Et si on arrêtait tout ?

Avatar du membre
Flora

Fivette bannie

Re: Et si on arrêtait tout ?

Message non lu par Flora » 09 nov. 2017 à 20:55

Merci beaucoup ! Oui les hormones ça montent à la tête un peu ! ☺️ c'est difficile de se préserver, de jouer les égoïste.

Avatar du membre
drago

Fivette de diamant
Messages : 1671
Enregistré le : 28 février 2016
Mon centre de PMA : 42- Hôpital Nord (St Etienne)
Âge : 43

Message non lu par drago » 19 nov. 2017 à 11:23

et voilà, mardi 14 novembre c'est passé
inutile de dire ma difficulté à vivre cette journée, jour "anniversaire" de mon transfert il y a un an, soldé par une fausse couche le 10 décembre, encore un jour "anniversaire" à attendre et à passer
peut on parler d'anniversaire quand il s'agit de deuil?

aujourd'hui sms de ma secrétaire dont je vous avais déjà parler , qui est en congé parental et qui veut venir au bureau nous présenter son "bébé"
quelle excuse vais je inventer pour éviter cette douleur. l'an dernier cela avait été terrible de travailler à ses côtés avec son ventre qui grossissait de jour en jour car elle a eu une grossesse de rêve à 42 ans sans aucun arrêt de travail...

cela me remet dans la figure cette injustice du don et de la maternité
pourquoi pour elle cela a marché, pourquoi pas pour moi ?

je l'ai aidé à cheminer cette acceptation du don pour lequel elle n'était pas convaincu et au résultat c'est moi qui suis punie
j'ai beau me dire qu'elle n'y ait pour rien, que ce n'est pas de sa faute mais ses diverses maladresses à mon encontre alors qu'elle savait ce que j'ai vécu n'a pas arrangé ma jalousie non légitime certes mais terriblement présente

j'avais besoin de vider mon sac

mon mari n'avait pas réalisé mardi et m'a accablé le matin m^me au téléphone
heureusement qu'il était en déplacement toute la semaine
même si il s'est excusé par un long sms le soir même (et il avait interêt sous peine de silence radio de ma part toute la semaine) il n'en reste pas moins qu'il ne mesure toujours pas cette ouffrance

je vis un combat au quotidien dans ma tête pour ne pas tomber dans la dépression
on parle de tomber enceinte, de tomber en dépression mais il y a des chutes plus heureuses et salvatrice que d'autres!

peut être vais je avoir un rendez-vous médical inopiné le jour de sa venue au bureau ....
moi 43,une fille 16 ans, amh 1,20 (en 2015) lui 47 0 enfant: misteer poucehaut
3 IAC notpregnant (2015) et 2 FIV (2015 et 2016) 0 embryons
3ème fiv (2016) 1 embryon : notpregnant
FIV DO à BILBAO IGIN : nov 2016: transfert de deux blastocyste prise de sang pregnant : 25/11: 184 -dec 2016: 3700 mais grosses pertes de sang
aux urgences: écho précoce le 3 dec 2016 vision d'un sac gestationnel
2ème écho aux urgences car encore grosse pertes de sang: un embryon et un coeurquibat le 10 dec
12 dec 2016: fausse couche. tout est TERMINE
FIN PMA

Avatar du membre
Sly

Fivette novice
Messages : 12
Enregistré le : 20 juin 2016
Mon centre de PMA : 21- CHU de Dijon Le Bocage
Âge : 43

Message non lu par Sly » 19 nov. 2017 à 12:10

Bonjour Drago,

je viens me joindre à cette discussion parce que tes messages me touchent et que je m'y reconnais aussi. J'avais commencé un nouveau sujet dans la rubrique présentation (43 ans, renoncer ou s'accrocher... le titre résume tout ce qui se passe en ce moment dans ma tête...) mais c'est peut-être ici plus le lieu de parler de tout ça que dans les présentations.
Après 5 ans de Pma, nous venons de vivre notre dernier échec... j'avais l'impression qu'en 5 ans je m'étais préparée à cela et juste avant la 4ème fiv, je me trouvais tout plein de bonnes raisons pour accepter sereinement un dernier échec. Mais je me mentais à moi même car finalement l'échec est très difficile à encaisser...
je voulais juste te souhaiter bon courage et te dire que je comprends ce que tu vis car je le vis aussi au quotidien (au travail, je suis entourée de jeunes femmes qui n'arrêtent pas d'être enceintes :cry: ... et 2 d'entre elles ont suivi un parcours de pma qui a abouti alors c'est dur...)
Bon dimanche à toi!
Moi: endométriose modérée (opérée en 2004, tous les examens depuis sont normaux mais toujours des douleurs très intenses au moment de l'ovulation et des règles, sous morphine...)
Lui: indice de fertilité très faible
3 IAC en 2014 (un début de grossesse à la 1 ère mais fausse couche à 9 SA)
4 FIV ICSI (en tout 10 embryons transférés dont 3 blastocytes), aucune accroche...

Avatar du membre
drago

Fivette de diamant
Messages : 1671
Enregistré le : 28 février 2016
Mon centre de PMA : 42- Hôpital Nord (St Etienne)
Âge : 43

Message non lu par drago » 19 nov. 2017 à 12:34

Sly a écrit :
19 nov. 2017 à 12:10
Bonjour Drago,

je viens me joindre à cette discussion parce que tes messages me touchent et que je m'y reconnais aussi. J'avais commencé un nouveau sujet dans la rubrique présentation (43 ans, renoncer ou s'accrocher... le titre résume tout ce qui se passe en ce moment dans ma tête...) mais c'est peut-être ici plus le lieu de parler de tout ça que dans les présentations.
Après 5 ans de Pma, nous venons de vivre notre dernier échec... j'avais l'impression qu'en 5 ans je m'étais préparée à cela et juste avant la 4ème fiv, je me trouvais tout plein de bonnes raisons pour accepter sereinement un dernier échec. Mais je me mentais à moi même car finalement l'échec est très difficile à encaisser...
je voulais juste te souhaiter bon courage et te dire que je comprends ce que tu vis car je le vis aussi au quotidien (au travail, je suis entourée de jeunes femmes qui n'arrêtent pas d'être enceintes :cry: ... et 2 d'entre elles ont suivi un parcours de pma qui a abouti alors c'est dur...)
Bon dimanche à toi!
merci sly de ton message
comment faire le deuil d'une maternité quand la médecine ne trouve pas les raison de ces échecs, quand nous sommes encore femme potentiellement féconde puisque nous avons encore nos règles et encore jeune ?
comment faire ce deuil de façon sereine quand tout autour de nous glorifie la femme enceinte, les bébés (pub télé, collègues enceintes, ...)
il n'y a aucune pub pour les femmes infertiles à ce que je sache...

j'ai bien parcouru des forums et sites pour m'aider
Mais le deuil d'un enfant n'est pas simple ni linéaire
il touche à son humanité profonde: accepter que une fois qu'on sera morte il ne restera rien de soi, de notre contribution à l'humain
pour moi la question se pose moins car j'ai eu une fille mais elle se pose pour mon conjoint qui n'a pas d'enfant et pour notre couple qui restera toujours seulement un couple: toi + moi = rien

je te souhaite de trouver de l'énergie pour t'aider dans ce long et douloureux chemin
chaque jour j'essaie de trouver un moment heureux qui m'aide à me dire que ma vie n'est pas vaine
car pour le moment pour d'autres raisons indépendant de la PMA, nous ne pouvons pas mener des grands projets de vie
moi 43,une fille 16 ans, amh 1,20 (en 2015) lui 47 0 enfant: misteer poucehaut
3 IAC notpregnant (2015) et 2 FIV (2015 et 2016) 0 embryons
3ème fiv (2016) 1 embryon : notpregnant
FIV DO à BILBAO IGIN : nov 2016: transfert de deux blastocyste prise de sang pregnant : 25/11: 184 -dec 2016: 3700 mais grosses pertes de sang
aux urgences: écho précoce le 3 dec 2016 vision d'un sac gestationnel
2ème écho aux urgences car encore grosse pertes de sang: un embryon et un coeurquibat le 10 dec
12 dec 2016: fausse couche. tout est TERMINE
FIN PMA

Avatar du membre
drago

Fivette de diamant
Messages : 1671
Enregistré le : 28 février 2016
Mon centre de PMA : 42- Hôpital Nord (St Etienne)
Âge : 43

Message non lu par drago » 22 nov. 2017 à 19:18

Sealine n'ayant pas de nouvelles de toi je crains une mauvaise nouvelle pour toi
Je t'envoie tout mon soutien si tel est le cas et je sais qu'aucun mot n'est assez fort pour soulager la peine immense

Mad comment vas tu?
moi 43,une fille 16 ans, amh 1,20 (en 2015) lui 47 0 enfant: misteer poucehaut
3 IAC notpregnant (2015) et 2 FIV (2015 et 2016) 0 embryons
3ème fiv (2016) 1 embryon : notpregnant
FIV DO à BILBAO IGIN : nov 2016: transfert de deux blastocyste prise de sang pregnant : 25/11: 184 -dec 2016: 3700 mais grosses pertes de sang
aux urgences: écho précoce le 3 dec 2016 vision d'un sac gestationnel
2ème écho aux urgences car encore grosse pertes de sang: un embryon et un coeurquibat le 10 dec
12 dec 2016: fausse couche. tout est TERMINE
FIN PMA

Avatar du membre
drago

Fivette de diamant
Messages : 1671
Enregistré le : 28 février 2016
Mon centre de PMA : 42- Hôpital Nord (St Etienne)
Âge : 43

Message non lu par drago » 22 nov. 2017 à 19:42

Sly
comment vas tu depuis notre dernier échange?
moi 43,une fille 16 ans, amh 1,20 (en 2015) lui 47 0 enfant: misteer poucehaut
3 IAC notpregnant (2015) et 2 FIV (2015 et 2016) 0 embryons
3ème fiv (2016) 1 embryon : notpregnant
FIV DO à BILBAO IGIN : nov 2016: transfert de deux blastocyste prise de sang pregnant : 25/11: 184 -dec 2016: 3700 mais grosses pertes de sang
aux urgences: écho précoce le 3 dec 2016 vision d'un sac gestationnel
2ème écho aux urgences car encore grosse pertes de sang: un embryon et un coeurquibat le 10 dec
12 dec 2016: fausse couche. tout est TERMINE
FIN PMA

Avatar du membre
Mad07

Fivette d'or
Messages : 575
Enregistré le : 18 mars 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 37

Message non lu par Mad07 » 22 nov. 2017 à 21:02

Coucou Drago,
De mon côté ça va plutôt bien, nous avançons dans nos démarches auprès du CECOS même si nous n'avons pas pris de décision pour le moment. Nous nous laissons le temps d'y réfléchir sans que ce ne soit un sujet quotidien ce qui n'est pas plus mal!
Personnellement, l'année dernière je vivais très mal moi aussi cette éventualité de toi+moi=rien, mais en fait j'ai réalisé que toi+moi = beaucoup d'autres choses qu'un enfant. Et je le réalise surtout maintenant que nous avons mis de côté ce projet bébé.
Par ailleurs, quand je vois la vie de certaines de mes amies qui ont eu un bébé récemment, je me rends compte que celle-ci n'est pas idyllique non plus et que chaque situation a ses avantages et ses inconvénients.
Nous nous payons le luxe d'aller au resto, au théâtre, de sortir avec des amis, de traîner en pyjama le dimanche devant une bonne série, d'être présents pour nos parents (qui en sont ravis car mes frères n'ont le temps de rien avec leurs enfants), de faire l'amour à 4h de l'après-midi comme à 8h du matin... Ces choses-là, mes amies ne les font plus (ou plus beaucoup) et elles doivent probablement nous envier. Finalement, on veut toujours ce qu'on n'a pas... Alors oui, avoir un enfant serait une aventure formidable à vivre avec mon amoureux, mais il y en a d'autres à vivre aussi... Voilà mon état d'esprit du moment. J'espère vraiment garder cela en tête dans le cas où nous n'aurions plus d'options du tout.

Sealine je pense à toi aussi, j'aimerais vraiment avoir de tes nouvelles, fais-nous signe, même si c'est pour dire que tu n'as pas envie de parler ;-)
Gros bisous à vous toutes!
Moi: 37 ans - RAS / Lui 36 ans: azoo suite à chimio / Préservation de gamètes effectuée en 2006
FIV1 - 10/2016 - 12 ovocytes => 2 embryons à J2 - Transfert d'un J2: notpregnant
FIV 2: 02/2017 - 10 ovocytes => 5 embryons à J2 - à J5 aucun n'a survécu... :-( pas de transfert.
FIV2 bis: 12 follicules antraux mais 5 seulement qui grossissent / Ponction de 3 ovocytes seulement dont un seul de mature, un ovocyte congelé... pas de mise en fécondation, pas de transfert
Inscription CECOS Cochin - IAD1 en mai 2018 fingers

Avatar du membre
drago

Fivette de diamant
Messages : 1671
Enregistré le : 28 février 2016
Mon centre de PMA : 42- Hôpital Nord (St Etienne)
Âge : 43

Message non lu par drago » 22 nov. 2017 à 21:24

mad c'est super de voir le côté positif du couple
et oui chaque situation a ses avantages et ses inconvénients
et moi je connais les deux situations ayant déjà eu un enfant
et revivant une vie de couple avec ses avantages car ma fille étant grande, je peux vivre tout ce que tu évoques dans la vie de couple sans enfants
les enfants petits grandissent et les moments privilégiés de couple reviennent au fur et à mesure que les enfants grandissent
et parfois des situations nous sont imposées donc pas de choix c'est cela que je trouve injuste
tu dois t'accommoder d'un non choix
quand tu as le choix tu acceptes les avantages et les inconvénients
dans notre situation tu dois accepter la situation qu'elle te convienne ou non
moi 43,une fille 16 ans, amh 1,20 (en 2015) lui 47 0 enfant: misteer poucehaut
3 IAC notpregnant (2015) et 2 FIV (2015 et 2016) 0 embryons
3ème fiv (2016) 1 embryon : notpregnant
FIV DO à BILBAO IGIN : nov 2016: transfert de deux blastocyste prise de sang pregnant : 25/11: 184 -dec 2016: 3700 mais grosses pertes de sang
aux urgences: écho précoce le 3 dec 2016 vision d'un sac gestationnel
2ème écho aux urgences car encore grosse pertes de sang: un embryon et un coeurquibat le 10 dec
12 dec 2016: fausse couche. tout est TERMINE
FIN PMA

Avatar du membre
Mad07

Fivette d'or
Messages : 575
Enregistré le : 18 mars 2016
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Âge : 37

Message non lu par Mad07 » 22 nov. 2017 à 21:32

c'est vrai et je suis parfois toujours très en colère contre cette injustice, mais je me dis que c'est à moi que je fais du mal en réagissant ainsi et j'ai envie de profiter du temps qu'il me reste à vivre... même si ma vie n'est pas telle que je l'avais prévue. Il peut aussi y avoir d'autres choses surprenantes à vivre que d'avoir un enfant, des choses qu'on n'aurait pas imaginées. Quand on a un enfant on est moins tourné vers l'extérieur, on pense à sa famille en priorité et le reste passe au second plan. Aujourd'hui je peux faire des expériences que je n'aurais certainement pas pu faire si j'avais eu des enfants "facilement". Je pense que cela fait de moi une meilleure personne, du moins j'ai choisi de le voir comme ça. Je suis nécessairement plus ouverte et plus tolérante que si je n'avais pas rencontré ces difficultés, cela rend plus humble aussi face aux aléas de la vie. Je préfère encore ma situation à celle de certaines personnes que j'ai pu rencontrer (malheureusement) et qui sont pétries de certitudes. Parce que justement je pense que ces épreuves m'ont appris à apprécier ce que j'ai et à profiter des petites choses de la vie beaucoup plus intensément.
Enfin, je me dis que je dois accepter mon destin et en tirer profit d'une manière ou d'une autre... Mais cela a été et est toujours difficile. J'espère encore qu'un bébé arrivera un jour, c'est sûrement ce qui me fait tenir. Je ne suis pas dans la situation où plus aucun espoir n'est permis, c'est donc beaucoup plus facile pour moi de relativiser...
Moi: 37 ans - RAS / Lui 36 ans: azoo suite à chimio / Préservation de gamètes effectuée en 2006
FIV1 - 10/2016 - 12 ovocytes => 2 embryons à J2 - Transfert d'un J2: notpregnant
FIV 2: 02/2017 - 10 ovocytes => 5 embryons à J2 - à J5 aucun n'a survécu... :-( pas de transfert.
FIV2 bis: 12 follicules antraux mais 5 seulement qui grossissent / Ponction de 3 ovocytes seulement dont un seul de mature, un ovocyte congelé... pas de mise en fécondation, pas de transfert
Inscription CECOS Cochin - IAD1 en mai 2018 fingers

Avatar du membre
drago

Fivette de diamant
Messages : 1671
Enregistré le : 28 février 2016
Mon centre de PMA : 42- Hôpital Nord (St Etienne)
Âge : 43

Message non lu par drago » 22 nov. 2017 à 21:49

oui quand il y a l'espoir encore
moi j'attends que cet espoir me quitte pour faire un VRAI deuil
la nature est ainsi faite
je fais beaucoup de choses dans mon quotidien pour ne pas ruminer cette colère, cette tristesse
certains jours cela fonctionne, d'autres non
et je travaille à accepter mon état émotionnel du moment sans culpabilité
je laisse les larmes venir quand elles ont lieu d'être, que ça plaise ou non à mon entourage

pour les moments de petits bonheurs de tous les jours (seule ou en couple) je les prends mais j'en connais la saveur
je protège mon couple mais je sais aussi que cette épreuve l'a fragilisé à défaut de l'avoir renforcé
il me et il nous faudra du temps
et le temps est notre allié
mais qu'il est long ce temps aussi

un matin je me réveillerai et je saurai que tout cela est dernière moi
mais ce temps n'est pas encore venu même si je l'appelle de toutes mes forces et que j’œuvre pour cela tous les jours
moi 43,une fille 16 ans, amh 1,20 (en 2015) lui 47 0 enfant: misteer poucehaut
3 IAC notpregnant (2015) et 2 FIV (2015 et 2016) 0 embryons
3ème fiv (2016) 1 embryon : notpregnant
FIV DO à BILBAO IGIN : nov 2016: transfert de deux blastocyste prise de sang pregnant : 25/11: 184 -dec 2016: 3700 mais grosses pertes de sang
aux urgences: écho précoce le 3 dec 2016 vision d'un sac gestationnel
2ème écho aux urgences car encore grosse pertes de sang: un embryon et un coeurquibat le 10 dec
12 dec 2016: fausse couche. tout est TERMINE
FIN PMA

Avatar du membre
drago

Fivette de diamant
Messages : 1671
Enregistré le : 28 février 2016
Mon centre de PMA : 42- Hôpital Nord (St Etienne)
Âge : 43

Message non lu par drago » 10 déc. 2017 à 15:56

aujourd'hui cela fait un an que j'ai j'ai fait ma fausse couche suite à une FIV DO
ce matin j'ai pris les photos des échographies, celle du transfert, celles des urgences dont une prise une heure avant ma fausse couche, et je suis allée acheter un camélia
j'ai rempoté le camélia, avec au fond les photos des échographies...et j'ai pleuré
Le camélia sera bientôt en fleurs
puisse ces fleurs apaiser ma peine et ainsi à chaque floraison
le temps continue de faire son oeuvre inexorablement
le temps passe et adoucit toutes les peines
Mais pour moi ce temps ne passe pas assez vite...
moi 43,une fille 16 ans, amh 1,20 (en 2015) lui 47 0 enfant: misteer poucehaut
3 IAC notpregnant (2015) et 2 FIV (2015 et 2016) 0 embryons
3ème fiv (2016) 1 embryon : notpregnant
FIV DO à BILBAO IGIN : nov 2016: transfert de deux blastocyste prise de sang pregnant : 25/11: 184 -dec 2016: 3700 mais grosses pertes de sang
aux urgences: écho précoce le 3 dec 2016 vision d'un sac gestationnel
2ème écho aux urgences car encore grosse pertes de sang: un embryon et un coeurquibat le 10 dec
12 dec 2016: fausse couche. tout est TERMINE
FIN PMA

Avatar du membre
CocoFanch

Fivette fidèle
Messages : 93
Enregistré le : 27 juin 2016
Mon centre de PMA : 37- Pôle Santé Léonard De Vinci (Chambray-lès-Tours)
Âge : 43

Message non lu par CocoFanch » 25 avr. 2018 à 11:49

COMME QUOI !!!! il faut toujours y croire sans y penser tout le temps !
Je suis enceinte nuitamour
43 ans, lui 33 ans
Essai depuis 09/2015
Moi AMH basse (0.8)
echec du 1er protocole pas de reponse ovarienne
deuxième tentative : reponse faible,
ponction le 19/01 deux ovocytes... pas de fécondation minnce
Surprise le 23 avril 2018test urinaire pregnant ...
Prise de sang le 25/04 : :enceinte: 6700 U/l
prise de sang le 27/04 : 8500
prise de sang le 2/05 : 21 000
1ère échographie le 5 mai bébé fait 6mm et son petit coeur bat !!! coeurquibat
2ème échographie le 11 mai : bébé fait 15 mm !
Bébé n'a pas de nom mais déjà un surnom : "Crevette" :lol:
DPA le 31 décembre !!!! :-D