Arrivée en pma et indélicatesses du personnel

Avatar du membre
paupau

Fivette fidèle
Messages : 68
Enregistré le : 28 mai 2015
Mon centre de PMA : 62- Centre hospitalier de Lens
Âge : 33

Message non lu par paupau »

première fiv réveil difficile et en pleurs (soucis pendant la ponction et pas de transfert frais possible) et l'infirmière qui me dit "pas la peine de se mettre dans un état pareil vous êtes jeune vous allez en avoir des enfants" j'ai eu très envie de l'insulter mais j'étais trop le gaz ... Zut!
Avatar du membre
Bulbon13

Fivette de bronze
Messages : 106
Enregistré le : 04 novembre 2015
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)
Localisation : Marseille
Âge : 35

Message non lu par Bulbon13 »

Horrible... Y en a qui ne se rende même plus compte de la détresse qu'on peut ressentir dans ces moments là...
2016: Moi 31 ans, Lui 37 ans
Azoospermie / Début d'insuffisance ovarienne
FIV en 2015
FIV 1 : 7 ovocytes / 3 embryons
Transfert 2j3 ---
FIV 2 : 7 ovocytes / 6 embryons
Transfert 2j3 ---
Changement de Centre : hôpital St Joseph
FIV 3 : 7 ovocytes / 5 embryons
Transfert 2j5 / éclosion assistée testpositif DG : 06/16 coeurquibat
beberoule BB1 Mars 2017

2018 Mission BB2
FIV 1 : 6 ovocytes/ 6 embryons
Transfert 1j5, éclosion assistée testpositif
1 blastocyste vitrifié
DG: 10/18 coeurquibat
beberoule BB2 Juillet 2019
Avatar du membre
Miel

Fivette novice
Messages : 20
Enregistré le : 16 mars 2016
Mon centre de PMA : 59- Hôpital Jeanne de Flandre (Lille)
Âge : 34

Message non lu par Miel »

Salut à toutes,

Je viens avec ma petite (mauvaise) expérience.

Je ne sais pas pour vous, mais j'ai souvent l'impression, qu'avec le personnel médical ou administratif, ce que nous vivons est vraiment à relativiser. Alors oui c'est certain il y a des situations bien pire que la notre, mais qui sont-ils pour jauger à notre place de la douleur et la peine que cette épreuve nous fait subir? Finalement, tout ce que nous demandons en plus des soins c'est juste de la compassion et un peu de douceur.

Quand j'ai appelé pour mon rendez-vous de bilan hormonal, j'ai demandé à ce que le gynécologue soit une femme. J'estime ne pas à devoir me justifier si je souhaite pour un examen gynécologique être auscultée par une femme, la raison est tellement évidente. On me rétorque que je n'ai pas le choix du médecin, que les hommes sont aussi compétents que les femmes, que de toute façon il ne prête pas attention à notre "doudou" et blablabla.

Alors de 1, je ne doute pas de ses compétences, n'est pas là la question. Et de 2, c'est moi le patient, c'est moi qui choisi QUI me soigne, j'ai encore mon mot à dire. C'est MON corps, MA santé et MON bien être! Crotte!!!!

Mon époux aussi a eu le coup. Il appelle pour prendre rendez-vous avec un andrologue et demande un homme. Et la dame de l'accueil lui demande s'il a des apriori sur les femmes!!!!

Tout ce qu'on demande c'est juste qu'on nous aide à être à l'aise avec tous ses protocoles qui s'alourdissent de jour en jour!

Çà m’énerve! lorsque je rentre dans l’hôpital j'ai l'impression que mon corps ne m'appartient plus, que les médecins peuvent en faire ce qu'ils veulent et que je n'ai rien à dire.
Avatar du membre
Topaze

Fivette de bronze
Messages : 173
Enregistré le : 15 décembre 2015
Mon centre de PMA : 35- CHU Rennes Sud
Âge : 41

Message non lu par Topaze »

coucou les filles! je lis qu'on a toutes des remarques super agréables :-D Désolée, mais pour certaines, j'ai pas pu m'empêcher de rire de vos commentaires, qu'est-ce que les gens sont bêtes!!! hallucinant!
Bon allez, à mon tour de vous en raconter: quand on a commencé, le 1er rendez-vous : la remarque " madame, il va falloir perdre du poids, votre IMC est trop élevé, ça risque de compromettre vos chances". Bon euh, comment dire docteur, je suis comme ça c'est tout, je suis charpentée et j'ai un squelette lourd. Bon, pour lui faire plaisir et montrer que je veux un bébé, j'ai été voir une diétiéticienne, j'ai perdu un peu de poids, c'est vrai, elle m'a permis de rééquilibrer mes repas. Mais bon, je ne suis pas tombée enceinte pour autant.
Autrement, il y a un médecin pince sans rire, qui lance des vannes, mais on sait pas comment il faut les prendre minnce Pour illustrer: si je n'arrive pas à avoir d'enfants, c'est à cause de ma grand-mère qui en a eu trop, ça saute d'une génération!! :shock: Elle est rigolote hein?? ben c'est ce qu'il m'a dit, pendant une insémination en plus... poucebas

Autrement, le coup de stress vient quand il faut prendre rendez-vous pour les échographies. Ahhhhh les échographies et les éternels "y'a plus de place!!!" je fais comment alors? "attendez, je regarde, si avec Mme X je peux vous mettre une place, mais c'est à 16h00!" HEIN, quoi??? Mais ça ne va pas aller, le centre a besoin des résultats avant 15h00!!
"ah ben oui mais j'ai pas d'autres solutions...". Ou encore, le centre d'examen qui se plante de numéro de fax pour envoyer les examens!!! Eh oui, je l'ai eu ce coup là!! J'appelle le centre limite harcèlement pour connaître l'avis du médecin, on me dit qu'ils ont pas reçu les résultats, je retourne au centre de radiologie, énervée bien sûre, on me dit que c'est parti, je demande la preuve que le fax est parti et que vois-je sur le compte-rendu??? La nana n'avait pas composé le "0" pour sortir minnce Incompétente!! t'as envie de lui mettre des baffes!!

Nan c'est vrai, les gens comprennent pas le stress qu'on vit...
Moi : 41 ans Lui : 50 ans
Début du parcours en 2013.
5 IAD non abouties.
FivD 1 en 2016: hyperstimulation, 1 blastocyste congelé.
Janvier 2017: transfert du blastocyste.
Chgmt centre.
FivD 2 fin 2017: hyperstimulation, 6 brybry.
janvier 2018: TEC 1 -,
février 2018: TEC 2 -,
Juillet 2018: Tec 3 -.
Matricelab + kyste utérin
Fivd 3: janvier 2019, transfert -.
Mars 2020: opération fibrome annulée à cause de la pandémie du covid 19.
Avatar du membre
Roxy

Fivette de bronze
Messages : 166
Enregistré le : 11 avril 2016
Mon centre de PMA : 94- Clinique des Noriets (Vitry Sur Seine)
Âge : 32

Message non lu par Roxy »

Mon psy que j'ai vu régulièrement après ma séparation avec mon ex et que je vois aujourd'hui quand j'ai du mal m'avait prévenu que les couples en infertilité était très mal suivi psychologiquement et qu'il en suivait beaucoup que d ailleurs il ne comprenait pas que l aspect psychologique soit si peu pris au sérieux alors qu'un échec est souvent dévastateur car la médecine est notre dernier recours.

Moi quand le premier rendez-vous pour la mise en place du traitement a été proposé mon boulot a refusé de me laisser ma journée car j'étais la seule assistante pendant cette semaine de congé pour faire tourner la boîte. Ils sont pas du tout chiant vis a vis de ma FIV mais là clairement ca foutait ma boite dans la merde. Je me suis faite envoyée bouler de pas pouvoir faire le rendez-vous quand je lui ai dis non au téléphone a la gynécologue ! Genre ok celle la elle va nous faire chier ! Résultats j'ai appeler des dizaines de fois elle ne ma jamais rappeler et il a fallu que je fasse un mail bien salé pour qu'on me donner un nouveau rendez-vous
Moi : Endométriose - (kyste dans l'ovaire gauche) -
Mon chéri : OATS suite lymphome traité par chimio à l'adolescence
Essai depuis juillet 2014
Placement en protocole FIV ICSI : octobre 2015
Echec FIV 1 le 250516
Traitement : PROVAMES / MENOPUR jusqu'au 22 octobre
Ponction en prévision le 24.10.16
Avatar du membre
Topaze

Fivette de bronze
Messages : 173
Enregistré le : 15 décembre 2015
Mon centre de PMA : 35- CHU Rennes Sud
Âge : 41

Message non lu par Topaze »

Coucou Roxy. Je suis d'accord avec toi, le vrai côté psy n'est pas assez pris en charge, on a besoin d'écoute, de conseils, de réconfort...
Côté job pour toi, cela ne doit pas être simple. Un conseil que m'avait donné la médecine du travail il y a quelques années, la santé d'abord! Tes désirs de grossesse avant tout! En plus, l'employeur ne peut pas te licencier si tu es enceinte.
Après, je ne sais pas si tu lui as dit texto que tu passais par PMA et FIV, mais j'estime que ce sujet délicat fait partie de l'intime. Dire qu'on ne peut pas avoir d'enfants comme tout le monde et qu'on a des examens lourds à passer, etc devrait suffire aux gens curieux. Après, il ne faut pas non plus que l'employeur se serve de ce motif (légitime en soit que de vouloir un bébé) pour te faire culpabiliser!! Personne n'est indispensable dans une boîte, dire que sans toi la boîte ne tourne pas, c'est te faire peser des responsabilités. Manquer une journée de boulot, pour l'employeur ce n’est pas mortel!
Tu dois penser à TOI et ton désir de grossesse. Les chances sont limitées dans le temps et dans la quantité. En cas d'échec, c'est pas ton employeur qui va te prendre par la main ou dans ses bras et te dire "t'inquiète, ça ira mieux la prochaine fois!". Ne rentre pas dans son jeu et protège-toi, mets toutes tes chances de ton côté et s'il le faut, mets-toi en arrêt!! C'est pas quand tu seras en burn-out qu'il faudra te dire "ah tiens, si je faisais une petite Fiv maintenant?". Pose-toi bien la question, quelle est ta priorité maintenant?
Courage ma belle!
Moi : 41 ans Lui : 50 ans
Début du parcours en 2013.
5 IAD non abouties.
FivD 1 en 2016: hyperstimulation, 1 blastocyste congelé.
Janvier 2017: transfert du blastocyste.
Chgmt centre.
FivD 2 fin 2017: hyperstimulation, 6 brybry.
janvier 2018: TEC 1 -,
février 2018: TEC 2 -,
Juillet 2018: Tec 3 -.
Matricelab + kyste utérin
Fivd 3: janvier 2019, transfert -.
Mars 2020: opération fibrome annulée à cause de la pandémie du covid 19.
Avatar du membre
Pam

Fivette de bronze
Messages : 278
Enregistré le : 25 novembre 2015
Mon centre de PMA : 69- Hôpital Femme Mère Enfant (Bron)
Âge : 35

Message non lu par Pam »

Bonjour à toutes,

Tout à fait d accord avec topaze !

Je sais pas si vous savez mais fin janvier la loi est enfin passée et donc dans le code du travail il est écrit qu une salariee en PMA peut se rendre à ses rendez-vous médicaux, et les conjoints aussi pour les trois rendez-vous obligatoire. Il faut juste demander un certificat de présence à chaque rendez-vous pour justifier l absence.enfin on protège un peu les salariées en PMA il était temps! Moi je posais des conges et j avais plus rien pour me reposer et profiter de la vie avec mon chéri !
Prenez le temps pour mener a bien vos projets, le boulot ça reste qu un boulot, et personne n est irremplaçable... Un bébé c'est le projet d une vie, ça ne se remplace pas.
Il y a suffisamment de stress dans le parcours de pma, celui du boulot il faut l oublier ! Et puis comme ça va marcher c'est pas deux trois jours par ci par là que vous allez manquer, ces des semaines en congés maternité !

Je vous souhaite du courage et de la réussite !!
BB1
FIV ICSI 1 : 06-15, 2 J2, 1 vitrifié, neg
TEC : 09-15, 1 J5, test pos puis nég pleurrs
FIV ICSI 2 : 11-15, 22 ovocytes, hyperstim et transfert 2 embryons à J5, 3 vitrifiés
18/12/15 : testpositif
08/16 emmitoufle

BB2
TEC 13/10
21/10 testpositif
juillet 2018 fingers
Avatar du membre
cookie15

Fivette novice
Messages : 23
Enregistré le : 26 mars 2016
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 33

Message non lu par cookie15 »

Coucou les filles,

Je suis tout à fait d'accord avec vous, déjà je rejoins Roxy sur le manque d'aide psychologique durant le parcours PMA, pour ma part j'ai dû attendre d'être vraiment en dépression pour aller chercher de l'aide...mais aucune info de la part de ma gynécologue ou du centre de PMA avec des coordonnées de praticiens qui pourraient nous aider psychologiquement parlant dans ce parcours semé d’embûches :roll: parce qu'il y a un moment où quand on cumule les échecs, quand on fait des fausses couches, quand on est face à des amis/famille qui ne comprennent pas nos situations et qui font parfois preuve de maladresses, quand on entend les annonces de grossesses ou qu'on a l'impression d'être entourée de femmes enceintes ou de bébés il y a un moment où ça devient difficile de prendre du recul toute seule :?

Et je vous rejoins aussi pour le travail même si je peux comprendre que certaines n'ont pas envie de lâcher le travail, et pour la loi effectivement c'est top mais dans les faits ça n'est pas forcément aussi simple déjà parce qu'il faut vouloir raconter à son manager qu'on est en parcours PMA...
Après qu'on travaille ou qu'on ne travaille pas il ne faut pas se culpabiliser à cause des échecs...pour ma part 1er TEC et 1ère fausse couche je travaillais, 2ème TEC et 2ème fausse couche je ne travaillais pas et j'étais vraiment au calme et au repos à la maison, je crois que si petit bébé doit s'accrocher il le fera même si bien sur il vaut mieux éviter les activités trop violentes ou une rando de 2 heures à cheval après un transfert :lol:
Elle : OMPK - Lui : RAS en essai depuis 06/2012
09/2013 à 04/2015 5 IAC ---
06/2015 FIV 1 : 27 ovocytes, 6 minipingoo J3 hyperstim pas de transfert
10/2015 TEC de 2 minipingoo et +++ 1 brybry accroché, grossesse arrêtée à 5 semaines + curetage :cry:
03/2016 TEC de 2 minipingoo et +++ 2 brybrys accrochés, grossesse arrêtée à 3 semaines, fausse couche naturelle :cry:
Avatar du membre
Topaze

Fivette de bronze
Messages : 173
Enregistré le : 15 décembre 2015
Mon centre de PMA : 35- CHU Rennes Sud
Âge : 41

Message non lu par Topaze »

coucou les filles, merci PAM pour l'info, je ne savais pas du tout! 3 rendez-vous obligatoires? c'est pas énorme mais c'est mieux que rien! Si toutefois tu avais le lien vers l'info officielle? ;-)
Je vois également que tu es enceinte, yesssss c'est super!!! natte
J'ai hâte que ça m'arrive aussi...
Moi : 41 ans Lui : 50 ans
Début du parcours en 2013.
5 IAD non abouties.
FivD 1 en 2016: hyperstimulation, 1 blastocyste congelé.
Janvier 2017: transfert du blastocyste.
Chgmt centre.
FivD 2 fin 2017: hyperstimulation, 6 brybry.
janvier 2018: TEC 1 -,
février 2018: TEC 2 -,
Juillet 2018: Tec 3 -.
Matricelab + kyste utérin
Fivd 3: janvier 2019, transfert -.
Mars 2020: opération fibrome annulée à cause de la pandémie du covid 19.
Avatar du membre
Laetie

Fivette de platine
Messages : 936
Enregistré le : 28 février 2016
Mon centre de PMA : 13- Hôpital St Joseph (Marseille)
Localisation : Marseille
Âge : 39

Message non lu par Laetie »

Coucou Topaze,
Les 3 rendez-vous, c'est pour le conjoint ; 3 rendez-vous par protocole. Pour toi, c'est illimité du moment que c'est "nécessaire", le mot a été remplacé dans la loi, car avant, c'était "obligatoire" donc plus limitatif.
Je comprends que ce ne soit pas évident à divulguer, mais cette loi est vraiment une bonne nouvelle ; mon mari va enfin utiliser ses congés et rtt à autre chose.... c'était trop injuste, car oui, on a sacrément besoin de ces vacances pour penser à autre chose !!!
2008 :girl: bébé couette/2013 Essais bb2 ; dysovu., asthéno
2015 TP stimulation., 3IAC .... 1 FCP 8SA
2016-2017 2 FIV ICSI - 11 blastos, 1 échec dévitrification, 5 transferts, 3 FCP
Exms/adenomyose/ménopause artificielle 3 m. (Esmya)/ Pause / chgmt de centre
2018 FIV ICSI 3 - 2 transferts nég. - coelioscopie le 19/12 avant rov
2019 FIV ICSI 3 rov1 err de protocole annulation - FIV ICSI 3 rov1bis transfert 2 blastos, neg.
FIV ICSI 3 rov2 transfert 2 blastos, neg.
2020 2nd avis - Tec des 2 derniers blastos prévu en mars - orientation vers PGT à l'étranger pour la suite.