Quand le conjoint a déjà des enfants...

Répondre
Avatar du membre
ellefiv

Fivette novice
Messages : 16
Enregistré le : 03 juillet 2017
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville

Quand le conjoint a déjà des enfants...

Message non lu par ellefiv » 04 juil. 2017 à 18:00

Bonjour
Je cherche des personnes dans la même situation que moi, c'est à dire qui souhaitent avoir des enfants mais pour qui ca ne marche pas alors que le conjoint lui en a déjà. Comment le vivez-vous?
De mon côté nous allons certainement commencer un parcours de PMA, mais j'ai beaucoup de mal à vivre la situation...

Avatar du membre
cecile25

Fivette d'argent
Messages : 412
Enregistré le : 22 novembre 2016
Mon centre de PMA : 56- CH de Bretagne Sud Bodélio (Lorient)

Message non lu par cecile25 » 05 juil. 2017 à 15:55

Bonjour Ellefiv,

Je me permets de répondre à ton message car je me sens un peu concernée par ce que tu écris. Je suis avec mon homme depuis bientôt 5 ans et demi et quand je l'ai rencontré, il avait un petit garçon de 4 ans et demi. Les choses sont quand même un peu différentes car aujourd’hui après un essai fiv (un tec) je suis enceinte de 6 mois mais je sais que même quand nous essayions d'avoir un bébé couette, son fils n'a jamais été un problème pour moi, voir même plutôt une force (nous l'avons en garde alternée une semaine sur deux) car il me confortait sur le fait que je souhaitais vraiment être maman et en plus me faisait oublier mon infertilité. Pour tout te dire, j'éprouvais même un peu de jalousie qu'il retourne chez sa mère car ça me rappelait qu'il avait déjà une maman et que ça n'était pas moi ( mais j'ai toujours su où était ma limite et où s'arrêtait mon rôle de belle mère, il n'y a jamais eu le moindre souci là dessus);

Là où ça a été plus difficile, c'est de voir la mère de mon beau fils retomber enceinte (elle a refait sa vie et mon homme et elle communique beaucoup sur leur enfant, de ce fait, nous la voyons quand même de temps en temps); Donc je l'ai vu tombé enceinte puis vivre un avortement puisque le risque de t21 était trop fort, retomber enceinte, vu son ventre grossir, accoucher d'une petite fille et moi que dalle! Concurrence de fertilité féminine inconsciente? Peut-être!

Dieu merci, la fiv a marché pour nous et pour être parfaitement honnête, je me sens maintenant à égalité avec elle (je ne l'ai jamais jalousé pour quoi que ce soit d'autre et nous nous entendons plutôt bien, ce qui contribue au bien-être de mon beau fils, que les deux familles soient sereines). Mais j'aurai peut-être culpabilisé de ne pas donner d'enfant à mon conjoint (c'est lui qui en a voulu en premier).

Voilà, je ne sais pas si ma prose va t'aider en quoi que ce soit et je ne sais pas si j'ai répondu juste mais si tu as d'autres questions, n'hésite pas, je suis aussi passé par la fiv et avant ça, deux années d'essai sans aucun succès donc je sais quelles difficultés cela peut engendrer! A plaisir de te lire.
Bb1 :
Octobre 2016 : FIV 1 : 2 embryons congelés- pause car risque d'hyperstimulation.
TEC 1 : testpositif Naissance de mon Loulou en octobre 2017.
TEC 2 : mars 2019 : TEC 2 : notpregnant
Retour à la case départ...

Bb2 : Juin 2019 : fiv1 : transfert de 2j2. notpregnant

Avatar du membre
ellefiv

Fivette novice
Messages : 16
Enregistré le : 03 juillet 2017
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville

Message non lu par ellefiv » 05 juil. 2017 à 17:08

C'est vrai que les choses sont un peu différentes mais c'est intéressant de voir comment tu vivais les choses. Pour moi c'est un peu tout le contraire par rapport aux enfants, j'ai tendance à les rejeter (j'essaie de ne pas leur montrer bien sûr), et au lieu de me faire oublier nos problèmes pour en avoir je prends leur présence comme un rappel 'en pleine face' qu'il en a eu sans problème avec son ex alors que nous n'en aurons peut-être jamais ou du moins allons devoir passer par la PMA... (en plus l'ex fait tout pour nous pourrir la vie et les enfants sont vraiment des "mini ex") Je déprime quand ils sont là et même quand ils sont pas là rien qu'à y penser... Je sais que c'est pas bien mais j'arrive pas à faire autrement... Et alors qu'on va surement commencer un parcours de PMA, me demande même si j'arriverai à supporter tout ca ou s'il ne vaut pas mieux que je parte...

En tout cas félicitations pour ta grossesse :) Je comprends tout à fait que ca devait être dur de voir son ex enceinte... J'aurais été folle a ta place... Mais ca va être que du bonheur maintenant :)

Avatar du membre
cecile25

Fivette d'argent
Messages : 412
Enregistré le : 22 novembre 2016
Mon centre de PMA : 56- CH de Bretagne Sud Bodélio (Lorient)

Message non lu par cecile25 » 06 juil. 2017 à 09:45

Je comprends parfaitement que tu culpabilises en te disant que lui a réussi par le passé à en avoir ! Tu sais, quand nous avons eu notre premier rendez-vous en pma, après tous les examens, le docteur nous a bien fait comprendre que le problème venait de moi (il n'y avait pas d’accusation mais c'est toujours dur de se prendre cette "gifle" en pleine face!) : amh un peu faible, léger surpoids (que j'ai réussi à perdre mais non sans mal!), col un peu long ce qui fait que ça n'aide pas les spermatozoïdes... J'en suis repartie en pleurs tellement ça a été violent!

Nous, si ça se passe bien à la maison, c'est peut être parce que déjà il n'y a qu'un enfant et aussi parce que mon conjoint m'a laissé ma place dans l'éducation et surtout la maman ne nous pourrit pas la vie! Peut être avez vous des choses à clarifier avec elle et les enfants par la même occasion? Et puis les enfants sentent énormément de choses, arrives tu à discuter un peu avec eux? Moi, j'ai eu des discussions à "cœur ouvert" avec mon beau fils (en choisissant bien mes mots bien sur!) je pense qu'il ne faut pas leur cacher les choses dans la mesure du possible.

Je pense que le parcours pma est dur moralement pour l'homme et pour la femme c'est dur moralement et physiquement! Alors si tu n'abordes pas ce protocole de façon sereine, à mon avis, tu ne mets pas toutes les chances de votre côté! Je fais partie des personnes qui pensent que le psychologique est ultra important (ça ne fait pas tout non plus, on est bien d'accord!)

Il ne me reste plus qu'à te souhaiter tout le meilleur pour la suite, et que si tu passe par le parcours pma, qu'il soit couronné de succès!
Bb1 :
Octobre 2016 : FIV 1 : 2 embryons congelés- pause car risque d'hyperstimulation.
TEC 1 : testpositif Naissance de mon Loulou en octobre 2017.
TEC 2 : mars 2019 : TEC 2 : notpregnant
Retour à la case départ...

Bb2 : Juin 2019 : fiv1 : transfert de 2j2. notpregnant

Avatar du membre
ellefiv

Fivette novice
Messages : 16
Enregistré le : 03 juillet 2017
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville

Message non lu par ellefiv » 06 juil. 2017 à 11:20

C'est sur que ca doit pas être facile d'entendre que c'est surement "de notre faute" même si on y peut rien...
Pour l'ex, un dialogue constructif est impossible... elle a un seul objectif : détruire mon homme et notre couple et pour ca elle se sert des enfants notamment donc c'est très compliqué... et avec les enfants c'est de plus en plus compliquer pour parler...
Merci en tout cas pour ton avis, pour le parcours pma j'essaie d'accepter tout ca pour l'aborder plus sereinement oui mais pas évident de changer du jour au lendemain les problèmes psychologiques... enfin, on verra comment ca tourne ! :)

Avatar du membre
Bargotte

Fivette fidèle
Messages : 80
Enregistré le : 27 août 2016
Mon centre de PMA : 17- Clinique du Mail (La Rochelle)
Âge : 41

Message non lu par Bargotte » 11 juil. 2017 à 18:14

Hello les filles!! multiheart
Je comprends moi aussi les problèmes quand seul le conjoint est papa... Parfois on a l'impression que plus c'est compliqué et plus on y va!! Les sado quoi ;-) cuupidon on cherche peut être le piment de la vie... Mais parfois il est vraiment dur à avaler.. nervous . J'ai eu droit moi aussi à l'ex qui pourri la vie et qui t'empêche de créer du lien avec sa progéniture don't touch!! smilvener ! Pour moi le papa a vraiment été génial et à toujours prit ma défense nounoursbiz mais c'était vraiment dur à vivre ce rejet ca ouvrait en moi des blessures du passé, pleurrs même en essayant de se parler autour d'une table rien n'y faisait... Si on parlait mariage m@ri@ge ou enfant :enceinte: avec son père ca ne lui plaisait pas du tout alors que sa mère avait refait sa vie, elle a même accouché en novembre dernier, de mon côté aussi c'est moi le problème de fertilité d'où culpabilité aussi et jalousie vis à vis de l'ex...pour l'instant je croise les doigts, mais j'ai été claire, si je devais faire une croix sur la maternité, si je devais faire le deuil d'être mère alors je ne serait plus belle mère, c'est trop dur d'accepter de vivre avec un enfant qui te rappelle à chaque instant que ce n'est pas le tien et que tu n'en a pas. Bref je pense cette fois que ca va marcher :smack: et si ca lui plait pas bah elle n'aura pas vraiment le choix!! natte
Courage à toutes !
Chéri Ras, moi ablation des deux trompes
Septembre 2016:FIV 1: 1 j3 notpregnant
Décembre 2016 : fiv2: 2 j3 pregnant mais fausse couche précoce
Juillet 2017 : transfert de 3 j2 le 06/07 et 2j5 au frais flowerbleue flowerbleue
22/07 : testpositif 286 , 1498 le 27/07
27/07 : 1ère écho : décollement partiel alitement pray pray pray
24/08 : 9sa 25,7mm de bonheur j'ai entendu ton petit coeurquibat
21/02/2018 : Louis né à 35 sa, 2kg680,45cm
Septembre 2018 retour en pma pour un tec prévu en octobre fingers c’est reparti natte

Avatar du membre
Lilie14

Fivette d'or
Messages : 658
Enregistré le : 12 juillet 2017
Mon centre de PMA : 76- Clinique Mathilde (Rouen)

Message non lu par Lilie14 » 14 juil. 2017 à 21:28

Coucou les filles
Je me permets de vous rejoindre sur ce sujet car il me parle également.
Je suis en couple avec mon homme qui a déjà 2 garçons d'une précédente union. On les a un week-end sur 2 et la moitié des vacances scolaires. Ce jour, ils sont là
Pour ma part lex femme nous fait chier, elle veut gérer notre vie quand les gosses sont avec nous. Alors qu'elle est incapable de leur faire leurs sacs pour les week-end ou les vacances. Elle nous appelle tous les jours quand ils sont là. Bref... Elle est ce que l'on peut appeler une mère pas top ...
Ce qui m'a tuée, c'est qu'elle est encore enceinte, avec son nouveau mec. Alors que nous on est en pma. Elle accouche sous peu, le moral va encore en prendre un coup. J'essaye de voir le positif en me disant qu'elle pourra pas essayer de faire détester mon futur bébé à ses enfants (oui oui elle en est capable, le typique "votre père vous aimera moins vu qu'il vous à remplacé) mais c'est dur quand même... sans compter que niveau éducation c'est la cata :-x
Ce qui est dur aussi, c'est que quand le moral est au plus bas, c'est que je ne peux pas m'empêcher de dire à chéri "tu t'en fous tu as déjà ton quota"... ou aussi "tu peux pas comprendre".... et c'est dur, je sais que je suis mauvaise, mais par moment je me sens seule, en effet il peut pas comprendre ce désir d'enfant qui me quitte pas. Par moment, je lui en veux même... vous faites comment ? J'espère que mon couple survivra à la PMA, mon premier couple s'est écroulé en partie à cause de cette incapacité à tomber enceinte ...
Moi 33 ans. Pas d'enfant
Lui 38 ans. 2 garçons
Début suivi PMA : 11/2016
échecs IAC, on passe en FIV
07/017 : FIV1 : 3 embryons vitrifiés 2J2 & 1J6
Transfert du J6 le 28/09 - 10/10 testpositif :enceinte:
Eléna est née le 11 juin 2018 :girl: bigheart 2.690kg d'amour et 47cm à croquer

Avatar du membre
ellefiv

Fivette novice
Messages : 16
Enregistré le : 03 juillet 2017
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville

Message non lu par ellefiv » 17 juil. 2017 à 12:40

Bargotte pour moi aussi c’est clair et net que si je ne peux pas être mère je ne serai plus belle-mère, c’est beaucoup trop dur à supporter ! Mon homme le sait, et j’ai l’impression de lui dire un truc horrible mais c’est comme ça, c’est quelque chose que je pourrais pas accepter et ça c’est sûr… lui dit qu’on trouvera d’autres solutions sinon (adoption etc..) mais autant je peux me faire à l’idée d’adopter avec un homme qui n’aurait pas déjà d’enfants autant là adopter en vivant aussi avec des enfants qui sont la chair de sa chair, où les gens lui disent « qu’est ce qu’ils te ressemblent » (alors qu’en plus ils ressemblent surtout à l’ex….) etc c’est juste pas possible…
Lilie14 l’ex de mon homme n’est pas enceinte (enfin pas que je sache ;)) mais je comprends tout à fait que ca casse le moral… sinon moi aussi les « tu peux pas comprendre t’es pas dans ma situation » ou « t’es moins impliqué parce que de toute façon tu en a déjà alors c’est moins important pour toi » il y a droit… et moi aussi il m’arrive de lui en vouloir… donc j’ai pas vraiment de conseils à te donner…

Avatar du membre
Lilie14

Fivette d'or
Messages : 658
Enregistré le : 12 juillet 2017
Mon centre de PMA : 76- Clinique Mathilde (Rouen)

Message non lu par Lilie14 » 17 juil. 2017 à 13:10

Merci ellefiv. Je me sens moins à part.
J'ai dit la même chose à mon conjoint. Si ça marche pas j'arriverai pas à rester belle-mère. J'aurai l'impression de faire nounou, taxi... il me dit qu'il comprend, et qu'il m'imposera pas ses enfants. Un lui ressemble beaucoup, l'autre est le portrait craché de sa mère, du coup quand il fait des conneries j'ai l'impression que c'est lex qui essaie de nous emmerder...
Duuuur. Là ils sont en vacs sco, j'ai ma ponction demain donc ma mère vient les garder. Ça me soule d'entendre pourquoi tu vas avec elle papa ? Pourquoi c'est pas sa maman qui va avec ?
Grrrrrrrr
Moi 33 ans. Pas d'enfant
Lui 38 ans. 2 garçons
Début suivi PMA : 11/2016
échecs IAC, on passe en FIV
07/017 : FIV1 : 3 embryons vitrifiés 2J2 & 1J6
Transfert du J6 le 28/09 - 10/10 testpositif :enceinte:
Eléna est née le 11 juin 2018 :girl: bigheart 2.690kg d'amour et 47cm à croquer

Avatar du membre
Bargotte

Fivette fidèle
Messages : 80
Enregistré le : 27 août 2016
Mon centre de PMA : 17- Clinique du Mail (La Rochelle)
Âge : 41

Message non lu par Bargotte » 26 juil. 2017 à 08:51

Coucou les filles, salut
C'est vrai qu'on est pas tendre parfois avec nos hommes mais c'est normal les hormones, le stress de la fiv. nervous
Ils nous comprennent sûrement.
Moi ce qui me dérange dans mon rôle de belle mère c'est le rejet, si je dois annoncer à 3 mois qu'elle va avoir un petit frère ou une petite soeur, je sais très bien que ca va pas lui faire plaisir alors que je me suis tellement investie pour créer du lien, ca me fait de la peine quelle ne partage pas notre bonheur avec son père.
Un jour en juin 2016, elle ma dit au cours d'un repas " pourquoi tu veux pas d'enfant ?"d'un air satisfaite et enjouée. À ce moment là, j'avais entamé la pma depuis 6 mois et je venais d'apprendre qu'après avoir été opéré pour enlever la dernière trompe, que je ne pourrai pas faire un essai avant 3 mois car kyste à un ovaire et puis centre fermé pour congés d'été.... hanged Du coup je lui ait répondu "Ah mais si!! je veux des enfants! Qu'est ce qui te fais croire le contraire? Et d'ailleurs avec papa on essai en ce moment et ca pourrai arriver bientôt...ca te dirai un petit frère ou une petite soeur?" Et la c'est le drame m@l@de , non elle n'en veut pas et commence à faire la gueule, je me prend ca en pleine poire, journée gâchée fin de l'histoire....
Je devrais en avoir rien à faire, depuis le temps que je suis avec son père (6 ans et demi) je devrais arrêter de chercher son approbation, ça ne sert à rien à part me faire du mal.
Moi aussi j'ai eu une belle mère a 11ans donc je peut très bien me mettre à sa place mais moi on m'a pas demandé mon avis...
Bon courage à toutes ❤
Chéri Ras, moi ablation des deux trompes
Septembre 2016:FIV 1: 1 j3 notpregnant
Décembre 2016 : fiv2: 2 j3 pregnant mais fausse couche précoce
Juillet 2017 : transfert de 3 j2 le 06/07 et 2j5 au frais flowerbleue flowerbleue
22/07 : testpositif 286 , 1498 le 27/07
27/07 : 1ère écho : décollement partiel alitement pray pray pray
24/08 : 9sa 25,7mm de bonheur j'ai entendu ton petit coeurquibat
21/02/2018 : Louis né à 35 sa, 2kg680,45cm
Septembre 2018 retour en pma pour un tec prévu en octobre fingers c’est reparti natte

Avatar du membre
espoir62

Fivette de diamant
Messages : 1256
Enregistré le : 06 octobre 2017
Mon centre de PMA : 62- Centre hospitalier de Lens
Âge : 35

Message non lu par espoir62 » 09 oct. 2017 à 08:24

bonjour les filles,

êtes vous toujours là?

je suis en essai bb1 (3eme IAC) 34ans, et mon chéri 38ans a déjà 3enfants.
ça a été plutôt compliqué au début, pas facile de s'occuper des enfants des autres quand on en a pas...
on les a eu ce week, j'avais un peu la boule au ventre mais au final tout c'est super bien passé.

il manque vraiment juste mon bébé pour que ça soit parfait...
Moi: 34 ans OPK glaire acide et endomètre trop fin
Lui : 38 ans et 3 enfants.

essai bb1 pour moi depuis trop longtps...

4 eme IAC le 04/11/17 testpositif taux 106 le 17/11/17 (ostéopathe,gonal, ovitrelle, provames, progestan)
le 30/11/17 : 21 132 UI/l accroche toi p'tite crevette

Image

Avatar du membre
ellefiv

Fivette novice
Messages : 16
Enregistré le : 03 juillet 2017
Mon centre de PMA : Gynécologue de ville

Message non lu par ellefiv » 09 oct. 2017 à 11:43

Coucou espoir

Quel âge ont ses enfants? Ils t'ont bien acceptée? Et toi tu les a bien acceptés? Enfin t'arrives à bien accepter la situation?