Et si on arrêtait tout ?

Répondre
Avatar du membre
sobic59

Fivette fidèle
Messages : 77
Enregistré le : 26 avril 2017
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)
Localisation : lille
Âge : 39

Et si on arrêtait tout ?

Message non lu par sobic59 » 21 juil. 2017 à 16:19

je lance cette discussion car il est clair que quand je vois le parcours de toutes les filles sur ce forum ... on s'est toute dit ca au moins une fois dans cette aventure .
moi la première .... et puis si on arretait tout et on verra bien ? facile à dire ... mais beaucoup moins à mettre en application surtout quand le temps joue contre nous !
quand on voit notre mari nous regarder comme si nous étions son seul espoir d'être père et là le sentiment de culpabilité qui nous envahit et nous dit : non je ne peux pas faire ca ...

j'aimerai avoir vos ressentiments sur le sujet ! y en a t il qui ont tout arrété et qui sont tombée enceinte naturellement alors que tout espoir était presque perdu !

curieuse d'avoir vos avis et conseil ! car comme ma signature l'indique , première fiv notpregnant et régles ultra douleureuses depuis hier ...et il va falloir tout recommencer ............. :-(
Moi ; 38 ans lui : 36 ans
mariés en nov 2012,essais bébé depuis nov 2014
infertilité liée au départ à une acidité de la glaire : reglée en buvant du st yorre ! oui ca marche
depuis infertilité inexpliquée .
1 fausse couche naturelle en février 2016
Plusieurs stimulation simples, 4 IAC : notpregnant
1 FIV : notpregnant
IAC 5 : notpregnant

Avatar du membre
Audrey11

Fivette d'or
Messages : 653
Enregistré le : 07 octobre 2016
Mon centre de PMA : 34- CHU Arnaud De Villeneuve (Montpellier)
Localisation : Carcassonne
Âge : 28

Message non lu par Audrey11 » 22 juil. 2017 à 09:24

Bonjour,
Je veux bien vous donner mon parcours (en signature) et mon ressenti
Il est vrai qu'on s'est toutes posée la question de tout arrêter et on verra bien ..!!!
Pour notre part c'était après la 2 ème fiv et donc après 5 transfert de beaux embryons blastocystes! Lors du rendez-vous pour lancer la fiv 3 la gynécologue nous dit "je ne sais plus quoi faire avec vous"! ce fut un choc ses paroles! J'avais 26 ans et aucune accroche même pas une fausse couche, rien! Je réalisée que moi aussi je ne savais plus quoi faire.. enfin je savais que je voulais nous donner toutes les chances mais j'avais atteins mon seuil de douleur physique et morale ! la 3 ème fiv on la ferai, oui, mais plus elle serait loin mieux se serai !!! Psychologiquement j'ai eu un déclic de me dire: Audrey! Le plus dur est de me dire que je ne pourrais peut être jamais porter mon enfant et rendre heureux mon mari mais là il faut qu'il y ai un "break" de tout ça c'est essentiel pour moi, pour nous !... Bref tout ça pour dire que le cycle d’après j'étais enceinte Naturellement :shock: :shock: :shock: :shock: on y croyait pas !!! Je pense sincèrement que le "laché prise" qu'on a eu a ce moment là est la clé! en plus des séances d’acupuncture, d'ostéopathe et de réflexologie plantaire que j'ai faites! Certes ce laché prise je ne savais pas comment l'avoir, très difficile dans nos parcours de lâcher prise quand on pense tout les jours, a chaque instants a cela mais là j'en avais réellement marre!! Voilà désolé pour le pavé lol. J'espère de tout cœur que la joie qui me porte en ce moment vous la connaîtrez le plus vite possible.
Bon weekend
moi 28 ans : IOP
chéri 34 ans : OATS
10 ans d' coeurquibat ,4 ans de PACS
Essai bébé depuis 2012
fiv icsi 1: 09/15: notpregnant 1 j6
fiv icsi 2: 02/16: 0 transféré
fiv icsi 2bis: 07/16: notpregnant 1 j3 et 1 j5
TEC 1: 10/16: notpregnant 1 j5
TEC 2 : 01/17: notpregnant 1 j5
03/17 testpositif :-o un bébé couette :-o
Rafaël est né le 13/11/17 3,380 kg et 52,5cm :boy:
bigheart

Avatar du membre
Mad07

Fivette d'or
Messages : 575
Enregistré le : 18 mars 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 37

Message non lu par Mad07 » 22 juil. 2017 à 10:52

Coucou les filles,
je suis dans cette démarche-là actuellement. Comme l'a dit Audrey, parfois on se sent au bout de ses limites physique et surtout psychologiques. Pour moi, l'essentiel n'est plus d'y arriver, mais de me retrouver, d'être à nouveau quelqu'un qui a des envies et du plaisir. On verra quand ça ira mieux si j'ai la force de recommencer.
Moi: 37 ans - RAS / Lui 36 ans: azoo suite à chimio / Préservation de gamètes effectuée en 2006
FIV1 - 10/2016 - 12 ovocytes => 2 embryons à J2 - Transfert d'un J2: notpregnant
FIV 2: 02/2017 - 10 ovocytes => 5 embryons à J2 - à J5 aucun n'a survécu... :-( pas de transfert.
FIV2 bis: 12 follicules antraux mais 5 seulement qui grossissent / Ponction de 3 ovocytes seulement dont un seul de mature, un ovocyte congelé... pas de mise en fécondation, pas de transfert
Inscription CECOS Cochin - IAD1 en mai 2018 fingers

Avatar du membre
sobic59

Fivette fidèle
Messages : 77
Enregistré le : 26 avril 2017
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)
Localisation : lille
Âge : 39

Message non lu par sobic59 » 22 juil. 2017 à 17:40

Audrey11 a écrit :Bonjour,
Je veux bien vous donner mon parcours (en signature) et mon ressenti
Il est vrai qu'on s'est toutes posée la question de tout arrêter et on verra bien ..!!!
Pour notre part c'était après la 2 ème fiv et donc après 5 transfert de beaux embryons blastocystes! Lors du rendez-vous pour lancer la fiv 3 la gynécologue nous dit "je ne sais plus quoi faire avec vous"! ce fut un choc ses paroles! J'avais 26 ans et aucune accroche même pas une fausse couche, rien! Je réalisée que moi aussi je ne savais plus quoi faire.. enfin je savais que je voulais nous donner toutes les chances mais j'avais atteins mon seuil de douleur physique et morale ! la 3 ème fiv on la ferai, oui, mais plus elle serait loin mieux se serai !!! Psychologiquement j'ai eu un déclic de me dire: Audrey! Le plus dur est de me dire que je ne pourrais peut être jamais porter mon enfant et rendre heureux mon mari mais là il faut qu'il y ai un "break" de tout ça c'est essentiel pour moi, pour nous !... Bref tout ça pour dire que le cycle d’après j'étais enceinte Naturellement :shock: :shock: :shock: :shock: on y croyait pas !!! Je pense sincèrement que le "laché prise" qu'on a eu a ce moment là est la clé! en plus des séances d’acupuncture, d'ostéopathe et de réflexologie plantaire que j'ai faites! Certes ce laché prise je ne savais pas comment l'avoir, très difficile dans nos parcours de lâcher prise quand on pense tout les jours, a chaque instants a cela mais là j'en avais réellement marre!! Voilà désolé pour le pavé lol. J'espère de tout cœur que la joie qui me porte en ce moment vous la connaîtrez le plus vite possible.
Bon weekend
Salut Audrey !
Ne t'excuse pas pour la longueur de ton message... au contraire ! D'autant qu'il
Est plein d'espoir :) Comme quoi parfois on a beau tout faire " techniquement " parlant , il suffit d'un déclic pour que cela marche ...
j'avoue avoir lâché prise , il y a quelque temps en reprenant des activités sportives pour m'aerer la tête , me retrouver avec moi même :)
Avant fiv 1 je n'avais pris aucun traitement pendant 3 mois car j'avais besoin de ce break ...
La , de toute façon j'ai un cycle de repos ... et je pense que je vais penser à autre chose . On ne sait pas encore si l'on va pouvoir partir en vacances mais sans aller très loin je pense qu'on
Bougera un peu quand même .
Je crois fortement au déclic car plusieurs personnes autour de moi ont réussi à tomber enceinte naturellement alors que tout espoir était perdu , elles même y croyaient plus .. et hop un
Miracle !
Ce qui m'est d'ailleurs un peu arrive car je suis tombée enceinte naturellement une fois et c'était à une période ou j'avais plein de soucis au boulot , résultat je ne pensais plus qu'à ca ... et bizarrement je suis tombée enceinte ! Malheureusement j'ai fais une fausse couche précoce mais Comme quoi !
Moi ; 38 ans lui : 36 ans
mariés en nov 2012,essais bébé depuis nov 2014
infertilité liée au départ à une acidité de la glaire : reglée en buvant du st yorre ! oui ca marche
depuis infertilité inexpliquée .
1 fausse couche naturelle en février 2016
Plusieurs stimulation simples, 4 IAC : notpregnant
1 FIV : notpregnant
IAC 5 : notpregnant

Avatar du membre
sobic59

Fivette fidèle
Messages : 77
Enregistré le : 26 avril 2017
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)
Localisation : lille
Âge : 39

Message non lu par sobic59 » 22 juil. 2017 à 17:43

Mad07 a écrit :Coucou les filles,
je suis dans cette démarche-là actuellement. Comme l'a dit Audrey, parfois on se sent au bout de ses limites physique et surtout psychologiques. Pour moi, l'essentiel n'est plus d'y arriver, mais de me retrouver, d'être à nouveau quelqu'un qui a des envies et du plaisir. On verra quand ça ira mieux si j'ai la force de recommencer.

Coucou !
Comme indiqué dans ma réponse à Audrey , je me suis remise au sport en nov l'année dernière pour Me vider la tête , me retrouver avec moi même et il est clair que même si depuis je n'ai pas eu de bonnes nouvelles pour autant , je vais beaucoup mieux et c'est important
Je me dis qu'un jour cela finira par arriver :)
Moi ; 38 ans lui : 36 ans
mariés en nov 2012,essais bébé depuis nov 2014
infertilité liée au départ à une acidité de la glaire : reglée en buvant du st yorre ! oui ca marche
depuis infertilité inexpliquée .
1 fausse couche naturelle en février 2016
Plusieurs stimulation simples, 4 IAC : notpregnant
1 FIV : notpregnant
IAC 5 : notpregnant

Avatar du membre
Mad07

Fivette d'or
Messages : 575
Enregistré le : 18 mars 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 37

Message non lu par Mad07 » 22 juil. 2017 à 19:01

Coucou sobic
Oui j'ai pensé à prendre des cours de guitare, de danse, me remettre à la piscine, passer mon permis... pour le miracle on passera notre tour puisque le dernier spermogramme indiquait l'absence de reprise de la spermatogenèse, 7 ans après l'arrêt des traitements de mon conjoint. Il n'y a donc aucun moyen que cela arrive...
Mon objectif est de sortir de la dépression dans laquelle tous ces échecs m'ont progressivement plongée. Je vais profiter des vacances pour faire mon deuil tant que possible et repartir sur une plus belle année.
Moi: 37 ans - RAS / Lui 36 ans: azoo suite à chimio / Préservation de gamètes effectuée en 2006
FIV1 - 10/2016 - 12 ovocytes => 2 embryons à J2 - Transfert d'un J2: notpregnant
FIV 2: 02/2017 - 10 ovocytes => 5 embryons à J2 - à J5 aucun n'a survécu... :-( pas de transfert.
FIV2 bis: 12 follicules antraux mais 5 seulement qui grossissent / Ponction de 3 ovocytes seulement dont un seul de mature, un ovocyte congelé... pas de mise en fécondation, pas de transfert
Inscription CECOS Cochin - IAD1 en mai 2018 fingers

Avatar du membre
sobic59

Fivette fidèle
Messages : 77
Enregistré le : 26 avril 2017
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)
Localisation : lille
Âge : 39

Message non lu par sobic59 » 24 juil. 2017 à 12:54

Mad07 a écrit :Coucou sobic
Oui j'ai pensé à prendre des cours de guitare, de danse, me remettre à la piscine, passer mon permis... pour le miracle on passera notre tour puisque le dernier spermogramme indiquait l'absence de reprise de la spermatogenèse, 7 ans après l'arrêt des traitements de mon conjoint. Il n'y a donc aucun moyen que cela arrive...
Mon objectif est de sortir de la dépression dans laquelle tous ces échecs m'ont progressivement plongée. Je vais profiter des vacances pour faire mon deuil tant que possible et repartir sur une plus belle année.
coucou Mad07,

effectivement ton cas est particulier... je comprend que cela ne doit pas être simple . je reste convaincue que même si parfois cela est douleureux , faire son deuil est effectivement un bon moyen de repartir sur d'autres bases et perspectives .
j'espère que tu trouveras l'activité qui te permettra de focaliser sur autre chose et te faire te sentir mieux . Parfois faire le pas est difficile . moi la première , quand j'ai repris le tennis apres 18 ans d'absence sur un terrain , j'ai senti comme un dechirement intérieur mais il était necessaire pour passer à autre chose ....je ne l'ai pas bien vécu pendant les 1eres semaines et apres cela a fait son bonhomme de chemin .
maintenant c'est devenu un echappatoire tellement important !
le fait que tu aies des vacances va t'aider à changer tes répères pour quelques temps et cela fait toujours du bien ! une bonne façon s'assurer des transitions parfois !

je te souhaite beaucoup de courage et si tu as besoin ...;) on est là ! poucehaut
Moi ; 38 ans lui : 36 ans
mariés en nov 2012,essais bébé depuis nov 2014
infertilité liée au départ à une acidité de la glaire : reglée en buvant du st yorre ! oui ca marche
depuis infertilité inexpliquée .
1 fausse couche naturelle en février 2016
Plusieurs stimulation simples, 4 IAC : notpregnant
1 FIV : notpregnant
IAC 5 : notpregnant

Avatar du membre
sealine

Fivette de platine
Messages : 893
Enregistré le : 21 octobre 2016
Mon centre de PMA : 64- Polyclinique de Navarre (Pau)

Message non lu par sealine » 24 juil. 2017 à 23:22

Bonsoir les filles,

Mad je vois qu'on se retrouve ici, malheureusement.... je ne sais pas ce qui s'est passé pour toi, pour moi les embryons n'ont pas évolués, pas de transfert possible; il faut tout recommencer, en octobre surement

ce qui m'agace le + c'est de n'avoir aucun retour, c'est moi qui ai du appeler le biologiste pour faire le point.
J'avoue, j'ai pensé et je pense encore à tout arrêter; je me dis que nous ne devons peut être pas nous reproduire.. mon conjoint est détaché de tout cela, ça m'agace!!!!!!!

je suis perdue, émotionnellement, je ne supporte plus de voir une femme enceinte.. et je m'en veux de ressentir ça

concernant le lacher prise dont vous parlez les filles, je vis tout ça de façon détachée, lors des 2 tentatives, et résultat négatif.. je ne sais plus comment me positionner, j'y crois, j'y crois pas...

que d'émotions ce parcours PMA!!!!

heureusement que sur le forum on peut échanger sur ce genre de ressenti...

courage à vous toutes
moi 36 ans, lui 38
mon conjoint = OATS sévère, RAS pour moi

FIV ICSI 1:
12 février 2017 début protocole long = notpregnant
FIV ICSI 2:
notpregnant
FIV ICSI 2 bis :
13/11/17 = pregnant , taux à 356
T1 = 08/01/18
écho 4ème mois =08/02/018 = :boy:
T2= 16/03
DPA = 27 juillet mais déclenchement le 10 juillet

Avatar du membre
sobic59

Fivette fidèle
Messages : 77
Enregistré le : 26 avril 2017
Mon centre de PMA : 59- Polyclinique du Bois (Lille)
Localisation : lille
Âge : 39

Message non lu par sobic59 » 25 juil. 2017 à 15:20

sealine a écrit :Bonsoir les filles,

Mad je vois qu'on se retrouve ici, malheureusement.... je ne sais pas ce qui s'est passé pour toi, pour moi les embryons n'ont pas évolués, pas de transfert possible; il faut tout recommencer, en octobre surement

ce qui m'agace le + c'est de n'avoir aucun retour, c'est moi qui ai du appeler le biologiste pour faire le point.
J'avoue, j'ai pensé et je pense encore à tout arrêter; je me dis que nous ne devons peut être pas nous reproduire.. mon conjoint est détaché de tout cela, ça m'agace!!!!!!!

je suis perdue, émotionnellement, je ne supporte plus de voir une femme enceinte.. et je m'en veux de ressentir ça

concernant le lacher prise dont vous parlez les filles, je vis tout ça de façon détachée, lors des 2 tentatives, et résultat négatif.. je ne sais plus comment me positionner, j'y crois, j'y crois pas...

que d'émotions ce parcours PMA!!!!

heureusement que sur le forum on peut échanger sur ce genre de ressenti...

courage à vous toutes
salut Sealine !

j'avoue que l'aspect humain dans ce genre de parcours est plutot mis de côté alors que c'est quand même contraire au fait d'avoir un bébé ! je n'ai pas non plus eu de retour sur les examens .... c'est parce que je suis retournée voir ma gyneco hier soir qu'elle m'a expliqué les embryons , pourquoi et comment . idem le spermogramme n'est toujours pas arrivé à la maison ...
concernant ton conjoint, malheureusement cela reste un homme ... et comme il ne le vit pas de l"intérieur c'est à des années lumieres de ce qu'il pourrait imaginer .
combien de fois je me suis prise la tête car il ne posait jamais de question ( surtout sur les 14 derniers jours ) pour savoir ou on en était , si j'avais eu mes regles ...
cette fois ci , comme c'était notre première fiv il a été beaucoup plus proche et à s'interesser ... il a même été deconcerté quand je lui ai dis que cela n'avait pas marché ...
là il m'a même dit que pour le moment il ne fallait plus rien faire car c'était trop dure de me voir dans cet etat à chaque fois ( chose qu'il ne m'avait jamais dit avant ...)
donc je pense qu'il ne faut pas focaliser sur lui car on ne parle pas le même langage et on n'a pas les memes attentes de part le fait qu'on ne soit pas du même sexe . certaines auront la chance d'avoir un mari qui a ce côté féminin en lui et qui va être au ptit soin mais ce n'est clairement pas la majorité des cas .
quand au lacher prise , c'est une façon de voir les choses . peut être que ton detachement n'est pas réel et que c'est juste une façon de se voiler la face ... une forme de bouclier inconscient mais il est clair que cela ne peut que t'impacter au fond de toi ....
lacher prise c'est plutot faire autre chose pour se faire plaisir et penser autrement . on ne peut pas nier que l'on est entrain d'essayer d'avoir un enfant mais c'est juste une façon de le vivre différemment . Car je ne pense pas que s'en detacher complétement soit une solution pour autant
il faut essayer de trouver un juste milieu ! et pour faire encore référence à nos hommes , parfois ca m'arrange aussi qu'il ne se préoccupe pas trop de tout ca car au moins ca evite de focaliser sur le sujet .
ils en ont très certainement autant envie que nous mais simplement ils ne le disent pas ... nous il faut qu'on l'extériorise , eux fonctionnent souvent à l'inverse .

Pour moi aussi retour à la case depart .... la gyneco m'a dit hier , on laisse passer un cycle et début des regles on recommence !
faut continuer d'y croire et puis si on a epuisé toutes nos " cartouches" , là nous aurons tout le temps de dire c'est bon on arrete .
faut juste apprendre à le vivre autrement pour eviter que cela ne nous pourrisse la vie ... même si c'est plus facile à dire qu'à faire je le concoit mais on finit par y arriver ...

aller courage !!!
Moi ; 38 ans lui : 36 ans
mariés en nov 2012,essais bébé depuis nov 2014
infertilité liée au départ à une acidité de la glaire : reglée en buvant du st yorre ! oui ca marche
depuis infertilité inexpliquée .
1 fausse couche naturelle en février 2016
Plusieurs stimulation simples, 4 IAC : notpregnant
1 FIV : notpregnant
IAC 5 : notpregnant

Avatar du membre
sealine

Fivette de platine
Messages : 893
Enregistré le : 21 octobre 2016
Mon centre de PMA : 64- Polyclinique de Navarre (Pau)

Message non lu par sealine » 25 juil. 2017 à 17:57

Merci sobic pour ce bel écrit, je te réponds en arrivant chez moi ce soir. Bise
moi 36 ans, lui 38
mon conjoint = OATS sévère, RAS pour moi

FIV ICSI 1:
12 février 2017 début protocole long = notpregnant
FIV ICSI 2:
notpregnant
FIV ICSI 2 bis :
13/11/17 = pregnant , taux à 356
T1 = 08/01/18
écho 4ème mois =08/02/018 = :boy:
T2= 16/03
DPA = 27 juillet mais déclenchement le 10 juillet

Avatar du membre
sealine

Fivette de platine
Messages : 893
Enregistré le : 21 octobre 2016
Mon centre de PMA : 64- Polyclinique de Navarre (Pau)

Message non lu par sealine » 30 juil. 2017 à 22:52

sobic59 a écrit :
sealine a écrit :Bonsoir les filles,

Mad je vois qu'on se retrouve ici, malheureusement.... je ne sais pas ce qui s'est passé pour toi, pour moi les embryons n'ont pas évolués, pas de transfert possible; il faut tout recommencer, en octobre surement

ce qui m'agace le + c'est de n'avoir aucun retour, c'est moi qui ai du appeler le biologiste pour faire le point.
J'avoue, j'ai pensé et je pense encore à tout arrêter; je me dis que nous ne devons peut être pas nous reproduire.. mon conjoint est détaché de tout cela, ça m'agace!!!!!!!

je suis perdue, émotionnellement, je ne supporte plus de voir une femme enceinte.. et je m'en veux de ressentir ça

concernant le lacher prise dont vous parlez les filles, je vis tout ça de façon détachée, lors des 2 tentatives, et résultat négatif.. je ne sais plus comment me positionner, j'y crois, j'y crois pas...

que d'émotions ce parcours PMA!!!!

heureusement que sur le forum on peut échanger sur ce genre de ressenti...

courage à vous toutes
salut Sealine !

j'avoue que l'aspect humain dans ce genre de parcours est plutot mis de côté alors que c'est quand même contraire au fait d'avoir un bébé ! je n'ai pas non plus eu de retour sur les examens .... c'est parce que je suis retournée voir ma gynécologue hier soir qu'elle m'a expliqué les embryons , pourquoi et comment . idem le spermogramme n'est toujours pas arrivé à la maison ...
concernant ton conjoint, malheureusement cela reste un homme ... et comme il ne le vit pas de l"intérieur c'est à des années lumieres de ce qu'il pourrait imaginer .
combien de fois je me suis prise la tête car il ne posait jamais de question ( surtout sur les 14 derniers jours ) pour savoir ou on en était , si j'avais eu mes regles ...
cette fois ci , comme c'était notre première fiv il a été beaucoup plus proche et à s'interesser ... il a même été deconcerté quand je lui ai dis que cela n'avait pas marché ...
là il m'a même dit que pour le moment il ne fallait plus rien faire car c'était trop dure de me voir dans cet etat à chaque fois ( chose qu'il ne m'avait jamais dit avant ...)
donc je pense qu'il ne faut pas focaliser sur lui car on ne parle pas le même langage et on n'a pas les memes attentes de part le fait qu'on ne soit pas du même sexe . certaines auront la chance d'avoir un mari qui a ce côté féminin en lui et qui va être au ptit soin mais ce n'est clairement pas la majorité des cas .
quand au lacher prise , c'est une façon de voir les choses . peut être que ton detachement n'est pas réel et que c'est juste une façon de se voiler la face ... une forme de bouclier inconscient mais il est clair que cela ne peut que t'impacter au fond de toi ....
lacher prise c'est plutot faire autre chose pour se faire plaisir et penser autrement . on ne peut pas nier que l'on est entrain d'essayer d'avoir un enfant mais c'est juste une façon de le vivre différemment . Car je ne pense pas que s'en detacher complétement soit une solution pour autant
il faut essayer de trouver un juste milieu ! et pour faire encore référence à nos hommes , parfois ca m'arrange aussi qu'il ne se préoccupe pas trop de tout ca car au moins ca evite de focaliser sur le sujet .
ils en ont très certainement autant envie que nous mais simplement ils ne le disent pas ... nous il faut qu'on l'extériorise , eux fonctionnent souvent à l'inverse .

Pour moi aussi retour à la case depart .... la gynécologue m'a dit hier , on laisse passer un cycle et début des regles on recommence !
faut continuer d'y croire et puis si on a epuisé toutes nos " cartouches" , là nous aurons tout le temps de dire c'est bon on arrete .
faut juste apprendre à le vivre autrement pour eviter que cela ne nous pourrisse la vie ... même si c'est plus facile à dire qu'à faire je le concoit mais on finit par y arriver ...

aller courage !!!
BOnsoir Sobic,

je te réponds un peu tard mais me voilà; je me retrouve tout à fait dans tes paroles, homme /femme on ne vit pas les choses du tout de la même façon, mais je me dis qu'on fait des fiv parce que mon conjoint a des soucis au niveau de ses spermato et il n'en parle jamais! je me pique jusqu'à 4 fois par jour pendant les protocoles, et il ne sait jamais ou j'en suis, si je passe écho ou pas etc...
je sais que je lui en demande peut -être trop, je ne veux pas l'avoir sur le dos, mais je voudrais juste avoir un peu de compassion, surtout qu'au niveau de la famille , aucun soutien

mais comme tu dis, au moins ça évite que ça devienne une obsession, c'est loin d'être le sujet dont on parle H24!

comment allez vous toutes?
moi 36 ans, lui 38
mon conjoint = OATS sévère, RAS pour moi

FIV ICSI 1:
12 février 2017 début protocole long = notpregnant
FIV ICSI 2:
notpregnant
FIV ICSI 2 bis :
13/11/17 = pregnant , taux à 356
T1 = 08/01/18
écho 4ème mois =08/02/018 = :boy:
T2= 16/03
DPA = 27 juillet mais déclenchement le 10 juillet

Avatar du membre
CocoFanch

Fivette fidèle
Messages : 94
Enregistré le : 27 juin 2016
Mon centre de PMA : 37- Pôle Santé Léonard De Vinci (Chambray-lès-Tours)
Âge : 43

Message non lu par CocoFanch » 18 août 2017 à 14:17

Bonjour à toutes,

me revoilà pour un petit témoignage car je n'étais pas revenue depuis janvier...
Je fais partie de celles qui décident de tout arrêter ... enfin, on a décidé tous les deux que ça suffisait... Même si on était très solidaires tous les deux on a bien cru qu on allait y laisser notre couple dans ces FIV... alors stop ! J'avais grossi, gonflé, je me sentais mal et moche, mon homme ne me supportait plus dans cet état physique et psychologique, c'était horrible !

J'ai revu mon gynécologue après deuxieme FIV infructueuse et j'ai été si mal reçue qu'on a été très choqué... je voulais savoir ce qui s'était passé, qu on nous explique un peu, qu on parle de tout ça, qu on pèse ensemble avec le gynécologue le pour et le contre... lui il commençait d'emblée à me dire qu on allait faire tel ou tel traitement etc... et quand on a dit "il faudrait peut être nous demander si on veut continuer non, avant ?" le gynécologue a pris la mouche "Pourquoi vous êtes venus si vous ne voulez pas continuer ??"... "Ben on voudrait parler avec vous de nos chances etc... des solutions... vous commencez à me parler de tel ou tel dose de je sais pas quoi... " il a poussé mon dossier genre je ne l intéressais plus quoi... j 'étais crevée, moralement j'étais au fond du trou je me sentais à côté de moi même... on est donc parti avec une prescription pour un comptage ovocytes que je n'ai même pas fait, d'ailleurs...
En fait ce qui nous a fit flipper c'était de se dire, bon au bous de deux pas de fécondation... si on fait une troisième en ICSI cette fois... ça sera quoi le prochain trip ? l'implantation ? puis le risque de fausse couche ? puis la trisomie car j'ai 42 ans ?? et à chaque fosi on recommence ? stop... à mon âge j'ai autre chose à faire je crois...
Depuis j'ai perdu 8 kilos, je me sens mieux. Je me remets à avoir des projets à penser à autre chose qu'à mes cycles, mes ovulations etc... eh ben ça fait du bien !!!
Si un bébé veut venir s implanter il sera le bienvenu mais je ne veux pas me ruiner la santé, le moral et mon couple ...
43 ans, lui 33 ans
Essai depuis 09/2015
Moi AMH basse (0.8)
2 FIV fin 2016 et début 2017
nuitamour le 2 avril
DPA le 31 décembre !!!! :-D