Mon chéri est OATS ... Le votre aussi ? Parlons en ...

Répondre
Avatar du membre
fleur33

Fivette habituée
Messages : 31
Enregistré le : 27 juillet 2020
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)

Mon chéri est OATS ... Le votre aussi ? Parlons en ...

Message non lu par fleur33 »

Bonjour,
Je ne savais pas vraiment où créer ce post. Je me suis permise de le faire ici.
Mon chéri est OATS (oligoasthénotératonécrospermie : la totale et c'est un coup de massue pour nous 2 bien entendu.
1er spermogramme : le 11 juin dernier.
2ème spermogramme : le 23 juillet dernier donc 6 semaines après le 1er (trop tôt pour la biologiste mais on a respecté ce que voulait le gynécologue).
Le 2ème est plus mauvais que le 1er surtout concernant le nombre de spermatozoïdes/ml
Le 1er spermogramme indique 2,5 millions de spermatozoïdes/ml
Le 2ème spermogramme indique 1,5 millions de spermatozoïdes/ml 😱 et une mobilité moins bonne aussi.
On n'ose en faire un 3ème !!
🍉Le bilan hormonal de mon chéri est bon.
🍉L'échographie testiculaire est bonne.
🍉Il ne fume pas, bois très peu, ne se drogue pas.
🍉Dans son travail il côtoie des produits toxiques, oui mais il porte un masque et des gants...
🍉Il est souvent stressé alors, est-ce ça ?
🍉 Il pèse 97 kilos pour 1m75 (imc : 31). Est ce que son poids a une incidence sur la qualité et quantité de son sperme ?
Y-a t'il un traitement efficace pour améliorer la situation ? J'entends parler de compléments alimentaires...mais est-ce la seule piste ?
Cette situation est nouvelle pour nous... On est dans le flou, perdus, assommés par la nouvelle...
Vos témoignages sur le sujet m'intéressent beaucoup !

Et pour finir sur une note positive : si votre désir d'enfant s'est réalisé malgré l'OATS de votre chéri, vos témoignages sont les bienvenus.

Merci beaucoup ! ❤😘 Bonne journée !
En parcours PMA depuis décembre 2019 (1er rendez-vous) ou février 2020 (1er appel à la secrétaire) ou mai 2020 (vrai début : examens). Je ne sais pas trop !
misteer Lui : 45 ans (OATS) OATS légère, modérée, sévère ?? 2 spermogrammes à 6 semaines d'intervalle...
mllle Moi : 43 ans : hormones fertilité un peu basses. Bonne réserve ovarienne.
pregnant Grossesse (SPONTANEE) de fin janvier 2020 à mi mars 2020. Fausse Couche pleurrs
Garde l'espoir treefle mais moral en berne...
Avatar du membre
shoupie87

Fivette de diamant
Messages : 1225
Enregistré le : 15 mars 2017
Mon centre de PMA : 87- CHU Limoges
Âge : 34

Message non lu par shoupie87 »

salut

tu verras mon parcours dans ma signature. On a testé les compléments alimentaires à savoir fertimax. Hasard ou pas mais il y avait eu une augmentation du nombre de zozo.

Sinon pareil pour toi, pas de facteurs de risque décelés... juste la faute à pas de chance mais pour ma part la chance m'a sourit puisque 1 bébé pma et 1 bébé naturel ;)

Bon courage
Moi : RAS, Lui : OATS (6M/ml, 100% atypiques)
BB1
ICSI 1 : stoppée
ICSI 1bis : Pas de transfert risque hyperstim, 6 J2 congelés
TEC 1 : 2J2 notpregnant
TEC 2 : 2J2 testpositif :boy: juillet 2015

BB2 reste 1J2 OATS toujours là
TEC : Pas de transfert, l'emb n'a pas survécu
ICSI : stoppée
ICSI 1bis : risque hyperstim, pas de transfert, 5 J2 congelés
TEC 1 : 1J2 notpregnant
TEC 2 : 1J2 tx 25ui puis 15ui notpregnant
TEC 3 : 1j2 notpregnant
Reste 1j2 mais testpositif :-o le 27/01/19 bébé couette :girl: est née le 3/10/19
Avatar du membre
Bichon

Fivette de bronze
Messages : 152
Enregistré le : 21 mars 2019
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)

Message non lu par Bichon »

Bonjour

Tu vas passer par une FIV ICSI.
Ici monsieur en avait 400000/ml et 95% atypiques et je suis tombée enceinte du 1er coup malgré mes 36 ans et bébé est là depuis 3 semaines.
Il faut quand même faire un test génétique pour ton homme pour être certaine qu'il n'y a pas de problème de ce côté là.
Sinon oui le stress joue mais à ce niveau il n'y a pas que ça. Problèmes environnementaux, paraben, pollution...rien que vous ne pourrez contrôler. Par contre, mon homme a pris des vitamines conceptio 3mois avant la FIV et il a eu 1million/ml et de meilleur qualité.
Il faut également que tu fasses des tests pour être certaine qu'il n'y a pas de problème de ton côté et prendre de la vitamine D 3mois avant la FIV si tu es en carence car l'embryon en a besoin pour nider.
Voilà bon courage dans votre parcours mais c'est plus simple quand le problème vient de Monsieur car si tu n'as pas de soucis, ça veut dire que ton corps est fait pour avoir un enfant et du coup moins de problèmes d'accroche ou de fausses couches.
N'hésite pas si tu as des questions.
Pour la grossesse naturelle ici c'est impossible même pas la peine d'y penser puisqu'on était à la limite du donneur!
Bonne soirée
Moi 36 ans : RAS
Lui 37 ans : cryptozoospermie
Juillet 2018 essais bébé
Mars 2019 1er tests
Oct 2019 : FIV ICSI 1 (provames+rekovelle+fyremadel)
06/11 : ponction 8 ovocytes
08/11 : transfert 1J2 précoce+3 J2 minipingoo
prise de sang : 20/11 178Ui, 23/11 597 Ui
17/02 : :boy:
14/07/2020 : Henri est là et nous comble😍😍😍
Avatar du membre
fleur33

Fivette habituée
Messages : 31
Enregistré le : 27 juillet 2020
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)

Message non lu par fleur33 »

Merci beaucoup pour ton message Bichon, il donne espoir !!
Mon amoureux prend Conceptio depuis 1 semaine environ.😊
Bonne journée et félicitations pour ta grossesse🎊🎉
En parcours PMA depuis décembre 2019 (1er rendez-vous) ou février 2020 (1er appel à la secrétaire) ou mai 2020 (vrai début : examens). Je ne sais pas trop !
misteer Lui : 45 ans (OATS) OATS légère, modérée, sévère ?? 2 spermogrammes à 6 semaines d'intervalle...
mllle Moi : 43 ans : hormones fertilité un peu basses. Bonne réserve ovarienne.
pregnant Grossesse (SPONTANEE) de fin janvier 2020 à mi mars 2020. Fausse Couche pleurrs
Garde l'espoir treefle mais moral en berne...
Avatar du membre
fleur33

Fivette habituée
Messages : 31
Enregistré le : 27 juillet 2020
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)

Message non lu par fleur33 »

Bonjour,
Ce matin, l'amoureux et moi avons eu le rendez-vous "qu'allons nous faire de nous" avec notre spécialiste PMA. Tous les examens exploratoires sont terminés... Les faits sont là : baisse des hormones fertilité pour moi mais bonne réserve ovarienne et l'amoureux est OATS
Ce que a quoi je m'attendais :
-qu'il me prescrive un traitement hormonal/stimulation ovarienne pour m'aider à tomber enceinte et qu'il propose un traitement pour aider un peu mon chéri
-qu'il nous parle de mon âge (43 ans) et donc du non remboursement de la Fiv par la Sécu
- kiff ultime : qu'il nous propose une Fiv en France tout en nous reprécisant qu'elle ne sera pas remboursée)
-Kiff ultime+++ : qu'il nous propose une Fiv en France en nous précisant qu'elle sera remboursée par la sécu car Olivier Véran notre ministre de la santé a annoncé que les femmes ayant dépassé l'âge limite (43 ans) seraient remboursées à cause du confinement/Covid qui a retardé le parcours PMA.
Qu'en est t-il ?
La Fiv serait la solution pour nous mais en France on nous refusera pour une FIV en raison de mon âge... IL s'agit d'une raison bio éthique... A 43 ans une Fiv a peu de chance de fonctionner (mouais...), blablabla. Même si on accepte de tout payer, ce n'est pas possible. Il nous a même dit que les cliniques à l'étranger ne m'accepteraient sans doute pas pour une fiv... bizarre bizarre car au cours de la consultation il a approuvé notre envie de nous diriger vers l'Espagne ou la République tchèque... Ou peut-être voulait-il parler des hôpitaux publics étrangers... ???
Ensuite Il s'est adressé à mon compagnon. "Donc vous avez un souci de ... ...", je vais vous prescrire du Clomid, du TOCO 500" . Comme je ne voyais rien venir pour moi, j'ai donc dit : "Et pour moi ?" Il me répond : "Pour vous, il n'y a rien à faire !" Interloquée, je lui dis, mes hormones fertilité sont assez basses, vous m'avez déjà dit qu'il existait des médicaments pour remonter tout ça, je m'attendais à un traitement hormonal". Il me dit que ça ne servirait à rien et que les injections et autres médicaments étaient prescrits dans le cadre de la FIV, de la PMA, en vu d'une FIV...
Il me dit ensuite "en x années de vie commune, vous n'êtes tombée enceinte qu'une fois, c'est très peu et les hormones ne changeront pas grand chose" (ah bon ??) Après ça, j'étais agacée et je ne me suis pas laissée faire car ce n'est pas la 1ère fois qu'il me dit ça ! On n'essaie pas d'avoir un bébé depuis notre rencontre contrairement à ce qu'il peut penser ! A l'entendre, on essaie avec acharnement depuis le 1er jour ! Non c'est faux ! Je lui répond "qu'au début de notre relation, on n'avait pas de projet bébé à court terme. Ensuite j'ai eu un désir d'enfant, mon compagnon pas encore. Ensuite on eu une baisse de libido. On essaie véritablement d'avoir un bébé (calculs de mes cycles, rapports pendant la période de fertilité) depuis janvier 2019 seulement et je suis tombée enceinte 1 an après !" Et là, il me dit (considérant peut-être après mon playdoyer que j'avais des chances de tomber enceinte si on m'aidait un peu), "je vais vous prescrire du Provames et de l'Estima"
Si je n'avais pas insisté, on sera ressorti avec une petite ordonnance pour le chéri et rien d'autre...
Enfin bon bref : ce docteur m'a accepté en PMA en décembre 2019 (à 42 ans), m'a prescrit des examens, m'a reçue en consultation, m' a fait espérer ("il existe des médicaments qui aident beaucoup",...) et au final, RIEN ou QUASI RIEN !! J'ai l'impression d'avoir perdu mon temps et... je cours après le temps !!
Il m'a dit qu'on pouvait présenter un dossier FIV auprès d'un centre PMA (sait-on jamais)...
Pas étonnant qu'un grand nombre de couples se tournent vers l'étranger. beaucoup de médecins en France sont frileux, n'osent pas ou sont bloqués par l'âge limite ridicule !!
Nous nous dirigerons donc vers l'étranger : l'Espagne, la République tchèque... Des cliniques à me conseiller ?
Merci beaucoup !
En parcours PMA depuis décembre 2019 (1er rendez-vous) ou février 2020 (1er appel à la secrétaire) ou mai 2020 (vrai début : examens). Je ne sais pas trop !
misteer Lui : 45 ans (OATS) OATS légère, modérée, sévère ?? 2 spermogrammes à 6 semaines d'intervalle...
mllle Moi : 43 ans : hormones fertilité un peu basses. Bonne réserve ovarienne.
pregnant Grossesse (SPONTANEE) de fin janvier 2020 à mi mars 2020. Fausse Couche pleurrs
Garde l'espoir treefle mais moral en berne...
Avatar du membre
floflo2810

Fivette de diamant
Messages : 2623
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 35

Message non lu par floflo2810 »

Je trouve que le médecin a été plus réaliste qu'autre chose.
Le problème vient plus des 43 ans, les chances sont extrêmement faibles, cumulé à un conjoint OATS c'est compliqué, je pense que même à l'étranger on vous recommandera un don d'ovocyte. Personnellement j'ai toujours préféré qu'on nous dise les choses cash (par contre c'est clair que ce médecin aurait dû t"informer des stats dès le mois de Décembre (moins de 5% de réussite pour les plus de 42ans) pour se préparer.
Mais je comprend que tu ai besoin d'aller au bout avec tes gamètes, et vraiment je vous conseille de ne pas tarder.
En Espagne les cliniques IVI et Marques ont très bonne réputation, tu trouveras des topics consacrés à ce sujet.
Bon courage pour ce parcours du combattant, je vous souhaite beaucoup de bonheur au bout.
Moi 35 ans / chéri 37 - essai bb1 depuis 2017 - azoospermie génétique.
FIV1: Oct.18/Biopsie testiculaire : 3 spermatozoides retrouvés = 1 J2 = notpregnant pleurrs
Fév.19 : CECOS pour demande de don
FIV2 (avec donneur) : Oct.19 :12 ovocytes = 6 embryons = 1 J5 : notpregnant pleurrs
FIV3 : Janvier 2020 : 9 ovocytes = 5 embryons = 1 J5 notpregnant pleurrs
FIV4 : Juin 2020 : 7 ovocytes = 2J2 = testpositif enfin !! pray
échographie 30/07 à 8SA : 2cm et 177bpm coeurquibat
échographie T1 : parfait multiheart :amour:
Avatar du membre
Bichon

Fivette de bronze
Messages : 152
Enregistré le : 21 mars 2019
Mon centre de PMA : 35- La Sagesse (Rennes)

Message non lu par Bichon »

Perso je pense que tu devrais voir un gynécologue qui bosse dans la clinique de pma.
De mon côté le gynécologue qui m'a suivi est un de ceux qui bossent en direct avec la clinique et du coup, c'est un peu lui qui décidait du protocole. Le biologiste à son mot à dire mais c'est secondaire.
De plus, ok tu as 43ans mais même si les pourcentages de réussites sont faibles ça ne veut rien dire.
J'ai 36ans, fumeuse, non sportive, en surpoids et alimentation junk food et je suis tombée enceinte à la 1ère tentative!!! Tout ce qu'il ne faut pas dans les stats!
Donc pas de raisons que tu n'essaies pas avec vos gamètes.
Prends rendez-vous à l'étranger mais essaie un autre gynécologue en France! Un de la pma!
Garde espoir surtout.
Moi 36 ans : RAS
Lui 37 ans : cryptozoospermie
Juillet 2018 essais bébé
Mars 2019 1er tests
Oct 2019 : FIV ICSI 1 (provames+rekovelle+fyremadel)
06/11 : ponction 8 ovocytes
08/11 : transfert 1J2 précoce+3 J2 minipingoo
prise de sang : 20/11 178Ui, 23/11 597 Ui
17/02 : :boy:
14/07/2020 : Henri est là et nous comble😍😍😍
Avatar du membre
floflo2810

Fivette de diamant
Messages : 2623
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 35

Message non lu par floflo2810 »

Bichon a écrit : 07 août 2020 à 22:08 Perso je pense que tu devrais voir un gynécologue qui bosse dans la clinique de pma.
De mon côté le gynécologue qui m'a suivi est un de ceux qui bossent en direct avec la clinique et du coup, c'est un peu lui qui décidait du protocole. Le biologiste à son mot à dire mais c'est secondaire.
De plus, ok tu as 43ans mais même si les pourcentages de réussites sont faibles ça ne veut rien dire.
J'ai 36ans, fumeuse, non sportive, en surpoids et alimentation junk food et je suis tombée enceinte à la 1ère tentative!!! Tout ce qu'il ne faut pas dans les stats!
Donc pas de raisons que tu n'essaies pas avec vos gamètes.
Prends rendez-vous à l'étranger mais essaie un autre gynécologue en France! Un de la pma!
Garde espoir surtout.
Tout n'est pas dans les stats je suis bien placée pour le savoir mais entre 36 et 43, C'est incomparable le gap est énorme C'est la que tout se joue. J'ai vu beaucoup de femmes perdent du temps et beaucoup d'argent inutilement car on ne leur avait pas dit les choses franchement et bercée d'illusions... mais je suis 100% pour essayer avec ses propres gamètes (mais a l'etranger car en France la prise en charge est jusqu'à 43 ans) mais C'est bien de savoir ce qu'il en est et qu'une grossesse a 43-44 ans avec ses propres ovocytes n'est pas impossible mais très rare. A 36 ans 95% des femmes y parviennent..les stats ne sont pas si insignifiantes, tu ne les as pas fait mentir Bichon. Après je me base plus sur les dizaines de conversations que J'ai eu avec différents pontes de la Pma à ce sujet et les millions de témoignages que J'ai vu passer que sur des chiffres... et je préfère la prévenir qu'à l'étranger aussi on va très certainement l'orienter vers un don d'ovocytes qui est aussi une solution merveilleuse.
En tout cas bon courage pour tout ça et multiplier les avis de médecins C'est bénéfique, tu verras bien ce qu'ils te préconisent. Bises
Moi 35 ans / chéri 37 - essai bb1 depuis 2017 - azoospermie génétique.
FIV1: Oct.18/Biopsie testiculaire : 3 spermatozoides retrouvés = 1 J2 = notpregnant pleurrs
Fév.19 : CECOS pour demande de don
FIV2 (avec donneur) : Oct.19 :12 ovocytes = 6 embryons = 1 J5 : notpregnant pleurrs
FIV3 : Janvier 2020 : 9 ovocytes = 5 embryons = 1 J5 notpregnant pleurrs
FIV4 : Juin 2020 : 7 ovocytes = 2J2 = testpositif enfin !! pray
échographie 30/07 à 8SA : 2cm et 177bpm coeurquibat
échographie T1 : parfait multiheart :amour:
Avatar du membre
fleur33

Fivette habituée
Messages : 31
Enregistré le : 27 juillet 2020
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)

Message non lu par fleur33 »

floflo2810 a écrit : 07 août 2020 à 18:07 Je trouve que le médecin a été plus réaliste qu'autre chose.
Le problème vient plus des 43 ans, les chances sont extrêmement faibles, cumulé à un conjoint OATS c'est compliqué, je pense que même à l'étranger on vous recommandera un don d'ovocyte. Personnellement j'ai toujours préféré qu'on nous dise les choses cash (par contre c'est clair que ce médecin aurait dû t"informer des stats dès le mois de Décembre (moins de 5% de réussite pour les plus de 42ans) pour se préparer.
Mais je comprend que tu ai besoin d'aller au bout avec tes gamètes, et vraiment je vous conseille de ne pas tarder.
En Espagne les cliniques IVI et Marques ont très bonne réputation, tu trouveras des topics consacrés à ce sujet.
Bon courage pour ce parcours du combattant, je vous souhaite beaucoup de bonheur au bout.

Floflo,
Oui c'est bien d'être cash et réaliste, mais lors du 1er rendez-vous en décembre, il a été optimiste (sans trop s'avancer non plus) et il m'a dit : "Une femme de plus de 40 ans aura plus de difficultés à concevoir qu'une femme de 30 ans MAIS grâce à un traitement hormonal, on peut très souvent faire q'une femme de 40 ans ait un taux de fertilité plus que correct ! Ne vous inquiétez pas !" donc lorsqu'il me dit ce matin qu'un traitement pour moi n'est pas nécessaire alors que ma fertilité est moindre (dû à mon âge), comme il l'avait présagé, je ne comprends pas !
De plus, lors de ce 1er rendez-vous il ne m'a pas parlé d'âge limite pour la pma... Pourquoi ? Aprés ce rendez-vous, je me suis dit : S'il accepte de me suivre cela veut aussi dire que je peux accéder à vous les traitements... Mais non !
Pendant 7-8 mois il m'a suivie, prescrit des examens, j'ai espéré et paf, il nous laisse quasi sans solution.
J'aurais préféré qu'il me dise de suite : votre âge va poser souci au cas où une FIV serait la solution... Réfléchissez déjà à une solution de repli : l'étranger !
Des semaines écoulées pour presque rien...
Bon après, je suis tombée enceinte spontanément en janvier, puis Fausse couche puis le temps que je m'en remette puis covid, confinement, tout cela à retardé les choses...
Concernant le don d'ovocites, je ne suis pas encore prête psychologiquement : faire le deuil d'un enfant biologique ça prend un peu de temps... Avant d'envisager cette solution, j'aimerais tenter une fiv avec mes propres ovocytes vu que j'ai une bonne réserve ovarienne ! Mais avoir une bonne réserve ovarienne ne veut pas dire que mes ovocytes sont de bonnes qualités non plus, je pense.
Ton témoignage concernant la fiv Do m'intéresse beaucoup ! Tu as accepté facilement le don d'ococytes ou tu es passée par une phase difficile ? Quel est ton avis dessus ?
Merci 😘
En parcours PMA depuis décembre 2019 (1er rendez-vous) ou février 2020 (1er appel à la secrétaire) ou mai 2020 (vrai début : examens). Je ne sais pas trop !
misteer Lui : 45 ans (OATS) OATS légère, modérée, sévère ?? 2 spermogrammes à 6 semaines d'intervalle...
mllle Moi : 43 ans : hormones fertilité un peu basses. Bonne réserve ovarienne.
pregnant Grossesse (SPONTANEE) de fin janvier 2020 à mi mars 2020. Fausse Couche pleurrs
Garde l'espoir treefle mais moral en berne...
Avatar du membre
floflo2810

Fivette de diamant
Messages : 2623
Enregistré le : 20 juillet 2018
Mon centre de PMA : 92- Centre Pierre Cherest (Neuilly-Sur-Seine)
Âge : 35

Message non lu par floflo2810 »

Oui je comprend tout à fait Fleur, ton médecin t'a vraiment mal conseillé et accompagné et je trouve ça scandaleux et pas pro du tout.
Concernant le passage au don et le deuil d'un enfant biologique c'est sûr que c'est quelque chose qui prend du temps, et sans avoir essayé avec tes propres gamètes le cheminement est beaucoup plus complexe.
En tout cas laisse tomber ce docteur et essaye de prendre d'autres avis ailleurs. Je ne sais pas si tu es de Paris mais l'hôpital américain est assez ouvert sur des profils de femmes de plus de 42 ans.
Sinon il y a l'Espagne bien sûr où tu peux prendre plusieurs rendez-vous (IVI, Marques, Ginemed) pour avoir différents avis.
Si tu as encore une bonne réserve ovarienne, tes chances ne sont pas nulles et je ne voulais pas t'enlever tout espoir, mais c'est vrai que souvent à cet âge là, la qualité ne suit pas et les fausses couches sont fréquentes.
Me concernant, je suis passé par le don mais don de sperme en réalité, mon conjoint étant stérile. ça a été très douloureux bien sûr pour lui au départ, il n'a pas tout de suite accepté le don, et puis au fil du temps ça a été notre chance de fonder notre famille malgré tout ! et après un long parcours et enfin enceinte, il est fou de bonheur et aime déjà ce petit bout plus que tout ! :) La différence avec le don d'ovocyte c'est que comme la femme porte l'enfant, le lien biologique est là malgré tout et est partie prenante de sa conception !! , pour un homme il est complètement extérieur et c'est plus difficile je pense.
Bonne chance en tout cas ! fingers je te souhaite de tout coeur que tu puisses avancer rapidement et que ça fonctionne !!
Moi 35 ans / chéri 37 - essai bb1 depuis 2017 - azoospermie génétique.
FIV1: Oct.18/Biopsie testiculaire : 3 spermatozoides retrouvés = 1 J2 = notpregnant pleurrs
Fév.19 : CECOS pour demande de don
FIV2 (avec donneur) : Oct.19 :12 ovocytes = 6 embryons = 1 J5 : notpregnant pleurrs
FIV3 : Janvier 2020 : 9 ovocytes = 5 embryons = 1 J5 notpregnant pleurrs
FIV4 : Juin 2020 : 7 ovocytes = 2J2 = testpositif enfin !! pray
échographie 30/07 à 8SA : 2cm et 177bpm coeurquibat
échographie T1 : parfait multiheart :amour:
Avatar du membre
fleur33

Fivette habituée
Messages : 31
Enregistré le : 27 juillet 2020
Mon centre de PMA : 33- CHU Pellegrin (Bordeaux)

Message non lu par fleur33 »

floflo2810 a écrit : 08 août 2020 à 10:59 Oui je comprend tout à fait Fleur, ton médecin t'a vraiment mal conseillé et accompagné et je trouve ça scandaleux et pas pro du tout.
Concernant le passage au don et le deuil d'un enfant biologique c'est sûr que c'est quelque chose qui prend du temps, et sans avoir essayé avec tes propres gamètes le cheminement est beaucoup plus complexe.
En tout cas laisse tomber ce docteur et essaye de prendre d'autres avis ailleurs. Je ne sais pas si tu es de Paris mais l'hôpital américain est assez ouvert sur des profils de femmes de plus de 42 ans.
Sinon il y a l'Espagne bien sûr où tu peux prendre plusieurs rendez-vous (IVI, Marques, Ginemed) pour avoir différents avis.
Si tu as encore une bonne réserve ovarienne, tes chances ne sont pas nulles et je ne voulais pas t'enlever tout espoir, mais c'est vrai que souvent à cet âge là, la qualité ne suit pas et les fausses couches sont fréquentes.
Me concernant, je suis passé par le don mais don de sperme en réalité, mon conjoint étant stérile. ça a été très douloureux bien sûr pour lui au départ, il n'a pas tout de suite accepté le don, et puis au fil du temps ça a été notre chance de fonder notre famille malgré tout ! et après un long parcours et enfin enceinte, il est fou de bonheur et aime déjà ce petit bout plus que tout ! :) La différence avec le don d'ovocyte c'est que comme la femme porte l'enfant, le lien biologique est là malgré tout et est partie prenante de sa conception !! , pour un homme il est complètement extérieur et c'est plus difficile je pense.
Bonne chance en tout cas ! fingers je te souhaite de tout coeur que tu puisses avancer rapidement et que ça fonctionne !!
Merci Floflo.
A 3 reprises environ en 8 mois, le docteur qui me suit (suivait) m'a parlé d'hormones pour améliorer mes taux d'hormones ; donc hier, je m'attendais logiquement, à ce qu'il me prescrive un traitement hormonal...
Quand il m'a dit que pour moi il n'y avait rien à faire, j'ai pas compris !
Il m'a fait comprendre à demi mots que les hormones pour la stimulation ovarienne étaient réservées aux femmes à qui on propose une fiv ou une insémination ... Je n'en demandais pas autant (bon ok s'il me l'avait proposé j'aurais pas dit non, non plus...), je souhaitais simplement qu'il m'aide a avoir une meilleure glaire (qui est primordiale pour la survie et le cheminement des spermatozoïdes vers l'ovule)...
Après lui avoir dit que j'étais tombée enceinte au bout d'1 an seulement d'essai bébé, il a du se dire : "bon ok elle a encore un peu de chance de concevoir" et il m'a prescrit du Provames et de l'Estima. ...
Je suis de Bordeaux mais je note pour l'hôpital Américain, me déplacer ne me gêne pas 😊

Je trouve ta réflexion sur le don d'ovocytes/le don de sperme très juste !
Je dois encore un peu bosser dessus psychologiquement parlant mais je garde dans mon esprit toutes ces petites réflexions😘
En parcours PMA depuis décembre 2019 (1er rendez-vous) ou février 2020 (1er appel à la secrétaire) ou mai 2020 (vrai début : examens). Je ne sais pas trop !
misteer Lui : 45 ans (OATS) OATS légère, modérée, sévère ?? 2 spermogrammes à 6 semaines d'intervalle...
mllle Moi : 43 ans : hormones fertilité un peu basses. Bonne réserve ovarienne.
pregnant Grossesse (SPONTANEE) de fin janvier 2020 à mi mars 2020. Fausse Couche pleurrs
Garde l'espoir treefle mais moral en berne...