Injection puregon

Avatar du membre
misspoodle

Fivette fidèle
Messages : 81
Enregistré le : 01 mars 2016
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : chu liège citadelle
Âge : 40

Injection puregon

Message non lu par misspoodle » 26 mars 2016 à 09:35

Bonjour!
hier soir, première injection de Puregon (150iu)
aiguille bien à fond, laissée en place 5 seconde dans la peau comme indiqué dans le mode d'emploi mais quand même une grosse goutte qui coule quand on retire l'aiguille.
Du coup, je n'ai pas eu la dose complète.
On est samedi et pas de réponse au téléphone du centre :-(
que faire? faut-il augmenter ce soir à 175 pour compenser???,
Quelqu'un à eu le même cas?

Et le changement d'heure de cette nuit modifie-t-il l'heure de l'injection de demain???

Merci!
essai BB1 10/14
moi 37 RAS
lui 50 azoospermie, 2 paillettes LT 1/16
fiv1 25/03/16 stimulation antagoniste arrêté le 4/4 :-(
fiv1b ponction 25/11 6 ovocytes utilisation d'une paillette transfert 2 j3- b et c notpregnant
30/12/16 opération polype utérin
3/17 mise en place d'un traitement en nutrithérapie
fiv2 28/4/17
9/6 biopsie 7 paillettes
19/6 6 follicules 4 ovocytes 5 brybrys transfert de 2 J3 (a et b) notpregnant - congélation de 2 c
TEC1 2j4 30/9

Avatar du membre
Topaze

Fivette de bronze
Messages : 163
Enregistré le : 15 décembre 2015
Mon centre de PMA : 35- CHU Rennes Sud
Âge : 40

Message non lu par Topaze » 07 avr. 2016 à 14:12

Coucou, as-tu bien appuyé à fond sur le stylo ? Normalement il n'y a pas de grosse goutte qui sort après. Peut-être un petit peu de produit mais rien d'exceptionnel.
A mon avis, il faut toujours respecter le dosage que le médecin t'a prescrit. Le modifier, à la hausse ou à la baisse, sans lui demander c'est d'une se donner du stress et de deux compromettre le processus.
Où en es-tu maintenant dans ton cycle?
Moi : 40 ans Lui : 49 ans
Début du parcours en 2013.
5 IAD non abouties.
FivD 1 en 2016: hyperstimulation, 1 blastocyste congelé.
Janvier 2017: transfert du blastocyste.
Chgmt centre.
FivD 2 fin 2017: hyperstimulation, 6 brybry.
janvier 2018: TEC 1 -,
février 2018: TEC 2 -,
Juillet 2018: Tec 3 -.
Matricelab + kyste utérin
Fivd 3 janvier 2019, transfert -.

Avatar du membre
misspoodle

Fivette fidèle
Messages : 81
Enregistré le : 01 mars 2016
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : chu liège citadelle
Âge : 40

Message non lu par misspoodle » 07 avr. 2016 à 18:06

merci pour ta réponse!
en fait , on n'a pas relaché le bourlet de peau avant d'enlever l'aiguie !
apres ce n'est plus arrivé mais le protocole à échoué :-(
essai BB1 10/14
moi 37 RAS
lui 50 azoospermie, 2 paillettes LT 1/16
fiv1 25/03/16 stimulation antagoniste arrêté le 4/4 :-(
fiv1b ponction 25/11 6 ovocytes utilisation d'une paillette transfert 2 j3- b et c notpregnant
30/12/16 opération polype utérin
3/17 mise en place d'un traitement en nutrithérapie
fiv2 28/4/17
9/6 biopsie 7 paillettes
19/6 6 follicules 4 ovocytes 5 brybrys transfert de 2 J3 (a et b) notpregnant - congélation de 2 c
TEC1 2j4 30/9

Avatar du membre
Topaze

Fivette de bronze
Messages : 163
Enregistré le : 15 décembre 2015
Mon centre de PMA : 35- CHU Rennes Sud
Âge : 40

Message non lu par Topaze » 07 avr. 2016 à 19:35

Je suis vraiment navrée. C'est toujours douloureux les échecs. Mais on se dit que la prochaine fois ça n'arrivera pas les étourderies.
Moi : 40 ans Lui : 49 ans
Début du parcours en 2013.
5 IAD non abouties.
FivD 1 en 2016: hyperstimulation, 1 blastocyste congelé.
Janvier 2017: transfert du blastocyste.
Chgmt centre.
FivD 2 fin 2017: hyperstimulation, 6 brybry.
janvier 2018: TEC 1 -,
février 2018: TEC 2 -,
Juillet 2018: Tec 3 -.
Matricelab + kyste utérin
Fivd 3 janvier 2019, transfert -.

Avatar du membre
misspoodle

Fivette fidèle
Messages : 81
Enregistré le : 01 mars 2016
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : chu liège citadelle
Âge : 40

Message non lu par misspoodle » 07 avr. 2016 à 21:17

oui, les échecs sont difficiles mais heureusement , pas de "cullpabilisation"!!!! ce n'est pas à cause de la goutte!
alors, on fait face ! deux cycles de repos , puis on y retourne... deux mois c'est long à attendre mais bon, si mon corps en à besoin pour récuperer, il faut bien lui laisser ce temps là.
patience, patience, toujours patience!!!
essai BB1 10/14
moi 37 RAS
lui 50 azoospermie, 2 paillettes LT 1/16
fiv1 25/03/16 stimulation antagoniste arrêté le 4/4 :-(
fiv1b ponction 25/11 6 ovocytes utilisation d'une paillette transfert 2 j3- b et c notpregnant
30/12/16 opération polype utérin
3/17 mise en place d'un traitement en nutrithérapie
fiv2 28/4/17
9/6 biopsie 7 paillettes
19/6 6 follicules 4 ovocytes 5 brybrys transfert de 2 J3 (a et b) notpregnant - congélation de 2 c
TEC1 2j4 30/9

Avatar du membre
Topaze

Fivette de bronze
Messages : 163
Enregistré le : 15 décembre 2015
Mon centre de PMA : 35- CHU Rennes Sud
Âge : 40

Message non lu par Topaze » 07 avr. 2016 à 22:02

C'est toi qui a décidé de la pause des deux mois ou c'est ton centre ?
Moi : 40 ans Lui : 49 ans
Début du parcours en 2013.
5 IAD non abouties.
FivD 1 en 2016: hyperstimulation, 1 blastocyste congelé.
Janvier 2017: transfert du blastocyste.
Chgmt centre.
FivD 2 fin 2017: hyperstimulation, 6 brybry.
janvier 2018: TEC 1 -,
février 2018: TEC 2 -,
Juillet 2018: Tec 3 -.
Matricelab + kyste utérin
Fivd 3 janvier 2019, transfert -.

Avatar du membre
misspoodle

Fivette fidèle
Messages : 81
Enregistré le : 01 mars 2016
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : chu liège citadelle
Âge : 40

Message non lu par misspoodle » 07 avr. 2016 à 22:12

oh non! moi, voulais y retourner de suite!
mais le centre m'oblige à 2 cycles de pose.... il faut faire confiance...
essai BB1 10/14
moi 37 RAS
lui 50 azoospermie, 2 paillettes LT 1/16
fiv1 25/03/16 stimulation antagoniste arrêté le 4/4 :-(
fiv1b ponction 25/11 6 ovocytes utilisation d'une paillette transfert 2 j3- b et c notpregnant
30/12/16 opération polype utérin
3/17 mise en place d'un traitement en nutrithérapie
fiv2 28/4/17
9/6 biopsie 7 paillettes
19/6 6 follicules 4 ovocytes 5 brybrys transfert de 2 J3 (a et b) notpregnant - congélation de 2 c
TEC1 2j4 30/9

Avatar du membre
Topaze

Fivette de bronze
Messages : 163
Enregistré le : 15 décembre 2015
Mon centre de PMA : 35- CHU Rennes Sud
Âge : 40

Message non lu par Topaze » 07 avr. 2016 à 22:33

:-o mon centre m'a jamais demandé de faire de pauses. Au contraire, j'avais l'impression de faire à la chaîne...
Très fatiguant je l'avoue, mais c'est peut-être pour ça que ça n'a pas marché ?
Moi : 40 ans Lui : 49 ans
Début du parcours en 2013.
5 IAD non abouties.
FivD 1 en 2016: hyperstimulation, 1 blastocyste congelé.
Janvier 2017: transfert du blastocyste.
Chgmt centre.
FivD 2 fin 2017: hyperstimulation, 6 brybry.
janvier 2018: TEC 1 -,
février 2018: TEC 2 -,
Juillet 2018: Tec 3 -.
Matricelab + kyste utérin
Fivd 3 janvier 2019, transfert -.

Avatar du membre
misspoodle

Fivette fidèle
Messages : 81
Enregistré le : 01 mars 2016
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : chu liège citadelle
Âge : 40

Message non lu par misspoodle » 08 avr. 2016 à 08:53

je me sens en effet vraiment super fatigué malgré des nuits de 8 à 10 h (pas un top sommeil parce que j'ai outre les idées qui travaillent aussi bien mal aux jambes) et j'essaie de faire une petite sièste après le repas de midi

donc je crois que le repos n'est pas un lux, mais bon ça fait du temps qui passe...
essai BB1 10/14
moi 37 RAS
lui 50 azoospermie, 2 paillettes LT 1/16
fiv1 25/03/16 stimulation antagoniste arrêté le 4/4 :-(
fiv1b ponction 25/11 6 ovocytes utilisation d'une paillette transfert 2 j3- b et c notpregnant
30/12/16 opération polype utérin
3/17 mise en place d'un traitement en nutrithérapie
fiv2 28/4/17
9/6 biopsie 7 paillettes
19/6 6 follicules 4 ovocytes 5 brybrys transfert de 2 J3 (a et b) notpregnant - congélation de 2 c
TEC1 2j4 30/9

Avatar du membre
misspoodle

Fivette fidèle
Messages : 81
Enregistré le : 01 mars 2016
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : chu liège citadelle
Âge : 40

Message non lu par misspoodle » 08 avr. 2016 à 18:45

ai oublié dans mon dernier message!

tu dis "ça n'a pas marché" :-( tu as quoi comme parcours jusqu'ici?
essai BB1 10/14
moi 37 RAS
lui 50 azoospermie, 2 paillettes LT 1/16
fiv1 25/03/16 stimulation antagoniste arrêté le 4/4 :-(
fiv1b ponction 25/11 6 ovocytes utilisation d'une paillette transfert 2 j3- b et c notpregnant
30/12/16 opération polype utérin
3/17 mise en place d'un traitement en nutrithérapie
fiv2 28/4/17
9/6 biopsie 7 paillettes
19/6 6 follicules 4 ovocytes 5 brybrys transfert de 2 J3 (a et b) notpregnant - congélation de 2 c
TEC1 2j4 30/9

Avatar du membre
Topaze

Fivette de bronze
Messages : 163
Enregistré le : 15 décembre 2015
Mon centre de PMA : 35- CHU Rennes Sud
Âge : 40

Message non lu par Topaze » 09 avr. 2016 à 19:34

Mon parcours a débuté en novembre 2014 par une insémination. J'étais tellement pressée, excitée et sûre de moi que ça marcherait... La chute fut douloureuse. J'ai enchaîné sur une autre en décembre 2014. Échec. Je reprends en février 2015. Échec. J'attrape la grippe, arrêt de 15 jours. Je tente en avril mais fiasco total, j'ai ovulé trop tôt, donc... Ensuite des soucis perso m'ont obligé à repousser les inséminations. Entre temps, le médecin m'écrit pour m'informer que malgré les échecs, on continue encore trois cycles. Je reprends donc là en novembre 2015, deux tentatives échecs coup sûr coup.
Je ne te dis mon état, moral à zéro :-(
Je viens d'apprendre hier que je passe à la Fiv en raison de mon âge et du risque de ne pas avoir assez de fofo.
Moi : 40 ans Lui : 49 ans
Début du parcours en 2013.
5 IAD non abouties.
FivD 1 en 2016: hyperstimulation, 1 blastocyste congelé.
Janvier 2017: transfert du blastocyste.
Chgmt centre.
FivD 2 fin 2017: hyperstimulation, 6 brybry.
janvier 2018: TEC 1 -,
février 2018: TEC 2 -,
Juillet 2018: Tec 3 -.
Matricelab + kyste utérin
Fivd 3 janvier 2019, transfert -.

Avatar du membre
misspoodle

Fivette fidèle
Messages : 81
Enregistré le : 01 mars 2016
Mon centre de PMA : Belgique
Centre étranger : chu liège citadelle
Âge : 40

Message non lu par misspoodle » 10 avr. 2016 à 10:03

c'est bien normal d'être "pressée excitée" comme tu dis! si on arrive en PMA c'est que l'on a déjà "quelques "mois d'échecs sur le dos et le moral
Et si on y va , c'est que forcément on y croit! Et plus on y crois plus on tombe de haut.......... :? mais si on 'y croit pas dur comme fer, ce n'est même pas la peine de tenter
On a sensiblement le même âge et lors de notre première rencontre avec le prof du centre , il m'a dit "dites-donc, vous n'êtes pas encore sur le point d'être bonne à mettre à la poubelle" merci, trop aimable! on est cash en Belgique!
Mais ce qui n'empêche que cette pression de l' âge, moi je la ressent très fort!!!!!

Effectivement, ils t'ont fait des essais rapprochés, tu as dû bien trinquer , au physique comme au moral (je pense que en procédé de "simple" insémination les dosages hormonaux sont moins invasifs que pour les fiv, pour limiter les risques de grossesse multiple, mais quand même!)
De mont côté, j'ai toujours été très intuitives et depuis très rapidement après l'arrêt de la pilule (10/2014), j'ai le sentiment qu'il y a un truc qui cloche. Je suis aussi très "organisée" (trop??!!) et au moment de la grande décision, je prend rendez-vous avec ma gynécologue pour faire un bilan écho pour vérifier que je suis en bon état de marche; contrôle technique ok, bonne pour le service
La gynécologue me dit qu'il faut être patiente, que l'on ne fait pas des examens avant minimum 6 mois d'essais infructueux , d'autant que mon mode de vie n'est pas super propice à mettre les choses en marche ( 3 à 4 h de routes quotidienne pour aller/revenir au travail avec régulièrement des levers à 4h30 pour rentrer passé 20h et un travail assez sollicitant tant physiquement que neveusement) et que l'on a bien le temps.
Moi, je trouve alors que "bien le temps" est quand même très relatif (je vai alors sur 36 ans alors). On décide alors d'accéler quelque chose de prévu pour un peu plus tard: je renonce en avril 2015 à mon propre travail pour seconder mon conjoint dans le sien. Juillet, toujours rien, alors que depuis le début on fait les test ovu "pipi" et qu'ils fonctionnent comme du papier à musique et que l'on s'applique à"tout bien faire comme il faut" :-)
Là je m'énerve un peu en disant que ça commence à grave me taper sur les nerfs et que si ça ne marche pas , c'est qu'il y a quelque chose qui coince et faire l'autruche ne sert à rien, qu'à perdre de précieux mois!
Donc ma gynécologue accepte de me prescrire un bilan hormonal complet à 7 DPO; Je repart avec ma prescription. Mais le 14 juillet je me fait opérer en urgence de l'appendicite. On profite que je suis endormie pour aller regarder mon utérus et mes ovaires de plus prêt: tout est nickel, la seule chose que l'on ne peut pas assurer est la bonne perméabilité des trompes. Du coup, bilan reporté en septembre, le temps que le corps reprenne ses droits sur les doses de cheval de médocs que j'ai reçu et ne pas obtenir de "mauvais" résultats qui seraient provoqués par les médocs. En septembre, bilan donc: nickel! Du coup, il faut aller voir du côté de Mr! on a un rendez-vous pour un spermogramme le 3 novembre. mais fin octobre, on fait un voyage et on en revient tous les deux avec la crêve (merci l'ait co de l'avion!) donc spermogramme reporté aussi au 24 novembre. Il faut attendre 1 mois pour avoir les résultats complets. rendez-vous le 28/12/15 chez la gynécologue: résultats pas là car congés de Noël! grrrrrrrrrr! mais elle nous propose, de refaire comme en novembre un monitoring d'ovulatation. Ok, on repart avec nos "devoirs" et le 4 janvier 2016, le verdict spero tombe: azoospermie! Là je suis completement révoltée!!!!! Si l'on m'avait écouté et fait un bilan chez messieur aussi (un spermogramme, c'est quand même pas la mort!) on n'aurait pas perdu 15 mois! 15 mois d'espoirs , chaque fois décus, 15 mois de stress, 15 mois où "faire l'amour" perd toute spontanéinté mais est programmé par les résultats des test d'ovu, 15 mois de questionnements.....
on avale le coup et on a un premier rendez-vous au centre le 12 février. Le 11 janvier, on fait un spermogramme par "lavage test" et là , ouf, on obtient 2 paillettes congelée; On sais que l'on va pouvoir partir en fiv icsi
Fin février, on fait le bilan hormonal J3+reserve ovocytaire: ok, il y a tout ce qu'il faut . Hystéroscopie: ok aussi. Le 4 mars, on revoit le prof quei me dit texto "vous êtes jeune, mince et en bonne santé, ça va compliquer les choses pour la stimulation" gloupssss! j'ai envie de répondre "tu veux que je revienne quand je serai vielle , grosse et malade?" Bon, on part avec une stimulation précotionneuse donc et...tu connais la suite

Mon sentiment aujourd'hui est que l'on a perdu plus d'un an mais que dans notre cas, comme le problème est bien identifié du côté de chéri, on nous épargne l'épreuve des 6 inséminations avant de passer à la Fiv.

Evidment, avec la fiv (et l'icsi certainement!) on passe vraiment à la "recette de cuisine": on fait les courses chez mr et mme, on prépare tout et quand tout est pret, y aplus qu'a mettre au four :-( on est aux antipodes du rêve romantique du bébé Couette.....

mais c'est notre seule chance de tenir un jour notre petit rêve dans les bras. Alors on met tout ça entre parenthèse, on gère comme on peut (en échangeant sur un forum par ex!) et souhaite pour une fois viellir vite de quelques semaines pour reprendre une stimulation

Je te souhaite plein plein plein de courage pour ton entrée en FIv! Et si tu te sens fatiguée,n'hésite pas à peut -être demander une pose si tu sens que tu en a besoin.
essai BB1 10/14
moi 37 RAS
lui 50 azoospermie, 2 paillettes LT 1/16
fiv1 25/03/16 stimulation antagoniste arrêté le 4/4 :-(
fiv1b ponction 25/11 6 ovocytes utilisation d'une paillette transfert 2 j3- b et c notpregnant
30/12/16 opération polype utérin
3/17 mise en place d'un traitement en nutrithérapie
fiv2 28/4/17
9/6 biopsie 7 paillettes
19/6 6 follicules 4 ovocytes 5 brybrys transfert de 2 J3 (a et b) notpregnant - congélation de 2 c
TEC1 2j4 30/9