IAC +++ Cogitons sur les hypothèses de succès pour bébé(s) en bonne santé

Avatar du membre
EssaiBébé

Fivette d'or
Messages : 505
Enregistré le : 18 octobre 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 35

Re: IAC +++ Cogitons sur les hypothèses de succès pour bébé(s) en bonne santé

Message non lu par EssaiBébé » 16 nov. 2018 à 20:00

Voilà mes premiers résultats ... :shock:
pds paysage.jpg
Essaie bb1 depuis 2015
Moi presque 36
J3 => mutation du Facteur II prothrombine g.20210G>A hétérozygote et mutations des HLA
Lupus, SALP, ACANTI CARDIOLIPINE IgG, C3 Ddimères Fraction Alpha2 Fibrinogène Microcytose
J7 hystéro + écho RAS 2 follicules de chaque côté de 5 et 8mm
Lui 42
œstrogène et ferritine ↗
03.12 écho scrotale RAS
17.12 spermogramme attente résultats
1er rendez-vous PMA repoussé au 7.1.2019

Avatar du membre
EssaiBébé

Fivette d'or
Messages : 505
Enregistré le : 18 octobre 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 35

Message non lu par EssaiBébé » 16 nov. 2018 à 20:02

Voilà mes premiers résultats :shock: :shock: :shock:
@Emylou, je t'ai mis la version word à télécharger, ça sera + simple, je pense. Quand j'aurai TOUT récupéré, je te scannerai les feuilles, en fonction des trucs ya des conseils ou des infos comme pour la glycémie à 0.92 = diabète gestationnelle etc

Perso, je ne trouve pas ça très rassurant mais je ne sais pas à quelle phase J3 correspond dans les tableaux d'hormones, faut que je me penche sur le sujet ...

Là où je suis extrêmement contente c'est le cortisol natte Dommage que je ne sache pas où sont et si j'ai toujours mes analyses d'il y a 15 ans en arrière mais la différence est impresionante, j'avais des taux hallucinants et finalement le suivi psychiatrique a bien rompu le lien de causalité SCPT avec le cortisol plein pot les gamelles :-D
Idem ma prolactine est redevenue normale alors que j'étais à 1 million ...
Quand je vais aller voir ma psy la semaine prochaine, elle va halluciner crossfingers

Pour ton long message, je te répondrai avec + de temps, je ne suis pas en avance, j'ai pas encore fait à diner ... :lol:
PDS J3 15.11.2018.docx
(16.13 Kio) Téléchargé 4 fois
Essaie bb1 depuis 2015
Moi presque 36
J3 => mutation du Facteur II prothrombine g.20210G>A hétérozygote et mutations des HLA
Lupus, SALP, ACANTI CARDIOLIPINE IgG, C3 Ddimères Fraction Alpha2 Fibrinogène Microcytose
J7 hystéro + écho RAS 2 follicules de chaque côté de 5 et 8mm
Lui 42
œstrogène et ferritine ↗
03.12 écho scrotale RAS
17.12 spermogramme attente résultats
1er rendez-vous PMA repoussé au 7.1.2019

Avatar du membre
EmyLou

Fivette mentor
Messages : 4926
Enregistré le : 01 avril 2018
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Centre étranger : IVI Barcelone

Message non lu par EmyLou » 16 nov. 2018 à 20:46

EssaiBébé a écrit :
16 nov. 2018 à 20:00
Voilà mes premiers résultats ... :shock:

TEST J3.jpg
Dur de savoir sans les valeurs de reference de ton labo.
Tes cardiolipines sont au dessus de la norme non ?
IAC 2017 :boy: brokenheart pathos🤰 +duphaston 3mois⛔ : erreurs PMA&Mater
09/18 projet en écriture : suivi en PMA et 🤰

Impryl (mthfr 10/18), VitC&D, Omega3/6, Vichy Célest
♂️ 677 Oats
♀️1298 Aspegic, ⚠️TSH/DG : LThyroxin, Insuline préconcept

07/18 IAC2++ prednisolone :🌟 filante
11/18 Protocole trophecoupe par 1 Prof après 10 gygys consultés : IAC transformée en FIV 7J5
14/11 Lovenox, 1er j5 notpregnant
3j6 et 1j5 vitrifiés
Prochain TEV cycle naturel

pray for bb2 🌈 full health
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

Avatar du membre
EmyLou

Fivette mentor
Messages : 4926
Enregistré le : 01 avril 2018
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Centre étranger : IVI Barcelone

Message non lu par EmyLou » 16 nov. 2018 à 20:47

Sur fiv. Fr tu peux trouver les tableaux hormonaux
IAC 2017 :boy: brokenheart pathos🤰 +duphaston 3mois⛔ : erreurs PMA&Mater
09/18 projet en écriture : suivi en PMA et 🤰

Impryl (mthfr 10/18), VitC&D, Omega3/6, Vichy Célest
♂️ 677 Oats
♀️1298 Aspegic, ⚠️TSH/DG : LThyroxin, Insuline préconcept

07/18 IAC2++ prednisolone :🌟 filante
11/18 Protocole trophecoupe par 1 Prof après 10 gygys consultés : IAC transformée en FIV 7J5
14/11 Lovenox, 1er j5 notpregnant
3j6 et 1j5 vitrifiés
Prochain TEV cycle naturel

pray for bb2 🌈 full health
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

Avatar du membre
EssaiBébé

Fivette d'or
Messages : 505
Enregistré le : 18 octobre 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 35

Message non lu par EssaiBébé » 16 nov. 2018 à 21:52

EmyLou a écrit :
16 nov. 2018 à 20:46
EssaiBébé a écrit :
16 nov. 2018 à 20:00
Voilà mes premiers résultats ... :shock:

TEST J3.jpg
Dur de savoir sans les valeurs de reference de ton labo.
Tes cardiolipines sont au dessus de la norme non ?
Oui les 1eres cardio sont mauvaises, les autres ont l'air bien mais je ne sais pas ce que ça veut dire minnce
60.9CU et 992.7ng/mL <20CU négatif >20CU positif

Trop de FSH et pas assez de Progestérone
Essaie bb1 depuis 2015
Moi presque 36
J3 => mutation du Facteur II prothrombine g.20210G>A hétérozygote et mutations des HLA
Lupus, SALP, ACANTI CARDIOLIPINE IgG, C3 Ddimères Fraction Alpha2 Fibrinogène Microcytose
J7 hystéro + écho RAS 2 follicules de chaque côté de 5 et 8mm
Lui 42
œstrogène et ferritine ↗
03.12 écho scrotale RAS
17.12 spermogramme attente résultats
1er rendez-vous PMA repoussé au 7.1.2019

Avatar du membre
EmyLou

Fivette mentor
Messages : 4926
Enregistré le : 01 avril 2018
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Centre étranger : IVI Barcelone

Message non lu par EmyLou » 16 nov. 2018 à 23:04

Tu peux déjà demandé un second avis d un hématologue en le branchant sur la préconception et grossesse mais logiquement les gynécologue pma savent gérér. Pas de panique, il y a des solutions.

Progesterone c est selon le jour du cycle du coup pas assez c est normale en phase folliculaire.

Fsh tu l as fait à j2, j3 ?
La mienne est plus haute ne t inquiète pas ce n est pas figée. J ai tenté l ubiquinol pour faire baisser ma fsh mais pas refait de dosage depuis.

Bonne nuit et prend le comme une opportunité, n oublie pas les bonnes résolutions.
Bisous
IAC 2017 :boy: brokenheart pathos🤰 +duphaston 3mois⛔ : erreurs PMA&Mater
09/18 projet en écriture : suivi en PMA et 🤰

Impryl (mthfr 10/18), VitC&D, Omega3/6, Vichy Célest
♂️ 677 Oats
♀️1298 Aspegic, ⚠️TSH/DG : LThyroxin, Insuline préconcept

07/18 IAC2++ prednisolone :🌟 filante
11/18 Protocole trophecoupe par 1 Prof après 10 gygys consultés : IAC transformée en FIV 7J5
14/11 Lovenox, 1er j5 notpregnant
3j6 et 1j5 vitrifiés
Prochain TEV cycle naturel

pray for bb2 🌈 full health
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

Avatar du membre
EssaiBébé

Fivette d'or
Messages : 505
Enregistré le : 18 octobre 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 35

Message non lu par EssaiBébé » 16 nov. 2018 à 23:28

EmyLou a écrit :
16 nov. 2018 à 23:04
Tu peux déjà demandé un second avis d un hématologue en le branchant sur la préconception et grossesse mais logiquement les gynécologue pma savent gérér. Pas de panique, il y a des solutions.

Progesterone c est selon le jour du cycle du coup pas assez c est normale en phase folliculaire.

Fsh tu l as fait à j2, j3 ?
La mienne est plus haute ne t inquiète pas ce n est pas figée. J ai tenté l ubiquinol pour faire baisser ma fsh mais pas refait de dosage depuis.

Bonne nuit et prend le comme une opportunité, n oublie pas les bonnes résolutions.
Bisous
Je l'ai faite à J3.

Dans la phase de mon cycle, la progestérone est trop basse, j'ai regardé sur la fourchette et je suis en dessous de la norme minimal ...

Je vais voir avec mon docteur pour l'histoire d'hémato, je verrai bien ce qu'il me dira vu que la PMA c'est que le 7 janvier ... mais je n'arrive pas à comprendre pourquoi seulement le 1er est mauvais minnce
En fait, les conséquences sont par exp ce qu'à vécu @didie77 ?

Oui t'inquiètes je ne panique pas, je suis contente de mes résultats de cortisol et de prolactine crossfingers Mon cortisol prouve bien que j'avais besoin d'évacuer mon passé, le scpt et tout ce qui en découle et ma thérapie fonctionne pour avoir un si bon résultat cow Pour moi c'est un énorme pas en avant trophecoupe

Bonne nuit ma belle, repose toi, garde bien au chaud ton brybry :smack:
Essaie bb1 depuis 2015
Moi presque 36
J3 => mutation du Facteur II prothrombine g.20210G>A hétérozygote et mutations des HLA
Lupus, SALP, ACANTI CARDIOLIPINE IgG, C3 Ddimères Fraction Alpha2 Fibrinogène Microcytose
J7 hystéro + écho RAS 2 follicules de chaque côté de 5 et 8mm
Lui 42
œstrogène et ferritine ↗
03.12 écho scrotale RAS
17.12 spermogramme attente résultats
1er rendez-vous PMA repoussé au 7.1.2019

Avatar du membre
EssaiBébé

Fivette d'or
Messages : 505
Enregistré le : 18 octobre 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 35

Message non lu par EssaiBébé » 17 nov. 2018 à 10:56

didie77 a écrit :
16 nov. 2018 à 19:56
EssaiBébé a écrit :
16 nov. 2018 à 11:36
didie77 a écrit :
16 nov. 2018 à 10:15
Ha oui carrément 6 doses 😂😂
Tu en gardes un bon souvenir c’est le principal.
Je comprends mieux pour tes soucis de santé 🙁
Je suis désolée pour toi...
ha bin les bleus je connais et je marque super vite en plus.. pour ma fille après la césa j’avais eu des piqûres qui font des bleus pendant une courte période alors là pendant presque 9 mois je n’ose imaginer
Bon bein du coup, tu as une idée des bleus ... j'espère que ça ira et que tu ne te transformeras pas en schtroumpf ....

Merci c'est adorable :smack: à force je suis habituée à avoir toujours un truc qui cloche ... Les premiers résultats de ma prise de sang ne sont pas top mais je n'attendais à pire, à voir ce que donneront celles parties à Paris ...
Essaie bb1 depuis 2015
Moi presque 36
J3 => mutation du Facteur II prothrombine g.20210G>A hétérozygote et mutations des HLA
Lupus, SALP, ACANTI CARDIOLIPINE IgG, C3 Ddimères Fraction Alpha2 Fibrinogène Microcytose
J7 hystéro + écho RAS 2 follicules de chaque côté de 5 et 8mm
Lui 42
œstrogène et ferritine ↗
03.12 écho scrotale RAS
17.12 spermogramme attente résultats
1er rendez-vous PMA repoussé au 7.1.2019

Avatar du membre
EssaiBébé

Fivette d'or
Messages : 505
Enregistré le : 18 octobre 2018
Mon centre de PMA : 33- Polyclinique Jean Villar (Bruges)
Âge : 35

Message non lu par EssaiBébé » 17 nov. 2018 à 23:03

EmyLou a écrit :
16 nov. 2018 à 18:36
EssaiBébé a écrit :
16 nov. 2018 à 11:37
EmyLou a écrit :
15 nov. 2018 à 22:17
Comment te sens tu aujourd'hui ma belle ?
Désolée, je n'avais pas répondu à ton message.
Comment y répondre ?
Aujourd'hui, je me sens en devenir, j'espère en devenir d'être bientôt une nouvelle fois maman.
Mais pas que ; reconstruire une nouvelle vie, ma vie de femme, mes projets, redéfinir les priorités et faire le tri dans mon entourage même si un tri important a été fait à la mort de notre fils...
C'est personnel mais notre constat : les gens qui aiment la vie, l'absurde, rient de tout, ne se prennent pas au sérieux et pourtant sont hyper investis dans leur vie professionnelle,sont souvent ceux qui ont surmonté des épreuves que d'autres rencontreront bien plus tard.
Je regrette qu'un couple d'amis, 41 ans et 50 ans, se renferme sur eux-même dans ce parcours PMA débuté quelques mois après nous.

Essaibébé tout ce que tu fais maintenant te permettra de souffler après. L'important est que ton corps soit prêt.ou du moins en harmonie sans t'infliger un stress physique.
Le sommeil tu trouveras des moyens pour l'allonger... afin de permettre à ton corps de te ressourcer.
Les médecins te prennent en charge, ils mènent le combat pour toi maintenant tu n'as plus à lutter, ils prennent soin de toi. En te focalisant sur une énergie créatrice qui grandit en toi, tu éviteras de perdre cette énergie précieuse, c'est ce que je me dis actuellement car j'ai l'impression d'avoir lutté toute ma vie pour la famille puis pour moi.
Si on te propose une fiv, tu pourras déjà disposer d'ovocytes et ne pas courir après le vieillissement ovarien. En france, hors maladie, personne ne parle de conservation d'ovocytes mais pour un bon nombre de femmes, c'est un facteur de succès pour devenir mère.
J'ai été mal conseillée et pourtant j'ai bien fait de suivre mon intuition sur un risque de surdosage dans les traitements de stimulation à mon niveau.
J'espère que tu ne seras pas embarquée dans des iac si la FIV est plus indiquée dans votre situation. Prenez plusieurs avis, pas autant que nous, je ne vous le souhaite pas mais cela fixera le ou les chemins que vous souhaitez emprunter et ne pas avoir le regret de car vous ne saviez pas...
Après une iac permet de tester une première fois le traitement pour éviter un surdosage en FIV. Peser les avantages et inconvénients en fonction des scénarios possibles. Pour l'accompagnement psy, je te conseille de trouver une psy en PMA.

Je ne sais pas si mon retour peut t'aider. Fais toi du bien, c'est le plus important.
Pas de soucis t'inquiètes.
A la base c'était plutôt un "ça va" et si tu avais des petites douleurs suite au brybry ... mais une interprétation plus profonde ce n'est pas plus mal ;-)

Je te souhaite de tout coeur d'être à nouveau maman et d'avoir ta petite famille tant désirée.
C'est dans ces moments que l'on voit quels sont les vrais amis, les personnes pour qui on compte vraiment.
Pour ce couple, c'est certainement une manière de se protéger et de ne pas faire subir leurs états d'âmes à leurs proches ...

Et bien moi, malgré mes premières analyses pas top, je me sens beaucoup plus sereine de voir que biologiquement tout ce que j'ai enduré, ces années de thérapies ont vraiment changé les choses.
Faut que j'en parle la semaine prochaine à ma psy de mes taux de cortisol et prolactine normaux crossfingers même si j'ai toujours les signes d'un cortisol très élevé comme (je pense qu'il faut du temps pour que l'organisme se remette de 30 ans de taux ultra hauts ...) :
- L’hormone cortisol vous conduit à une prise de poids dans la partie centrale du tronc, bien que vous fassiez tout « comme il faut » (ventre gonflé).
- Le cortisol désactive les mécanismes de défense naturelle du corps. Un système immunitaire intact est naturellement en mesure de garder votre corps en santé. Un excès de cortisol peut l’affaiblir, au point de vous rendre vulnérable aux maladies et aux infections.
- Le cortisol désactive les mécanismes de défense naturelle du corps. Un système immunitaire intact est naturellement en mesure de garder votre corps en santé. Un excès de cortisol peut l’affaiblir, au point de vous rendre vulnérable aux maladies et aux infections.
- Un taux de cortisol trop élevé sur une longue période est à l’origine d’une fatigue surrénale. Cela entraîne une augmentation du taux de prolactine, qui entraîne à son tour une sensibilité accrue à la douleur, se répercutant dans le dos et les muscles. Un cortisol élevé rend aussi le cerveau hypersensible à la douleur. Cela a comme conséquence que la moindre excitation cause une réaction dans votre cerveau et vous donne des maux de tête.
- Votre tube digestif réagit de façon extrêmement sensible aux hormones du stress telles que le cortisol. Une telle concentration en hormones du stress a pour résultat des nausées, des brûlures d’estomac, des crampes d’estomac, des diarrhées et de la constipation.
- Un taux de cortisol élevé a pour conséquence une faible production de sérotonine, ce qui peut vous rendre déprimé(e) et abattu(e).
Etant bipolaire ça me faisait double cause de problème de sérotonine.

Quant à la PMA, j'y vais sans vraiment savoir ce que je veux et j'ai pas encore étudié les termes ... Je ne sais pas ce qui est mieux ... La chose que j'attends c'est surtout de savoir si quelque chose peut se faire ou s'il n'y a aucune solution.

Des ovocytes, je ne suis pas certaine d'en avoir beaucoup ... en mai j'ai passé une écho de la vessie et par curiosité, j'ai demandé au radiologue de regarder mes ovaires d'un côté 2 follicules de l'autre aucun ...

Merci pour toute ton aide si précieuse thankyou grâce à toi j'ai appris pleins de choses, j'ai pu m'appuyer sur le document participatif pour en parler à mon docteur et voir ce qu'il en pensait. Je ne suis pas certaine que les cardiolipines auraient été testé sans toi ...

Je te souhaite pleins de bonnes choses :smack:
Essaie bb1 depuis 2015
Moi presque 36
J3 => mutation du Facteur II prothrombine g.20210G>A hétérozygote et mutations des HLA
Lupus, SALP, ACANTI CARDIOLIPINE IgG, C3 Ddimères Fraction Alpha2 Fibrinogène Microcytose
J7 hystéro + écho RAS 2 follicules de chaque côté de 5 et 8mm
Lui 42
œstrogène et ferritine ↗
03.12 écho scrotale RAS
17.12 spermogramme attente résultats
1er rendez-vous PMA repoussé au 7.1.2019

Avatar du membre
EmyLou

Fivette mentor
Messages : 4926
Enregistré le : 01 avril 2018
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Centre étranger : IVI Barcelone

Message non lu par EmyLou » 19 nov. 2018 à 13:16

:smack: Essaibébé
Je suis contente que tu puisses avancer et t'exprimer librement sans te décourager.
Important de disposer d'un espace d'échange dans la tolérance et la bienveillance sans être malmenée par l'incompréhension de gens qui sont indemnes de certaines pratiques.
En PMA, l'impact de la mémoire de la patiente et l'intention bienveillante du praticien sont importants.
Je lisais encore hier qu'une gynécologue refusait de traiter une fivette tout juste sortie d'une opération lourde, en Don d'ovocytes en Espagne... La pauvre souffrait déjà dans ses tripes, perdait du sang et s'angoissait à l'idée de ne pas pouvoir être mère... A plusieurs reprises, je souffrais dans mon corps et aucune action de certains praticiens, ce qui m'a valu une infection plus aggravée que si elle avait été enrayée à temps...
Mais certains praticiens estiment c'est dans votre tête en niant votre souffrance physique bien réelle avec symptômes avérés.
Cela me fait penser à la patiente qui est morte d'une otite. Je suis restée avec une surdité qui s'aggravait pendant plusieurs mois car hélas je suis tombée sur les mauvais praticiens...

Ton médecin, Essaibébé est un des rares à l'avoir compris sans tout miser sur le raccourci psychologique que font hélas beaucoup de praticiens. Le lien corps-esprit. Tes infos sur le Cortisol le démontre encore une fois.
Les effets de traumatismes qui se manifestent plus tard.
Et dans mon cas, quand ces traumatismes sont en liens avec des praticiens en PMA, c'est un facteur non anodin dans un parcours d'infertilité. Certaines auront heureusement la chance de ne changer qu'une seule fois de médecins et tout se débloquera.
D'autres devront persévérer et taper à plusieurs portes.

Cela me fait beaucoup de bien de constater que cette énergie dans l'analyse, la collecte, le partage aura été utile à d'autres.
C'est en comprenant certains mécanismes que j'ai pu identifier les praticiens compétents qui ont démontré l'intention sincère de m'aider et non le côté business, non personnalisé de la PMA.
Poukhette, Laetid n'ont pas hésité à m'orienter dans mon parcours, sur des techniques qu'elles connaissaient, un grand merci pour le bien que vous m'avez apporté les filles, je ne vous le dis pas assez. Merci nounoursbiz

Dans ma situation et je suis contente de pouvoir l'écrire ici sans être censurée ou provoquer des réactions négatives ;
je suis juste effrayée de constater que sur une dizaine de gynécos consultés, un seul gynécologue PMA a vraiment analysé notre dossier et chercher le meilleur protocole pour moi.
S'il y a bien un message d'espoir à retenir, c'est que l'intervention de ce Professeur mérite d'être soulignée par son intelligence tant médicale qu'humaine et qu'aujourd'hui tant pis si cela déplaît à certains, ce gynécologue PMA est à la tête du service PMA de l'établissement le plus réputé.
Contrairement à d'autres praticiens, à aucun moment, je n'ai ressenti que j'étais considérée comme une opportunité d'augmenter des statistiques de réussite de l'établissement ou au contraire un frein aux bonnes statistiques de l'établissement... A savoir pour s'assurer d'une réussite, certains centres optent pour la stratégie de booster au maximum les traitements sans se soucier des dommages collatéraux dans l'organisme de la patiente causés par une HSO...
La leçon à retenir : Sans être poussée en HSO, il est possible dans certains cas, d'avoir des embryons de qualité obtenus par stimulation modérée et de faire un transfert frais...

La gynécologue de ce même établissement qui m'a fait le transfert a démontré une conscience pro efficace, en rappelant le point ouvert sur la suspicion de SAPL. Alors que depuis 2016 : aucun suivi des marqueurs.
Pourtant ce topic témoigne des communications que j'ai pu faire à ce sujet... la spécificité du SAPL obstétrique et les règles en France, à savoir qu'il y a traitement que si constatation d'1 mort in utéro ou au moins 3 fausse couche consécutives...

Je comprends aussi que sur le forum certaines mamanges cachent la perte de leur bébé car certaines critiques sont souvent blessantes... en transformant nos propos, notre vécu...
Je n'oublierai jamais ces praticiens qui ont utilisé la facilité de nous plomber au niveau psychologique pour cacher leurs manquements, ne surtout pas ébruiter...

Même si tout le monde ne comprendra pas : mes remerciements à ceux qui font qu'aujourd'hui, l'espoir renaît dans la compétence, la bienveillance et la santé.
IAC 2017 :boy: brokenheart pathos🤰 +duphaston 3mois⛔ : erreurs PMA&Mater
09/18 projet en écriture : suivi en PMA et 🤰

Impryl (mthfr 10/18), VitC&D, Omega3/6, Vichy Célest
♂️ 677 Oats
♀️1298 Aspegic, ⚠️TSH/DG : LThyroxin, Insuline préconcept

07/18 IAC2++ prednisolone :🌟 filante
11/18 Protocole trophecoupe par 1 Prof après 10 gygys consultés : IAC transformée en FIV 7J5
14/11 Lovenox, 1er j5 notpregnant
3j6 et 1j5 vitrifiés
Prochain TEV cycle naturel

pray for bb2 🌈 full health
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0

Avatar du membre
LaëtiD

Fivette d'argent
Messages : 496
Enregistré le : 25 mars 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital des Diaconesses (Paris 12)

Message non lu par LaëtiD » 19 nov. 2018 à 17:48

Merci EmyLou, je n’ai pas le sentiment d’avoir fait beaucoup. Merci surtout à toi pour tout ce que tu as fait. J’espère que tu te portes bien et que l’avenir te réserve le meilleur 😘
Moi 39 ans Lui 41 ans Ensemble depuis 7 ans
1 fille de 4 ans
Essai Bébé 2 depuis 2 ans 1/2 - Problème qualité ovocytaire
Suivi depuis mars 2017
IAC 1 à 5 notpregnant
FIV 1 juillet 2018 : 6 J3 -> transfert 2 J5 notpregnant
FIV 2 novembre 2018 : 4 J2 -> 0 J5 - aucun transfert pleurrs
FIV 2bis : ...

Avatar du membre
EmyLou

Fivette mentor
Messages : 4926
Enregistré le : 01 avril 2018
Mon centre de PMA : 92- Hôpital Antoine Béclère (Clamart)
Centre étranger : IVI Barcelone

Message non lu par EmyLou » 19 nov. 2018 à 17:58

Si je t'assure Laetid, tu m'as aidée. Tu m'as notamment rappelé la piste du Provames en phase lutéale sur le cycle d'avant. crossfingers
Je n'ai même pas eu besoin d'en parler au Professeur, c'est le seul qui a de suite préconisé ce traitement.
Quand tu penses que quand je posais cette question aux autres gygys, je devais gérer la condescendance de beaucoup de gygys sans aucune action pour traiter mon ovulation précoce... Bref...

Résultats labo ce midi sur mon dosage de progestérone et j'ai eu la confirmation rapide par le Prof d'augmenter la progestérone, je passe de 2 ovules matin et soir à 2 ovules toutes les 8h.
Nous sommes plusieurs sur le forum en France et en Espagne à vérifier notre dosage de progestérone pour savoir si 2 ovules matin et soir sont suffisantes durant la phase lutéale après transfert d'un embryon...
IAC 2017 :boy: brokenheart pathos🤰 +duphaston 3mois⛔ : erreurs PMA&Mater
09/18 projet en écriture : suivi en PMA et 🤰

Impryl (mthfr 10/18), VitC&D, Omega3/6, Vichy Célest
♂️ 677 Oats
♀️1298 Aspegic, ⚠️TSH/DG : LThyroxin, Insuline préconcept

07/18 IAC2++ prednisolone :🌟 filante
11/18 Protocole trophecoupe par 1 Prof après 10 gygys consultés : IAC transformée en FIV 7J5
14/11 Lovenox, 1er j5 notpregnant
3j6 et 1j5 vitrifiés
Prochain TEV cycle naturel

pray for bb2 🌈 full health
https://docs.google.com/spreadsheets/d/ ... edit#gid=0