Don d'ovocytes, comment motiver d'éventuelles donneuses dans l'entourage

Répondre
Avatar du membre
Lisouche

Fivette de platine
Messages : 863
Enregistré le : 26 février 2016
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)
Localisation : Nice
Âge : 34

Don d'ovocytes, comment motiver d'éventuelles donneuses dans l'entourage

Message non lu par Lisouche » 04 janv. 2019 à 16:34

Bonjour,
voilà, nous y sommes. C'est après 3 ans de PMA et 4 FIV ICSI que l'annonce m'a été faite hier. Je ne peux pas dire que je ne m'y attendais pas, bien sûr. Ma 4e FIV vient de s'achever, le 27 décembre dernier (les plus belles fêtes de ma vie... ironie bien sûr...), par un notpregnant.
Encore un...
Je ne peux pas non plus dire que je ne me suis pas habituée à ces fichus résultats de labo avec ce fameux chiffre : <2.
Mais celui-ci, non, je n'y arrive pas. D'ailleurs, je n'y crois toujours pas vraiment. C'est juste impossible. Je ne peux pas faire partie du groupe des malchanceuses qui après un combat acharné, après un parcours du combattant entre rires et larmes (ou plutôt larmes et rires), espoir et désespoir, montagnes russes émotionnelles, crises d'hystérie et j'en passe... se retrouvent à devoir faire le deuil de leurs ovocytes (et oui, encore un deuil, à peine celui du bébé couette accepté, il faut maintenant faire le deuil du bébé FIV avec mes gamètes).
Comment ne pas en vouloir à mon corps de ne pas, sur 16 follicules, être fichu de me fournir suffisamment d'ovocytes fécondables pour avoir un embryon de bonne qualité ?! 16 follicules... et pourtant tout est fini pour moi !! Mon cas était pourtant sensé être simple et vite réglé. Mais non, visiblement, des esprits supérieurs ont décidé que je n'avais pas assez montré de force et de ténacité et que je devais encore me battre un peu plus fort pour parvenir à une chose pourtant si simple et si naturelle pour tant de couples depuis la nuit des temps : fonder une famille avec l'homme que j'aime ! Est-ce trop demander ? De l'amour, j'en ai pourtant tellement à distribuer ! Mais visiblement, oui, c'est trop demander !
Bref, me voilà donc là, aujourd'hui, après cette annonce. Faite hier. Par mon médecin que j'adore tant. D'habitude si rassurant et optimiste. Mais aujourd'hui, son optimisme l'a quitté. Une dérogation pour une FIV 5 ? Il ne serait pas contre. Mais pourquoi m'infliger encore tout ca, avec à la clé, sans doute, une nouvelle déception. Je suis déjà au fond du gouffre. Mais il m'est arrivé à plusieurs reprise de découvrir que le gouffre a toujours un fond plus profond que celui dans lequel je me trouve... Alors il s'est donné pour mission de me préparer à la suite. 1 heure à m'écouter pleurer, à entendre mon désespoir, mes cris, mes larmes, mes supplications. 1 heure à m'expliquer ce qu'est le don d'ovocytes. 1 heure à me dire qu'il sera toujours là pour m'accompagner et me soutenir quand j'en aurai besoin. 1 heure pendant laquelle j'ai refusé d'entendre ce que lui avait à me dire. Et pourtant, au fond de moi, je m'y attendais. Et pourtant, au fond de moi, je sais qu'il a raison.
Donc aujourd'hui, je suis à J1. J1 d'une nouvelle vie, encore. J1 d'une nouvelle aventure, encore. J1. Avec des questions plein la tête.
Suis-je prête pour le don ? Est-ce vraiment ce que je veux ? Moi qui, avant de me trouver devant le fait accompli, disais avec tant d'entêtement que le don, non merci ! Si ca ne doit pas marcher, pourquoi m'infliger encore tout ca ?! Les traitements sont moins lourds, certes. Mais un jour, il faudra que je pense à mon corps, enfin. Et puis je sais ce que représente une stimulation. Comment demander à mes amies, à mon entourage de s'infliger ces traitements pour me faire passer en tête de liste ? Suis-je en droit de le faire ? Et puis, après avoir eu un suivi personnalisé et bienveillant, serai-je capable de devenir un numéro dans ce nouveau centre ? Car certaines de mes amies, celles qui étaient parrainées, ont été bien recues. Elles venaient accompagnées d'une donneuse et ont donc trouvé de la bienveillance de la part des médecins. Mais celles qui n'étaient pas parrainées n'ont entendu que reproches. Des reproches ? Après tout ce parcours qu'elles ont déjà subi ? En est-on encore là ? Reproches parce que les traitements et l'épuisement moral ont ajouté des kilos sur leur balance. Reproches parce que "on n'a déjà pas assez de donneuses, on n'a pas besoin de receveuses supplémentaires". Merci bien !
Partir à l'étranger ? Avec mon mari, nous nous étions jurés de ne pas en arriver là. Et pourtant... Au bout de 5 ans d'une attente interminable et douloureuse. Au bout de 3 ans de PMA. Sommes-nous prêts à attendre, encore, probablement des années, à coup sûr des mois interminables pour un résultat certainement moins bon qu'en s'expatriant.
Voilà. Je suis à J1 de cette nouvelle vie et je suis juste perdue.
J'espère trouver sur cette discussion des femmes qui en sont au même stade que moi de leur réflexion... ou plus avancées.
J'espère échanger sur la manière dont certaines ont parlé du don à leur entourage pour essayer de motiver d'éventuelles donneuses.
J'espère me sentir moins seule. Simplement.
12/2013: arrêt pilule
2014: grossesse naturelle, fausse couche à 10SA
2016: début PMA
Lui OATS, moi AMH 0,92 & trompes bouchées
FIV1 : 1J5 frais (+), puis fausse couche.
2017 : TEC (-), FIV2 : 1J3 frais (+), puis fausse couche.
2018 : FIV3 (-)
Pause : bilan fausse couche OK, Matricelab OK, AMH remonte :-o, cœlioscopie & hystéroscopie: endométriose légère & trompes nettoyées…
FIV4 (-) : qualité ovocytaire en chute libre Kosmil
Après 8 stimulations, dont 4 menées à terme sans résultat, il est temps de passer à autre chose…
2019 : FIVDO… nouveau combat. Plus unis et plus déterminés que jamais muuscle bigheart

Avatar du membre
lili629

Fivette d'or
Messages : 631
Enregistré le : 30 décembre 2016
Mon centre de PMA : 59- Hôpital Jeanne de Flandre (Lille)
Âge : 30

Message non lu par lili629 » 04 janv. 2019 à 19:12

Coucou Lisouche.

J’ai été très émue en lisant ton message.

Je n’ai pas connu le nombre de fiv. J’ai eu un cancer qui m’a privée du droit d’être Fertile ( je l’étais d’ailleurs les médecins m’ont dit oh mais sans chimio en 3 mois vous étiez enceinte au vue de votre qualité utérine !! —> merci ça me réconforte). Mon gyneco a accepté de tenter la stimulation en vue de faire une IAC. Et évidemment 1er coup ovulation précoce 2ème coup pas de réponse et 3ème coup deux follicules mais pas de réponses au niveau du taux hormonal!!

Et puis j’ai pleuré. Beaucoup pleuré. Et comme toi je me suis dit pourquoi je m’inflige ça? Si la vie a choisi de me donner un cancer et de prendre ma fertilité c’est peut être parce que je ne dois pas être mère. Je ne suis peut être pas faite pour ça. Et j’ai demandé à mon mari de partir !!

Et puis j’ai pris du recul. J’ai réfléchi. Je me suis recentrée. Et mon mari a été formidable. Et les choses ont fait leur petit bout de chemin. J’avais 2 choix le don ou l’adoption. Mais cet enfant serait donc plus celui de mon mari que le mien? Et un tas de questions sont venus me perturber.

Mais pouvais je en vouloir à la vie de me faire mener ce combat que je n’ai pas choisi? De m’avoir infligé le combat pour vivre et maintenant de m’infliger le combat pour donner la vie?

J’ai du faire un gros travail sur moi et j’ai vu le don d’ovocytes comme une chance. Celle de porter mon bébé de le sentir bouger en moi et de le faire naître.
Il aura mon sang et surtout il aurait été différent s’il n´avait pas grandi en moi!

Je n’ai demandé à aucune personne de donner ses ovocytes et quand l’hôpital m’a expliqué cette histoire de parrainage j’ai demandé s’ils avaient des coupons genre 1 acheté 1 gratuit ...

Non mais parler du don d’ovocytes ou de sperme avec joie mais demander à mes copines ou mes proches de donner pour moi c’était au dessus de mes forces. Alors oui c’était plus long mais c’était mon choix.

Ça n’a pas marché pour moi en France alors qu’on n’a pas cessé de me dire que tout était parfait !! Et pourtant ça n’a pas marché. J’étais devastée, je n’avais jamais réagi aussi violemment à un négatif mais mon désir de vouloir devenir maman est plus fort que tout !! Jamais la vie ni le cancer ne me privera de tout cela !! C’est impossible !!!

Alors nous sommes partis en Espagne. Et si tout va bien nous aurons un transfert dans 10jours. Mais encore une fois un follicule s’est inscrusté et a tout fait dérayé. Encore une fois j’ai eu un tout est parfait et une heure après j’ai eu ah mais non y a un truc qui cloche. Faut refaire un contrôle.

Notre parcours est semé d’embuches Mais ce forum est la pour nous aider à tenir à nous soutenir et à affronter tout ça.

Je n’ai pas les réponses à tes questions car seuls ton mari et toi pouvez faire ses choix. Mais nous te soutiendrons et nous te conseillerons du mieux que nous pouvons !!
2010 Ovariectomie gauche pour préservation fertilité
décembre 2013 FIV 1 avec ovocyte congelé notpregnant
juillet 2016 ablation paroi utérine
novembre 2016 hystéroscopie de contrôle feu vert pour commencer
2017 IAC en route
Mai 2017. Ménopause précoce AMH catastrophique orientation vers le don
16/02 transfert de 2j2
Échec en France
rendez-vous le 24/04 à Ivi Barcelone
29-11 donneuse trouvée.
14/01 transfert d’un j5 top qualité !!
4 super j6 au congel !!
prise de sang 25/01 testpositif
Taux à 512
Accroche toi petit chou!

Avatar du membre
Lisouche

Fivette de platine
Messages : 863
Enregistré le : 26 février 2016
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)
Localisation : Nice
Âge : 34

Message non lu par Lisouche » 05 janv. 2019 à 15:02

Bonjour lili629,
Tout d'abord, merci de ta réponse. Ton témoignage me touche beaucoup. Quelle histoire ! Tu dois être une personne incroyablement forte. Et je te souhaite de tout cœur que tout cela aboutisse. Car tu as raison, il est hors de question que la vie et le cancer décident de ton avenir ! Depuis que je suis dans ce parcours, j’ai discuté avec un certain nombre de fivettes par le biais de ce forum. Il y a une chose que je trouve frappante, c’est que pour la plupart, nous sommes, au plus profond de nos entrailles, déjà des mamans. Certes des mamans qui n’ont pas encore d’enfant. Mais mon bébé, même s’il n’est pas encore là, cela fait déjà si longtemps que je l’aime, et avec tant de force ! Il n’arrive simplement pas à venir au monde. Et c’est mon rôle en tant que maman de tout faire pour lui, pour qu’il puisse vivre, car il a déjà toute sa place ici-bas. Alors oui, c’est un combat, mais impossible de ne pas le mener ! Contrairement à tout ce que toutes ces femmes nous disent, qu’on n’est peut-être pas destinées à être mères, que ça ne sert à rien de se battre, qu’on se fait du mal pour rien, qu’après tout, nous, on est libres de faire la fête quand et comme on veut, et j’en passe…, ce parcours n’est pas un choix.
Visiblement, toi aussi tu as rencontré des médecins qui n’avaient pas une once de tact ! Incroyable ! Malheureusement, fort est de constater que les médecins et les intervenants du corps médical ne sont pas tous humains. J'ai eu aussi un certain nombre de réflexions que je ne tolèrerai plus. Mais facile d'enfoncer une personne déjà à terre quand elle n'a pas encore les armes pour se défendre.
Je suis aussi particulièrement choquée par ce système de parrainage. Ça veut donc dire qu'une femme capable de trouver une donneuse dans son entourage sera toujours mieux considérée que les autres femmes. Mieux considérée, reçue avec plus de bienveillance, et en plus elle passe prioritaire. Par conséquent, lorsqu'on est seules (soit parce que l'entourage ne comprend pas, soit parce qu'il ne peut pas nous aider malgré toutes les meilleures volontés, soit parce que, tout simplement, on peut être dans la situation où l'on est juste seules), le système nous enfonce encore un peu plus. Parce que, visiblement, ça n'est pas assez douloureux comme ça. On hiérarchise. Pas pour des raisons d'éthique, mais pour des raisons que je trouve simplement scandaleuses. Comme tu dis, 1 coupon acheté = 1 coupon gratuit. Et tout ça au nom de l'éthique. Il y a un médecin dans le centre ou j'étais suivie en FIV. Avant, elle était responsable du centre de dons de la ville où j'habite. Une amie m'a raconté qu'un jour, pour remercier une donneuse, elle lui a fait envoyer des fleurs. Je trouve le geste magnifique. C'est pas grand-chose, mais c'est une belle manière de remercier la donneuse qui a dû, ne l'oublions pas, se taper piqûres et ponction sous anesthésie par pur altruisme, sans compter le temps passé pour aller à tous les rendez-vous de suivi. Tout ça n’est quand même pas une partie de plaisir ! Et ce médecin s'est fait remonter les bretelles, parce que, soit disant, ça s'apparentait à une rémunération ! Alors ça, des fleurs ca choque ! Mais le parrainage, c'est normal ! Où est l'éthique là-dedans ?! Oui, parlons-en de l'éthique !
De mon côté, j'admets que le parcours FIV a été une chance pour moi. Une chance et sans guillemets, je le pense sincèrement. Bien sûr, j’aurais préféré ne jamais avoir à en passer par là. Mais il m'a endurcie et il a mis sur mon chemin des personnes formidables, une vraie équipe qui attend ce bébé presque autant que moi. Certes un parcours semé d'embuches, avec beaucoup de moments difficiles, mais un parcours que je dirais initiatique, qui m'a permis de découvrir qui je suis. J'ai aussi appris de ce parcours qu'on ne sait jamais vraiment ce qui peut se passer. J'ai appris à comprendre mon corps et ses réactions, j'ai appris à connaître les hormones et les impacts qu'elles peuvent avoir sur mon corps, sur mes humeurs, sur tous les aspects psychologiques et physiologiques. Et je sais désormais qu'à chaque étape, un grain de sable peut se mettre dans le rouage et tout faire rater ou menacer de le faire. Car des ratées, j’en ai eu… En grand nombre… J’ai aussi connu les superbes embryons, « top qualité » avec un utérus au top, et pourtant aucune accroche. Ou toute petite qui se termine en fausse-couche.
Bon, je m’étale encore, je ne sais pas écrire sans faire directement des pavés… Quoi qu’il en soit, je te souhaite que ton prochain voyage en Espagne soit le bon. Tu voudras bien m’envoyer de tes nouvelles ? Comment ça s’est passé jusque-là ? Si je comprends bien, tu as déjà les embryons ? Congelés j’imagine ? Combien en as-tu ?
Au plaisir de te lire
12/2013: arrêt pilule
2014: grossesse naturelle, fausse couche à 10SA
2016: début PMA
Lui OATS, moi AMH 0,92 & trompes bouchées
FIV1 : 1J5 frais (+), puis fausse couche.
2017 : TEC (-), FIV2 : 1J3 frais (+), puis fausse couche.
2018 : FIV3 (-)
Pause : bilan fausse couche OK, Matricelab OK, AMH remonte :-o, cœlioscopie & hystéroscopie: endométriose légère & trompes nettoyées…
FIV4 (-) : qualité ovocytaire en chute libre Kosmil
Après 8 stimulations, dont 4 menées à terme sans résultat, il est temps de passer à autre chose…
2019 : FIVDO… nouveau combat. Plus unis et plus déterminés que jamais muuscle bigheart

Avatar du membre
lili629

Fivette d'or
Messages : 631
Enregistré le : 30 décembre 2016
Mon centre de PMA : 59- Hôpital Jeanne de Flandre (Lille)
Âge : 30

Message non lu par lili629 » 05 janv. 2019 à 18:51

Mon mari n’a cessé de me dire que si la vie me donne toutes ces épreuves ce n’est que parce que je suis capable de les surmonter. Alors je t’avoue que j’aurai volontiers passer mon tour une ou deux fois mais je sais qu’il a raison! Ce qu’il ne sait pas c’est qu’il m’a source de force. Je l’aime tellement !!

Oh oui les remarques de nos proches sont parfois blessantes même si parfois c’est involontaire ... je pense qu’il faut le vivre pour savoir ce que c’est. J’ai fait vivre à mes proches le stress du dernier suivi. Ma belle mère n’en pouvait plus et me disait «  ohh mais comment tu fais pour gérer ça au quotidien c’est tellement d’organisation et de stress !! »

J’ai des ovocytes vitrifiés et ils ont congelé le sperme de mon mari lors de notre 1er rendez vous en avril. Si le contrôle de mardi est ok ils décongèlent tout mercredi et on saura à ce moment là combien on a d’embryons.

Bien sûr. On peut même continuer de se parler 😉😉
2010 Ovariectomie gauche pour préservation fertilité
décembre 2013 FIV 1 avec ovocyte congelé notpregnant
juillet 2016 ablation paroi utérine
novembre 2016 hystéroscopie de contrôle feu vert pour commencer
2017 IAC en route
Mai 2017. Ménopause précoce AMH catastrophique orientation vers le don
16/02 transfert de 2j2
Échec en France
rendez-vous le 24/04 à Ivi Barcelone
29-11 donneuse trouvée.
14/01 transfert d’un j5 top qualité !!
4 super j6 au congel !!
prise de sang 25/01 testpositif
Taux à 512
Accroche toi petit chou!

Avatar du membre
Lisouche

Fivette de platine
Messages : 863
Enregistré le : 26 février 2016
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)
Localisation : Nice
Âge : 34

Message non lu par Lisouche » 08 janv. 2019 à 16:35

Bonjour lili629,
je pense bien à toi aujourd'hui. As-tu déjà eu ton contrôle ? J'espère que tout est OK, que tous les feux sont au vert ! Tu me tiens au courant ? J'attends de tes nouvelles avec impatience ! :smack:
12/2013: arrêt pilule
2014: grossesse naturelle, fausse couche à 10SA
2016: début PMA
Lui OATS, moi AMH 0,92 & trompes bouchées
FIV1 : 1J5 frais (+), puis fausse couche.
2017 : TEC (-), FIV2 : 1J3 frais (+), puis fausse couche.
2018 : FIV3 (-)
Pause : bilan fausse couche OK, Matricelab OK, AMH remonte :-o, cœlioscopie & hystéroscopie: endométriose légère & trompes nettoyées…
FIV4 (-) : qualité ovocytaire en chute libre Kosmil
Après 8 stimulations, dont 4 menées à terme sans résultat, il est temps de passer à autre chose…
2019 : FIVDO… nouveau combat. Plus unis et plus déterminés que jamais muuscle bigheart

Avatar du membre
lili629

Fivette d'or
Messages : 631
Enregistré le : 30 décembre 2016
Mon centre de PMA : 59- Hôpital Jeanne de Flandre (Lille)
Âge : 30

Message non lu par lili629 » 08 janv. 2019 à 17:16

Coucou Lisouche.


Oui c’est bon. Je viens juste d’avoir la confirmation!!! Je suis aux anges !!!
2010 Ovariectomie gauche pour préservation fertilité
décembre 2013 FIV 1 avec ovocyte congelé notpregnant
juillet 2016 ablation paroi utérine
novembre 2016 hystéroscopie de contrôle feu vert pour commencer
2017 IAC en route
Mai 2017. Ménopause précoce AMH catastrophique orientation vers le don
16/02 transfert de 2j2
Échec en France
rendez-vous le 24/04 à Ivi Barcelone
29-11 donneuse trouvée.
14/01 transfert d’un j5 top qualité !!
4 super j6 au congel !!
prise de sang 25/01 testpositif
Taux à 512
Accroche toi petit chou!

Avatar du membre
Lisouche

Fivette de platine
Messages : 863
Enregistré le : 26 février 2016
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)
Localisation : Nice
Âge : 34

Message non lu par Lisouche » 08 janv. 2019 à 17:58

Super, je suis très contente pour toi !
Alors prochaine étape, ils décongèlent tes ovocytes et les spermatozoides de ton mari demain c'est ca ? Et après, ils attendent J5 et te les transfèrent lundi ? Donc direction l'Espagne dans les jours qui viennent ? Au fait, tu as combien d'ovocytes ?
12/2013: arrêt pilule
2014: grossesse naturelle, fausse couche à 10SA
2016: début PMA
Lui OATS, moi AMH 0,92 & trompes bouchées
FIV1 : 1J5 frais (+), puis fausse couche.
2017 : TEC (-), FIV2 : 1J3 frais (+), puis fausse couche.
2018 : FIV3 (-)
Pause : bilan fausse couche OK, Matricelab OK, AMH remonte :-o, cœlioscopie & hystéroscopie: endométriose légère & trompes nettoyées…
FIV4 (-) : qualité ovocytaire en chute libre Kosmil
Après 8 stimulations, dont 4 menées à terme sans résultat, il est temps de passer à autre chose…
2019 : FIVDO… nouveau combat. Plus unis et plus déterminés que jamais muuscle bigheart

Avatar du membre
lili629

Fivette d'or
Messages : 631
Enregistré le : 30 décembre 2016
Mon centre de PMA : 59- Hôpital Jeanne de Flandre (Lille)
Âge : 30

Message non lu par lili629 » 09 janv. 2019 à 12:57

Coucou Lisouche.

Ils font nos embryons aujourd’hui et on devrait avoir un mail demain pour connaître le nombre.

Nous partons également demain matin!! 4 jours de tourisme et 2 jours tranquilles !!

Et toi comment vas tu?
2010 Ovariectomie gauche pour préservation fertilité
décembre 2013 FIV 1 avec ovocyte congelé notpregnant
juillet 2016 ablation paroi utérine
novembre 2016 hystéroscopie de contrôle feu vert pour commencer
2017 IAC en route
Mai 2017. Ménopause précoce AMH catastrophique orientation vers le don
16/02 transfert de 2j2
Échec en France
rendez-vous le 24/04 à Ivi Barcelone
29-11 donneuse trouvée.
14/01 transfert d’un j5 top qualité !!
4 super j6 au congel !!
prise de sang 25/01 testpositif
Taux à 512
Accroche toi petit chou!

Avatar du membre
Lisouche

Fivette de platine
Messages : 863
Enregistré le : 26 février 2016
Mon centre de PMA : 06- Clinique St George - Laboratoire EUROFINS (Nice)
Localisation : Nice
Âge : 34

Message non lu par Lisouche » 10 janv. 2019 à 08:02

Je te souhaite un très beau voyage. Vous partez à 2 et je vous souhaite de revenir à plus que 2 😉. Que ce voyage soit magique et qu'il ne se termine que dans 9 mois🤞.
😘
12/2013: arrêt pilule
2014: grossesse naturelle, fausse couche à 10SA
2016: début PMA
Lui OATS, moi AMH 0,92 & trompes bouchées
FIV1 : 1J5 frais (+), puis fausse couche.
2017 : TEC (-), FIV2 : 1J3 frais (+), puis fausse couche.
2018 : FIV3 (-)
Pause : bilan fausse couche OK, Matricelab OK, AMH remonte :-o, cœlioscopie & hystéroscopie: endométriose légère & trompes nettoyées…
FIV4 (-) : qualité ovocytaire en chute libre Kosmil
Après 8 stimulations, dont 4 menées à terme sans résultat, il est temps de passer à autre chose…
2019 : FIVDO… nouveau combat. Plus unis et plus déterminés que jamais muuscle bigheart