante que ça :-D

J'ai parler de l'insuffisance ovarienne avec eux et ce que ça pouvait provoquer pour nous par la suite, que pour d'autres c'était des sptz et d'autres encore les 2 parfois d'autre soucis plus complexe ect.... mais ça reste encore un peu abstrait ou flou.
Et puis maintenant je peux leur balancer aux gens d'il y a a quelques temps que NON ce n'est pas dans ma tête !!

D'autre part, j'ai été confronté à une femme qui est passé par la pma (endométriose) qui m'a fait aussi une réflexion hyper maladroite, (comme quoi ce n'est pas forcément celles qui y sont passée qui sont les plus bienveillantes), elle m'a dit clairement que l'inexplication était psychologique :cry:, autant dire que les larmes étaient proches de couler. Comme j'étais au boulot et que c'était une personne que je recevais, j'ai garder mon professionnalisme et mon self contrôle, j'ai coupé court en lui disant gentiment d'aller patienter en salle d'attente.

pour toutes mes amies c'était différent j'avoue que leur annonce ne me faisait pas hyper plaisir mais je pouvais vivre leur grossesse à distance sans aucun investissement réel, prendre des nouvelles de temps à autre c'est déjà beaucoup et acheter un petit cadeau pour la naissance.
L'annonce est pour moi le plus difficile à vivre, une fois que la grossesse est là de toute façon on ne peut pas y faire grand chose. Et je me suis quand même isolée, disons que certaines ont compris d'autres pas, tant pis pour elles j'ai envie de dire.
ce que j'ai aussi compris et ce qui m'a permis d'avancer, c'est que les gens vivent leur vie et qu'on ne peut pas leur "interdire" que c'est pour eux totalement abstrait que s'ils ne sont pas confronter à la pma même s'ils connaissent d'autres personne qui sont passées par là, ce n'est pas leur vie. Et je ne leur souhaite pas non plus mais au moins qu'elles se rendent compte de la difficulté psychologique que ça entraîne au quotidien et sur le long terme. A quel point ça fait parti de notre vie, notre histoire qu'on n'en sort pas indemne.

j'ai pris le taureau par les cornes en parlant publiquement de la pma, des couples de toutes sortes de soucis existant en pma et que non ce n'est pas spécifiquement un truc psy et surtout des maladresses des gens sans qu'ils s'en aperçoivent. Depuis que j'ai se discours je vis les choses un peu plus sereinement, et découvre même des gens qui sont passés par là (parfois des hommes) et avaient garder ça pour eux en le vivant encore plus mal finalement.

Je crois qu'il faut parler et se libérer sans faire dans le pathos, dire la réalité des choses et tout ce que ça comporte. Après je respecte les gens qui veulent garder leur jardin secret sans soucis. Mais au moins pour l'entourage au moins ils ne pourront pas dire qu'ils n'étaient pas au courant.

je vous souhaite à toutes une belle réussite dans vos projets
quelque soit la solution et/ou la méthode :smack: :smack:
En mode infertilité inexpliqué depuis sept 2013 mais découverte IO en fiv 2bis ....
elle 37 / lui 39

4 iac nég
Fiv 1 nég 0 brybry au frais
Fiv 2 annulée reportée kyste et peu de fofo
Fiv 2 bis : 4 brybry = 2 au frais et 2 J2 Transférés le 24/06 le 06/07 test de grossesse ++
le 06/07 : 124 (hyper stimulation avec kystes donc repos +++)
T1 : 31/08 coeurquibat
T2 : 10/11 510g pr 21cm
T3 : 25/01 2,130 kg
1 mois avant tu es notre surprise :boy: 3.070kg 47cm
Léandre né le 24/02/2018
https://aventuresinfertilite.jimdo.com/

Avatar du membre
Nolarosa

Fivette d'argent
Messages : 360
Enregistré le : 16 août 2017
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Foch (Suresnes)

Message non lu par Nolarosa »

Hello winnie merci pr ton témoignage. En effet ça fait mal de voir les personnes enchainer les grossesses tandis que nous on galere depuis longtemps.
Moi perso personne n est au courant de notre parcours pma. J ai trouvé ça plus facile a gérer par rapport a mon entourage sinon on allait me poser tout le temps des questions et ça allait encore plus me stresser.
A ts ceux qui nous demandaient a quand bb2 je disais que ça prenait plus de temps que prevu et c est tout.
C est vrai que certains sont hyper maladroits et en effet ceux qui n ont jamais galere en pma ne peuvent pas comprendre certaines choses. Limite tu as l air de passer pr un extraterrestre tellement pr eux c trp facile de tomber enceinte. Notre avantage c est qu'on est conscient de nos grossesses precieuses étant donné qu on a galere pr en arriver là.
- Nous: 35 ans , bb1 couette
- 09/16 : Début essai bb2
- 04/17: découverte varicocele et teratospermie 10% typique et moi amh 1.6ng/l
- 09/17: Fiv1 : 07/09 gonalf 450ui et menopur 150ui. 22/09 ponction 9 ovocytes =>9 brybys: TEF 2 j3 testpositif 15dpo: 262 ui - 17dpo: 569ui - 21dpo: 3637ui
Naissance de bb2 en 06/18
2 j5 et 2 j6 congeles
- 15/06/19: TEC 1 J5 le 15/07 notpregnant
- 21/10/19: TEC 1 J5 le 18/11 notpregnant
- Surprise en decembre :shock: pregnant 19dpo: 477ui
EchoT1 11sa+4: 6cm DPA: 11/09 fingers

Avatar du membre
mellechloe

Fivette de bronze
Messages : 186
Enregistré le : 01 décembre 2017
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 34

Message non lu par mellechloe »

Hello les filles!
Parler de la PMA, ne pas en parler, telle est la question!
Ca dépend de son entourage j'ai envie de dire. Il ya des personnes à qui j'en ai parlé qui ne m'ont absolument pas comprise et qui ont été super maladroites/blessantes/egoistes... et d'autres tellement bienveillantes.... On le sent ou pas.

Je vous ai pas dit, j'ai essayé de renouer avec la fameuse copine qui ne comprenais pas ma prise de distance suite à son annonce ultra maladroite (bébé apres 15j arrêt de pilule). Eh bien c'est moi l'égoiste car je devrais être la pour elle, la pauvre qui stress tellement de faire une fausse couche comme moi, je devrais être la pour la soutenir si jamais ca lui arrivait, vu que je l'ai deja vecu.... Elle voit pas le problème de me faire revivre ca encore une fois...evidemment ca n'est pas arrivé.
et les autres copines qui s'en melent en disant que je suis vraiment pas sympa comme copine, de ne pas la soutenir cette fois encore (oui je ne fait que de venir à son secours depuis 2 ans pour des broutilles mais la je n'en peux plus). Bah oui ce sont celles qui se plaignent le plus qui vivent les choses les plus difficiles, c'est bien connu...

Le pire c'est que je ne voulais pas couper les ponts avec elle, juste ne pas evoquer le sujet avec moi le temps que je digère. J'étais disponible pour tout autre sujet ; bouquin, vacances, pacs, aménagement du nouvel apaprt....mais non ca lui était impossible de ne pas m'en parler.
Je n'ai pas besoin qu'elle comprenne, je m'atendais juste à ce qu'elle respecte ma douleur mais c'était trop. Tanpis.
------------------------------
Moi : AMH faible (1,1)
Lui : spermatozoides peu nombreux et peu mobiles
2017 : Fausse couche a 12 SA
FIV1 : aout 2017 15 ovocytes ponctionnés, 13 embryons, 2J5. Tranfert 1J5 frais = Grossesse biochimique
TEC 1 : le 08/12 transfert 1J5 coeurquibat
:girl: née le 14/08/18 en siège

Avatar du membre
Marinah

Fivette fidèle
Messages : 55
Enregistré le : 08 juillet 2019
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)

Message non lu par Marinah »

Hello à tous!

Mon expérience à chaud d’une annonce grossesse mal vécue, mon copain et moi sommes en essai depuis plus d’un an.
Mon copain a un bon groupe d’amis d’enfance qu’il ne voit pas très souvent du fait de la distance et leurs copines sont : soit enceinte, soit ont accouché récemment.
Autant vous dire que cette année on a eu notre lot de « je suis enceinte » et « le bébé est arrivé ! » , ces 2 dernières semaines : 2 annonces de naissances.

On a décidé de profiter de ce jour férié pour inviter le seul couple d’ami dont la petite copine n’était pas enceinte.

Entre temps j’ai ma belle-mère au téléphone, je lui parle vite fait de notre petit programme avec les amis de mon copain : « Ah vous n’êtes que 4 ? Ah bah oui les autres ont des bébés maintenant c’est plus pareil… »

Elle ne connait pas notre situation donc je ne peux pas trop lui en vouloir mais… TA GUEULE MERDE !!!!!!!!!!!!!!! ON LE SAIT TOUT CA !!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bref petit pincement au cœur, et oui nous sommes les 2 seuls couples de la bande de potes sans enfant…

Le couple en question arrive chez nous et pendant l’apéro… THE ANNONCE !!!

Sa copine est enceinte de 3 mois et demi… ça fait moins d’1 an qu’ils sont ensemble et en plus c’était un accident, ils voulaient attendre un peu.

Et là… C’est le drame…

Je garde le cap pendant quoi… 1h (peut-être moins), mon copain et moi on essaie de se réjouir, on essaie de finir notre verre le plus rapidement possible pour que l’alcool aide à digérer la nouvelle.

Mais je sens mes yeux s’embuer… Je me pince pour essayer de ne pas pleurer, ça monte, ça monte et je vais dans la salle de bains en prétextant un appel, je pleure, j’essaie de me calmer, je me calme un peu et je redescends même si évidemment ça se voit que j’ai pleuré.

On s’affaire en cuisine, je me verse une vodka lol (boire pour oublier lol), et là le pote de mon copain lui lance « Oh fait vos essais bébés ça donne quoi ? ça fait un petit moment que vous essayez non ? »

Là je me RE éclipse et plus moyen de ressortir de la chambre. C’est comme si quelqu’un avait appuyé sur un bouton, je pleure, je pleure, je pleure…
Je n’arrive pas à me calmer, je ne sais plus quoi faire, je me sens coincée…

Mon copain vient me voir et il comprend rapidement, il a juste été parfait, il s’est occupé de ses amis en expliquant la situation, il s’est occupé du repas, entre temps il venait me voir en essayant de me consoler. J’étais incapable de sortir de la chambre et d’arrêter de pleurer.

Je ne me suis jamais sentie aussi mal à l’aise et pathétique…

Ses amis étaient censés rester 2 jours mais ils sont repartis le lendemain matin, ils étaient désolés car ils ne savaient pas qu'on en souffrait autant, ils comprenaient la situation, d’autant plus que sa copine a suivi un parcours pma pendant plus de 6 ans avec son ex, sans succès…

Bref j’ai vécu la situation la plus malaisante de ma vie… Et en même temps j’ai reçu l’une des plus belles preuves d’amour de mon copain avec tout son amour et son soutien dans cette situation horrible!!

En passant... c'était mon anniversaire et c'est la première fois que je rencontrais sa copine... Pire anniversaire de ma vie...
En couple depuis 3 ans
En essai depuis juillet 2018
Moi 32 ans = RAS mais AMH à 1
Lui 38 ans = asthénospermie modérée
IAC 1 le 06/12/19 notpregnant
IAC 2 le 06/02/20 notpregnant
IAC 3 le 04/03/20 notpregnant

Avatar du membre
mimi93

Fivette de diamant
Messages : 2488
Enregistré le : 13 septembre 2018
Mon centre de PMA : 93- CFEP Floreal la Dhuys (Bagnolet)

Message non lu par mimi93 »

Vraiment triste en te lisant. J'avais envie de pleurer aussi. Au moins vous êtes tombés sur quelqu'un qui a vécu aussi la PMA sans résultat.
Donc elle connaît ta souffrance.

Les annonces ne sont pas simples. J'ai toujours eu des crises de larmes après. La galère.

Ma dernière était il y a un an lorsque ma meilleure amie m'annoncait qu'elle était enceinte. Ce n'était pas simple.
L'amitié a été plus fort j'ai pu reprendre le dessus. Mais j'avais vidé toutes mes larmes pendant des heures.

Mais pire que les annonces, ce sont les remarques blessantes de certains.
Nous savons tout de suite, lorsqu'elles sont maladroites ou sont faites pour blesser.
Je ne comprends pas l'intérêt de ces personnes.
Essai depuis 8/2017
Entrée en PMA 9/2018
misteer : RAS
mllle : AMH basse et OPK
2018
IAC annulée 11/18 endomètre trop épais :cry:
IAC 1 le 17/12 notpregnant

2019
IAC 2 le 18/01 notpregnant
02/19 besoin d'une pause sleeeep
IAC 3 le 8/03 testpositif (le 23/03)

Écho 27/03 1 cigooogne
Écho 10/04 :-o cigooogne cigooogne vous êtes 2!!! sonne
Écho: 24/04, coeurquibat coeurquibat, trisomie 13/05, T1 22/05,
DPNI, T2 poucehaut
:girl: :boy: ils sont nés le 1er novembre 2019 nounoursbiz