Don d'embryons

Avatar du membre
Nath0202

Fivette fidèle
Messages : 59
Enregistré le : 31 mars 2017
Mon centre de PMA : 76- CHU Rouen Charles Nicolle

Don d'embryons

Message non lu par Nath0202 » 05 juin 2018 à 21:39

Bonsoir,

Voilà j'ai eu la chance de bénéficier en 2011 d'une fiv qui m'a permis d'obtenir 6 embryons. J'ai la chance la joie et le bonheur d'avoir un petit garçon de 6 ans ainsi qu'une petite fille de 4 mois conçu par Tec.
Mais voilà il me reste 4 embryons congelé et je viens de recevoir un courrier de mon chu me demandant la suite que je souhaite donner à ces embryons sachant que nous sommes certains de n'en vouloir d'autres mes accouchements s'étant pas très bien passé et nous avons brusqué le destin 2 fois je ne voudrais pas jouer avec le feu.

Nous nous retrouvons donc face à nous mêmes avec cette Grande décision absolument pas anodine à prendre.
J'aimerais en discuter avec des personnes en attente de Don, des personnes qui on effectué ce don et des personnes qui ont eu un don. Recevoir vos témoignages me ferait grandement plaisir et nous aiderait à prendre cette Grande décision.

Merci et je suis impatiente de vous lire.
:smack:
2005 envie d'un bout de nous cigrose
2007 début PMA
Moi: OPK lui: zozos fainéant
5 IAC négatif
Grossesse couette 2009 : un oeuf clair :cry:
Grossesse couette 2010: grossesse extra-utérine Kosmil
2011 fiv 1 6 embryons trophecoupe testpositif mon garçon est né en 2012 cow
4,070 kg et 52 cm.

5 embryons congelés
On y retourne....
fingers

TEC1 : 6/05/17 treefle je couve zeen

20/05 testpositif taux à 633 :enceinte:
22/05 taux à 1600 treefle

coeurquibat trophecoupe
Merci la PMA poucehaut

Avatar du membre
annette

Fivette novice
Messages : 13
Enregistré le : 12 janvier 2017
Mon centre de PMA : 72- Clinique du Tertre Rouge (Le Mans)

Message non lu par annette » 05 juin 2018 à 23:00

Bonjour,

Je suis moi aussi intéressée par vos témoignages sur le don d'embryon, après 2 beaux bébés nés en 2016 et 2018, il me reste 3 embryons congelés...
Auriez-vous des précisions sur la procédure, est-elle si lourde que ce que tout le monde dit ???

Merci beaucoup
Annette 35 ans en couple depuis 10 ans
Essais naturels : juin 2011-juin 2013
juin 2013-décembre 2014 : consultations, examens et "baladage" car RAS aux examens, 3 stimulations simples
janvier 2015 : changement de médecin : 3 IAC et 1 FIV en 4 mois !
19 juin 2015 : FIV1 - 2 embryons transférés - 0 congelé testpositif
mars 2016 : naissance du Lapinou :boy:
19 juin 2017 : nouvelle FIV
22 juin 2017 : 1 embryon transféré - 3 congelés testpositif
mars 2018 : naissance du 2ème Lapinou :boy:

Avatar du membre
Nath0202

Fivette fidèle
Messages : 59
Enregistré le : 31 mars 2017
Mon centre de PMA : 76- CHU Rouen Charles Nicolle

Message non lu par Nath0202 » 21 juin 2018 à 21:53

Bonsoir,
Pas de reponse, pas de témoignages....
Soit c'est une bonnes choses, soit cela reste malgré tout tabou....

Quoi qu'il en soit nous pensons avoir pris notre décision, après avoir retourné la question dans tous les sens, en avoir discuté avec notre entourage ( car chez nous ce n'est pas tabou), avoir envisager toutes les possibilités, nous avons décidé d'arrêter la congélation.

Malgré tout je souhaite qu'ils soient conservé encore un an avant de définitivement valider notre décision.

Je suis toujours disponible au débat bonne soirée à toutes. ch@peau
2005 envie d'un bout de nous cigrose
2007 début PMA
Moi: OPK lui: zozos fainéant
5 IAC négatif
Grossesse couette 2009 : un oeuf clair :cry:
Grossesse couette 2010: grossesse extra-utérine Kosmil
2011 fiv 1 6 embryons trophecoupe testpositif mon garçon est né en 2012 cow
4,070 kg et 52 cm.

5 embryons congelés
On y retourne....
fingers

TEC1 : 6/05/17 treefle je couve zeen

20/05 testpositif taux à 633 :enceinte:
22/05 taux à 1600 treefle

coeurquibat trophecoupe
Merci la PMA poucehaut

Avatar du membre
Pitseleh

Fivette habituée
Messages : 37
Enregistré le : 08 juin 2018
Mon centre de PMA : 75- Hôpital Les Bluets (Paris 12)
Âge : 37

Message non lu par Pitseleh » 23 juin 2018 à 13:49

Bonjour,

Je commence tout juste un parcours FIV (infertilité inexpliquée) et ma première tentative risque d'être un échec (que 2 embryons, pas de transfert à j3, attente j5 avec risque qu'aucun survive et donc annulation de la première tentative).

J'ai commencé à réfléchir à l'adoption après à peu près un an d'essai (on en est maintenant à plus de 2 ans) (sûrement parce que j'ai un frère et une sœur qui ont été adoptée) mais j'ai commencé à entendre parler du don d'embryon seulement en démarrant le parcours en mars. À ce que j'ai vu, c'est une pratique confidentielle en France, surtout par manque de volonté politique qu'elle se développe visiblement.
Pourtant, si je n'arrive pas à avoir un enfant grâce à la FIV, je vois ça comme une bonne alternative à l'adoption.
Du point de vue du couple receveur, c'est mieux que l'adoption car il n'y a pas d'abandon d'enfant après la naissance à la base (et donc pas ce traumatisme initiale, qui peut bien sûr se dépasser, mais qui existe dans l'adoption) et il y a un lien qui peut se créer dès la grossesse. Et les deux membres du couple sont à égalité du point de vue de l'exteriorité des gamètes (contrairement à un don de sperme ou d'ovocytes)
Du point de vue du couple donneur, je n'en suis pas non plus mais je me dis que c'est un acte de don, généreux par essence et donc très beau.
Après je ne connais pas les conditions concrète exactes pour le don et l'accueil d'embryon, je sais juste que c'est administrativement complexe (mais sûrement pas plus que l'adoption du point de vue du couple receveur).

Si je peux avoir un enfant avec mon compagnon et qu'on a des embryons surnuméraires, je pense que je réfléchirait très sérieusement à les donner. Et si je n'y arrive pas avec nos gamètes, je pense que me pencherait du côté de l'accueil d'embryon avant l'adoption.

Voilà, je ne sais pas si mes idées t'aideront et je ne suis actuellement dans aucune des situations mais ça me semble une perspective d'espoir dans le cadre de mes essais.
Moi: 37 ans AMH bof (1,5) Lui: 34 ans, RAS. En couple depuis 2013 love2 . Infertilité inexpliquée.
1er essai 07/2015: + mais fausse couche précoce (5SA).
Essais continus depuis 02/2016
3 cycles clomid 2017 sans résultat zen
1er rendez-vous PMA: 03/2018
FIV1 06/2018: pas de transfert (antagoniste, 8 ovocytes matures> 2 embryons moyens à j3> 0 à j5) poucebas
ICSI 1bis 09/2018: pas de transfert (problème protocole débuté trop tard= 3 ovocytes matures > 3 embryons arrêtés à j2) brokenheart
ICSI ou IMSI 1ter à venir fin janvier 2019 goodluck à nous toutes!

Avatar du membre
annette

Fivette novice
Messages : 13
Enregistré le : 12 janvier 2017
Mon centre de PMA : 72- Clinique du Tertre Rouge (Le Mans)

Message non lu par annette » 24 juin 2018 à 20:47

Nath0202,

Je peux te demander ce qui au final vous a décidé à ne pas donner vos embryons ?

Moi je suis fondamentalement pour mais mon mari n'aura pas envie d'y consacrer beaucoup de temps ou d'énergie
Et il a aussi peur que je n'assume pas, que je cherche à savoir ce qu'ils sont devenus...
Pour l'instant, je n'ai pas encore renoncé à l'idée d'un 3e enfant donc la prise de décision n'est pas pour tout de suite
Annette 35 ans en couple depuis 10 ans
Essais naturels : juin 2011-juin 2013
juin 2013-décembre 2014 : consultations, examens et "baladage" car RAS aux examens, 3 stimulations simples
janvier 2015 : changement de médecin : 3 IAC et 1 FIV en 4 mois !
19 juin 2015 : FIV1 - 2 embryons transférés - 0 congelé testpositif
mars 2016 : naissance du Lapinou :boy:
19 juin 2017 : nouvelle FIV
22 juin 2017 : 1 embryon transféré - 3 congelés testpositif
mars 2018 : naissance du 2ème Lapinou :boy:

Avatar du membre
Nath0202

Fivette fidèle
Messages : 59
Enregistré le : 31 mars 2017
Mon centre de PMA : 76- CHU Rouen Charles Nicolle

Message non lu par Nath0202 » 25 juin 2018 à 21:53

Bonsoir

Merci pitseleh pour votre témoignage, navré que vos embryons n'est pas tenu jusqu'à j5. Vous allez retenter ?

Annette, j'ai effectivement peur que cela me hante! Je ne sais pas si mon cœur de maman pourrais supporter d'être en perpétuel questionnement : avons nous d'autres enfants ?

Sincèrement c'est le choix le plus difficile de ma vie. On parle de donner la vie. De potentiel frères et sœurs pour mes enfants....

Je ne comprends pas que l'on nous impose ce choix. Après avoir vécu la PMA que nous ayons ce choix à faire.
Pourquoi ne pas autorisé le double don?
On autorise le don d'embryons qui en soit est quand même un abondon, un potentiel futur enfant fait des gènes de personnes qui s'aiment, d'une famille...
Et l'enfant plus tard le comprendra t'il ?
2005 envie d'un bout de nous cigrose
2007 début PMA
Moi: OPK lui: zozos fainéant
5 IAC négatif
Grossesse couette 2009 : un oeuf clair :cry:
Grossesse couette 2010: grossesse extra-utérine Kosmil
2011 fiv 1 6 embryons trophecoupe testpositif mon garçon est né en 2012 cow
4,070 kg et 52 cm.

5 embryons congelés
On y retourne....
fingers

TEC1 : 6/05/17 treefle je couve zeen

20/05 testpositif taux à 633 :enceinte:
22/05 taux à 1600 treefle

coeurquibat trophecoupe
Merci la PMA poucehaut

Avatar du membre
annette

Fivette novice
Messages : 13
Enregistré le : 12 janvier 2017
Mon centre de PMA : 72- Clinique du Tertre Rouge (Le Mans)

Message non lu par annette » 26 juin 2018 à 07:12

Moi je trouve normal qu on nous donne le choix et encore heureux le sujet est important ! Je vois ces embryons comme de petites étincelles de vie, elles sont issues de moi et de mon mari mais je ne les ai jamais eues en moi.
Ce qui fera de ces étincelles des enfants c est le couple qui les accueillera c est la femme qui les portera et qui en accouchera
Pour ce qui est de donner des freres et soeurs à nos enfants je crois plus aux liens du coeur qu aux liens du sang ils auront juste un patrimoine génétique en commun c'est pas comme s il y avait des secrets de famille honteux

As tu pensé à l alternative du don pour la recherche ?
Annette 35 ans en couple depuis 10 ans
Essais naturels : juin 2011-juin 2013
juin 2013-décembre 2014 : consultations, examens et "baladage" car RAS aux examens, 3 stimulations simples
janvier 2015 : changement de médecin : 3 IAC et 1 FIV en 4 mois !
19 juin 2015 : FIV1 - 2 embryons transférés - 0 congelé testpositif
mars 2016 : naissance du Lapinou :boy:
19 juin 2017 : nouvelle FIV
22 juin 2017 : 1 embryon transféré - 3 congelés testpositif
mars 2018 : naissance du 2ème Lapinou :boy:

Avatar du membre
winnie60

Fivette de bronze
Messages : 117
Enregistré le : 20 janvier 2017
Mon centre de PMA : 80- Clinique Pauchet (Amiens)
Âge : 37

Message non lu par winnie60 » 28 juin 2018 à 15:54

Bonjour je me permet d'intervenir puisqu'il s'agit d'un débat et il est fort intéressant.

Je pense que c'est surtout une question d'ordre moral, de comment chacun ressent l'importance de léguer ses gènes ou non.
étant donné que je pourrai me positionner dans les 2 cas.
J'aurai très bien pu faire appel à un don d'ovocyte et moi-même si j'avais pu j'aurai fait don de mes ovocytes, ce qui du coup est dans la continuité pour ce qui est des dons d'embryons. mon conjoint je ne lui ai jamais posé la question... je lui demanderai.

en tant que receveuse : je conçois le don comme une sorte d'adoption pour le couple receveur (que le don soit ovocytaire de sperme ou total), mais ce n'est pour autant pas un abandon d'enfant du couple donneur. Il n'y a pas de traumatisme de séparation. Je me sentirai mère de cette enfant porté durant 9 mois avec la relation qui va se construire comme une grossesse classique.

en tant que donneuse : idem je ne considérerai pas ces embryons, comme mes propres enfants frère ou soeur de notre fils à partir du moment où 'ils ne sont pas dans mon ventre et que je n'aurai pas accouché. La future maman sera celle qui reçoit mes ovocytes ou nos embryons.

L'avantage en France est que le comité d’étique veille, qu'on ne peut pas faire n'importe quoi avec nos embryons et que c'est tout à fait normal qu'on nous pose la question.

C'est un peu comme un don d'organe.
En mode infertilité inexpliqué depuis sept 2013 mais découverte IO en fiv 2bis ....
elle 37 / lui 39

4 iac nég
Fiv 1 nég 0 brybry au frais
Fiv 2 annulée reportée kyste et peu de fofo
Fiv 2 bis : 4 brybry = 2 au frais et 2 J2 Transférés le 24/06 le 06/07 test de grossesse ++
le 06/07 : 124 (hyper stimulation avec kystes donc repos +++)
T1 : 31/08 coeurquibat
T2 : 10/11 510g pr 21cm
T3 : 25/01 2,130 kg
1 mois avant tu es notre surprise :boy: 3.070kg 47cm
Léandre né le 24/02/2018
https://aventuresinfertilite.jimdo.com/

Avatar du membre
Suline

Fivette de bronze
Messages : 116
Enregistré le : 05 mars 2018
Mon centre de PMA : 57- Hôpital Femme Mère Enfant Mercy (Metz-Thionville)
Âge : 27

Message non lu par Suline » 03 juil. 2018 à 18:05

BONJour ,

Un sujet très intéressant dont j’aimerai partager mon témoignage et point de vue.
Je suis stérile suite à une ovariectomie bilatérale .
A 23 ans j’ai du directement m’orienter vers le don d’ovocytes Avec mon conjoint.
Rapidement, j’ai fait le deuil de mon enfant génétique . Certes il n’aura pas mes gènes, mais je le porterai, je lui donnerai vie.
J’ai vite compris que des ovocytes, comme des embryons, ne sont « que » des cellules. Pas un bébé tout fait .
Certaines personnes proches de moi ont eu dû mal à comprendre et pourtant il suffit de voir pour comprendre, ce sont des cellules à la base.
Vu la pénurie de donneuses nous avons dû attendre 2ans avant d’avoir des essais .
Cette fée , cette donneuse, nous a offert le plus beau des cadeaux . C’est une inconnue , qui pourtant est’ la personne la plus généreuse et magnifique qui puisse exister .

Les couples en attente d’embryon sont des couples où les deux sont stériles ... imaginez leur cauchemar !
L’adoption en France il y a 10 familles demandeuses pour 1 enfant adoptable.
Faire don d’embryon c’est offrir l’espoir à un couple qui se détruit.
Vous avez eu la chance immense d’avoir pu fonder vos familles . Imagineriez vous votre vie sans vos enfants?
C’est compliqué je le conçois mais à la base ce ne sont que des cellules que vous donnez. Si l’embryon grandit et se développe ce sera grâce à sa maman, celle qui le porte .
Sincèrement avant de les détruire, réfléchissez avec votre cœur et compassion, pensez’ a votre parcours, à ce que’ vous avez endurer.

J’ai toujours rêver fonder ma famille, et qu’il me reste ensuite au moins un embryon pour en faire don. Pour donner ce bonheur à un couple en souffrance .
Lui 28ans : RAS
Moi 27ans : Ovariectomie bilatérale
21/09/15 : inscription pour recevoir un DO
11/10/17: Appel magique reçu ! :clo:
14/12/17: 9 ovocytes attribués => 4 j5 + 2 j6
*19/12/17: Transfert prototype1 notpregnant
*22/02/18: TEC prototype3 (prototype2 perdu décongélation) : notpregnant
*24/05/18 : TEC prototype4
*1/06/18: test pipi’ pregnant multiheart
*2/06/18:111ui -298 ui -2601ui
*5/07/18 1ère échographie: le cœur a cessé à 8 SA 💔😭
*14/07/18 : cytotec
*16/07/18: aspiration 💔
15/11/18: TEC prototype6 (prototype5 perdu décongélation) notpregnant

Avatar du membre
Nath0202

Fivette fidèle
Messages : 59
Enregistré le : 31 mars 2017
Mon centre de PMA : 76- CHU Rouen Charles Nicolle

Message non lu par Nath0202 » 06 juil. 2018 à 21:29

Bonsoir
Merci infiniment de vos témoignages, ils me permettent effectivement de remettre notre choix en question... C'est pour cela que je souhaite attendre encore un peu.

Bien entendu que c'est un acte merveilleux et plein de générosité, bien entendu que je serai heureuse de donner la possibilité à un couple de former une famille...
Mais cela reste très facile sur le papier et un peu moins face à la réalité.
La destruction ne me semble absolument pas la meilleure décision mais je dois peut être me faire à cette idée et me détacher de ces embryons.
2005 envie d'un bout de nous cigrose
2007 début PMA
Moi: OPK lui: zozos fainéant
5 IAC négatif
Grossesse couette 2009 : un oeuf clair :cry:
Grossesse couette 2010: grossesse extra-utérine Kosmil
2011 fiv 1 6 embryons trophecoupe testpositif mon garçon est né en 2012 cow
4,070 kg et 52 cm.

5 embryons congelés
On y retourne....
fingers

TEC1 : 6/05/17 treefle je couve zeen

20/05 testpositif taux à 633 :enceinte:
22/05 taux à 1600 treefle

coeurquibat trophecoupe
Merci la PMA poucehaut

Avatar du membre
Marjo39

Fivette d'argent
Messages : 307
Enregistré le : 24 juin 2018
Mon centre de PMA : République Tchèque
Centre étranger : Reprofit

Message non lu par Marjo39 » 15 juil. 2018 à 10:34

Coucou les filles
Je me permets d intervenir dans ce forum. Quand on voit les galères de la Pma, les difficultés psychologiques et les espoirs, je pense que les couples qui décident de faire don de leurs embryons font preuve d une grande générosité.
Cela signifie que les grossesses sont possibles et saines car le couple a déjà eu des enfants Avec ces gamètes.
Au point de vue des receveuses, c est une chance supplémentaire d obtenir satisfaction sans passer par l étranger.
C est un choix difficile à prendre mais quand je vois les difficultés et les délais c est vraiment une opportunité de faire la joie d un couple qui n attend que ca !
En parlant de notre parcours, mes copines ont fait les démarches spontanément pour faire des dons d ovocytes. J ai trouvé ça extrêmement généreux de leur part mais ca touche tellement de monde
Une belle preuve d espoir 🍀
Début PMA en 2014.
Moi : 37 ans. RAS
Mon Chéri : 42 ans. problème génétique
4 ICSI + 3 TEV en France avec propres ovocytes (1 fausse couche biochimique)
1 ICSI + 2 TEV en République Tchèque avec don de sperme (1 fausse couche Biochimique)
Septembre 18: Fiv DD Reprofit en Rép Tchèque
9.9: transfert 1 blastocyste (3 vitrifiés) testpositif
dpo 14 = 179, dpo 16 = 549,dpo 18 = 1347, dpo 22 = 2642
Écho de datation 18.10.18: 13mm avec un cœur qui bat la chamade💪
Écho T1 le 14.11.18
T2 le 24.1 et T3 le 4.4.2019
🍀🙏 pour la suite. On l attend depuis tellement longtemps ce bébé fingers pray treefle

Avatar du membre
Nyaman

Fivette d'argent
Messages : 484
Enregistré le : 19 juin 2017
Mon centre de PMA : 44- Clinique Jules Verne (Nantes)
Âge : 32

Message non lu par Nyaman » 12 sept. 2018 à 13:59

Bonjour,

J'arrive un peu en retard. Je viens apporter mon témoignage, il aidera peut être ...

Suite à notre parcours, nous avons décidé d'arrêter la PMA, il nous restait cependant 1 embryon congelé. Nous avons décidé d'en faire don à un couple. Ce processus nous a paru "naturel", nous n'arrivons pas à aller au bout avec nos embryons, il y a peu de chances que ça arrive et nous avons de toute façon décider de stopper. Pouvoir aider un couple qui pourrait avoir un enfant avec cet embryon restant nous a semblé la meilleure chose à faire, pour le moment ce ne sont que quelques cellules, nous n'avons pas ressenti de choc, ou de hantise à pouvoir aider quelqu'un dans un parcours qui ne nous réussit pas.
Tellement de couples attendent, alors pour nous qui avons tourné la page, pourquoi ne pas aider un d'entre eux.
Je ne sais pas si j'arrive à exprimer clairement notre ressenti.
Essai BB1 depuis Avril 2012
Prise en charge PMA depuis Mai 2014
Moi: 31 ans OMPK
Lui : 34 ans, tout va bien
2015 - 2016 : plusieurs IAC négatives
Novembre 2016 : pregnant suite IAC mais fausse couche précoce
Juin 2017 : FIV 1, ponction 18 ovocytes, hyperstim, pas de transfert, 3 embryons congelés
Juillet 2017 : TEC1 notpregnant, grossesse biochimique
Septembre Octobre 2017 : TEC2 notpregnant
Novembre : Pause PMA...