Quand le conjoint a déjà des enfants...

Avatar du membre
espoir62

Fivette de diamant
Messages : 1283
Enregistré le : 06 octobre 2017
Mon centre de PMA : 62- Centre hospitalier de Lens
Âge : 36

Message non lu par espoir62 »

Courage topaze faut persévérer ! multiheart
Moi: 34 ans OPK glaire acide et endomètre trop fin
Lui : 38 ans et 3 enfants.

essai bb1 pour moi depuis trop longtps...

4 eme IAC le 04/11/17 testpositif taux 106 le 17/11/17 (ostéopathe,gonal, ovitrelle, provames, progestan)
le 30/11/17 : 21 132 UI/l accroche toi p'tite crevette

Image
Avatar du membre
CélineSun

Fivette d'or
Messages : 546
Enregistré le : 04 mars 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par CélineSun »

ZeAttitude c'est tout à fait normal de mal vivre cette situation. Imagine déjà la pression moral du circuit PMA et nous on a en plus un homme qui a déjà des enfants et nous ne sommes donc pas égaux dans la douleur.
J'en ai également énormément voulu à mon homme (et encore maintenant). Il a su écouter ma douleur et fait le maximum pour que je vive tout ça le mieux possible mais ce n'est pas simple (et il y en a eu des engueulades et des pleurs avant d'arriver à ça. Ecrire tout sur papier a beaucoup aidé).

Topaze, je passe des examens pour voir d'où vient le problème d'accrocher car selon la gynécologue la qualité est là. Donc j'ai fait une hystéroscope: RAS. Puis on vérifie mutations mhtfr et je vais faire matrice lab .

Tu as très mal après les ponctions ? Je fais des anesthésies générales et c'est très supportable ensuite avec un dafalgan.
Concernant l'adoption t'es tu renseignée ? Apparement les délais sont très longs, je pense que c'est ça qui lui fait peur à ton mari.

Concernant l'ado, il est clair que pour toi ce n'est pas l'idéal. Il doit avoir envie de se rapprocher de son père et ce dernier est peut-être mal à l'aise et se sent entre-deux.
Ecoute, parle à ton mari sans fermer la porte totalement (ça risque de le braquer) mais dis lui que tant que tu es en PMA tu as besoin que vous soyez tous les 2, ça gagnera du temps et il est sensé comprendre ça. Courage.
41 ans, lui 43.

Hypothyroïdie sous traitement
IO
3 IAC notpregnant
Fiv 1: 7 embryons, transfert 2 J3 notpregnant 0 congelé.
Fiv 2: 4 embryons, 2 blastocystes transférés. Gros maux de ventre pendant les 3 jours suivant le transfert. Prise de sang testpositif mais taux très faible puis notpregnant

Fiv 3:

MHTFR mutations hétérozygotes C677T pour moi, et C677T + 1298C pour lui
Tetrafolic.
5 ovocytes, 3 fécondés: transfert 3 J3. Encore une fois douleurs assez fortes pendant la phase de nidation. notpregnant
Avatar du membre
ZenAttitude

Fivette habituée
Messages : 43
Enregistré le : 13 mars 2019
Mon centre de PMA : 45- CHR Orléans

Message non lu par ZenAttitude »

Topaze a écrit : 17 mars 2019 à 15:34 Bienvenue zenattitude, tu verras ici ça fait du bien de parler.
Celinesun, je suis navrée pour toi. Est-ce que les médecins te donnent des explications ? Tu y étais presque...

Pour ma part j'ai débuté fiv3 en début d'année, transfert d'un J3 qui n'a pas accroché. Dégoûtée. Il me reste un J3 au congélo. Mais bon. J'ai peur qu'il dégèle mal car ça m'est déjà arrivé. Et c'est tellement douloureux a chaque fois les réveils de ponction que j'hésite a fiv4.
Je pense m'orienter vers adoption mais mon mari veut pas. Il a déjà des triplés qu'il ne voit que pendant les vacances alors vous pensez... adopter a presque 50 ans...
Le pire qui m'a fait hérissé les poils c'est que son fils qui ne fait pas ses devoirs et répond aux adultes et joue tout le temps sur son tél, a dit a son père, mon mari, qu'il voulait venir habiter chez lui. Il n'a même pas dit "chez vous" sous entendu papa et moi, mais "chez toi". smilvener
Encore une fois je suis transparente!
J'ai refusé catégoriquement que son fils vienne habiter avec nous. J'ai tellement de mal avec ce parcours de PMA et l'accroche d'un embryon, alors c'est pas pour me prendre la tête avec un ado de 15 ans avec qui en plus je n'ai aucune affinité.
Ça fait même pas deux mois que j'ai eu cet échec de fiv, et lui me balance ça ! Punaise !
Merci

Bon courage c’est pas du tout facile j’appréhende aussi quand ils seront là .
J’ai pas encore commencer de traitements mais ça doit être trop dur l’échec , tu passes par tellement d’étape ( traitement + le moral qui vas pas )
Avatar du membre
ZenAttitude

Fivette habituée
Messages : 43
Enregistré le : 13 mars 2019
Mon centre de PMA : 45- CHR Orléans

Message non lu par ZenAttitude »

CélineSun a écrit : 17 mars 2019 à 16:36 ZeAttitude c'est tout à fait normal de mal vivre cette situation. Imagine déjà la pression moral du circuit PMA et nous on a en plus un homme qui a déjà des enfants et nous ne sommes donc pas égaux dans la douleur.
J'en ai également énormément voulu à mon homme (et encore maintenant). Il a su écouter ma douleur et fait le maximum pour que je vive tout ça le mieux possible mais ce n'est pas simple (et il y en a eu des engueulades et des pleurs avant d'arriver à ça. Ecrire tout sur papier a beaucoup aidé).

Topaze, je passe des examens pour voir d'où vient le problème d'accrocher car selon la gynécologue la qualité est là. Donc j'ai fait une hystéroscope: RAS. Puis on vérifie mutations mhtfr et je vais faire matrice lab .

Tu as très mal après les ponctions ? Je fais des anesthésies générales et c'est très supportable ensuite avec un dafalgan.
Concernant l'adoption t'es tu renseignée ? Apparement les délais sont très longs, je pense que c'est ça qui lui fait peur à ton mari.

Concernant l'ado, il est clair que pour toi ce n'est pas l'idéal. Il doit avoir envie de se rapprocher de son père et ce dernier est peut-être mal à l'aise et se sent entre-deux.
Ecoute, parle à ton mari sans fermer la porte totalement (ça risque de le braquer) mais dis lui que tant que tu es en PMA tu as besoin que vous soyez tous les 2, ça gagnera du temps et il est sensé comprendre ça. Courage.
C’est tout à fait ça
Je peux changer d’humeur en quelques secondes juste le faites d’y penser me braque totalement .

Il a essayé de me rassurer être là , mais je penses pas qu’il comprend ma douleur .

J’ai l’impression d’être seule face à ça , personne le sait .

Mon entourage sait que nous avons envie d’avoir des enfants puisque ça fait quelques années de mariage donc ils se posent la question , à plusieurs reprise on m’as demandé .

Dernièrement j’ai beaucoup envie de m’isoler , j’ai limite envie de voir personne fatiguée de devoir faire semblant .

Peut être qu’un jour je vais surmonter tout ça mais pour l’instant j’ai du mal , trop de mal à accepter .
Avatar du membre
G6klop

Fivette novice
Messages : 2
Enregistré le : 25 avril 2019
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par G6klop »

Bonjour,
Je vous explique ma situation. j'ai 31 ans mon compagnon en a 36 et un beau fils de 11 ans dont on a la garde totale depuis ses 7 ans car sa mère a déménagée loin de chez nous donc elle a pas voulu le prendre avec elle et nous a laisser sa garde. Bref
Nous sommes en essais fiv depuis maintenant 4 ans j'ai déjà fait 5 tec d'une première fiv et je dois recommencé une ponction pour commencer une deuxième fiv, jusqu'à maintenant nous avons que des échec l'embryon ne veut jamais s'accrocher pourtant les ovocytes sont très bons quand on me fait le transfert. Mais je crois que je fais un blocage et c'est à cause de ça que ça ne prend pas car j'ai un blocage du faite de mon beau fils c'est un garçon génial que j'ai éduqué depuis ses 7 ans il vit chez nous et quand il est a la maison sa mère n'est rien pour lui (elle n'a jamais rien fait pour lui, ne s'intéresse pas a lui, ne gaspille même pas 1 centimes pour lui ni fringue, ni affaires scolaire, bon rien) en 4 ans elle a déposé 13 plaintes contre mon hommes que des plaintes mensongères bon la chieuse de 1ère catégorie!! Et donc mon beau fils me dit tout le temps que je suis sa mère même si on a pas le même sang que c'est moi quil considère comme tel il ma déjà appelé maman a plusieurs reprises et quand il revient de chez sa mère il pleur il veut retourné vivre chez elle et nous fait comprendre par son comportement que nous sommes de la merde et que moi je ne suis pas sa mère et que sa mère c'est la meilleure du monde (elle achète son fils pendant les vacances). Je pense que mon blocage vient de la du faite que je sois sa mère et que en fin de compte il a tellement de bourrage de crâne pendant ses vacances qu'après tout ce que j'ai fait pour lui pendant toutes ces années soit considéré néans me fait énormément de mal me brise le cœur, je pense que ma prochaine fiv je veux être suivie par un psy pour pouvoir parler de tout ça car pour moi le blocage est dû à tout ce que je vous ai expliquer au dessus qu'en pensez vous?
Avatar du membre
CélineSun

Fivette d'or
Messages : 546
Enregistré le : 04 mars 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par CélineSun »

Ce n'est pas facile comme situation mais ne culpabilise pas, ce n'est pas forcément dans ta tête que ça bloque.
Parle avec un psy, ça ne peut être que bénéfique, mais tu n'as rien à te reprocher. Cet enfant a une maman, elle parait manipulatrice et je comprends que tu souffres de son changement de comportement quand il va la voir. Mais ne le prends pas personnellement.Pour lui cela doit être très difficile de se sentir abandonné par sa maman de sang.
Au bout de 7/8 transferts d'embryons de bonne qualité transférés tu peux passer un examen, Matrice Lab, pour voir ce qui se passe au niveau de l'utérus qui pourrait expliquer le souci d'accroche (je viens de le faire et j'ai un profil immunitaire sur-activé).
41 ans, lui 43.

Hypothyroïdie sous traitement
IO
3 IAC notpregnant
Fiv 1: 7 embryons, transfert 2 J3 notpregnant 0 congelé.
Fiv 2: 4 embryons, 2 blastocystes transférés. Gros maux de ventre pendant les 3 jours suivant le transfert. Prise de sang testpositif mais taux très faible puis notpregnant

Fiv 3:

MHTFR mutations hétérozygotes C677T pour moi, et C677T + 1298C pour lui
Tetrafolic.
5 ovocytes, 3 fécondés: transfert 3 J3. Encore une fois douleurs assez fortes pendant la phase de nidation. notpregnant
Avatar du membre
G6klop

Fivette novice
Messages : 2
Enregistré le : 25 avril 2019
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par G6klop »

Mais comment faire pour passer outre ce changement de comportement et état d'esprit en 2 semaines de vacances? Je suis persuadée faire un blocage du faite de la peur de l'abandon comme peut me le faire ressentir mon beau fils quand il revient de vacances. j'ai toujours l'impression de ne jamais être à la hauteur même si après 2 ou 3 semaines chez nous, il ne veut plus entendre parler de sa mère. j'ai peur de me ré attacher, re faire comme si j'étais sa mère alors qu'en fin de compte quand il revient de vacances je me reprends sans cesse une grosse gifle en plein visage. c'est une situation très difficile comme vous le dites mais quand j'ai pris mon compagnon j'ai pris son fils avec et je ne me vois pas faire autrement mais c'est très dur a vivre et je pense que mon blocage vient complètement de ça. Je vais voir le prochain transfert je vais tester avec deux embryons et faire en sorte d'être suivie psychologiquement aussi cela pourra peut-être débloquer mon cerveau et peut-être que ça se ressentira sur le résultat.
Avatar du membre
sarah7575

Fivette novice
Messages : 4
Enregistré le : 26 mai 2020
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par sarah7575 »

Bonjour à toutes, je vois que le dernier message est assez vieux mais j’aimerai vous demander conseil. Je me suis énervée avec mon mari. Nous essayons de faire un enfant depuis un an, notre première fiv n’a pas marché on a eu une ponction mais pas de transfert. Mon mari a trois enfants sa mère est au courant que nous essayons depuis un moment. J’adore ses enfants et j’ai aucun problème avec eux mais je supporte plus les photos de nourrisson. Sa mère n’a rien trouvé de mieux que d’exposer une photo de mon mari avec son fils bébé dans les bras. Je lui ai dit que cette photo me faisais de la peine il m’a traité de folle et je lui ai dit que sa mère n’était pas très maline. Bref on s’est engueulé et je me demande si je suis normale ou pas. Il ne me comprend pas je crois que c est ça qui me fait le plus mal.
Avatar du membre
3toile

Fivette novice
Messages : 2
Enregistré le : 22 septembre 2020
Mon centre de PMA : 78- Parly 2 (Le Chesnay)

Message non lu par 3toile »

Bonjour Sarah7575

Je te comprend, je ne supporte pas de voir une photo de mon conjoint avec sa fille( a toute âge)
Et ça me rassure quand je lis ton témoignage...
Avatar du membre
sarah7575

Fivette novice
Messages : 4
Enregistré le : 26 mai 2020
Mon centre de PMA : 69- Clinique du Val d'Ouest Institut Rhonalpin (Ecully)

Message non lu par sarah7575 »

Toi aussi vous êtes en essai? C’est terrible ce sentiment moi ça me fait ça qu’avec les photos de ses enfants nourisson ça me fend le coeur de tristesse
Avatar du membre
3toile

Fivette novice
Messages : 2
Enregistré le : 22 septembre 2020
Mon centre de PMA : 78- Parly 2 (Le Chesnay)

Message non lu par 3toile »

Oui essai depuis 4 ans, 1ère FIV ICSI en octobre 2019,0 transfert,2ème en août 2020 0 transfert également. C est très dur... ça me fend le cœur de voir une famille, mes amies avec leur bébé... juste il me parle de sa fille j ai les larmes qui montent... je pense aller voir une psy.., j ai l impression de devenir dingue, je ne pense qu à ça et avec les fêtes qui approchent ça n arrange rien....
Bon courage Sarah7575
Avatar du membre
Elo43

Fivette de platine
Messages : 986
Enregistré le : 17 octobre 2017
Mon centre de PMA : 42- Hôpital Nord (St Etienne)

Message non lu par Elo43 »

Bon courage les filles moi je suis actuellement enceinte de mon 2ème enfant et mon conjoint a un fils de 12ans et j ai toujours autant de mal et il m est insupportable de voir son fils bébé j ai envie de dechiré les photos tellement.